1. ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
    Rejeter la notification

La pression du sevrage... a l'aide !

Discussion dans 'Sevrage' démarrée par Bouclette86, 9 Août 2011.

  1. Bouclette86

    Bouclette86 Période de pointe

    Bonjour à toutes

    Plantons le décor : Quand mon bébé est né je savais déjà que je voulais allaiter, et je m'étais fixé 6 mois, soit jusqu'au mois de juillet. Je me disais "si je tiens 6 mois ça sera déjà énorme, et puis à la rentrée de septembre (je suis enseignante) je veux être tranquille, donc j'aurai les vacances d'été pour le sevrer en douceur..." :)

    Mais voilà le hic : maintenant qu'"on y est", je ne suis plus aussi sûre de vouloir (de pouvoir?) arrêter l'allaitement. J'en ai parlé à Naël fin juillet, lui ai expliqué qu'on allait arrêter les tétées, que je voulais retrouver "mes" seins, mais qu'il continuerait à boire mon lait (j'ai pas mal de stock au congél, je tire mon lait depuis mars) et qu'il allait commencer à manger.

    Résultat : il s'est mis à téter plus souvent:confused:, et surtout plus longtemps. Je me suis donc dit qu'il ne devait pas être prêt, ce qui a commencé à me faire vaciller. Et puis mon mari en a rajouté une couche, il est super pro-allaitement, et tellement fier de notre petit bonhomme en pleine forme et si costaud !

    Du coup, de " sevrage total" je passe à l'idée d'un sevrage partiel, càd lait artificiel qui complètera les repas solides (je commence la diversification depuis début août) tout en conservant les tétées du matin et du soir.

    Cela fait quelques jours que j'ai décidé de faire comme ça, mais j'ai un million de questions, d'incertitudes et d'angoisses... et surtout, je culpabilise, j'ai l'impression d'être une mauvaise mère parce que je veux mettre un frein à cet allaitement qui se passe si merveilleusement bien...

    Je ne savais absolument pas comment procéder.

    Jusqu'à présent Naël tétait 6 fois/jour (jamais la nuit, il dort de 19h à 7h). Une amie m'a conseillé de réduire les tétées à 4, correspondant au nombre de repas par jour. De donner une tétée au réveil, de commencer les purées de légume à 11h en complétant par une tétée (qui sera à terme remplacée par un bib), de commencer la compote à 15h + tétée (idem) et de donner la tétée du soir.

    Maintenant voilà un peu en vrac mes questions, mes doutes etc (et je vous remercie d'avoir eu la patience de me lire jusqu'ici) :

    -si je garde deux tétées, ma lactation va-t-elle s'adapter ? mes seins ne seront-ils pas lourds pendant la journée ? je n'ai aucune envie de prendre mon tire-lait au travail, je voudrais même remettre ENFIN des soutien-gorges NORMAUX la journée...

    - comment faire pendant cette phase d'adaptation avec Naël ? avant c'était facile, quand il commencait à râler je le mettais au sein sans me poser la question de savoir s'il avait besoin d'un câlin ou de manger... depuis deux jours avec la réduction du nombre de tétées il pleure beaucoup, surtout lorsque je le mets à la sieste (il s'endormait souvent au sein) même si je lui fais un câlin avant de le coucher; comment avez-vous fait vous???

    - en plus en ce moment sa 5ème dent est en tran de percer, donc quand il hurle dans son lit je me demande "est-ce qu'il a mal aux dents?" Et me voilà dans le dilemme que nous connaissons toutes je pense : "il hurle, il n'est pas bien, il faut que j'aille le voir, lui dire que je suis là" et en même temps "oui mais si c'est juste un caprice?" Comment savoir ? Tout à l'heure après 15 min de cris je lui ai donné un bib de mon lait : ça l'a calmé tout de suite, mais il en a bu 15ml à tout casser... il n'avait donc pas faim ! Mais en même temps si ce sont des "caprices" (mais qu'est-ce qu'un caprice d'abord ? on nous dit tout le temps, à nous, les mamans "mais laisse-le pleurer, tu ne vois pas qu'il fait un carpice?"), ils sont certainement en partie dûs à la frustration de téter moins souvent, à la peur que je l'aime moins ou que sais-je encore ??

    Je ne sais pas si je suis très claire. Tout ça m'angoisse parce que j'ai cette "deadline" de la rentrée, et pourtant je ne veux pas brusquer les choses pour mon bébé, qui a pu téter jusqu'à plus soif et à la demande pendant 6 mois..

    Merci d'avance pour vos conseils, et à bientôt sur ce merveilleux forum.
     
    Dernière édition: 10 Août 2011
  2. isabelle steffan

    isabelle steffan Animatrice LLL Animatrice LLL

    Tu es tiraillée entre ton désir de sevrer ton bébé pour être "prête" pour la rentrée et ton coeur et ton corps qui ont envie de répondre aux besoins de ton bébé.

    Et si tu laissais faire ? Et si tu arrivais au jour de la reprise du travail sans avoir changé quoi que ce soit ? Que se passerait-il ?

    En fait, je pense que si tu laisses couler jusqu'au jour J, ton bébé s'adapterait très bien et ton corps aussi. Tu pourrais allaiter ton bébé quand tu seras présente avec lui et le laisser prendre des solides en ton absence puisqu'il aura 7 mois.

    Qu'en penses-tu ?
     
  3. Bouclette86

    Bouclette86 Période de pointe

    Oui, je suis tiraillée, c'est exactement ça...
    Merci pour ton conseil Isabelle. Mais si je continue à l'allaiter comme avant, ma lactation continuera à être stimulée et j'aurai des montées de lait au travail... non ?
     
  4. Salomé

    Salomé Voie lactée

    Pas forcément.
    J'ai repris le travail quand ma fille avait 4 mois.
    Pendant la journée, je tirais mon lait ( jusqu'à ce qu'elle ait un an ) afin de pouvoir lui fournir mon lait dans la journée ( elle était intolérante aux PLV ). A partir d'un an, je n'ai plus tiré mon lait. Elle tétait à volonté quand nous étions ensemble ( le soir et la nuit +++ ) et elle prenait des solides quand nous étions séparées. J'ai une fois eu besoin de tirer un peu mon lait à la main dans les toilettes parce que je sentais que je m'engorgeais, mais c'est tout.
    Elle s'est sevrée pendant ma deuxième grossesse à 26 mois.
    Bon courage, Bouclette et bonne reprise !
     
  5. Bouclette86

    Bouclette86 Période de pointe

    Merci Salomé. Il ne me reste qu'à apprendre à tirer mon lait à la main, ce que je n'ai jamais réussi à faire ! ça doit s'avéret très utile dans les cas d'urgence. Vous avez quelques conseils là-dessus ?
    Ce qu'il y a (c'est égoïste j'avoue) c'est que j'en ai un peu marre de mes seins gros et lourds. C'est une des raisons qui me donne envie d'arrêter l'allaitement, et je reconnais qu'elle ne tient pas longtemps devant les raisons qui me donnent envie de continuer. Est-il possible d'avoir les seins souples la journée, de mettre un soutien-gorge normal, tout en continuant les tétées matin et soir les jours de boulot et à la demande les autres ? Certaines d'entre vous le font-elles comme Salomé ? Comment sont vos seins la journée ?
     
  6. Persephone29

    Persephone29 Montée de lait

    OUI !

    Je suis enseignante et comme toi j'avais la "dead line" de septembre, l'année dernière. J'ai choisi de tirer mon lait encore quelques mois, mais si tu as du stock au congèl tu peux éviter de continuer à tirer. Je m'inquiétais surtout d'avoir les seins gonflés et des fuites au travail, surtout si je continuais à donner à la demande à la maison. Je me suis fait du souci pour rien ! Je regrette de m'être encombrée de biberons de complément pendant mes weekends et mes vacances. Quand tu reprendras le boulot, ta lactation bien en place, tes seins vont s'adapter au rythme différent des tétées. Je suis tentée de te conseiller de conserver les tétées câlins, les tétées réconfort, ton bébé ne s'en portera que mieux. Ne t'inquiète pas pour les engorgements, tout va s'adapter en quelques jours. Ma fille a 16 mois, ça fait donc presque 10 mois qu'on fonctionne comme ça.

    Et j'ai définitivement rangé mes soutien-gorge d'allaitement ! Je m'en sors très bien avec mes soutien-gorge "normaux", en glissant la bretelle sur l'épaule.

    Bonne rentrée mais profite des vacances !
     
  7. Bouclette86

    Bouclette86 Période de pointe

    Il faut peut-être quand-même que j'apporte le tire-lait les premiers jours au cas où ? mon problème étant que je n'ai jamais réussi à exprimer mon lait manuellement...
     
  8. Bouclette86

    Bouclette86 Période de pointe

    et voilà, on y est...

    encore deux jours et je reprends le boulot...et mon petit bout n'est pas du tooout sevré :D. Finalement je crois que ni lui ni moi n'étions prêts...

    j'ai quand-même acheté un TL manuel pour les éventuelles montées de lait dans la journée au boulot, même si le but est de ne surtout pas stimuler la lactation ; j'aimerais plutôt que mes seins s'adaptent au rythme : tétée du réveil, tétée du coucher...

    du coup je dois quand-même trouver un bon LA pour mon bouchon, avez-vous des conseils ? il y en sûrement des mieux que d'autres ? que dois-je regarder dans mes critères ?

    Merci d'avance pour vos conseils et vos encouragements :)
     
  9. Sealine

    Sealine Hyperlactation

    comme me l'avait dit Emmanuelle, le mieux, c'est quand même du bio. après, notre pédiatre nous avait conseillé des laits dits relais, apparemment plus proches du gout du lait maternel (mais comme le gout du lait maternel change en fonction de ce que la maman mange, je pense que c'est juste un argument de vente.)

    bref, je t'ai pas beaucoup aidée en fait ^^
    ta pédiatre te conseille quoi ?
     
  10. isabelle steffan

    isabelle steffan Animatrice LLL Animatrice LLL

    Vpici ce qu'écrit le Dr Jack Newman, pédiatre, dans son feuillet "Que donner à manger au bébé quand la mère travaille à l'extérieur ?" http://www.lllfrance.org/Feuillets-...be-quand-la-mere-travaille-a-l-exterieur.html

    "4. « Si le bébé doit prendre un autre lait que le lait maternel, cela doit être du lait artificiel pour bébés jusqu'à au moins 9 mois» Faux.
    Si le bébé tète plusieurs fois par jour et reçoit une bonne quantité d'aliments solides variés, les laits artificiels ne sont ni utiles, ni désirables. En fait, les bébés qui n'ont pas eu l'occasion de boire du lait de formule avant l'âge de 5 ou 6 mois refusent souvent de le boire parce qu'il a un goût désagréable. (Si vous voulez vous convaincre de nos maigres connaissances au sujet du lait maternel, demandez-vous pourquoi, alors que le lait maternel et les laits artificiels ont la même teneur en sucre, le lait maternel a un goût beaucoup plus sucré). Si vous voulez donner au bébé un autre lait, le lait homogénéisé est acceptable à 6 mois, à condition que ce ne soit pas le seul aliment du bébé. En fait, quand le bébé prend de bonnes quantités d'une grande variété d'aliments, tète 3 ou 4 fois par jour; grandit bien, du lait homogénéisé ou 2% peut convenir, quoique ce n’est pas indispensable.

    5. « Les bébés ont besoin de boire du lait pour obtenir du calcium. » Faux.
    Si vous vous inquiétez de l’apport de calcium du bébé, il peut manger du fromage ou du yogourt. Il n’est pas nécessaire de boire le calcium. D’autre part, si le bébé continue d’être allaité, le lait maternel contient toujours du calcium.

    6. « Les laits de transition (formules pour nourrissons de plus de 6 mois) sont spécialement adaptés aux besoins du bébé de 6 à 12 mois ». Faux.
    Ils sont absolument inutiles et ne sont spécialement adaptés qu'aux intérêts financiers de leurs fabricants. Ils font également partie des stratégies de marketing qui tentent de contourner la réglementation sur la publicité concernant les préparations pour nourrissons auprès du grand public (largement violées de toute façon) En Europe, il y a maintenant des laits spéciaux dits « de croissance » pour les bambins (1 à 3 ans). Il semblerait que certains sont prêts à acheter n'importe quoi, mais ces produits seront bientôt disponibles ici. Vous pouvez parier dessus. Le profit avant tout. Avant bien longtemps, nous serons tous au lait de formule de la naissance à la mort."
     
  11. Sealine

    Sealine Hyperlactation

    oui, j'ai lu ça, mais comment on fait si le bébé n'est pas diversifié (pas d'aliments solides et j'aimerai ne pas le forcer), qu'il a moins de 6 mois et qu'il n'a que le lait maternel ?

    j'avoue que tout cela se mélange un peu pour moi, entre la diversification, la peur de ne pas avoir assez de lait pour la journée du bébé chez la nounou et donc de passer au LA.

    (désolée, je profite de ton post Bouclette)
     
  12. isabelle steffan

    isabelle steffan Animatrice LLL Animatrice LLL

    Tirer son lait ?
     
  13. Sealine

    Sealine Hyperlactation

    oui, mais si ça marche mal ou pas, ou si la maman ne veut/peut pas ?
     
  14. Bouclette86

    Bouclette86 Période de pointe

    Merci Isabelle


    d'accord, donc si bébé est diversifié, il aura assez d'apport ?
    je ne lui ai pour l'instant donné que des pures de fruits/ légumes, dois-je essayer d'introduire les laitages (p.suisses, from blanc, yaourts) ? et à quel moment ? (actuellement Naël mange purée de légumes le midi, purée de fruits à 16h, chaque fois complété par une tétée ou un bib de mon lait)

    Sealine : pas de souci, le post est aussi fait pour ça ! ;)
     
  15. Bouclette86

    Bouclette86 Période de pointe

    Yeeees !

    Enfin notre bien aimé forum fonctionne à nouveau (merci beaucoup!:D), et je peux vous raconter la reprise du boulot !!!

    Alors voilà : la pré-rentrée c'était vendredi 2 sept dans mon lycée, partie de la maison à 7h30 après une tétée, j'ai emporté le TL manuel récemment acquis (au cas où!). Réunions réunions et arrive midi : petite fuite de lait pendant le buffet :( (il en fallait bien une!) J'ai donc passé une demi heure avec les bras croisés devant la poitrine (je n'avais pas prévu le tshirt de rechange). Ca a séché, ca allait!
    Bref, sans passer par le menu toutes mes activités (là n'est pas l'objet du message!) je suis arrivée à la fin de la journée les seins très gonflés et sensibles mais pas d'autre fuite, ni d'engorgement. Je n'ai même pas tiré mon lait !
    J'ai retrouvé mon fils à 18h30 et on a fait une super longue tétée de retrouvailles... c'était génial !!!

    Voilà, pas de sevrage de prévu pour le moment du coup, je mets des soutien-gorges normaux la journée au travail, mes seins sont juste gonflés en fin de journée (les élèves remarquent-ils l'évolution du volume de mes seins ? mystère... :eek: ) mais je ne tire pas mon lait (la flemme et pas le temps) et je n'ai pas eu d'autre fuite ! croisons les doigts !

    Merci à toutes celles qui m'ont conseillée, je suis très heureuse que l'aventure de l'allaitement de mon petit loulou se poursuive !
     
  16. Annaëlle

    Annaëlle Hyperlactation

    Tu m'as fait bien rire Bouclette!!
     
  17. Sealine

    Sealine Hyperlactation

    oui moi aussi !!!
    jeudi après midi, j'avais une réunion et je n'ai pu tirer mon lait qu'à 12h30 puis à 17h30.... moi qui n'ai jamais attendu plus de trois heures et bien pas de fuite (mais j'en ai jamais eu) mais les seins bien gonflés.
     
  18. Bouclette86

    Bouclette86 Période de pointe

    Salut salut !
    quelques nouvelles pour celles qui suivent les aventures de Bouclette et du Petit Bouclé :)!

    Pour récapituler : après un gros questionnement sur "sevrer ou pas sevrer" cet été en août (le Petit Bouclé avait 7 mois) et après les conseils avisés que l'on m'avait fournis ici même :D j'ai décidé de continuer et de voir comment ça allait se passer. Je me suis dit : "une tétée le matin et une le soir même en travaillant, ce sera super : ça lui fera du bon lait de maman encore quelques temps, et de jolies tétées-câlins en perspective..".

    La nounou du Petit Bouclé (qui a allaité ses enfants jusqu'à leurs 5 ans! :eek:) m'avait dit "tu peux le faire téter matin et soir quand tu travailles, et à la demande quand tu es avec lui le week end..." et je me revois lui répondre "ah ben non je veux que ma lactation se cale sur le rythme 2tétées/jour!"

    Et nous voilà en ce 3 novembre 2011 : ma lactation va super bien et mes seins aussi ::eek: ..... et pourtant j'allaite bien à la demande dès que je suis à la maison (ou ailleurs!) avec mon Bouclé. Et pourtant le rythme des tétées est tout sauf régulier !!!

    Finalement la joie (et, oserais-je le dire? la facilité!!!) de donner une bonne tétée... c'était tellement évident que quand j'étais à la maison avec Petit Bouclé je n'ai jamais pu lui donner un yaourt. En revanche je lui ai donné des tétées-desserts, des tétées-apéro quand je n'avais pas préparé son repas en avance :rolleyes:, des tétées-câlinou, des tétées-consolation d'après grosse bosse ou grosse cascade ;), des tétées-rigolade où on ne sait plus bien s'il tète ou s'il se marre... :D:D:D

    Les jours où je bosse (3 par semaine seulement, on a beaucoup de chance avec mon Bouclé!) il ne tète pas de 6h à 18h30, et je n'ai même plus les seins trop gonflés ou sensibles en fin de journée... Les fuites de lait je ne connais plus, et les montées intempestives où les seins picotent et fourmillent en pleine explication de grammaire (;)) non plus.

    Bon, là le premier jour après les vacances de la Toussaint où Bouclé avait tété tous les jours, j'ai eu deux montées de lait dans la journée, c'est vrai, mais zéro fuite !

    Bref, un message de bonheur de continuer ce bel allaitement.
    Merci d'avoir lu mon pavé :)
    à bientôt!
     
  19. isabelle steffan

    isabelle steffan Animatrice LLL Animatrice LLL

    Super ! Merci pour ce retour très positif ! C'est bien agréable de lire un tel témoignage.
     
  20. Sealine

    Sealine Hyperlactation

    ah oui, c'est vraiment super !!! je suis très contente pour vous !!! comme quoi, tu vois, la nature est bien faite et réussit à s'adapter à nos organisations ^^

    question curieuse : tu comptes le faire jusqu'à quand ? tu sais ou pas du tout ? je me demande aussi parfois si je me fixe une limite ou pas, juste comme ça (ça ne me pèse pas, vu qu'il prend très bien des bibs de LA en mon absence).
     

Partager cette page

Chargement...