• ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
  • Compte tenu de l'épidémie de COVID-19, LLL France a décidé de suspendre toutes les réunions jusqu'à septembre. Les animatrices LLL restent disponibles pour répondre aux questions des mères par téléphone, par mail, Facebook ou sur le forum. Des réunions virtueLLLes via visioconférence sont organisées (infos sur la page fecebook "réunions virtuellles LLL France")

?? Intolérance Protéine Lait de Vache??

salombo39

Voie lactée
Bonjour,:D
J'ai quelques petites questions concernant les IPLV, voilà mon fils a 8 huit mois et demi, allaité exclusivement depuis sa naissance, je me suis plusieurs fois posée la question de savoir s'il était IPLV.
En effet, au début de mon allaitement je consommais quelques fois des produits à base de lait de vache, genre pizza, purée, fromage fondu, tarte au fromage, et j'ai remarqué que mon fils pleurait énormément après qu'il ait tété. Dans le doute, je ne mange plus de produits à base de lait de vache.
Est ce que des pleurs peuvent montrer une IPLV ou aurait il eu d'autre symptômes? J'étais IPLV étant bébé, ça s'est un peu amélioré en grandissant mais je consomme qu'occasionnellement des produits à base de lait de vache.
Alors j'aurai aimé savoir s'il éxiste des tests pour confirmer ou non une IPLV?
Quel est la différence entre APLV et IPLV?

Merci d'avance pour vos réponses :)
 

Carole

Période de pointe
Ola,
IPLV, est une intolérance au lactose,le sucre du lait. Elle provoque des soucis digestifs essentiellement.

APLV, est une allergie aux protéines de lait de vache, et provoque plus de soucis, comme l'eczéma, et/ou coliques, diarrhée, et beaucoup d'autres choses...

Il est possible que ton bébé réagisse, d'autant plus que toi même ne le supporte pas très bien. Il existe des tests, mais ce n'est pas fiable. Ils peuvent être négatif et malgré tout trouver une relation de cause à effet avec la consommation de lait de vache et ses dérives.
 

Brusieg

Hyperlactation
Animatrice à la retraite
Bonjour Salombo39,

Cette situation doit bien t'inquiéter et tu dois te poser 1000 questions, sans parler de la culpabilité que tu dois ressentir. N'est-ce pas ?

Tu sembles être très à l'écoute de ton enfant et tu as d'ailleurs très vite senti que quelque chose "n'allait pas".

Dans un premier temps, l'expérience montre qu'une allergie se manifeste par divers symptômes, en effet. Selles vertes avec mucus, eczéma, dermatite, urticaire, irruptions, toux, respiration sifflante, rhinites, nez encombré, vomissements, diarrhée.... De manière général, les mamans disent que l'état général de leur bébé est altéré. Il y a une sorte de malaise général.

Effectivement, il existe un test qui s'appelle le Diallertest. C'est un test indolore qui détecte une éventuelle allergie au lait de vache. Il est prêt à l'emploi et utilisable par les parents. Il se compose de 2 patchs (lait et témoins) que l'on applique en haut du dos de l'enfant pendant 48h. 72h après la pose, le médecin lit le résultat car un cercle rouge apparait en cas d'allergie aux protéines de lait de vache.

Peut-être pourrais-tu déjà en parlé au pédiatre de ton bébé ? Peut-être pourrait-il alors t'orienter vers un médecin allergologue, qui lui aussi, pourra procéder à des tests. Qu'en penses-tu ?

Je te propose de lire un document tiré du site LLL qui aborde les allergies : http://www.lllfrance.org/Allaiter-Aujourd-hui/AA-81-Allergies-et-Allaitement.html?q=allergie
Peut-être y trouveras-tu quelques pistes et réponses à tes questions ?

Bon courage et tiens-nous au courant, si tu le veux bien.
 
Dernière édition:

Mimi

Modératrice
Adhérent(e) LLLF
Ici mon 3ème et mon 4ème sont allergiques, ils ont été allaité et ont actuellement 8 et 4.5 ans.
Pour mon 3ème, l'ensemble des tests cutanés & sanguins sont négatifs mais l'éviction/réintroduction (qui est aussi un test) a été l'élément de diagnostic.
Il est donc APLP sous une forme non IgE médiée (en gros les anticorps n'entre pas en compte dans sa réaction allergique). Ses symptômes sont principalement d'ordre digestif (coliques, maux de ventre, diarrhées) et il a aussi des manifestations comme des douleurs articulaires en cas de prise accidentelle (ex gouter chez les copains).
Mon 4ème n'a pas été diagnostiqué (avec la batterie de tests) c'est son médecin (généraliste) qui l'a déduit devant les signes digestifs identiques à son frère.

Tu peux voir aussi dans l'AAM un témoignage (en p. 415)
 

jessiflo

Période de pointe
mimi,

si je comprends bien, tu allaites ton efant de 8 ans?
le mienne a deux et demi et je rêve que mon allaitement dure aussi longtemps

bravo de tout mon coeur de maman allaitante !
 

salombo39

Voie lactée
Tout d'abord un grand merci à toutes pour vos réponses ;).

Bruseig : " Mon fils ne présente pas de signes flagrants, j'ai juste l'impression qu'il pleure beaucoup plus que d'habitude et qu'il a des coliques quand j'ai consommé des produits à base de lait de vache. J'ai parlé du Diallertest à mon medecin, le problème c'est qu'il n'est fiable que sur les enfants mangeant des produits laitiers tous les jours, alors il ne présente pas d'intéret pour mon fils qui n'en consomme jamais. Je vais lire le lien que tu as mis. Merci beaucoup :D"

Mimi : "A quel âge à tu fais faire les tests à ton fils?"

Bonne soirée
 

Carole

Période de pointe
Lorsque mon fils a fait le Diallertest , il ne consommait pas de lait de vache (seulement moi) et il était positif. Il avait 1 an, il était aussi positif à la prise de sang.
 

jessiflo

Période de pointe
comment faire ce test? puis je le demander à mon pédiatre

ma fille de 2 ans est super enrhumée dès qu'elle mange du lait de vache
 

Carole

Période de pointe
Effectivement, il existe un test qui s'appelle le Diallertest. C'est un test indolore qui détecte une éventuelle allergie au lait de vache. Il est prêt à l'emploi et utilisable par les parents. Il se compose de 2 patchs (lait et témoins) que l'on applique en haut du dos de l'enfant pendant 48h. 72h après la pose, le médecin lit le résultat car un cercle rouge apparait en cas d'allergie aux protéines de lait de vache.
Il est vendu en pharmacie sans ordonnance, il n'est pas remboursable.

As-tu déjà fait le test d'éviction/réintroduction, plusieurs fois, pour te faire une idée ?
 

jessiflo

Période de pointe
oui,

elle a eu une période vers 8 mois où elle était régulièrement enrhumée et ppourtant elle était très bien couverte par moi ou nounou
le matin, on ne fait que traverser la route pour aller chez nounou, donc je ne comprenait pas pourquoi elle faisait rhum sur rhum et elle toussait la nuit

son papa a été allergique bébé et était souvent malade, mais lui vomissait

je me suis alors dit que j'allais essayer de ne plus lui donner de yaourt au lait de vache que je venais d'introduir et ça a été radical
elle n'a plus du tout été enrhumée

et à chaque essai de toute petite réintroduction, (j'essaie une fois tous les 2/3 mois environ), elle se réveille le lendemain matin, le nez pris

par contre moi je bois du lait, et elle est toujours allaitée, mais ça ne lui fait rien

l'avantage c'est qu'elle a su se moucher toute seule très tôt !

mais faire le test me permettrait de clouer le bec à mon entourage qui ne me croie pas quand j'explique qu'elle ne supporte pas le lait de vache

cyrielle elle l'a bien compris et elle sait que je ne peux lui donner que lait de chèvre ou brebis, en yaourt ou fromage dur

elle le comprend très bien quadn je lui refuse un aliment que je sais fait avec du lait de vache, "moi je vais être malde sinon, maman. C pas grave, je prend l'autre, le brebis? " et oui !
 

Carole

Période de pointe
Le test peut être négatif et pourtant l'éviction permet à l'enfant de se sentir mieux. On peut trouver des alternatives, le lait de vache n'est pas "vital" comme les industriels essaient de nous faire croire... Les enfants comprennent très bien. Mon fils réagit de la même manière que ta puce.
Je ne souhaite pas l'introduire dans l'alimentation de mon fils, et quand il sera sevré, je n'en consommerait pas. Les PLV sont bannis de notre maison lol, trop de souffrance la 1ère année de mon titi :(

Mais c'est vrai qu'un test positif nous dispense de nous justifier face à l'entourage...
 

Isabelle

Fontaine de lait
C'est peut être aussi question de dosage. Avec mes enfants la première année, ils ne toléraient vraiment pas bien le lait de vache, avec eczema, constipation ou reflux. Mais en grandissant, ils tolèrent mieux. Nous ne faisons pas éviction totale, ils en mangent par gourmandise, mais quand ils y a surdosage par rapport à leur seuil de tolérance, on évite jusqu'à ce que les symptômes disparaissent.

Le fait qu'ils soient allaités nous permet aussi d'être plus rassuré sur leurs besoins de lait. Ils boivent aussi une eau minérale riche en calcium. Et pour une meilleurs assimilation du calcium, il ne faut pas oublier de donner la vitd. Et moi, j'oublie tout le temps pfff

Pour Paul aussi le test allergie a été négatif malgré qu'il a été bien malade lors du sevrage ( dialertest et test cutané chez allergologue ). On est donc très vigilant sur les laitages. Et moi, je ne consomme plus de lait et de yaourt. Mais je consomme du gruyère par exemple. Mais les autres fromages, j'évite aussi, sauf exception et gourmandise. On sait que les recommandations sur la consommation de laitage est plus pour les besoins en calcium " général", basé sur l'alimentation des français je pense. Et donc que nos bébés allaités ne sont pas "la norme". On a besoin de calcium, mais nos enfants allaités peuvent se permettre de ne pas être gavé de yaourt.

Je pense que si on veut faire une éviction totale d'un aliment, il vaut mieux demander conseil à un nutritionniste. Dans les pays où ils ne consomment pas du tout de lait animal, ils n'ont pas non plus la même alimentation que nous, ils consomment plus de fruits et légumes.

Pour nous, on n'est pas dans les extrêmes aussi parce que la santé de nos enfants nous le permet. Donc comme ils tolèrent à faible quantité, on en mange par gourmandise et ça va. Mais quand ils étaient plus petits, la première année, j'essayais de leur éviter les laitages, de toute façon ils sont allaités. Mais avec la diversification, ils prennent plus de solides, bref, chez nous c'est pas un rituel de manger le yaourt en fin de repas, surtout pas car sinon ils seraient malades... mais de temps en temps.... ils aiment bien par gourmandise.

Sinon comme toi, j'ai observé que ma fille et mon fils souffraient quand je mangeais trop de laitage, par exemple la raclette. Du reflux interne. Tu peux soulager la douleur avec du doliprane par exemple. Ma fille quand c'est comme ça, elle dort sur moi, donc pas couchée, et je lui masse le dos. Car plus elle tète, plus elle a du reflux, donc pour éviter qu'elle prenne le sein, je la papouille pour s'endormir. Quand elle était plus petite, je mangeais moins de raclette au repas par exemple et maintenant qu'elle est plus grande, je peux favoriser un bon repas à table, du coup elle tètera moins au lit, donc ça limitera aussi le reflux.

Paul aussi était très enrhumé lors du sevrage ! Alors qu'il n'était jamais malade en étant allaité.

Donc oui, le lait et les yaourt, c'est bingo ! Par contre, si tu peux remplacer le lait par un peu de crème dilué dans de l'eau par exemple, le beurre et la crème ça va.

Pour l'entourage... heu.... ça fait 5 ans et les grands parents n'ont toujours pas compris... et proposent des "vache qui rit" aux enfants... je dois le rappeler très souvent aux repas ( ils ont le rituel du laitage à chaque repas, même plusieurs laitages ! ), mais Paul commence à savoir ce qu'il peut manger et ce qu'il doit éviter, il me demande quand il ne sait pas. Courage !

Bises
 
Dernière édition:
Haut