1. ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
    Rejeter la notification

Gazs douloureux, comment s’en sortir ?

Discussion dans 'Maladie de l'enfant' démarrée par Kellylllfrance, 1 Février 2019.

  1. Kellylllfrance

    Kellylllfrance Montée de lait

    Bonjour,

    le poste est (très) long mais si vous êtes/avez été concernés, merci d’avance de votre lecture.

    Ma fille a 4 mois et demi et vers l’âge d’un mois les fameuses colliques ont commencé. D’abord le soir, puis à n’importe quel moment de la journée.

    On a d’abord pensé aux fameux pleurs de décharge le soir (même si je n’ai jamais vraiment « cru » à cette explication...) puis voyant que cela arrivait aussi la journée, nous avons pensé « colliques » (mais de quoi s’agit-il exactement ?).

    Je dirais avec certitude et avec presque 4 mois de recul, que la plupart de ces pleurs étaient/sont liées aux gazs.

    Voici ce qui nous a mis sur la piste :

    - Bébé se tort/se raidit
    - Émet des gazs en quantité lorsque nous lui mettons les genoux vers le menton (nous appelons cela la « gym »)
    - Le bruit de raclement de gorge émis lorsque les gazs sont coincés, que nous avons découvert grâce au livre « Il pleure, que dit-il ? » de Priscilla Dunstan.

    La nuit, elle a toujours assez bien dormi, même si elle se tordait et se plaignait dans son sommeil. Nous faisons du cododo, je me reveillais donc plusieurs fois par nuit (parfois jusqu’à 10 fois) pour lui faire cette fameuse gym et la libérer.

    Environ 4 mois plus tard, les pleurs se sont vraiment espacés, jusqu’à plusieurs jours sans. La nuit elle n’a plus besoin de moi et expulse les gazs elle-même.

    Il reste cependant quelques épisodes douloureux, où elle se plaint, toujours de ces gazs. Comme aujourd’hui, où elle en a hurlé !

    En ce qui concerne la/les cause(s), j’ai tout entendu, que ce soit de la part de pédiatre, sage-femme, ostéopathe, conjoint, ami, internet etc :

    • Tétées trop fréquentes = problème de digestion. Conseil : espacer les tétées d’environ 3h minimum (de la part du personnel médical en général)
    • Faire faire un rot en milieu de tétée (fait mais ne change en rien le pb des gazs)
    • REF, a priori pas (le REF et les rots coincés ok, mais quel rapport avec les gazs ?)
    • Éviction des PLV tenté sur une dizaines de jours : pas de résultat. Mais j’ai au moins définitivement arrêté le fromage, dans le doute, si ça peut améliorer.
    • Trop de sucre ? Mon conjoint qui commence un régime cétogène (pauvre en glucides et sucres) me dit ne plus avoir de gazs (mais est constipé).

    J’avoue que malgré mes lectures qui préconisent l’allaitement à la demande (ce que j’ai toujours fait), d’entendre de la part de tous les membres du personnel médical que j’ai rencontré, que ses colliques étaient la conséquence de tétées trop fréquentes, m’a parfois fait douter.

    J’ai aussi douté concernant le sucre car j’en consomme beaucoup. Mais les jours où elle va bien, j’en consomme tout autant.

    Alors oui j’ai pu remarquer que certains aliments lui font vraiment du tort, pour notre part ce sont par exemple les lentilles (du moins j’imagine, peut-être était-ce un hasard ? Dans le doute, je n’en consomme plus).

    Autre facteur, les selles. J’ai lu sur ce site qu’un bébé allaité ne peut être constipé. Ma fille va tous les jours à la selle au moins une fois. Mais lorsqu’elle ce n’est pas le cas, elle ne le vit pas très bien.

    C’est d’ailleurs ce qui se passe aujourd’hui ; pas de selle depuis hier midi. Alors certes ce n’est pas de la constipation mais cela occasionne sûrement une gêne/douleur. Bien qu’elle ait déjà eu des colliques/gazs douloureux alors qu’elle allait à la selle une à plusieurs fois par jour.

    Il y a aussi les personnes (amis, famille) qui nous demandent pourquoi est-ce-qu’on ne lui donne pas plutôt du lait en poudre. Cela donnerait moins de colliques et réglerait le problème.

    Je trouve ces paroles d’une grande ignorance mais cela m’a poussé à faire une petite recherche sur le pourquoi du comment le lait en poudre causerait moins/pas de collique.

    La plupart des laits en poudre contiennent dans les premiers ingrédients (donc en grande quantité) de la « maltodextrine », ingrédient que l’on retrouve en tout premier dans le Pediakid Bébé Gaz, qui a pour but (et qui fonctionne apparement très bien sur certains bébés) de soulager comme indiqué, les douleurs liés aux gazs.
    Je n’ai pas détaillé davantage les compositions des laits en poudre, mais cela a répondu en grande partie à la question.
    J’ai d’ailleurs acheté du Pediakid Gaz mais encore jamais testé. J’estime qu’il est plus difficile, mais moins nocif de traiter la cause et non la conséquence.

    Dernier point (pour l’instant ), les gencives. Quel rapport me direz-vous ?
    J’ai lu que les douleurs de gencives occasionnaient des selles huileuses. Ce qui est souvent le cas pour ma fille depuis quelques semaines. Si les selles deviennent huileuses, c’est qu’il se passe quelque chose de différent dans le ventre ?! Ce quelque chose peut-il être douloureux ? Peut-il engendrer des gazs douloureux ?

    Je termine ce message en vous remerciant d’avoir lu jusqu’au bout , en espérant trouver la/des solutions pour ma fille et que cela puisse aider d’autres parents dans le même cas.
    Il n’y a rien qui m’est plus insupportable que de voir ma fille souffrir, qui plus est face à ses parents, sa sécurité, qui même eux n’arrivent pas à l’aider.

    Kelly
     
    Tags:
    sophiechiva aime ce message.
  2. Tatian@

    Tatian@ Modératrice Membre de l'équipe Animatrice LLL

    Bonjour @Kellylllfrance , j'espère que les mamans vont venir t'apporter leur expérience. Voici un article sur les coliques https://www.lllfrance.org/vous-info...le-bebe-allaite-peut-aussi-avoir-des-coliques En fait c'est un terme un peu "fourre tout" pour désigner des pleurs inexpliqués fréquents chez le bébé...
    Pour ce qui est du REF, il peut entraîner des gaz car le bébé avale de l'air quand il tète. une partie de l'air ressort sous forme de rôts et une partie est entraînée dans le tube digestif puis ressort de l'autre côté ;)
    Certaines mamans trouvent que pratiquer des massages réguliers de l'abdomen de bébé aide à diminuer l'inconfort lié aux gaz. Et en effet, bien que les bébés allaités puissent avoir des selles non fréquentes sans que cela ne soit inquiétant, les mères témoignent parfois que leur bébé supporte mal ces intervalles entre les selles. Dans ce cas, la "gym" que tu décris est souvent efficace pour libérer le bébé.
    Le portage semble aussi être un très bon moyen de diminuer les gaz des bébés et d'améliorer leur confort digestif. La position "grenouille" favorise la bonne digestion et le corps à corps ventre contre ventre fait un massage doux à bébé ;)
    Enfin, concernant l'espacement des tétées, aucune étude n'a jamais prouvé que cette mesure était efficace pour diminuer les reflux, les coliques ou améliorer le confort digestif des bébés.
     
    Badabouprincess et Lisalee aiment ce message.
  3. mini loup

    mini loup Période de pointe

    Bonjour pareil ici cette nuit bébé est réveillé gaz++ et dificulté a faire sa selle ici le réf est une explication car depuis un moment plus de réf plus de prblm de digestion... Et depuis 2 jour cela reviens . je ne sais pas si il est possible qu'un réf se calme et réapparaissent mais c'est mon sentiment...
     
  4. Mamenrond

    Mamenrond Lactarium Adhérent(e) LLLF

    @Kellylllfrance,
    J'ai bien lu ton message et reconnu pas mal de ton vécu par rapport au mien, malheureusement je n'ai pas de solution miracle à te proposer car je n'en avais pas trouvé moi même. Les choses se sont apaisées avec le temps, à partir de 3 mois environ les pleurs ont commencé à s'espacer...
    Comme toi j'ai entendu tout et son contraire par de nombreux professionnels de santé..
    Seuls les massages (celui de type i love you) et la gym comme tu le fais ont un peu aidé à soulager sans que ce soit miraculeux non plus...
    Bon courage à vous, je vous souhaites que les choses s'améliorent rapidement..
     
  5. MagPuceron

    MagPuceron Hyperlactation Adhérent(e) LLLF

    Bonsoir @Kellylllfrance
    Ton post me remémore les premiers mois de ma puce. Les gaz ont commencé dès ses premiers jours à la maternité. Beaucoup beaucoup de pleurs, des soirées éprouvantes mais également des crises en journée. Pendant 4 mois, elle n'a dormi que dans mes bras ou allongée sur le ventre, contre mon ventre.
    J'ai un REF, donc j'ai mis en place tout ce que j'ai pu : position BN, éviction des PLV et des aliments galactogènes, donner plusieurs fois de suite le même sein...
    Nous avons tenté la petite bouillotte, les massages. Le portage ne fonctionnait pas, elle se tendait et essayait de sortir de l'écharpe.
    Nous avons tenté le Julep gommeux, l'homéopathie, la calmosine, le gaviscon (le médecin suspectait un RGO interne)...
    J'ai consulté deux ostéopathes et même, en désespoir de cause, un magnétiseur.
    Finalement, nous sommes allés voir une chiropractrice spécialiste des nourrissons et du syndrome de kiss. Elle a détecté un blocage cervical et travaillé dessus. L'amélioration a été assez nette... Mais ma fille avait déjà 4 mois. Peut-être était-ce une coïncidence.

    Quand on est en plein dedans, cela semble insurmontable. Mon mari et moi étions désespérés et révoltés de constater que personne n'avait de solution à nous proposer pour soulager notre bébé. Et il a pourtant fallu laisser le temps faire son œuvre :(
    Désolée de ne pas t'apporter de solution miracle. Les choses finiront par s'arranger, en attendant je t'envoie des wagons de courage et d'ondes positives <3
     
  6. Kellylllfrance

    Kellylllfrance Montée de lait

    Tatian@, merci pour l’article, je l’avais déjà lu :)
    Effectivement, je n’en ai pas parlé mais je la porte plusieurs fois par jour en écharpe/porte bébé. Cependant, durant les périodes où il y a ces gazs douloureux, elle n’aime pas être dans l’écharpe, elle se tort et veut en sortir. Il faut dire que durant ces périodes, elle est tellement inconfortable, qu’elle ne supporte pas grand chose :-/

    Pour l’air avalé qui ressortirait par des gazs, si tel est le cas, pourquoi ces périodes de calme (sur plusieurs jours) puis de douleur (sur plusieurs jours aussi) ? Ou alors cela correspondrait à des pics de croissance et je pense que ce sont le gazs qui sont douloureux... C’est un vrai casse tête

    Mini loup, ça peut alors répondre à ma question précédente , pourquoi parfois oui, parfois non... Effectivement si cela vient d’un REF qui « part » et qui « revient ».

    Manenrond, merci de ton témoignage. Je désespère de trouver LA cause et donc la solution mais quoi de plus prenant que le bien être de son enfant

    MagPuceron, merci beaucoup de ton témoignage également.
    J’ai tenté comme toi l’homéopathie, Calmosine et l’ostéopathe mais aucun résultat.
    Les massages du ventre et la bouillote, c’était tellement compliqué de lui toucher le ventre tellement elle en souffrait parfois, que nous n’avons jamais vraiment pu tenter.
    Donner plusieurs fois le même sein c’est aussi ce que j’ai mis en place (et je continue).
    Le magnétiseur, pas testé mais j’aurais pu .

    J’ai aussi pensé au RGO, alors la nuit je lui mettais un plan incliné (la journée elle a tjrs dormi en écharpe ou sur nous sur le ventre, inclinée). Mais la pédiatre m’a dit qu’elle ne semblait pas souffrir de RGO mais n’a jamais proposé aucun test (je ne sais même pas à quoi cela ressemble). Pour elle c’était forcément dû aux tétées trop fréquentes et n’a jamais semblé inquiète face aux fréquences de pleurs de ma fille, qu’elle jugeait « normales». Inutile de vous dire que je ne vois pas du tout les pleurs de ma fille de la même façon .

    Je n’ai jamais pensé à consulter un chiropracteur mais c’est une piste ! Merci
    Quel âge a ta fille ? Ces pb sont-ils définitivement terminés ?

    Autre « détail », lors de l’accouchement, étant trop anesthésiée par la péridurale, le médecin a dû employer une ventouse. Elle n’a eu aucune répercution physique, mais peut-être un pb interne des cervicales ou autre, qui lui a modifié sa déglutition et peut-être qu’elle avalait trop d’air en tétant? Est-ce-qu’un accouchement similaire concerne l’une d’entre vous ?
     
  7. Kellylllfrance

    Kellylllfrance Montée de lait

    Après deux jours de répit, une nouvelle crise ce soir, toujours due aux gazs. Plusieurs sont sortis grâce à la gym mais vu comme elle hurle, il en reste...
    Je désespère :(
    Je lisais partout qu’à partir de 3 mois, voire 4, c’en était terminé... alors à plus de 4 mois et demi je n’ai plus d’espoir.
     
  8. MagPuceron

    MagPuceron Hyperlactation Adhérent(e) LLLF

    @Kellylllfrance ma fille a un an, et ne souffre plus de son ventre. Les crises se sont peu à peu estompées à partir de 4 mois et demi. Il y en a eu d'autres, mais moins longues et moins fréquentes. J'ai des amis dont la fille aînée a eu des "coliques" terribles jusqu'à environ 6 mois :( (et elle n'était pas allaitée, je précise car parfois j'avais l'impression d'être à l'origine des douleurs de mon bébé).

    Il semblerait que les cervicales soient liées aux intestins... Je ne pourrais pas t'en dire plus o_O

    Courage, accompagnez-la du mieux que vous pouvez (il nous est arrivé de mettre un casque audio ou anti-bruit pour pouvoir la bercer et supporter ses pleurs).
     
  9. Sylvie

    Sylvie Modératrice Membre de l'équipe Animatrice LLL

  10. Eclira

    Eclira Modératrice Adhérent(e) LLLF

    @Kellylllfrance l’ostéopathe avait déjà travaillé sur d’éventuelles tensions suite à l’accouchement ?
    Vu que ca va et ça vient, as-tu essayé de noter tout ce que tu manges et de comparer les jours ?

    Et en passant, une petite remarque chimique, la maltodextrine est un « sucre » issu de la dégradation de l’amidon mais qui est peu sucrant et sert en industrie surtout comme support ou texturant, j’imagine que c’est un des ingrédients principaux du lait artificiel pour cet effet, je ne sais pas si ça a vraiment un effet « actif » ...
     
  11. Tatian@

    Tatian@ Modératrice Membre de l'équipe Animatrice LLL

    @Eclira , certains bébés prématurés reçoivent du lait supplémenté en maltodextrine ;) Probablement que dans certaines situations son utilisation est indiquée.
     
  12. Eclira

    Eclira Modératrice Adhérent(e) LLLF

    Merci de la précision @Tatian@ !

    J'ai trouvé ça dans une fiche explicative de l'industrie de l'amidon (qui fabrique donc aussi des maltodextrines) :
    Il y a donc un double avantage, texturant et source énergétique.
     
  13. Vio59

    Vio59 Hyperlactation

    @Kellylllfrance est-ce que tu as essaye d'enlever la couche a ta fille ?
    J'ai eu la chance de ne jamais avoir de problemes de ce type, mais on avait par moment fait de l'hygiene naturelle ici, et ca les rendait beaucoup plus calme...
    Sinon, de tout ce que tu ecris, j'avoue que ca me fait penser a une intolerance / allergie alimentaire. Mais je ne suis pas medecin...
     
  14. Kellylllfrance

    Kellylllfrance Montée de lait

    MagPuceron, je comprends, je me sens aussi responsable de ses douleurs.
    Je vais me renseigner pour les cervicales, merci.
    Et oui nous l’accompagnons sans cesse, on se relaie avec son père, dans les moments de crise. Pas mal l’astuce du casque anti-bruit lorsque ça s’éternise, nous avons déjà des boules quies mais ça atténue peu.


    Sylvie, merci de l’idée. J’avais déjà lu qq infos à ce sujet mais n’avais pas retenu cette problématique. J’ai tout de même lu l’article de ton lien mais je ne m’y retrouve pas, à part qq « symptômes », mais trop peu.


    Eclira, l’ostéopathe que l’on a vu deux fois a fait quelques manipulations mais n’a rien trouvé d’anormal.
    Je ne note pas ce que je mange, mais je devrais pour y voir plus clair, tu as raison.


    Vio59, je n’ai jamais pensé à ça. Tu veux dire que la couche peut gêner et donc sans ils sont plus détendus ?
    Sinon l’allergie/intolérance, j’espère que nous ne sommes pas en train de passer à côté. Quand j’ai parlé d’une éventuelle intolérance aux PLV à ma pédiatre, elle m’a dit que si pas de sang dans les selles, alors il n’en ai rien.
    Mais j’avoue que je n’attends pas grand chose de ma pédiatre. Je suis en train d’en chercher un/une autre afin de prendre rdv rapidement et essayer de voir ce qui ne va pas.

    Sinon, j’ai vu passer sur Instagram des vidéos et photos de REF et moi qui pensais ne pas être concernée (au début oui mais qui avait presque disparu, car ma fille toussait beaucoup durant les tétées, ce qu’elle fait beaucoup moins), je me suis rendue que c’est bien ce que j’ai ! Plus de doute, la fille qui se réveille 5 mois plus tard :eek:
    Donc ça viendrait de là ? En partie ? Totalement ? A creuser.

    En tout cas, elle est allée à la selle ce matin et ça va beaucoup mieux. Sauf qu’elle demandait une attention constante dans relâche, je me demande si on ne vient pas de passer un pic... Ce soir elle semblait apaisée.
     
  15. MagPuceron

    MagPuceron Hyperlactation Adhérent(e) LLLF

    @Kellylllfrance le seul "truc" qui semblait avoir un effet - léger, mais tout de même - était pour nous l'éviction stricte des protéines de lait de vache, chèvre, brebis et soja. À chaque incartade de ma part, on avait droit à deux ou trois journées atroces. Désormais ça va bien mieux.
    Quant à cette histoire de présence de sang dans les selles nécessaire pour penser à une allergie, ça me paraît étonnant. J'ai une amie dont la fille (âgée de 3 ans et demi) est bel et bien allergique aux PLV, et chez elle, bébé, cela se traduisait par un RGO, des pleurs... Et aujourd'hui des poussées de fièvre.
     
  16. #MadameRêve

    #MadameRêve Hyperlactation

    Un petit message de soutien, j'espère que vous tenez le coup et que la situation va vite s'améliorer. Je n'ai malheureusement pas de remède miracle à te proposer mais je pense aux massages de la voûte plantaire qui soulagent parfois certaines douleurs. Je crois qu'il faut masser dans le sens des aiguilles d'une montre. Ça peut se faire sur les 2 pieds, en même temps que le mouvement du vélo avec les jambes par exemple. Courage ++
     
  17. Kellylllfrance

    Kellylllfrance Montée de lait

    @MagPuceron ok alors je vais retenter l’éviction total des PLV.
    Oui ça m’a aussi paru étonnant. Surtout qu’il y a des degrés différents d’intolérance. C’est aussi pour ça que je vais en changer et demander un second avis.

    @#MadameRêve merci beaucoup de votre message de soutien. Je n’ai jamais pensé au massage des pieds mais ça ne peut pas faire de mal de toute façon :)

    Je me tiens au régime sans PLV et viendrai donner des nouvelles.
    Merci à toutes de votre participation
     
  18. MagPuceron

    MagPuceron Hyperlactation Adhérent(e) LLLF

    @Kellylllfrance courage ! Les choses s'arrangeront c'est certain. Mais je sais combien c'est long, pour l'avoir vécu... Encore une fois, je t'envoie plein d'ondes positives !
     
  19. Sekhmet

    Sekhmet Lactarium Adhérent(e) LLLF

    Hm cela me rappelle beaucoup Petit Loup à 5 mois... Pas mal de colères, d'humeur ronchonne, et mal au ventre, beaucoup de gaz...

    On a fini (sur des conseils d'amis) par voir un gastro-pédiatre (qui comme son nom l'indique, est spécialiste des problèmes digestifs chez les enfants).

    Il lui a trouvé une pullulation microbienne de l'intestin grêle, un truc pas cool où des bactéries du côlon remontent dans l'intestin grêle et mettent le bazar, d'où maux de ventre, ballonnements, et beaucoup de gaz.
    Il a détecté ça par un "test au glucose", un truc un peu chiant mais pas trop invasif (bébé à jeun de 5 heures, on lui fait boire du sucre puis on mesure le taux d'hydrogène dans l'air expiré, un truc comme ça).
    Et ça se soigne bêtement par un antibiotique (10 jours de traitement, plus de l'ultralevure pour éviter de flinguer trop sa flore intestinale). Et on a vu la différence assez vite... un grand soulagement pour nous (et pour Petit Loup).

    Bref comme MagPuceron a conseillé, tente l'éviction *totale* des PLV, pendant au moins 10 jours (tu vas passer ton temps à lire des étiquettes, bon courage !). Tu devrais voir une amélioration assez vite. Sinon, essaie de voir un gastro-pédiatre (celui qu'on a vu est sur Boulogne) ou un spécialiste du genre (mais il y a généralement de l'attente :/).

    Courage en tous cas, à toi, ton petit bout et la famille ! :)

    PS : tu peux aussi essayer des probiotiques. Ça a de bonnes chances de n'avoir aucun effet, mais parfois ça peut, et pour le coup ça n'a à peu près jamais d'effet secondaire donc...
     
  20. Kellylllfrance

    Kellylllfrance Montée de lait

    @MagPuceron merci <3

    @Sekhmet merci de ton témoignage. Alors suite à ton message j’ai cherché un Gastro Pédiatre dans ma ville mais il n’y en qu’à l’hôpital. Et pour avoir un rdv il faut d’abord passer par un pédiatre qui fait des tests et envoi une demande de rdv à l’hôpital.

    J’ai donc revu ma pédiatre ce soir (j’ai essayé un autre réputé mais il ne prend plus de nouveau patient). Elle m’a reparlé les fameuses selles avec du sang si IPLV mais m’a dit que ça ne coutait rien de faire le test d’eviction car de toute façon il n’existe aucun autre test pour les PLV. Elle m’a conseillé aussi de retirer le soja.
    De plus ma fille commence à faire de l’eczéma, mais qui d’après elle serait à cause du froid extérieur et chauffage intérieur.

    Elle m’a aussi conseillée la diversification avec purée que j’aurais dû d’après elle déjà commencé car le LM devient de moins en moins calorique et que de toute façon je le verrai par la moins grande prise de poids de ma fille. J’étais assez étonnée, je n’avais jamais entendu ça, qqn peut il confirmer ?
    De plus je souhaitais faire la DME et ne pas passer par la case purée et cuillère. Mais ce serait pour plus tard, ma fille ne tient pas assise seule !

    Elle m’avait aussi dit que les vaccins étaient conseillés à partir de 2 mois car le LM ne protège plus bébé après ça !

    Je n’ai jamais vraiment adhérer à tous ses propos, surtout concernant le LM :confused:

    Sinon après une semaine d’éviction des PLV, il y a je dirais un léger mieux mais nous ne sommes vraiment pas sorti d’affaire (surtout qu’un rhume est venu s’ajouter :eek:) ! Je continue l’éviction :)
     

Partager cette page

Chargement...