• ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
  • Compte tenu de l'épidémie de COVID-19, LLL France a décidé de suspendre toutes les réunions jusqu'à septembre. Les animatrices LLL restent disponibles pour répondre aux questions des mères par téléphone, par mail, Facebook ou sur le forum. Des réunions virtueLLLes via visioconférence sont organisées (infos sur la page facebook "réunions virtuellles LLL France")

Maman epuisee: comment concilier allaitement de nuit, travail a plein temps

maloudaine

Période de pointe
bonsoir à toutes,
je viens chercher un peu de réconfort parce qu'autour de moi je ne connais personne qui vive la même situation... J'allaite mon garçon depuis 9 mois et je retravaille à plein temps depuis 6 mois environ. Mon fils a cessé de "faire" ses nuits la veille de ma reprise du travail. Depuis je me lève une fois par nuit (les très bonnes nuits, et rarement) voire deux, trois fois par nuit le plus souvent. Là -dessus, ma famille, mes amis, collègues, médecins.... bref tout le monde est unanime (même mon cher et tendre par moment): la faute à l'allaitement. Le fait que l'on déménage bientôt, que l'on ait eu un décès récemment, cela n'entre apparemment pas en compte.
Et je ne peux pas me défendre parce que j'ai des cernes, une tête à faire peur et une fatigue si grande! Et pourtant j'aime cet allaitement... Il me comble et m'épuise en même temps. Suis -je la seule dans ce cas? Quelles sont vos astuces? Serais-je trop fusionnelle comme je l'ai entendu ce matin? Faut -il que je sèvre mon loupiot la nuit, et si oui comment??
 
L

linette649

Guest
si ça t'épuise à ce point, peut être que lui apprendre à faire ses nuits n'est ^pas une mauvaise idée... tu connais pantley?

les nuits n'ont probablement rien à voir avec l'allaitement... tu as parlé de tous les changements passés et à venir à ton loulou? ton stress doit probablement jouer également... si tu n'es pas sereine, c'est difficile pour un bébé d'être serein pour dormir toute une nuit ! mais si tu lis pantley, tu trouveras des bonnes pistes, j'en suis certaine !
 

elodie

Voie lactée
Animatrice à la retraite
Rha la la la non seulement tu es épuisée mais en plus complètement perdue entre les divers conseils de ton entourage et ce que te dicte ton coeur et ton instinct...
Beaucoup de mamans remarquent que la reprise du travail rime avec la reprise des tétées de nuit, c'est un moyen pour les bébés de profiter un peu plus de leur maman, et par ailleurs cela permet une meilleure stimulation des seins, donc une lactation plus conséquente...

C'est vrai que le livre de Pantley propose des pistes pour sevrer la nuit, mais est-ce vraiment ce que TOI tu veux ?

Où dort ton bébé ? Près de toi, dans sa chambre ? Penses-tu possible de trouver un moyen pour continuer de l'allaiter la nuit tout en préservant ton sommeil ?
 

Carole

Période de pointe
J'ai cessé de lutter pour profiter, et depuis je dors, en allaitant. Mon fils a déjà 21 mois, il grandit trop vite, un jour se sera terminé et finalement 2,3 ou 4 ans, c'est rien sur tout une vie...
 

loulettes

Voie lactée
bonsoir
chez nous c'est cododo! c'est a dire bébé dans le lit qui profite de la chaleur et des nénés de maman tout en se rassurant et en se nourrissant de lait et d'amour! quand un de mes bb a faim, je le sens rapidement se tortiller pour l'une,l'autre qui me réclame directement "maman je peux téter?"! je les met au seins et on se rendort paisiblement! souvent moi avant le bb! je me réveille qu'a moitié (même 1/4 je dirais lol ) si bien que je suis incapable de dire combien de fois s'est réveillé le bb!
alors que qd on se lève pour allaiter bb, ça réveil complètement...

tous ses évènements sont bien assez stressant pour toi , et ton bout de choux le ressent! il a besoin de toi, il profite de toi la nuit!
le cododo pourrait etre une alternative! bb se rassure et profite de maman et maman dort mieux!

bon courage
 

Lili69

Hyperlactation
Ma fille a bientôt un an et se réveille...entre une (c'est rare et plutôt le week end) et X fois par nuit (parfois, mieux vaut ne plus compter). J'ai repris à temps plein depuis 6 mois. Nous ne pratiquons pas le cododo car le papa ne veut pas (et qu'il faut avouer aussi que je n'ai jamais bien dormi avec ma fille car elle ne lâche quasiment jamais le sein). Au bout d'un certain temps, j'ai constaté que ma fille dormait nettement mieux les week end...car elle nous voyait la journée. Pendant les vacances idem. J'en déduis donc qu'elle se réveille la nuit pour passer du temps avec nous, pas par faim. Par contre, ma fille ne sait pas s'endormir sans le sein. J'ai essayé la méthode Pantley mais cela n'a pas marché. Alors je me lève, chaque nuit. De temps en temps, quand elle ne se rendort pas après 3/4 d'heure, le papa prend le relai et parvient parfois à l'endormir en la berçant. Pour te dire que je n'ai pas de solution miracle. La seule que j'ai trouvée pour être en forme est de dormir dès que c'est possible. Je m'endors très tôt le soir (vers 21h) et fait la sieste avec ma fille tous les week end. C'est sûr que la vie de couple en prend un coup. J'explique à mon homme que tout cela ne dure qu'un temps...Au fil du temps, je récupère de plus en plus vite. Je m'étonne certains jours d'arriver en forme au boulot alors que la nuit a été catastrophique. Mais tout cela a pris du temps. Cette fatigue intense, la sensation d'être ni tout à fait à son bébé, ni totalement efficace au boulot et encore moins à l'entretien de la maison : j'ai connu. Et je connais encore parfois. J'essaie de me reposer au maxi, tant pis pour le reste (cuisine, ménage...). Et puis je bouge mon homme qui ne se réveille pas la nuit pour que lui prenne justement en charge toutes les corvées quotidiennes! Mais je t'avoue que cette organisation où le sommeil devient une obsession n'a rien de très agréable quand même.
 

Chanino

Colostrum
Pour mes louloute1 j'ai opter pour un cododo "à mi temps" : le soir je la couchais dans son lit et quand elle m'appelais pour téter la nuit, je finissais la nuit avec elle : juste un vrai réveille du coup pour moi.
Pour louloute2, je me suis pas pris la tête cododo direct bien jusqu'à ses 2 ans puis comme pour louloute1 je la couche le soir dans son lit et quand elle m'appelais je finissais la nuit avec elle et là depuis 2 mois elle commence à faire des nuits normales au yeux des autres du coup c'est maintenant que je suis le plus fatiguée car elle m'a changé de rythme !!!!
Ah oui pour que ça marche et pour le confort de tous je n'ai jamais pris de lit à barreau pour la louloute2 direct du lit des parents à un lit 1 place avec barrière car elle bouge trop la nuit.
Et ce qui marche le mieux à la question "elle fait ses nuits ?" toujours répondre oui car en fait oui elle fait ses nuits à elle ça c'est sur depuis le jour de sa naissance et déjà ne plus avoir ce regard inquisiteur des Autres je trouve que ça soulage vachement et te fais moins te poser de question là ou il ne doit pas en avoir.
Bon je reconnais aussi que j'ai un chéri au top qui a dormi plus d'un an dans le canapé lit pour qu'on soit bien à l'aise ma louloute2 et moi dans le lit des parents.
Et profite à fond de faire des siestes et de te coucher plus tôt le soir.
 

stefanie

Colostrum
La fin de l'allaitement nocturne ne rimera pas forcément avec des nuits complètes... Et j'ai trouvé pour mes 2 enfants que la période de transition qu'est le sevrage était épuisante (il faut câliner, consoler, rassurer , écouter les pleurs pour moi c'était plus fatiguant que de m'allonger à côté de l'enfant et allaiter). Fin de l'allaitement pour mon 1er vers ses 5 mois, il a commencé les nuits complètes vers 10 mois. Pour mon 2ème sevrage de nuit à mon initiative débuté vers ses 30 mois, il commence à faire quelques nuits complètes maintenant (3 ans et demi).
J'ai allié allaitement nocturne et travail pendant 2 an et demi... J'ai essayé plein de trucs et il n'y a qu'avec le cododo que j'arrivais à être en forme.
 

maloudaine

Période de pointe
Rha la la la non seulement tu es épuisée mais en plus complètement perdue entre les divers conseils de ton entourage et ce que te dicte ton coeur et ton instinct...
Beaucoup de mamans remarquent que la reprise du travail rime avec la reprise des tétées de nuit, c'est un moyen pour les bébés de profiter un peu plus de leur maman, et par ailleurs cela permet une meilleure stimulation des seins, donc une lactation plus conséquente...

C'est vrai que le livre de Pantley propose des pistes pour sevrer la nuit, mais est-ce vraiment ce que TOI tu veux ?

Où dort ton bébé ? Près de toi, dans sa chambre ? Penses-tu possible de trouver un moyen pour continuer de l'allaiter la nuit tout en préservant ton sommeil ?


Merci pour toutes ces réponses! C'est exactement pour cela que j'apprécie ce forum, je sais d'avance que les messages que je recevrai seront constructifs, soutenants et intéressants!
Pour te répondre plus précisement Elodie, mon bébé dort dans sa chambre après du cododo de sa naissance jusqu'à ses 7 mois environ. Au début ce cododo me convenait pour les raisons données dans tous les messages lus ici: pas besoin de se réveiller complètement, sérénité des nuits pour bébé et moi... Puis petit à petit, j'ai eu du mal à bien dormir avec mon fils qui bouge et fait beaucoup de bruit pendant la nuit, et mon conjoint aussi...Et puis j'ai toujours peur de l'écraser, je ne dors jamais profondément quand il est à mes côtés. Alors depuis mon loulou s'endort paisiblement dans son lit et y passe la nuit même si je me lève et l'allaite plusieurs fois.
Cette nuit il m'a appelé deux fois à une heure d'intervalle et n'en pouvant plus je l'ai pris avec nous, et la nuit a été mauvaise, agitée...
Il est certain que les changements à venir, et les événements familiaux doivent le stresser. J'avoue que je suis très angoissée à l'idée de déménager et de devoir changer de nounou alors que celle qu'il a en ce moment est géniale.
Et puis malgré les difficultés je n'ai pas envie d'arrêter l'allaitement de nuit... Alors il va falloir que je m'apaise pour que mon fils s'apaise aussi. Mon dernier tort serait d'avoir tendance à vouloir garder une maison correcte alors qu'on me répète de me reposer plus....
Merci pour tous ces témoignages je vais tenter de m'en inspirer!
 

AnnabeLLLe

Hyperlactation
Une piste...
J'ai remis le lit de Titouan dans notre chambre après une tentative vers ses 5 mois de le mettre dans la sienne, mais trop marre de me lever vraiment.
Son lit n'est plus coller au notre (c'était le cas de la naissance à 5 mois).
Je le prend, l'allaite dans notre lit puis, s'il me gène je le remets dans son lit pendant son sommeil.
C'est mon compromis et il nous convient bien, à essayer peut-être ??
 

maloudaine

Période de pointe
et bien pourquoi pas, c'est vrai? A essayer si tenté que le lit rentre dans notre petite chambre! Je vais y réfléchir, merci! Parce que cette nuit encore notre loustic a dormi avec nous...
 

ammouna

Montée de lait
salut
moi aussi reprise du travail rimait avec réveils la nuits pour téter, ma fille de 10 mois fesait ses nuits depui ses 2mois, je la couchais dans son lit mais avec les réveils je trouvais que c'est épuisant donc j'ai opté pour le cododo, on dort toutes les 2 dans un grand lit et papa dans une autre chambre, et ca se passe bien, son lit est resté comme décor, inutile,
et puis comme l'a si bien dit carole, 1, 2, 3 , ou même 5ans dans une vie c'est rien pour nos enfants
 

maloudaine

Période de pointe
c'est vrai..parfois, il faut prendre du recul, disons que j'y parviens quand je suis détendue et/ou reposée comme aujourd'hui par exemple (plus détendue que reposée ;-) ) . Et le bénéfice que nos enfants en tirent est grand!
 

flo

Montée de lait
Non, ton cas n'est pas unique. Quand j'ai repris le travail, mon fils n'a effectivement plus jamais refait ses nuits pendant ... 2 années complètes ! La 1ère année, ça a été très dur pour moi. j'étais un zombi. On a cherché plusieurs aménagements possibles, jusqu'à finalement acheter une literie de 180 cm de large pour dormir tous ensemble.
Les nuits se sont vraiment améliorées lorsqu'il a eu fini sa période dentaire.
 

zélie

Colostrum
Je vis un peu la même chose... bébé 10 mois et des réveils la nuit de plus en plus nombreux et longs... je me sentais un peu craqué il y a quelques jours... comment faire : arrêter le cododo ? lui filer un biberon plein de lait maternisé ? Mais c'est probablement de "fausses solutions" inspirées par l'envie de dormir, les bébés non allaités se réveillent aussi !!!... Et puis je me suis dit qu'après tout c'était du temps que je passais avec bébé... Et l'autre jour malgré de multiples réveil la nuit, j'avais une bonne pêche tout au long de la journée. Je crois que la façon dont on vit les choses comptent également beaucoup... toutes les remarques négatives nous polluent beaucoup.
Je suis tout à fait d'accord avec toi maloudaine, il faut essayer de s'apaiser et ce n'est pas toujours facile. La fatigue vient aussi de toutes les inquiétudes (y compris sur la fatigue).
 

maloudaine

Période de pointe
en tout cas lire ces messages aident beaucoup à s'apaiser et se lever la nuit si ce n'est avec le sourire aux lèvres (faudrait quand même pas exagérer), tout du moins avec le sentiment de partager un temps précieux avec nos enfants... En tout cas pour le moment chez nous la solution semi-cododo a été adoptée: je me lève une fois puis les fois suivantes, notre fiston nous rejoint dans le lit pour la fin de la nuit. C'est étrange tout de même, pourquoi une recrudescence des réveils nocturnes chez les bambins entre 9 et 15 mois? Bonne soirée à toutes!
 

Laet

Montée de lait
coucou

Raphael a bientot 18 mois et on pratique le cododo depuis sa naissance, j'ai repris une activité de 12 semaines quand il a eu 1 an. je peux te dire que le cododo m'a bien aidé. il se rattrapait la nuit pour téter mais vu qu'il était avec nous je ne sentais pas la fatigue. Et pourtant , il tétait beaucoup la nuit.

Et là on continue le cododo.:)
 
Haut