• ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.

Je ne veux pas abandonner mon allaitement

Aline co

Colostrum
Bonjour à toutes !
Je viens à vous au sujet de l’allaitement de mon petit garçon qui aura 6 mois dans quelques jours. Je l’ai allaité à la demande, exclusivement, pendant 5 mois. J’ai introduit le LA il y a un mois, depuis ma dernière visite chez le pédiatre, où j’ai constaté qu’il n’avait pas pris de poids. Il a de la marge, le pédiatre n’était pas inquiet (il est né à 4,4kg et prenait très bien jusque ses 3 mois) mais j’ai fait le choix du LA également car mon fils s’agaçait au sein, tirait et se jetait en arrière, ses couches étaient de moins en moins lourdes. De plus, je ressentais que le reflex d’éjection ne durait que peut de temps. Mon fils pleurait beaucoup, semblait manquer. Et puis mes seins étaient devenus très souples, comme « vides »
J’ai donc introduis le LA, en plus des tétées, un peu n’importe comment, lorsque je voyais mon fils s’agacer, ou lorsque j’estimais qu’il n’avait pas pris assez… Puis j’ai décidé de tirer mon lait, afin de me rendre compte de ce qu’il pouvait bien prendre sur la journée : à mon grand désarroi, je ne recueillais que trop peu (env 60ml pour les deux seins avec le Madela Freestyle, j’arrivais à lui faire un biberon de mon lait en tirant 3x/j en continuant à le mettre au sein à la demande). Sachant qu’au début, lorsque je tirais mon lait occasionnellement, j’avais au moins 80ml par sein, et ça se remplissait très vite, jusque 140ml parfois !
J’ai vu un conseillère en allaitement qui m’a dit que selon elle, tout allait bien, il fallait juste changer les taille de téterelles qui étaient trop grandes. Ce que j’ai fait, ça n’a rien changé.
Puis j’ai repris le travail, et instauré des heures de tirage régulières (5h, 8h30, 12h30, 16h, 20h, 00h) donc quasiment plus de mise au sein, juste des tétées plaisir et les tétées la nuit en cododo, je préférais le tirage afin de savoir si mon fils avait assez. Au début j’arrivais à obtenir un biberon de mon lait chaque jours, puis au fil des jours, malgré les tirages réguliers, en deux semaines je n’ai plus rien, mon dernier tirage : même pas 15ml pour les deux seins… et choses importantes, je ne constate plus le moment où le reflex d’éjection se produit, c’est vraiment du petite goutte par petite goutte. J’ai ajouté homéopathie et 1g de fenugreck 3x/j depuis 48h, ça ne change rien… je m’accroche, j’aimerais relancer la machine mais je commence à me décourager, la reprise du travail n’aide pas (je suis infirmière, donc en horaires décalées) !
Si vous avez des recettes miracles, je suis prête à mettre toute l’énergie qui me reste pour tenter de sauver mon allaitement auquel je tiens beaucoup !
Merci infiniment !
 

Radadah

Hyperlactation
le stress est la pire chose qui soit pour le reflexe d'ejection : il se bloque, tarde a arriver, le lait ne s'ecoule pas aussi librement.

dans un premier temps je te conseille de reduire le rythme des tirages au boulot : 6 tirages je n'ai jamais entendu parler d'un rythme aussi important ! 2 tirages devraient suffire.
ensuite, laisse tomber ce fichu tire lait quand tu es a la maison : ce que tu tire ne reflete pas du tout ce que tu produis, surtout si le stress bloque l'ecoulement du lait. mets ton fils au sein le plus possible car cest ce qu'il y a de plus efficace. si il tire et s'enerve tu peux l'aider avec la compression du sein (o compresse la glande avec la main en pince, cela augmente le debit) et l'hyperalternance (le bébé rale : on change de sein à l'infini). pour te detendre : peau à peau, siestes partagée avec acces au sein a volonté, musique douce, bain avec bébé ... au boulot tu peux aussi tenter de regarder des photos de ton bébé pendant les tirages ou bien de renifler un de ses vetement porté (le doudou de maman ;))
pour les complements de LA, souhaite tu les conserver ou les supprimer au bout du compte ?

enfin voila, pour conclure je pense que sa prise de poid a 5m t'as fait un choc et tu t'es crispée sur les quantités. il te faut t'eloigner de cela et te detendre. si il reste en mixte peu importe, l'important est que tu retrouve une serenité :) ca va le faire !
 

Aline co

Colostrum
Merci beaucoup !
Oui je pense que le stress joue pas mal 😣
J’aimerais pouvoir retrouver un allaitement maternel exclusif, je fais un bon gros blocage sur les quantités, j’ai peur qu’il manque depuis la stagnation de son poids. Je vais essayer de le mettre au sein ++ et de lâcher prise !
Merci
 

Ellili

Période de pointe
Adhérent(e) LLLF
J’ai fait un tire allaitement de 16 mois (et moi il me fallait 12 tirages pour maintenir dont 2 de nuits, je crois que chaque femme est différente…), maintenant je fais un deuxième allaitement exclusif au sein, je peux effectivement te dire que les quantités qu’on tire alors que bebe tète ne reflète pas ce qu’il obtient !
Par contre le stress joue totalement 😊. Mise au sein ++++ ça devrait remonter, et tirage quand tu peux si tu le souhaites quand il n’est pas avec toi. Qu’en penses tu @Lou_Ann ?
 

Eharm Hathor

Hyperlactation
Adhérent(e) LLLF
Coucou !

Je te souhaite beaucoup de courage ! Tu es une battante, on peut le sentir dans tes post !

Une piste qui n'a peut-être pas été abordée : le tire-lait compact n'est pas toujours l'ami de la lactation...
Je m'explique :

J'ai voulu passer au tire-lait en journée pour continuer à stimuler en reprenant un emploi et pour fournir le lait à la crèche d'un jour sur l'autre. J'avais un modèle compact @rdo @lyssa dernière génération, payé par mon assurance maladie à taux plein à l'achat...
Le souci c'est que dès les premières heures d'absence de mon bébé avec l'adaptation à la crèche, j'ai senti qu'il y avait un vrai souci de stimulation parce que je ne tirais pas assez. Mon fils n'a jamais manqué de lait et je connais bien ma taille de téterelles et pourtant je ne fournissais pas assez.

En fait c'est simple : mon tire-lait compact (un équivalent du freestyle) ne stimulait pas assez. C'est un simple moteur là où le @rdo Ca@rum, ou le M€del@ sympton¥ en ont deux et ont une puissance d'extraction bien plus importante... Ils sont de qualité hospitalière.

J'ai donc pris mon courage à deux mains et ai loué un Spectr@ S1... Bon compromis entre un compact et une machine de guerre : il a deux moteurs mais ne pèse 'que' 2 kg.

Depuis aucun souci de stimulation et de quantités sur 3 mois. J'ai retrouvé beaucoup de sérénité même en tirant 4j/7 avec 2 tirages par jour sur une absence de 12 heures.

Est-ce une éventualité pour toi de louer un tire-lait plus puissant ?

Courage !!!

Ps: dans mon cas, je tirais effectivement à peine 150 ml 5h après la tétée du matin avec mon tl compact contre 240 ml avec le spectra (en déclanchant un deuxième RE).
Ça peut vraiment changer la donne !
 

Ellili

Période de pointe
Adhérent(e) LLLF
Je plussoie, j’avais un équivalent freestyle et un Sympho….. de Medel… et bah il fallait le modèle hospitalier la nuit pour que ce soit plus efficace. Pour les portatifs il faut faire des tirages répétés ou plus long..
 

Eharm Hathor

Hyperlactation
Adhérent(e) LLLF
Je plussoie, j’avais un équivalent freestyle et un Sympho….. de Medel… et bah il fallait le modèle hospitalier la nuit pour que ce soit plus efficace. Pour les portatifs il faut faire des tirages répétés ou plus long..

Oui je suis d'accord !
Mon compact ça allait pour faire une réserve de lm au congélo avec 1 tirage par jour. Mais près 5h sans bébé, je remarquais que je tirais peu et que c'était anxiogène, et que mes seins n'étaient pas 'vides'.

Tu peux louer des bons modèles chez Gr@ndir Natur€, je les trouve super pro et tu as l'aide téléphonique d'une consultante en lactation tout au long de l'abonnement de location. Ils sont très réactifs et tu reçois le TL sous 48h je crois (je n'ai pas d'action chez eux hahahahah)
 

Aline co

Colostrum
Coucou !

Je te souhaite beaucoup de courage ! Tu es une battante, on peut le sentir dans tes post !

Une piste qui n'a peut-être pas été abordée : le tire-lait compact n'est pas toujours l'ami de la lactation...
Je m'explique :

J'ai voulu passer au tire-lait en journée pour continuer à stimuler en reprenant un emploi et pour fournir le lait à la crèche d'un jour sur l'autre. J'avais un modèle compact @rdo @lyssa dernière génération, payé par mon assurance maladie à taux plein à l'achat...
Le souci c'est que dès les premières heures d'absence de mon bébé avec l'adaptation à la crèche, j'ai senti qu'il y avait un vrai souci de stimulation parce que je ne tirais pas assez. Mon fils n'a jamais manqué de lait et je connais bien ma taille de téterelles et pourtant je ne fournissais pas assez.

En fait c'est simple : mon tire-lait compact (un équivalent du freestyle) ne stimulait pas assez. C'est un simple moteur là où le @rdo Ca@rum, ou le M€del@ sympton¥ en ont deux et ont une puissance d'extraction bien plus importante... Ils sont de qualité hospitalière.

J'ai donc pris mon courage à deux mains et ai loué un Spectr@ S1... Bon compromis entre un compact et une machine de guerre : il a deux moteurs mais ne pèse 'que' 2 kg.

Depuis aucun souci de stimulation et de quantités sur 3 mois. J'ai retrouvé beaucoup de sérénité même en tirant 4j/7 avec 2 tirages par jour sur une absence de 12 heures.

Est-ce une éventualité pour toi de louer un tire-lait plus puissant ?

Courage !!!

Ps: dans mon cas, je tirais effectivement à peine 150 ml 5h après la tétée du matin avec mon tl compact contre 240 ml avec le spectra (en déclanchant un deuxième RE).
Ça peut vraiment changer la donne !
Effectivement ça fait une sacrée différence ! Je vais voir pour en louer un, merci pour votre retour !
 

Aline co

Colostrum
J’ai fait un tire allaitement de 16 mois (et moi il me fallait 12 tirages pour maintenir dont 2 de nuits, je crois que chaque femme est différente…), maintenant je fais un deuxième allaitement exclusif au sein, je peux effectivement te dire que les quantités qu’on tire alors que bebe tète ne reflète pas ce qu’il obtient !
Par contre le stress joue totalement 😊. Mise au sein ++++ ça devrait remonter, et tirage quand tu peux si tu le souhaites quand il n’est pas avec toi. Qu’en penses tu @Lou_Ann ?
Le stress est vraiment la pire chose.. je repense à ma première fille pourquoi mon allaitement s’est déroulé sans encombre ! En septembre je vais changer de rythme de travail, je serais plus souvent à la maison, seule avec lui, je vais pouvoir le mettre au sein ++ en espérant que ça reparte !
 

Aline co

Colostrum
Oui je suis d'accord !
Mon compact ça allait pour faire une réserve de lm au congélo avec 1 tirage par jour. Mais près 5h sans bébé, je remarquais que je tirais peu et que c'était anxiogène, et que mes seins n'étaient pas 'vides'.

Tu peux louer des bons modèles chez Gr@ndir Natur€, je les trouve super pro et tu as l'aide téléphonique d'une consultante en lactation tout au long de l'abonnement de location. Ils sont très réactifs et tu reçois le TL sous 48h je crois (je n'ai pas d'action chez eux hahahahah)
J’avais fait appel à eux au début ! Je vais redemander une prescription 😉
 
Le tire lait peut stimuler moins bien qu'un bébé. Les quantités ne sont pas forcément représentatives.

Souvent la lactation se calibre sur l'offre après le premier mois, donc on produit moins (moins de fuite par ex ou de sensation de seins tendus). Il est donc normal de tirer aussi moins.

Votre situation me laisse perplexe. J'ai l'impression que vous avez souffert d'une baisse de lactation tardive (Quand la courbe a t elle décrochée? Il y a un moins?)
J'ai connu cela pour mon deuxième allaitement. Je ne suis pas sûre des causes, je ne peux que faire des hypothèses. (comme moins disponible, plus d'assurance, co allaitement, etc, etc)


A votre place je retournerais voire cette conseillère, ou une autre. "Dire que tout va bien" quand cela n'est pas le cas (baisse de lactation, compléments etc), est extrêmement frustrant et désinvolte. Essayer d'exprimer clairement là où il y a problème et un objectif.
 

Lou_Ann

Lactarium
Bonjour à toutes !
Je viens à vous au sujet de l’allaitement de mon petit garçon qui aura 6 mois dans quelques jours. Je l’ai allaité à la demande, exclusivement, pendant 5 mois. J’ai introduit le LA il y a un mois, depuis ma dernière
J’ai fait un tire allaitement de 16 mois (et moi il me fallait 12 tirages pour maintenir dont 2 de nuits, je crois que chaque femme est différente…), maintenant je fais un deuxième allaitement exclusif au sein, je peux effectivement te dire que les quantités qu’on tire alors que bebe tète ne reflète pas ce qu’il obtient !
Par contre le stress joue totalement 😊. Mise au sein ++++ ça devrait remonter, et tirage quand tu peux si tu le souhaites quand il n’est pas avec toi. Qu’en penses tu @Lou_Ann ?

visite chez le pédiatre, où j’ai constaté qu’il n’avait pas pris de poids. Il a de la marge, le pédiatre n’était pas inquiet (il est né à 4,4kg et prenait très bien jusque ses 3 mois) mais j’ai fait le choix du LA également car mon fils s’agaçait au sein, tirait et se jetait en arrière, ses couches étaient de moins en moins lourdes. De plus, je ressentais que le reflex d’éjection ne durait que peut de temps. Mon fils pleurait beaucoup, semblait manquer. Et puis mes seins étaient devenus très souples, comme « vides »
J’ai donc introduis le LA, en plus des tétées, un peu n’importe comment, lorsque je voyais mon fils s’agacer, ou lorsque j’estimais qu’il n’avait pas pris assez… Puis j’ai décidé de tirer mon lait, afin de me rendre compte de ce qu’il pouvait bien prendre sur la journée : à mon grand désarroi, je ne recueillais que trop peu (env 60ml pour les deux seins avec le Madela Freestyle, j’arrivais à lui faire un biberon de mon lait en tirant 3x/j en continuant à le mettre au sein à la demande). Sachant qu’au début, lorsque je tirais mon lait occasionnellement, j’avais au moins 80ml par sein, et ça se remplissait très vite, jusque 140ml parfois !
J’ai vu un conseillère en allaitement qui m’a dit que selon elle, tout allait bien, il fallait juste changer les taille de téterelles qui étaient trop grandes. Ce que j’ai fait, ça n’a rien changé.
Puis j’ai repris le travail, et instauré des heures de tirage régulières (5h, 8h30, 12h30, 16h, 20h, 00h) donc quasiment plus de mise au sein, juste des tétées plaisir et les tétées la nuit en cododo, je préférais le tirage afin de savoir si mon fils avait assez. Au début j’arrivais à obtenir un biberon de mon lait chaque jours, puis au fil des jours, malgré les tirages réguliers, en deux semaines je n’ai plus rien, mon dernier tirage : même pas 15ml pour les deux seins… et choses importantes, je ne constate plus le moment où le reflex d’éjection se produit, c’est vraiment du petite goutte par petite goutte. J’ai ajouté homéopathie et 1g de fenugreck 3x/j depuis 48h, ça ne change rien… je m’accroche, j’aimerais relancer la machine mais je commence à me décourager, la reprise du travail n’aide pas (je suis infirmière, donc en horaires décalées) !
Si vous avez des recettes miracles, je suis prête à mettre toute l’énergie qui me reste pour tenter de sauver mon allaitement auquel je tiens beaucoup !
Merci infiniment !
Coucou , effectivement on recommande 8 à 12tirages par 24h les premiers mois pour maintenir une production et certaines femmes ont besoin de davantage de tirage pour obtenir la quantité .
Le tire lait est le premier point à vérifier si la taille des téterelles et ok on peut voir pour louer un autre model de tire lait pour voir si cela joue ou pas ( le symphony et le lactina. Sont de très bons tire lait par exemple). Ensuite il y a le stress , la fatigue qui peut rendre tous cela compliqué .
La première chose que l’on recommande c’est d’augmenter les tétées . Quand tu sera avec bébé tu peux pratiquer l’allaitement à l’offre pendant 48h ( si c’est possible pour toi ) , dès que ton bébé est calme il peut téter .
Le tire lait n’est pas représentatif de ce que l’on produit . Certaines femme tire beaucoup d’autres moins mais elles ont pourtant tout le lait qu’il faut .
Dans le contexte où on a un bébé qui s’énerve au sein , cela peut être une baisse de lactation à ce stade de l’allaitement il faut un peu de patience mais on peut quand même remonter là la lactation en 1 semaine environ . Combien de jour bébé est garder ?
Si la mise au sein ++ ne suffit pas ( dans les 72h pas d’amélioration) , on peut tenter un marathon des tirages avec un tire lait qui stimule assez bien ( voir ci dessus les tire lait cité) tirer toute les heures la journée et toutes les 3h la nuit pendant 48h (24h si vraiment manque de temps mais à répéter la semaine suivante si maman travaille en semaine ) . C’est éprouvant une journée comme cela mais très bénéfique et surtout efficace . On met tout de côté et on s’occupe uniquement de bébé et du tire lait .
en proposant le sein avant le tirage .
Si je peux t’aider d’avance c’est avec plaisir .
Tu peux me contacter ici ou en privé si tu veux en discuter
Courage
 

Aline co

Colostrum
Le tire lait peut stimuler moins bien qu'un bébé. Les quantités ne sont pas forcément représentatives.

Souvent la lactation se calibre sur l'offre après le premier mois, donc on produit moins (moins de fuite par ex ou de sensation de seins tendus). Il est donc normal de tirer aussi moins.

Votre situation me laisse perplexe. J'ai l'impression que vous avez souffert d'une baisse de lactation tardive (Quand la courbe a t elle décrochée? Il y a un moins?)
J'ai connu cela pour mon deuxième allaitement. Je ne suis pas sûre des causes, je ne peux que faire des hypothèses. (comme moins disponible, plus d'assurance, co allaitement, etc, etc)


A votre place je retournerais voire cette conseillère, ou une autre. "Dire que tout va bien" quand cela n'est pas le cas (baisse de lactation, compléments etc), est extrêmement frustrant et désinvolte. Essayer d'exprimer clairement là où il y a problème et un objectif.
Merci pour votre réponse. Le cassure sur la courbe de poids a eu lieu à ses 4 mois, c’est à ce moment que j’ai senti une baisse et que je le voyais s’agacer au sein. Il n’avait clairement plus assez…
 

Aline co

Colostrum
Coucou , effectivement on recommande 8 à 12tirages par 24h les premiers mois pour maintenir une production et certaines femmes ont besoin de davantage de tirage pour obtenir la quantité .
Le tire lait est le premier point à vérifier si la taille des téterelles et ok on peut voir pour louer un autre model de tire lait pour voir si cela joue ou pas ( le symphony et le lactina. Sont de très bons tire lait par exemple). Ensuite il y a le stress , la fatigue qui peut rendre tous cela compliqué .
La première chose que l’on recommande c’est d’augmenter les tétées . Quand tu sera avec bébé tu peux pratiquer l’allaitement à l’offre pendant 48h ( si c’est possible pour toi ) , dès que ton bébé est calme il peut téter .
Le tire lait n’est pas représentatif de ce que l’on produit . Certaines femme tire beaucoup d’autres moins mais elles ont pourtant tout le lait qu’il faut .
Dans le contexte où on a un bébé qui s’énerve au sein , cela peut être une baisse de lactation à ce stade de l’allaitement il faut un peu de patience mais on peut quand même remonter là la lactation en 1 semaine environ . Combien de jour bébé est garder ?
Si la mise au sein ++ ne suffit pas ( dans les 72h pas d’amélioration) , on peut tenter un marathon des tirages avec un tire lait qui stimule assez bien ( voir ci dessus les tire lait cité) tirer toute les heures la journée et toutes les 3h la nuit pendant 48h (24h si vraiment manque de temps mais à répéter la semaine suivante si maman travaille en semaine ) . C’est éprouvant une journée comme cela mais très bénéfique et surtout efficace . On met tout de côté et on s’occupe uniquement de bébé et du tire lait .
en proposant le sein avant le tirage .
Si je peux t’aider d’avance c’est avec plaisir .
Tu peux me contacter ici ou en privé si tu veux en discuter
Courage
Merci beaucoup pour votre réponse. J’ai repris le travail ce mois ci, je m’absente 7h30 par jour entre 4 et 6j/semaine. A partir du mois prochain je vais changer de rythme, ce sera des journées de 12h mais en contre partie j’aurais beaucoup plus de jours avec bb. J’en profiterais pour le mettre au sein à volonté.
Mon problème reste de savoir si il a assez vu que je n’arrive à rien tirer. Pourtant je sens mes seins tendus ainsi que les grappes de glandes mammaires lorsque je palpe. Lorsque je le mets au sein, il déglutit peu et n’y reste pas, vu qu’il n’y a plus de reflex d’éjection, un simple filet doit l’ennuyer.
Je vais commencer par demander une prescription pour un tire lait plus costaud puis mise au sein autant que je peux. Pour ce qui est du stress et de la fatigue, ce sera plus difficile à régler.
 

Ellili

Période de pointe
Adhérent(e) LLLF
Tu sais dans le pays nordique pro allaitement où je vis, ils te diraient que ce que tu vis est normal : en général il y a une cassure entre 4-6 mois car l’enfant est intéressé par autre chose que manger, il découvre l’environnement. Très souvent ils changent de couloir pour en trouver un nouveau qu’ils suivent, ça rentre dans l’ordre ensuite, il faut juste trouver des stratégies pour les aider à se concentrer.
Est-ce que cela te parle tout cela ?
Comment se passent les tétées la nuit ?
 

Doobida

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
Pourtant je sens mes seins tendus ainsi que les grappes de glandes mammaires lorsque je palpe
Les seins tendus ne sont pas des vrais amis : ils ne sont pas tendus de lait, mais les canaux sont enflammés. Nous ne sommes plutôt des usines de production, pas des réservoirs !
Ici un doc intéressant (d'ailleurs @Ellili l'as-tu lu ?)
Je cite un message de @Sylvie qui explique ce que je veux dire
nos seins ne se remplissent pas... et ne se vident pas non plus !
Des seins vides n'existent pas : d'après une étude, nous avons encore une capacité de production de 30% à la fin des tétées.

Quand les seins sont "pleins", un mécanisme particulier se met en place : le lait retourne dans le corps de la maman, dans le milieu interstitiel, et les seins envoient le message qu'il y a eu trop de production et qu'il faut produire moins le lendemain.

Quand les seins sont vidés ( au mieux ) par des tétées fréquentes et efficaces, le sein est bien drainé et le message envoyé, c'est "demain, il faut produire davantage pour être sûrs d'avoir assez"

Donc, des seins tendus, "pleins", ce n'est pas bon signe : la lactation va se ralentir.
Plus les seins sont tétés, drainés, "vidés", plus ils produiront de lait.

L'OMS parle de 10 tétées par 24 h à 4 mois et de 9 tétées par 24h à 6 mois. Pour que bébé mange suffisamment. Pour que maman produise suffisamment.

Espacer les tétées, ça revient à dire aux seins de ne pas produire.
Ne donner qu'un seul sein
 

Aline co

Colostrum
Les seins tendus ne sont pas des vrais amis : ils ne sont pas tendus de lait, mais les canaux sont enflammés. Nous ne sommes plutôt des usines de production, pas des réservoirs !
Ici un doc intéressant (d'ailleurs @Ellili l'as-tu lu ?)
Je cite un message de @Sylvie qui explique ce que je veux dire
Très intéressant, merci !
 

Aline co

Colostrum
Tu sais dans le pays nordique pro allaitement où je vis, ils te diraient que ce que tu vis est normal : en général il y a une cassure entre 4-6 mois car l’enfant est intéressé par autre chose que manger, il découvre l’environnement. Très souvent ils changent de couloir pour en trouver un nouveau qu’ils suivent, ça rentre dans l’ordre ensuite, il faut juste trouver des stratégies pour les aider à se concentrer.
Est-ce que cela te parle tout cela ?
Comment se passent les tétées la nuit ?
Je sens ces changement en ce moment car je le vois particulièrement attiré par ce que nous mangeons, je le sens curieux et il est ravie lorsque je lui propose des fruits et légumes pour la diversification.
pour ce qui est des tétées la nuit, il se couche entre 20h30 et 21h, et se réveille vers 1h puis 5h, a 1h je le mets au sein et il se rendort dans la foulée, je ne sais pas si il mange vraiment, puis à 5h il lui faut plus, donc j’ai un biberon, au cas où.
 

Ellili

Période de pointe
Adhérent(e) LLLF
Les seins tendus ne sont pas des vrais amis : ils ne sont pas tendus de lait, mais les canaux sont enflammés. Nous ne sommes plutôt des usines de production, pas des réservoirs !
Ici un doc intéressant (d'ailleurs @Ellili l'as-tu lu ?)
Je cite un message de @Sylvie qui explique ce que je veux dire
Merci beaucoup pour ces détails ! J’avais lu le document mais relire et se remettre en tête tout cela est toujours bon à prendre et cela affine les connaissances :)
 

Ellili

Période de pointe
Adhérent(e) LLLF
Je sens ces changement en ce moment car je le vois particulièrement attiré par ce que nous mangeons, je le sens curieux et il est ravie lorsque je lui propose des fruits et légumes pour la diversification.
pour ce qui est des tétées la nuit, il se couche entre 20h30 et 21h, et se réveille vers 1h puis 5h, a 1h je le mets au sein et il se rendort dans la foulée, je ne sais pas si il mange vraiment, puis à 5h il lui faut plus, donc j’ai un biberon, au cas où.
C’est bon signe tout cela et cela me semble normal tout ce que tu décris ! A 5h comment se passe la tétée si tu mets au sein ? Certaines mamans (dont je fais partie) décrivent des tétées en grappes parfois au petit matin !
 
Haut