• ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
  • Compte tenu de l'épidémie de COVID-19, LLL France a décidé de suspendre toutes les réunions jusqu'à septembre. Les animatrices LLL restent disponibles pour répondre aux questions des mères par téléphone, par mail, Facebook ou sur le forum. Des réunions virtueLLLes via visioconférence sont organisées (infos sur la page facebook "réunions virtuellles LLL France")

grossesse et allaitement besoin d'aide

vivi

Colostrum
Bonjour,

Mon fils de 22 mois est toujours allaité et je suis enceinte de 6 semaines de grossesse. J'ai toutefois quelques questions qui me viennent ces derniers temps.
Je n'ai pas l'intention de le sevrer car j'aimerais que cela se fasse le plus naturellement possible et il ne me semble pas du tout prêt. Il tète encore trois ou quatre fois par jours.
J'ai l'impression d'avoir un téton beaucoup plus sensible que l'autre et j'aimerais savoir si cela est normal. Même lorsqu'il ne tète pas ce sein me paraît plus sensible. Pour l'instant les douleurs en début de tétées sont supportables même si elles sont plus fortes la nuit. Par ailleurs j'ai un peu peur de ne pas assez prendre de poids car en étant pas enceinte j'ai du bien manger pour garder mon poids d'origine. Voila je m'inquiète un peu et je vous remercie par avance pour vos témoignages.

Viviane
 

Brusieg

Hyperlactation
Animatrice à la retraite
Bonjour Viviane :)

Félicitations pour cette seconde grossesse !!

Tu es très heureuse d'être à nouveau enceinte, mais tu te poses beaucoup de questions quant à l'allaitement de ton aîné de 22 mois.
Tu ne souhaites pas le sevrer et préfèrerais un sevrage dit "naturel". Est-ce bien cela ?

Ce que tu vis actuellement bon nombre de mamans le vivent lorsqu'elles attendent un autre enfant. Parfois, elles choisissent de sevrer l'aîné. Parfois, il se sèvre de lui-même avec la grossesse de leur maman. Parfois, la maman poursuit l'allaitement de l'aîné tout en allaitant ce second bébé. Cela s'appelle la "co allaitement". En as-tu déjà entendu parler, Viviane ?

Je te propose de lire un document tiré du site LLL qui aborde ce sujet : http://www.lllfrance.org/Feuillets-...itement-allaitement-pendant-la-grossesse.html
Peut- être y trouveras-tu des réponses à tes questions ou des pistes à exploiter ?

As-tu l'occasion de participer à une réunion LLL près de chez toi ? Tu pourrais y rencontrer d'autres mamans qui sont passées peut-être par là et pourraient te faire partager leur expérience ? Qu'en penses-tu, Viviane ?

Je te souhaite une beLLLe continuation et une beLLLe grossesse :) !
 

vivi

Colostrum
Bonsoir,

Merci! En effet je ne souhaite pas le sevrer car il ne me semble pas prêt du tout. Il est encore un peu accro au "néné"!
J'avais entendu parler du co-allaitement, je pense que vais encore lire un peu les documents qui en parlent et essayer de ne pas me poser trop de question en continuant tel quel et voir ou cela nous mènera... car pour l'instant les douleurs ne sont pas insupportables.
C'est mon gynécologue qui m'a fait quelque peu douter car lors de la consultation il m'a parut complètement stupéfait du fait que je ne pense pas à sevrer mon fils au vu de cette grossesse!
J'ai participé à quelques réunions quand mon loulou était plus petit et je pense que j'y retournerai car on y trouve toujours du réconfort et de bonnes infos)

Merci beaucoup
Viviane
 

fannie

Hyperlactation
bonjour!

je co allaite avec bonheur depuis 11 mois maintenant!

je suis tombée enceinte alors que bébé1 grand tétouilleur avait 15 mois, celui ci a diminué ses tétées tout doucement jusqu'à en garder deux avant les sommeils, sous mon impulsion car je me sentais de coallaiter mais pas trop souvent non plus! le plus dur a été pour lui le sevrage de nuit, il tenait à sa tétée de 3h du mat, mais j'ai préféré lui éliminer avant la naissance car j'avais peur de l'épuisement.

je n'ai eu par contre aucune douleur ou autres symptomes pendant ma grossesse, j'ai eu de la chance je crois!

bébé1 lui non plus n'a pas eu l'air de remarquer quelque chose, continuant de téter comme si de rien était.même sans lait il tétait, imperturbable.je lui demandait s'il y avait du lait, il me regardait d'un air " mais de quoi je me mêle? bon!!

à la naissance, il n'a pas tété de 3 jours car j'étais à la maternité, et a recommençé après comme si de rien était, a à peine été surpris du retour du lait( il m'a dit oh du lait, l'air content!). il a essayé d'augmenter le nombre de tétées, mais j'ai tenu bon surtout pour la nuit, de temps en temps il a des tétées supplémentaires au réveil mais j'essaie d'éviter sinon il essaie d'augmenter à nouveau!

là à bientôt trois ans il est à 2 tétées par jour et ma petite ( 11 mois) à 4 tétées par jour, et tout va bien!

je pense que ton poids et ta faim s'adapteront à tes nouveaux besoins!

quand au gynécologue, moi j'ai choisi de ne pas parler de ces tétées de l'ainé, car je savais que j'étais suivie dans un hopital pas très pro allaitement et très alarmiste et protocolaire, déjà quand elle m'a demandé combien de temps j'avais allaité mon ainé et que j'ai répondu un an, elle m'a prise pour une folle, alors allaiter pendant la grossesse ouh la la!!!!
 

vivi

Colostrum
Bonsoir,

Merci pour votre témoignage qui me rassure. J'ai aussi supprimé les tétées de nuit depuis un petit moment d'abord pour retrouver ma fertilité! Malgrès cela il tète encore pour s'endormir deux fois et quand il se réveille sinon il est très grognon. Je n'arrive pas à réduire plus pour l'instant. Comment avez vous fait pour supprimer les tétées au réveils? Cela me paraît encore lointain car il est très demandeur...
Pour ce qui est des douleurs c'est de plus en plus sensible mais pour l'instant c'est gérable donc ca va par contre je n'aime pas quand ca dure trop longtemps ca a tendance à m'énerver un peu.
Le gynécologue me paraît en effet assez mal informé dans ce domaine et à l'avenir je vais éviter le sujet avec lui!
Pour ma part l'épuisement me fait aussi un peu peur, mais c'est tellement de bonheur!
 

Brusieg

Hyperlactation
Animatrice à la retraite
Bonsoir vivi :) !

Pour rebondir sur ce que tu dis :

Pour ce qui est des douleurs c'est de plus en plus sensible mais pour l'instant c'est gérable donc ca va par contre je n'aime pas quand ca dure trop longtemps ca a tendance à m'énerver un peu.

dans le document dont je t'avais donné le lien plus haut (http://www.lllfrance.org/Feuillets-...itement-allaitement-pendant-la-grossesse.html), il y a un passage qui aborde les petits soucis que tu sembles rencontrer actuellement.
Je te copie colle l'extrait :) !

Certaines mères vivent un certain malaise émotionnel lorsqu'elles allaitent quand elles sont enceintes - une sorte de ressentiment ou d'irritation envers l'enfant plus âgé lorsqu'il tète. Beaucoup parlent d'agacement. Si cela se produit, essayez des techniques qui vont vous distraire en dirigeant vos pensées ailleurs, par exemple chanter, lire, écouter de la musique ou regarder la télévision. Concentrez-vous sur les raisons pour lesquelles vous le faites, cela vous aidera à remettre les choses en place. C'est encore une situation où les techniques respiratoires apprises pendant la préparation à l'accouchement peuvent aider à se décontracter. Il peut être également utile d'allaiter moins longtemps à chaque fois.

BeLLLe grossesse à toi :) !
 

vivi

Colostrum
Bonjour,

Oui, j'ai effectivement lu l'article et du coup cela ne me surprend pas d'être parfois gênée au bout d'un certain temps de tétée.J'ai l'impression que c'est lié aussi à cette sensibilité accrue qui fait que je préfère quand ça ne dure pas trop longtemps...

Merci beaucoup:D
 
Haut