• ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
  • Compte tenu de l'épidémie de COVID-19, LLL France a décidé de suspendre toutes les réunions jusqu'à septembre. Les animatrices LLL restent disponibles pour répondre aux questions des mères par téléphone, par mail, Facebook ou sur le forum. Des réunions virtueLLLes via visioconférence sont organisées (infos sur la page facebook "réunions virtuellles LLL France")

frein de langue

krakynet

Montée de lait
Quand j'en ai parlé au papa de la petite il m'a répondu texto : "t'es complètement dingue ou quoi?? je t'interdit d'aller faire charcuter ma fille pour tes histoires à la c** " => j'ai beaucoup pleuré face à cette réaction très "catégorique". Puis j'ai chercher de l'appuis auprès d'autres personnes, des amies qui allaitent, ma belle soeur (et son mari) qui ont eu le même problème avec leur fils aîné. Son frère m'a dit qu'il allait lui parler, je lui ait dit au papa et du coup il s'est radoucie. De plus, je lui ait dit que je ne continuerai pas d'allaiter dans ses conditions, j'ai acheté du LA, des biberons etc et là je crois qu'il a compris... du coup j'ai repris RDV chez l'orl (qu'il m'avait fait annuler).

Il m'a montré son frein de langue en me disant tu sais si la nature à prévu ça comme ça c'est pour une bonne raison... j'ai voulu lui montrer les docs que j'ai vu à ce sujet sur le net mais il n'a pas voulu les lires. Je crois qu'il a surtout peur de l'acte, il ne veut pas m'accompagner d'ailleurs et ne veut plus en entendre parler. J'ai RDV demain et pour le moment nous sommes un peu en froid, mais je veux sauver mon allaitement, je ne veux plus redouter le moment de la tétée comme si je devais me jeter dans les braises à chaque fois. Il s'en remettra et quand il aura compris et vu qu'elle ne souffre pas et qu'au contraire "nous iront mieux" toutes les deux.

Voilà il n'est pas compréhensif non plus mais je fais avec, je me dit que s'il nous aime toute les deux comme il le prétend alors il s'en remettra et quand il aura compris et vu qu'elle ne souffre pas et qu'au contraire tout se passera mieux, je me dit que ça en vaut la peine.

Bon courage à toi, j'admire ta ténacité et ta force pour continuer comme ça, moi je suis à bout de force, le noeud dans mon estomac ne cesse de se serrer, j'attend demain avec impatience, je n'en dors presque plus.

Je suis d'accord avec Isabelle, fonce si tout est encore possible. :eek:
 

tétouju

Période de pointe
Moi, j'ai la chance d'avoir un mari qui n'y connait rien en allaitement mais qui a une grande confiance en moi... même s'il peut être réticent au départ, si je lui prouve que c'est vraiment important pour nous, pour notre fils... il me dit "fais ce qu'il faut alors"!!!
Mais je crois que s'il ne m'avait pas soutenu et que j'aurai vraiment très mal depuis des mois, comme toi Samantha, j'aurai fais comme Krakynet... sans son accord!
Ils ne peuvent, malheureusement, pas tous, comprendre la douleurs que ça engendre et le mal être d'en imaginer un sevrage forcé alors que cette allaitement est tellement important pour nous!!!

Le fait qu'il ne souhaite pas lire les docs ou témoignages montre le peu d’intérêt qu'il apport à la chose ou alors qu'il a peur d'être convaincu après la lecture... ce qui réduirai sa fierté à néant (je ne connais pas vos hommes mais ils sont si nombreux a être comme ça!!!)

Alors fonce Samantha... et comme Krakynet, s'il vous aime, il s'en remettra et il sera fière de toi d'avoir finalement pris cette décision seule lorsqu'il verra que Tom va bien et que votre allaitement se poursuit dans de meilleur conditions!

Plein de courage
 

Isabelle

Fontaine de lait
Oh, oui, les papas n'aiment pas qu'on touche à leur bébé ! Il faut beaucoup mieux informer les parents je pense, car ils croient que ça fait très mal, et qu'on coupe la langue. Alors que c'est juste le frein qui est coupé, donc très peu de douleur, surtout que l'allaitement peut être sauvé.

( Vous savez moi ce que je trouve horrible pour les bébés ? C'est le décalottage des petits garçons. J'ai refusé qu'on le fasse à Paul mais notre médecin l'a fait au petit de la voisine, elle était choquée.... ben c'est encore une pratique courante malgré qu'on recommande maintenant de ne pas toucher au zizi des petits. C'est d'ailleurs à cause de notre médecin qui a tiré un peu que Paul a eu des soucis je pense. Car ça s'est recollé en cicatrisant. )

Mon mari aussi il m'a dit, fais ce qu'il faut. Il a aussi vécu avec moi l'intolérance de Paul au LA. Donc nous, le sevrage a fait des dégâts sur la santé de Paul. Donc un petit clip pour éviter un sevrage précoce avec tous les problèmes des intolérances, ben, vu comme nos amis en bavent avec leurs enfants pas allaités, mon mari est maintenant très fière que j'allaite encore nos enfants ! Même si il était rassuré quand j'ai commencé à sevrer Paul, parce que pour un papa c'est rassurant de "voir" ce que son bébé mange et aussi qu'on fasse comme tout le monde... ben il a changé d'avis ! Il est pour le cododo qu'il trouve bien plus pratique et apprécie cette proximité avec ses enfants ! Et il apprécie aussi qu'on aille pas tous les mois chez le médecin.

Mon mari a donc changé d'avis en 4 ans ! Maintenant on a l'expérience d'avoir testé le sevrage et finalement lui aussi il préfère que j'allaite. Pour Eléonore, il a même donné le dal et porté en chinado etc.... il n'est pas encore un papa LLL mais presque lol.

Faut dire qu'on a été bien en souci quand Paul était sevré. Bref.

Si il y a 1 chance que l'allaitement se passe bien et dure plus longtemps, il faut la saisir.

Je ne sais pas vous, mais les difficultés de maternage de nourrissons sont tabous dans la famille, comme si ramer était normal... on évite le sujet. Tout va bien ! Et souvent les mères cachent leurs difficultés car elles culpabilisent de ne pas y arriver. Et comme par hasard quand il y en a 1 qui ose en parler, les autres confirment souvent qu'elles aussi en ont bien bavé ! Ma belle mère quand je lui ai parlé des intolérances de Paul elle m'a répondu que c'est de famille ! Ben non ! Je ne suis pas du tout d'accord ! Le sevrage précoce c'est de famille ! Parce qu'ils ont tous des freins serrés ! Et les soucis d'allergie sont venus au sevrage pour mon mari, comme avec PAul ! Sauf que mon mari à partir de 2 ans il a commencé à avoir de l'asthme. Et Paul, n'a pas d'asthme. Alors un coup de chance ? Ouai, tu parles, c'est chez LLL et chez Allaitement pour tous que j'ai été chercher ma chance.

L'allaitement, c'est aussi une facilité pour la santé du petit. En tout cas pour Paul le sevrage a laissé des séquelles !

Face à la peur du papa, vous pouvez culpabiliser, mais une fois fait, on sent un énorme stress qui disparaît. Et la lactation revient. Oui, il faut le rassurer, ce n'est pas la langue qu'on coupe, juste le petit frein. Et si la nature nous a fait comme ça, c'est pareil pour toutes les anomalies, c'est avec les progrès de la chirurgie qu'on peut "se passer" de toutes ces douleurs. Et quand on n'a pas une bonne vue, on met des lunettes ! Vous imaginez un monde sans lunettes ? ;)

Bon courage

Bises
 
Dernière édition:

krakynet

Montée de lait
BOnsoir,

ça y est ! effectivement beaucoup de peur pour pas grand chose :) une minute de pleurs et denouveau souriante après comme si rien n'était arrivé ! L'ORL a coupé ce qu'elle a pu mais elle m'a dit qu'elle ne pouvait pas couper plus car le frein et comme "incrusté" dans sa langue. Cependant, elle m'a dit avoir coupé suffisamment pour libéré au mieux la langue. Pour ce qui est du frein de lèvre elle n'y a pas touché, il n’empêche pas la lèvre de se retrousser; il faudra que je prenne contact avec un chirurgien dentiste spécialisé en Stomatologie car il est tout de même bien épais et risque de lui faire de belles dent du bonheur... mais bon ça on verra quand elle aura des dents... une chose à la fois.

Côté douleur pendant les tétées rient n'a vraiment changé, il semblerait qu'elle est un peu mal tout de même quand elle mobilise sa langue et du coup j'ai l'impression d'avoir un "grimlins" au sein :D mais chose nouvelle depuis cette nuit j'ai droit à plusieurs réflexe d’éjection pendant une même tétée !? La conseillère pense que c'est peut être la langue qui commence à faire ce qu'il faut pour stimuler le production de lait :)

Sinon j'ai quelques petits exercice à lui faire faire avec sa langue et surtout m'armer encore de patience, la conseillère m'a dit que si voulais souffler un peu et laisser un peu de repos à mes seins (et mes nerfs) je peux de temps en temps lui donner du lait tiré (à la cuillère, au verre ou bib style Iltet ou Calma..) je vais tester tout ça et je pense que "papa" sera ravi de participer un peu s'il doit lui donner un peu de lait :D

Voilà pour le moment je ne sais pas quoi vous dire de plus, il n'y a pas de gros changement majeur, mais j'ai bon espoir que tout rentre dans l'ordre, sinon comme j'avais dit je passerai au lait tirée, elle aura quand même du lait maternelle car je me refuse à lui donner du lait de vache avant longtemps.

A bientôt
 

Isabelle

Fontaine de lait
Je suis bien contente pour vous !

Oui, tu fais les petits exercices pour faire lever la langue, en glissant tes doigts de chaque côté de la plaie.
Voir la pièce jointe 266
Tu peux lui donner du doliprane par exemple, si tu penses qu'elle a mal.

Bonnes tétés alors !

Moi je te conseille de la laisser au sein et de ne pas t'embêter avec le tire lait. Sa correction de succion se fera au sein. Et le lait maternel est excellent pour aider à bien cicatriser.

C'est très bon signe que tu observes qu'elle amorce le sein plusieurs fois maintenant, tu peux féliciter ta petite pour ses efforts. C'est aussi question de confiance en soi, en le sein. Tu l'encourages et tu la félicites de ses progrès. Ta lactation devrait s'ajuster à ses besoins maintenant. N'alternes pas trop souvent les seins.

Encore un peu de patience au papa, il pourra lui donner à manger à table... Tu sais, même boire au verre sera plus facile maintenant, tu verras ses progrès.

http://www.lllfrance.org/Videos/Alimentation-au-doigt-ou-a-la-tasse.html?q=tasse

Je comprends que le tire lait puisse te rassurer, mais ta petite devrait très bien s'en sortir toute seule maintenant.

Je pense que le frein a moins de risque de se recoller si la langue travaille pendant la cicatrisation. Donc au contraire, je te conseille de donner le sein +++ pour favoriser une bonne cicatrisation.

Pour le frein de lèvre, peut être que si tu le fais traiter assez tôt ( avant que la petite n'aie ses dents définitives ), les dents pousseront mieux. Tu peux faire traiter ta petite par un orl ou à l'hopital. Certains orl travaillent avec le laser et font du très beau travail. Le frein ne se recolle pas, il est enlevé, brulé avec le laser ! Paul ne semble même pas avoir eu mal.

Pour évacuer le stress, tu peux tout simplement dormir avec ta petite au sein. Reposes-toi bien.

Ce n'est que selon les résultats au sein que tu sauras si la frenotomie a été suffisante. Tu nous diras...

Bises
 
Dernière édition:

krakynet

Montée de lait
c'est bien ce petit exercice que je dois faire plus "marcher sur sa langue" du fond vers l'avant avec mon doigt en appuyant légèrement pour lui montrer qu'elle peut tirer la langue :)
Le lait au bib c'est surtout parce que je suis très très irritée à un sein car elle tète plus volontiers à celui ci qu'à l'autre (à droite elle souffle d'ennuis, ça ne va pas assez vite pour elle et elle fini par ce cambrer et chercher l'autre sein), cependant je n'ai pas ressortie ma machine à tirer le lait, elle est sagement rangé tout au fond du placard et à la place c'est lanoline à gogo car je peux plus faire de compresse pour le moment tant que la candidose n'est pas éradiquée complètement. Cela dit aujourd'hui elle a fait de plus longue tétée en s'endormant presque à chaque fois, je prends ça comme un bon signe ! C'est cododo à la maison depuis presque 6 mois, avec son lit en side-car accroché au notre :)

L'orl que j'ai vu m'a dit qu'il faudrait faire une incision assez importante pour son frein de lèvre qui nécessite une anesthésie, pas possible de le faire à son cabinet car l'incision doit être en Z avec points de sutures. S'il avait été moins épais elle l'aurait fait de suite sans soucis mais là pas possible apparemment... il enveloppe toute l'épaisseur de la gencive jusque derrière. Je dois aller chez le dentiste, je poserai la question en même temps.

Je vous tiens au courant pour le suite :)

PS : Samantha, tu as pu en reparler avec ton mari?
 

Isabelle

Fontaine de lait
Purée, ce sont des freins difficiles alors ! Suture en Z j'ai jamais vu en vrai, juste sur photo dans un document.

La petite s'est endormie repue... c'est super génial ! Elle aussi elle décompresse ;) C'est aussi très fatiguant pour elle cette tété continue, du coup elle a besoin de récupérer aussi.

Ma pauvre, j'avais pas compris que toi aussi tu avais les mamelons irrités.... il faut bien surveiller pour éviter une infection. Que c'est dur ce chemin de croix !

Si ta lactation est en danger en attendant que le petite soit traitée, tu peux tirer ton lait, ce sera plus prudent.

Pauvre pepette... j'espère que ça va déjà bien vous aider ce qui a été fait.

Tu peux l'aider en compressant et massant le sein, je suppose que tu connais tout ça.

Samantha elle va voir directement Charlotte Yonge, fondatrice d'Allaitement pour tous. Elle est consultante en lactation IBCLC sur Paris.

Moi comme exercice, je lui donnais mon doigt à téter et je tirais tout doucement pour lui piquer et elle l'accrochait avec sa langue, c'était un petit jeu, elle rigolait...

Sinon je lui donnais le sein en position biologique, et elle devait beaucoup tirer la langue pour attraper le mamelon, donc super pour lui faire tirer la langue mais pas pour téter, pour qu'elle ait plus facile, je lui donnais le sein dans une position qu'elle était à l'aise. Donc biologique juste pour travailler la langue et asymétrique pour avoir plus facile.

Tu connais les positions asymétrique et biologique ?

Bises
 
Dernière édition:

krakynet

Montée de lait
je me suis peut être mal exprimé au sujet des douleurs pendant les tétées, mais oui c'est gerçure, crevasse et tout ce qui va avec... :-( La conseillère m'a montré pour la compression et aussi pour la gruger un peu aussi en la mettant dans la position que pour téter à gauche tout en lui donnant le sein droit ! Ce subterfuge à tout de même fonctionné quelques minutes ahah.
 

krakynet

Montée de lait
je ne connais pas du tout ses positions non, c'est toujours en madone, c'est là que je gère le mieux la douleur, couché c'est pas évident et ballon de rugby elle n'a jamais voulu. Ca ressemble à quoi?
 

samantha

Période de pointe
Oui, je lui en ai parlé, mais pas laissé le choix...
j'ai rdv le 17 octobre avec Charlotte Yonge, et si besoin de frénotomie, avec une dentiste qui les fait au laser et plus ou moins sous méopa.

Je suis contente d'avoir ce rdv ! Faut attendre maintenant...
 

krakynet

Montée de lait
Oui, je lui en ai parlé, mais pas laissé le choix...
j'ai rdv le 17 octobre avec Charlotte Yonge, et si besoin de frénotomie, avec une dentiste qui les fait au laser et plus ou moins sous méopa.

Je suis contente d'avoir ce rdv ! Faut attendre maintenant...

je suis vraiment contente pour toi ! ça va finir par s'arranger ! :)
 

Isabelle

Fontaine de lait
Vous allez y arriver toutes les deux ! C'est super de vous serrer les coudes ! C'est très dur d'allaiter dans ces conditions ! Allez Samantha... encore 1 petit mois... en tout cas ça avance !

Bises
 

Isabelle

Fontaine de lait
La conseillère m'a montré pour la compression et aussi pour la gruger un peu aussi en la mettant dans la position que pour téter à gauche tout en lui donnant le sein droit !

C'est très bien, continue comme ça. En fait il ne s'agit pas de tromper le bébé, le bébé a tout simplement plus de difficultés à téter de l'autre côté. Donc il faut donner l'autre sein dans la même position, et toujours en position asymétrique, donc le menton dans le sein, le nez dégagé, la tête un peu inclinée vers l'arrière. Elle aura plus facile.
 

tétouju

Période de pointe
Ouf... tout a l'air de s'arranger pour vous Krakynet... c'est super, ça fait chaud au cœur!
Samantha c'est super que tu es trouvé une solution, ça va marcher cette fois-ci!!! On croise fort les doigts et espère que ton mari comprendra vite que tu as fais le bon choix!!!
"plus ou moins sous méopa"? ça veut dire quoi?
 

samantha

Période de pointe
Ca veut dire qu'elle s'adapte à l'enfant. Le méopa, pour fonctionner, doit être utiliser avec l'entière coopération de l'enfant...Donc à mon avis, pour Tom, ça va être délicat...Mais la secrétaire m'a dit "elle est génial, elle prendra le temps et s'adaptera à votre enfant"...c'est rassurant, elle avait l'air vraiment sincère !
 

tétouju

Période de pointe
Super... ça a l'air d'une bonne adresse... à Paris aussi?
J’espère vraiment pour vous que ce sera la bonne et la dernière consult!
 

samantha

Période de pointe
Oui, à Paris aussi...
Moi aussi, j'espère que ce sera la dernière consult...de toute façon, ce sera la dernière concernant les freins ! Si ce n'est pas ça d'après Charlotte Y., je n'irai voir personne d'autre.
 

krakynet

Montée de lait
bonjour,

je sens une petite amélioration, on continue les exercices tout les jours, elle adore ça même! mais ma candidose repart de plus belle trois jours que j'ai fini le traitement et c'est l'horreur ! je dois recommencer le traitement.. :( Sinon fini les tétée au sein droit, elle fait de grosses crise si je la place de ce côté et quelque soit la position. Mais bon ça c'est pas grave, on fera comme ça et tant pis pour l'esthétique :D

voilà pour le moment, je sens que les choses change chaque jour et qu'on s'approche de quelque chose de bien :D

Wait & see !
 
Haut