• ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
  • Compte tenu de l'épidémie de COVID-19, LLL France a décidé de suspendre toutes les réunions jusqu'à septembre. Les animatrices LLL restent disponibles pour répondre aux questions des mères par téléphone, par mail, Facebook ou sur le forum. Des réunions virtueLLLes via visioconférence sont organisées (infos sur la page facebook "réunions virtuellles LLL France")

Gros dilemme pour la reprise du travail

Bonjour,

Je suis maman d'une petite fille de trois ans et d'un bébé d'un mois. J'ai allaité ma fille pendant un an (exclusivement au lait maternel pendant 10 mois puis en mixte deux mois). J'avais repris le travail quand elle avait 5 mois alors que j'avais déjà commencé la diversification.

J'aimerais aussi allaiter mon fils un an mais je vais devoir reprendre le travail plus tôt et j'ai peur que cela compromette mon allaitement. Je suis confrontée à un gros dilemme : j'avais prévu de reprendre le travail fin septembre et de laisser mon fils à une assistante maternelle en qui j'ai toute confiance. Il aura alors trois mois. Mais j'ai peur que ce soit beaucoup trop tôt pour pouvoir fournir suffisamment de lait et tenir sur la durée (avec ma fille, ma production a chuté dès que j'ai repris le travail et ça a été vraiment difficile de tenir un an, et l'introduction du lait maternisé a été fatale...).

Je pourrais prolonger d'un mois et reprendre quand il aura quatre mois, mais dans ce cas je perdrai mon assistante maternelle (j'en connais une autre très bien mais qui habite plus loin...) et je me demande si ça vaut le coup : est-ce qu'il y a une grosse différence entre trois et quatre mois ? Est-ce que j'ai beaucoup plus de chances de réussir mon allaitement si je reprends le travail quatre semaines plus tard ? Est-ce que certaines mères arrivent à tirer suffisamment de lait maternel sans introduire de lait maternisé à trois mois ? Et à quatre ? Malheureusement je ne peux pas prendre un congé parental plus long. Je ne sais vraiment pas quoi faire...

Merci d'avance pour vos avis éclairés !!
 

Maman-chat

Période de pointe
Nous sommes malheureusement inégales face au tirage : cela dépend de l'appétit du bébé, de ta capacité a tirer, des conditions de tirage au travail, de ta lactation, de tes horaires... Nous sommes plusieurs à avoir repris le travail aux 3 mois de bébé avec succès.
Pour mes 2 enfants, j'ai repris à 3,5 et 3 mois respectivement. Dans les 2 cas, allaitement exclusif jusqu'à 6,5 mois, puis pour l'aîné LM et LA dans les bibs jusque vers 12 mois, la cadette a continué exclusivement avec mon lait jusqu'à 13 mois où on a arrêté car elle ne boit plus de lait ni LM, ni LA.
Il y avait des périodes plus tendues, d'autres ou j'avais des stocks.
Les facteurs qui semblent importants pour maintenir une lactation suffisante sont :
- open nibar dès que tu es avec bébé pour relancer la machine.
- tétées de nuit (malheureusement)
- tirer régulièrement (certaines tiennent avec 1 tirage/j, perso j'en faisais plutôt 2, 3 certains jours). D'autres rajoutent un tirage sur une tétée fictive genre après le coucher.
- un bon tire-lait qui te convient (j'ai tout fait au manuel !), avec la bonne taille d'accessoires (ça peut changer en cours de route).
- un bib taille 0 donné à l'horizontale, pour éviter que bébé ne soit gavé (et ne prenne des quantités trop grandes !)
- une assistante maternelle qui gère bien les quantités pour gâcher le moins possible. Perso, au début, je donnais un sac de glaçons d'environ 15 mL, et l'assistante maternelle gérait seule, en mettant plutôt a la baisse, quitte à rajouter un glaçon si encore faim. Elle sentait bien les choses, faisait parfois des bibs de volumes différents selon le moment de la journée, selon que j'annonçais une bonne tétée au réveil ou pas etc. Quand on était un peu rodée, chaque soir on discutait des quantités, si le bib était fini ou pas, si oui si elle sentait que c'était tout pile ou au contraire si il fallait monter les doses, et je préparais les doses pour le lendemain en conséquence. On variait les doses 10ml par 10 ml. On a oscillé entre 90ml et 180ml x 3 bibs, puis 2 bib, selon l'appétit, les dents, les maladies etc.
- un certain lâcher prise : plus tu stresses sur les quantités, moins tu tires. Donc tant pis si tu n'as pas assez, un bib de LA n'est pas la fin du monde. Pour mon aîné, grosse fatigue + choc psychologique + maladie, je ne tenais plus, on a fait 2 semaines avec du LA jusqu'à des vacances où c'est reparti !
- aliments galactogenes si tu y es sensibles. Ma sage femme m'avait aussi prescrit de l'homéopathie.
- avoir un peu de stock d'avance pour se rassurer.

Donc je ne suis pas toi, mais n'est il pas préférable d'avoir une perle qui s'occupe de ton enfant, en qui tu as toute confiance, avec moins de trajet pour passer plus de temps avec bébé ? Je ne suis pas sûre que 3 ou 4 mois change beaucoup, par rapport à tous les autres paramètres qui jouent.
 

Boucécilou

Hyperlactation
Bonsoir @Frédérique28 !

Rémunérer ton assistante maternelle comme si elle avait accueilli ton fils en septembre? Pouvoir faire une adaptation progressive et lui laisser certains après-midi pour passer un peu de temps avec ta grande? Faire des essais tirage?

Mes enfants ont le même écart d'âge que les tiens. J'ai repris (horaires décalées) au 4 mois de mon fils à 80%. Sincèrement si j'avais pu reprendre plus tard; ça aurait été moins confortable....J'avais mes mercredis, cette coupure au milieu de la semaine faisait que ça tenait bien avec les tirages.
Je n'ai jamais été une grosse productrice donc faire des stocks m'avait rassuré. J'avais 30 biberons de 120 ml d'avance, ce qui m'a permis d'être zen. (Sauf que j'ai perdu tout mon stock suite à un problème de congélateur 😱)

J'ai tenu 12 mois, comme toi l'allaitement s'est vite arrêté quand je ne pouvais plus tirer mon lait au travail.
Mes 2 grandes difficultés ont été la perte de mon stock et les allergies aux laits animaux de mon fils: je n'ai pas pu remplacer les tirages par des yaourts.

C'était une sacrée logistique mais ça en valait la peine!

Je m'égare un peu mais je pense que tu as compris: il y a peut-être une troisième voie...
 

Lumi

Fontaine de lait
J'ai repris le travail aux trois mois de mon fils. J'avoue que dans un premier temps j'ai préféré ne pas me mettre de pression : on a commencé avec un allaitement mixte. Je tirais une fois par jour, je fournissais un biberon de LM à la nounou, et pour le reste c'était du LA. Avec moi c'était tétées à volonté, y compris la nuit. Petit à petit, à force de congeler le surplus de la semaine, on a pu se passer de LA en alternant lait frais et lait décongelé. Aujourd'hui mon fils a deux ans et demi et tète toujours matin et soir malgré une grossesse bien avancée ;)

Voilà donc pour mon témoignage, mais bien sûr chaque femme et chaque lactation sont différentes...
 

Trefle

Lactarium
Adhérent(e) LLLF
1 mois ça changera pas beaucoup alors que souvent trésor reste 3 ans chez la nounou . Le temps de trajet c'est pas anodin je pense!
 
Je pense que vous avez raison, je vais reprendre comme prévu et garder mon assmat... Du coup si je ne prends pas de congé parental à temps plein je peux peut-être reprendre à 80% jusqu'à la fin de l'année et garder mon fils le mercredi. @Boucécilou apparemment ça t'a bien aidée ? D'autres personnes dans ce cas ?
 

Boucécilou

Hyperlactation
Je pense que vous avez raison, je vais reprendre comme prévu et garder mon assmat... Du coup si je ne prends pas de congé parental à temps plein je peux peut-être reprendre à 80% jusqu'à la fin de l'année et garder mon fils le mercredi. @Boucécilou apparemment ça t'a bien aidée ? D'autres personnes dans ce cas ?
Moi j'avais pris 1 mois de congés parental puis 80%. Il y a un délai pour prévenir ton employeur du fait que tu souhaites reprendre à 80 % ou congé parental plein.

J'ai su à sa naissance que 3 mois ça serait trop tôt pour moi...
Au-delà de l'allaitement c'était un réel bonheur de profiter de mes enfants les mercredis. Pour ma part un vrai équilibre vie pro/vie perso.
Bon la reprise a été raide, entre mes horaires décalées et mon fils qui n'a enchaîné plus de 3 heures de sommeil qu'à partir de ses 8 mois...donc mercredi après-midi c'était sieste pour tout le monde (tétéesieste plus précisément😋)
 

pauline1

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
Ici j'ai repris le travail direct après le congé maternité soit 10 semaines après la naissance (à peine 2 mois et demi) mais à mi temps. J'ai réussi à allaiter ma fille 2 ans et demi. J'ai toujours pu fournir suffisamment de lait à la nounou jusqu'à ses 1 an (après elle ne buvait plus de lait chez elle). Pour y arriver, je tirais une fois au travail et une fois les jours où j'étais à la maison pour compléter. Je pense que si j'avais voulu ne tirer qu'au travail, j'aurai dû prévoir deux tirages par jour.
En fait les quantités ont toujours oscillé entre 300 et 400ml environ pour 10h de garde peu importe l'âge. J'ajustais la quantité en fonction de ce quelle avait bu les jours précédents : si il y avait des restes, je donnais un peu moins à la nounou les jours d'après et si elle finissait tout, j'augmentais.
Je sais que @Sorcelica a réussi à fournir le lait avec une reprise assez tôt aussi et à temps complet en fonctionnant à flux tendu (tirage du jour pour le lendemain). Elle passe moins sur le forum depuis qu'elle est à nouveau maman mais tu dois pouvoir retrouver ses témoignages de l'époque si ça t'intéresse.
 

Piyo

Voie lactée
J'ai repris aussi aux 3 mois de ma puce. Je n'avais fait que 2 jours de stock avant la reprise. J'ai fonctionné plutôt en flux tendu. Au début je tirais 2 fois par jour au boulot. Je suis ensuite passé à 1 tirage au travail et un tirage (toujours des 2 seins) le soir après le coucher de ma fille. J'avais aussi laisser du LA à la nounou au cas où. Il a servi les fois ou je n'avais pas eu le temps de tirer 2 fois.10 mois je suis passée à 1 tirage au boulot, sauf certaines fois où je n'ai pas beaucoup tirer et ou je rajoute le soir.
Je pense aussi que ça ne change pas beaucoup entre 3 mois ou 4mois.
N'hésite pas à essayer plusieurs tire-lait ou demander conseil là où tu le loue si tu penses que tu as du mal à obtenir du lait au tire-lait.
 

pauline1

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
Oui le tire lait est important par contre. Privilégie un tire lait électrique double pompage loué avec une ordonnance, ils sont plus performants et ça évite d'en acheter.
 

Cactus2002

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
Te serait-il possible d'aller allister ton bébé sur place à la pause de midi par exemple ? Cela supprime un tirage et stimule mieux la lactation
 

Pauledu78

Période de pointe
Adhérent(e) LLLF
J'ai aussi repris aux 3 mois de mon bébé à 80% et il n'a jamais eu de LA. J'étais toujours à flux tendu concernant le lait tiré. Il y a eu quelques moments de stress mais je ne regrette rien.
 

Sorcelica

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
Ici j'ai repris le travail direct après le congé maternité soit 10 semaines après la naissance (à peine 2 mois et demi) mais à mi temps. J'ai réussi à allaiter ma fille 2 ans et demi. J'ai toujours pu fournir suffisamment de lait à la nounou jusqu'à ses 1 an (après elle ne buvait plus de lait chez elle). Pour y arriver, je tirais une fois au travail et une fois les jours où j'étais à la maison pour compléter. Je pense que si j'avais voulu ne tirer qu'au travail, j'aurai dû prévoir deux tirages par jour.
En fait les quantités ont toujours oscillé entre 300 et 400ml environ pour 10h de garde peu importe l'âge. J'ajustais la quantité en fonction de ce quelle avait bu les jours précédents : si il y avait des restes, je donnais un peu moins à la nounou les jours d'après et si elle finissait tout, j'augmentais.
Je sais que @Sorcelica a réussi à fournir le lait avec une reprise assez tôt aussi et à temps complet en fonctionnant à flux tendu (tirage du jour pour le lendemain). Elle passe moins sur le forum depuis qu'elle est à nouveau maman mais tu dois pouvoir retrouver ses témoignages de l'époque si ça t'intéresse.
Oui oui j’ai fait sa pour raphael j’ai réussi A faire du flux tendu.
Pour elisabeth non mais elle est vite passer à sans lait à mon absence à 7 mois elle avais juste du solide et était allaité en ma présence.

La différence entre les deux? La motivation x) je pense que j’ai vécu la fin des tirages pour Raphaël (jusqu’a 3 par jour pour 400 ml) comme une libération et reprendre pour elisabeth m’a vite soûlé donc je l’ai fait 3 mois car au début elle n’était pas diversifier donc pas le choix ^^’
 
Haut