• ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
  • Compte tenu de l'épidémie de COVID-19, LLL France a décidé de suspendre toutes les réunions jusqu'à septembre. Les animatrices LLL restent disponibles pour répondre aux questions des mères par téléphone, par mail, Facebook ou sur le forum. Des réunions virtueLLLes via visioconférence sont organisées (infos sur la page facebook "réunions virtuellles LLL France")

médicament contre les nausées et allaitement pendant la grossesse

Lilizut

Voie lactée
Bonjour les mamans,
Je viens d'apprendre que je suis enceinte de mon deuxième bébé. Je suis bien sûr toute heureuse de cette grande nouvelle, pas encore annoncé à ma "grande" de 17 mois (toujours à 2/3 tétées par jour). J'ai passé les 4 premiers mois de ma première grossesse sous donormyl (antihistaminique) à cause des vomissements/nausées et j'ai bien peur que cette deuxième grossesse soit pareille (enceinte de même pas 3 semaines je ne suis déjà pas très très bien...). Mon médecin m'a dit que le donormyl était déconseillé pendant l'allaitement (effet sédatif) surtout pour un usage au long cours comme pendant un début de grossesse ; en revanche elle n'avait pas d'alternative à me conseiller. Je suis ennuyée car je ne voudrais pas avoir à sevrer dans l'urgence (je voyais plutôt un sevrage progressif jusqu'à ses 2 ans et au long de la grossesse). Ya -t-il des mamans qui ont été dans le même cas et ont trouvé une alternative (médicamenteuse je veux dire car tous les petits "trucs" de mamans enceintes du gibgembre à l'homéo j'avais testé sans succès... même si je compte bien retester avant de prendre des comprimés...) ?
Merci beaucoup pour vos réponses.
 

mamanbonheur

Fontaine de lait
Bonjour Lilizut et félicitation pour cette merveilleuse nouvelle :)

Je ne pourrais pas te conseiller de traitement essaye de voir avec ton medecin traitant ou le gyneco qui suit ta grossesse. Moi aussi j'ai été archi malade pendant presque toute ma grossesse et mon medecin ne voulait rien me prescire pourtant je n'allaitais pas...

Bon courage à toi et j'espere que tu trouveras une solution
 

fonfec9

Voie lactée
Chez moi la domperidone m' avait soulagée. Et je sais qu'on peut en prendre pendant l' allaitement et la grossesse. Faut peut-etre juste vérifier si on peut le prendre sur le moyen terme.
 

Luisandre

Voie lactée
Pour moi, l'acupuncture a été très efficace contre les nausées alors que l'homéopathie n'avait eu aucun effet.
 

Lilizut

Voie lactée
merci pour vos réponses.
je retiens domperidone, j'ai été voir sur e-lactantia entre temps (j'aurais peut-être dû commencer par là avant même de voir mon généraliste !) en cas de souci et je suis assez tentée par l'acupuncture, mais comment choisir la personne ? n'importe quel acupuncteur saura traiter ce genre de pb ?
 

Luisandre

Voie lactée
Lilizut, à priori n'importe quel médecin acupuncteur saura traiter les nausées de la grossesse. J'avais trouvé le mien par le bouche à oreille et elle est top ! Malheureusement, on a déménagé et j'en cherche un(e) autre dans mon coin pour un éventuel BB 2 !
 

Lilizut

Voie lactée
super alors. il faut trouver un médecin qui soit acupuncteur ? je vais me mettre en quête de qqun dans mon quartier et je croise les doigts pour que ça marche ! pour l'instant pas de vraies nausées donc peut-être que cette grossesse se passera mieux sur ce plan là
 

Luisandre

Voie lactée
En France, je ne crois pas que les non-médecins peuvent pratiquer l'acupuncture mais je n'en suis pas sûre.
Et puis, l'avantage d'un médecin, c'est que la séance est prise en charge par la sécurité sociale, au moins partiellement.
 
Haut