• ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
  • Compte tenu de l'épidémie de COVID-19, LLL France a décidé de suspendre toutes les réunions jusqu'à septembre. Les animatrices LLL restent disponibles pour répondre aux questions des mères par téléphone, par mail, Facebook ou sur le forum. Des réunions virtueLLLes via visioconférence sont organisées (infos sur la page facebook "réunions virtuellles LLL France")

Le co-allaitement, vraiment sans danger ?

OumKalthoum

Colostrum
Bonjour,

Je suis enceinte de presque 8 mois, et j'allaite toujours mon aînée de presque 20 mois.
Sincèrement, je n'aime pas l'allaitement pendant la grossesse, je trouve ça très désagréable, et j’appréhende vraiment le co-allaitement...

En plus, j'ai la pression au niveau de mon entourage depuis que je suis enceinte pour arrêter d'allaiter : dès le début, on m'a dit que maintenant mon lait c'était du poison pour ma fille !
A chaque fois qu'elle est malade (otite, diarrhée, etc.), on me suggère que ça peut être dû à l'allaitement pendant la grossesse, que le lait n'est plus bon pour elle !
L'accouchement approche et j'angoisse car tout le monde me dit que je ne dois pas l'allaiter au-delà de 7 jours après la naissance de sa sœur car sinon elle va être gravement malade.
Tout le monde y va de son expérience perso ! C'est à croire que toutes les femmes de mon entourage ont allaité enceintes, et que toutes ont vu leur aîné maigrir et tomber malade.

Bref, je me demandais si vous saviez d'où venait cette croyance des 7 jours. D'après ce que j'ai compris, c'est qu'ils considèrent que le colostrum peut être bénéfique, mais que le nouveau empoisonnera l'aîné...
Et sinon, avez-vous des preuves médicales et scientifiques, ainsi que vos expériences persos, que le co-allaitement n'est pas dangereux ?

Merci !!!
 

gwenalia

Voie lactée
Je n'ai pas de preuves scientifiques a t'apporter ms simplement des experiences vues dans mon boulot.
Les enfants co-allaités que j'ai vu se portaient a merveille
Ne t'inquiete pas je pense qu'il y a surtout bcp de croyances culturelles autour du co-allaitement, comme autour de l'allaitement tout court d'ailleurs.

Pourquoi l'allaitement ne devrait durer que 2 ans par exemple, parce que c'est ecrit dans le Coran ou parce que ton bébé est pret a etre sevré...Mon mari est marocain et j'ai allaité 2 fois 2 ans donc je n'ai pas eu de critiques autour de nous...
Si ton ainée a 20 mois autour de toi on doit penser qu'il est temps pour elle d'arreter l'allaitement.
Vu ton pseudo je pense que je peux parler d'Islam sans te contrarier, et dsl si ce n'est pas le cas.En islam, le septieme jour apres la naissance est important: normalement c'est le choix du prenom, le rasage des cheveux et le sacrifice du/des moutons.
Peut etre est ce lié a ca???

Parle-en avec ton mari et suis ton instinct.Ne te pose pas trop de questions.Tu verras comment évoluent les choses.Il est possible que la grande se detache du sein spontanement car apres ton accouchement ton lait va se re-modifier et devenir plus salé je crois...

Dans certaines cultures on ne devrait meme pas avoir de rapports sexuels pendant l'allaitement dc forcement une grossesse est mal vue.
Ton ainée peut bien sur téter au delà des 7 jours.D'autres mamans auront surement leur experience perso a te faire partager, bon courage
 
Dernière édition:

Brusieg

Hyperlactation
Animatrice à la retraite
Et sinon, avez-vous des preuves médicales et scientifiques, ainsi que vos expériences persos, que le co-allaitement n'est pas dangereux ? Merci !!!
Bonjour oumkalthoum :eek: !

En te lisant, je comprends combien cette situation est très difficile à vivre pour toi.
Voilà quelques documents tirés du site LLL qui, je l'espère, t'apporteront quelques réponses à tes questions et de quoi appuyer tes arguments :
- http://www.lllfrance.org/L-allaitem...allaitement-co-allaitement.html?q=allaitement

PLLLein de courage à toi et beLLLe fin de grossesse :eek: !!!
 

isabelle steffan

Animatrice LLL
Animatrice LLL
Dans certaines cultures, le co-allaitement est vraiment très mal vu. Pourtant, il n'y a vraiment aucun risque !
Je connais pour ma part de nombreuses femmes qui ont co-allaité (il y a de nombreux témoignages dans le Allaiter Aujourd'hui" consacré à ce sujet) et il n'est rien arrivé de fâcheux à leurs enfants.
 

OumKalthoum

Colostrum
Merci pour vos réponses !

Effectivement mon entourage ne comprend pas que je "m'acharne" à allaiter ma fille alors que je n'ai pratiquement plus de lait. Hier, on m'a sous-entendu que c'était plus pour moi que pour elle. C'est très blessant...

Pour le 7e jour, d'après ce que j'ai compris c'est qu'ils pensent que le nouveau lait arrive à ce moment-là, et que ce nouveau lait est mauvais pour le grand.

Je pense de toute façon continuer à l'allaiter, mais il va falloir me blinder. Et c'est pour ça que j'avais besoin de votre soutien.
Donc si d'autres mamans veulent répondre, vos réponses sont les bienvenues :)
 

cerise

Modératrice
Adhérent(e) LLLF
Tu as mon soutien également ;) Je ne sais pas quand j'aurai un deuxième enfant, mais si mon premier n'est pas sevré quand je tomberai enceinte, je n'ai pas envie de le sevrer pour cette raison (sauf si les tétées deviennent trop désagréables pour moi...)
 

AnnabeLLLe

Hyperlactation
Bonjour et bienvenue parmis nous !
Je suis moi aussi enceinte et j'envisage le co-allaitement de manière sereine (pour l'instant ?)...
Depuis une semaine Titouan est sevré la nuit mais les tétées de jour lui sont encore indispensables, il arrêtera quand il voudra et s'il faut que je l'aide un peu à un moment (avant ou après la naissance, si c'est trop douloureux par exemple) ce sera de toute façon en restant à son écoute...
Moi qui produit beaucoup de lait je me dis qu'il m'aidera certainement à éviter l'engorgement !!
Je te souhaite une belle fin de grossesse !
 

fannie

Hyperlactation
bonjour!

je te fais par de mon expérience!

enceinte alors que mon ainé avait 15 mois, j'ai continué à l'allaiter tout au long de ma grossesse sans aucun problème, sauf qu'en effet je n'avais plus de lait mais cela ne le génait ni lui ni moi!

j'ai juste réduit à deux tétées par jour en prévision de la naissance, pour ne pas avoir trop de travail avec deux enfants au sein, j'avais peur du surmenage.je n'ai pas de famille dans ma ville et mon mari travaille énormément!

mon ainé a continué de grandir et grossir normalement pendant la grossesse, et mon bébé dans mon ventre aussi! je n'avais pas dit à ma sage femme que j'allaitais encore car elle n'était pas très sympa et sévère, mais comme il n'y avait pas de problème, je ne voyais pas pourquoi en créer en en parlant.

à la naissance de ma fille, mon ainé n'a pas tété pendant 3 jours car j'étais à la maternité, j'ai eu ma montée de lait au 2ème jour, à mon arrivée à la maison mon ainé a tété sans problème, il était très content car il y avait du lait!

ma fille est allaité à la demande et mon fils deux fois par jour, toujours pour le limiter car je ne me sens pas de lui donner plus sinon je passe ma vie avec un enfant au sein ! malade il lui est arrivé de téter jusqu'à 8 fois par jour, et la petite avait toujours du lait pour elle.

par contre toujours priorité au bébé, elle tète avant, sinon mon ainé a vite fait de s'imposer!

mon fils qui a 3 ans et 2 mois grandit et grossit normalement et ma fille qui a 15 mois aujourd'hui pareil, bref tout va bien!

mon entourage n'étant pas favorable au co allaitement, j'ai préférer ne pas en parler ( sauf mon mari et certaines amies proches bienveillantes), de toute façon mon ainé tète avant de dormir, tout le monde croit que je lui fait un câlin après les histoires et personne ne se pose la question.

même la crèche et le médecin qui suit mon fils ne le sait pas, je suis partie en vacances avec mes parents et ils n'ont rien vu, mon fils qui parle pourtant , mais on a un nom de code pour le sein, c'est nounou alors personne ne comprends de quoi il parle.

de même la même médecin qui suit ma fille ne sait pas que je co allaite, car tout va bien, je ne vois pas pourquoi j'en parlerai.

voilà mon expérience!

j'ai préféré donc rester discrète pour ne pas avoir à subir de pression sociale, c'est déjà difficile d'élever deux enfants en bas âge, je ne me sentais pas d'affronter un entourage hostile... je me sens déjà si souvent débordée et fatiguée, alors entrer dans des discutions sans fins et stériles, non merci... pas très courageux de ma part mais c'est ma solution pour le moment!

déjà j'ai le droit à des discours pour laisser ma fille à la crèche et mon fils à la cantine alors que je ne travaille pas et que j'ai envie de m'occuper d'eux, alors le co allaitement au secours!

mais mon mari est bien d'accord et content de voir son fils téter, c'est même lui qui me pousse à lui donner plus parfois quand il voit sa sœur téter.

bon courage, c'est dur quand on se fait critiquer alors qu'on essaie de faire le mieux possible...
 

Annaëlle

Hyperlactation
j'ai préféré donc rester discrète pour ne pas avoir à subir de pression sociale, c'est déjà difficile d'élever deux enfants en bas âge, je ne me sentais pas d'affronter un entourage hostile... je me sens déjà si souvent débordée et fatiguée, alors entrer dans des discutions sans fins et stériles, non merci... pas très courageux de ma part mais c'est ma solution pour le moment!
Comme je suis d'accord avec toi!
Oui bien sur ça ferait avancer les mentalités de voir que ce qu'on fait (allaitement long, cododo, co-allaitement...) ne fait pas de mal à nos enfants, mais c'est si confortable d'être tranquille!

Je vis au Maroc, je suis mariée avec un marocain, et la bas, on n'allaite pas plus de 2 ans. Ma belle-mère m'avait dit "tu arrêteras de l'allaiter en décembre" (presque le jour de son anniversaire lol). Connaissant ma belle-mère et ne voulant pas de conflit j'ai dit "oui oui" mais j'ai continué. Puis je suis tombée enceinte et je me suis posé la question du co-allaitement. J'avais dit "pourquoi pas" si mon fils en a besoin. Mais je ne risquais pas de le dire!!! (déjà dépasser 2 ans alors co-allaiter au Maroc! Ca ne se fait pas du tout!). Finalement j'ai sevré mon fils au cours de ma grossesse car j'avais trop de douleurs et d'appréhensions aussi pour co-allaiter.

Ne dit-on pas "pour vivre heureux vivons cachés"? ;)

La question de co-allaiter t'appartient, ainsi qu'à ton mari. Et si ton entourage est trop intrusif et se mêle de tout, alors il faut te préserver et les laisser à l'écart. Donc leur dire ce qu'ils veulent entendre!

Bonne continuation!
 

fannie

Hyperlactation
oui je pense en parler quand la petite enfance sera passée, en plus je serai moins suceptible sur mon maternage!les trois premières années sont sportives!

déjà je supporte beaucoup mieux les critiques de mon éducation sur mon fils de 3 ans, car quand je le compare aux autres enfants, je vois bien qu'il va très bien, et même mieux que la majorité des enfants de son âge que je connais!
 
Haut