1. ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
    Rejeter la notification

Endormissement au sein??!! probleme ou non?

Discussion dans 'Les premiers mois' démarrée par sookie, 12 Juillet 2013.

  1. Eukalia

    Eukalia Colostrum

    je reviens vers vous car c'est une période difficile pour moi en ce moment, je ne sais vraiment plus quoi faire et je suis épuisée... depuis une semaine Lou qui a 7 mois maintenant montre des signes de fatigues vers 19h, donc bain, tété repas+tété calin. elle s'endort au sein mais se reveil parfois au bout de 30 min, se rendort avec le sein (impossible pour mon conjoint de la calmer) rebelote 1h apres, parfois moins et cela dur jusqu’à 23h. il lui arrive de dormir jusqu'a 7h 7h30 ou de se réveiller de nouveau vers 1h30 2H. Nous n'avons plus de soirée.
    ce soir nous avons essayé de la laisser pleurer un peu (5min) mais ce sont de vrais hurlement.
    Que faire??
     
  2. Marielabeille

    Marielabeille Hyperlactation

    Je suis loin d'être une experte mais je te proposerais bien d'essayer d'instaurer un nouveau rituel que toi ou ton mari (ou une éventuelle baby sitter) pourriez faire. Vers 19 heures 30, un temps de câlins dans la chambre de ta petite, par exemple, avec une lumière bien tamisée. Lui lire une histoire, lui faire écouter une musique douce. Prendre un quart d'heure vingt minutes pour faire ça. Ensuite, la coucher (ou la coucher pendant le rituel), éteindre la lumière et si elle se met à crier, essayer de la laisser crier dix minutes, puis si elle continue aller la voir mais sans la sortir du lit, essayer de la bercer, la calmer en la laissant couchée.

    Essaie de lire des documents sur l'angoisse de séparation, il paraît que ça vient vers les 8 mois de l'enfant mais pourquoi pas un mois plus tôt après tout ? Bon courage.
     
  3. Sylvie

    Sylvie Modératrice Membre de l'équipe Animatrice LLL

    Je lis que c'est difficile pour vous, Eukalia.

    Au cours d'une formation, j'ai entendu que le bain pouvait perturber les bébés surtout s'il est donné le soir. Quand nos bébés sont fatigués, on a alors tendance à retarder leur endormissement en leur donnant un bain puis une tétée. Et ça "retarde" la tétée finalement, sur laquelle ils se seraient endormis. Mais du coup, ce qu'on appelle les "tétées en grappe" du soir sont décalées vers la nuit. Et le "vrai" endormissement se fait plus tard.
    La formatrice proposait de discuter avec les parents pour voir à quel autre moment ils pouvaient faire le bain dans la journée.

    Les cycles de sommeil des bébés sont de 45 minutes, et les réveils successifs de ta petite sont tout à fait normaux. Ca correspond vraiment aux "tétées en grappe" du soir, tu ne trouves pas ?

    J'entends aussi combien c'est difficile pour toi de laisser ton bébé pleurer.
    Tu écoutes ton coeur de maman et tu as bien raison !
    Les études sont maintenant unanimes pour dire que c'est très mauvais pour le cerveau en construction de nos bébés de les laisser pleurer, "même" 5 minutes. Dans ces cas où le bébé pleure, leur organisme libère une hormone, la cortisol, qui est une hormone du stress. Cette hormone perturbe grandement la construction neuronale. Un bébé qu'on laisse pleurer seul sans soutien ni présence réconfortante va arrêter de pleurer au bout d'un moment, mais sa sécrétion de cortisol va rester haute dans des situations de "non stress", ce qui perturbe également son équilibre immunitaire ( quand le stress est fort, les défenses immunitaires sont faibles ).

    Confiance !
    Vous allez trouver des pistes qui vous conviennent à vous et à votre bébé !
    Les endormissements difficiles vont passer ! tous les bébés grandissent et parviennent à s'endormir sereinement !

    Une psychologue spécialiste du sommeil des bébés nous disait que la maturité du sommeil était atteinte à 7 ans. En "attendant", nos bébés sont en "formation" ;-) en apprentissage ! ;-)
     
  4. Eukalia

    Eukalia Colostrum

    merci pour vos réponse, c'est vrai que ça correspond aux tétées grappes.
    Nous allons essayer de mettre en place un nouveau rituel pour le coucher, afin qu'il se passe plus en douceur pour tout le monde.
    Je vais reprendre le travail qu'au mois de Mars et nous finissons tres souvent à 19h30 donc un retour a 20h a la maison est-ce qu'il ne serait pas mieux de prendre ce rythme avec un coucher plus vers 21h ou est-ce qu'elle se décalera plus tard?

    Merci Sylvie pour tes conseils et il est vrai que je ne laisse jamais ma fille pleurer,et elle ne pleure pas beaucoup du coup elle nous appelle la plus part du temps alors les 5min d'hier ont été les plus longues de ma vie :))
     
  5. Eukalia

    Eukalia Colostrum

    hier soir, couché a 21h, réveillée à 22h puis à 00h a chaque je la rendors au seins mais ensuite ça a duré jusqu'à 2h30 du mat, des qu'elle s'endormait et que je la posait dans son lit elle pleurait. Je m'accroche je m'accroche...
     
  6. Sylvie

    Sylvie Modératrice Membre de l'équipe Animatrice LLL

    Est-ce que c'est matériellement possible chez toi de l'allaiter allongée et de ne pas la transporter une fois qu'elle est endormie ?
    De nombreuses mamans en réunion trouvent que le fait de les déposer dans leur lit ( mouvement du haut vers le bas ) réveille les bébés systématiquement, alors que si on ôte seulement le sein de la bouche quand bébé dort, le bébé ne se réveille pas.

    Est-ce que ça peut être une idée pour vous ?
     
  7. Eukalia

    Eukalia Colostrum

    je l'endors dans notre lit mais elle ne tient plus dans son "cododo" cela fait maintenant une semaine qu'elle dort dans "notre" lit.
    tu dis que quand on ôte le sein de la bouche bébé ne se réveil pas mais ça ne fonctionne pas toujours, il est très rare que je n'y retourne pas plusieurs fois (3 fois en 1h30 ce soir et elle ne dort toujours pas) avant le vrai dodo. en plus cela fait 2 -3 nuits qu'elle réclame aussi la nuit ce qui ne m'aide pas pour récupérer...
     
  8. Sylvie

    Sylvie Modératrice Membre de l'équipe Animatrice LLL

    Effectivement, le fait d'ôter le sein de la bouche alors que bébé dort ne fonctionne pas toujours.
    C'est difficile parfois.

    Courage !
     
  9. AnnabeLLLe

    AnnabeLLLe Hyperlactation

    Bonjour !

    Parfois on est tellement pressé de se "sauver" que l'on veut partir trop vite... j'ai lu il y a 3 ans le livre "être parents la nuit aussi" qui m'a bien aidé à comprendre les cycles du sommeil, je te conseille cette lecture !
    Il m'est arrivé bien des fois de m'endormir avec mon petit, j'ai finalement lâcher prise et accepter ma fatigue, le matin j'étais bien reposée et ça ça n'a pas de prix... Mais il est vrai que j'ai dit adieu à nos soirées en tête à tête, en plus mon fils s'endort tard en général donc de toute façon on est jamais tous les 2, en amoureux... On a réussi à trouver d'autres moments dans la journée où il est plus facile de confier notre garçon à un tiers et on s'est regardé quelques films pendant la sieste...

    L'arrivée de bébé est un chamboulement pour le couple... on y est rarement préparé !!
    Bon courage à toi...

    Marielabeille, j'ai laissé pleurer ma fille dix minutes moi aussi (elle a 14 ans maintenant) et cela me convenait à l'époque... mais je me suis promis de m'écouter pour mes autres enfants (et pas les autres...) et bien je ne souhaite plus jamais le refaire...
     
  10. Marielabeille

    Marielabeille Hyperlactation

    Merci pour ton avis Annabelle. J'admire tous les pères et toutes les mères maternants, qui parviennent à faire cesser les pleurs de bébé en l'entourant. Avec le mien je n'avais trouvé aucune autre solution, j'avais l'impression qu'en le touchant, en le berçant, en lui parlant, je le maintenais éveillé, en fait, et que c'était encore pire. J'imagine que d'autres parents doivent être dans la même situation que moi et aussi désemparés que je l'étais face aux pleurs.
    En tous cas, depuis une quinzaine environ, je couche bébé sans pleurs. Après la dernière tétée du soir je le prends dans mes bras, je l'emmène dans sa chambre, nous nous y promenons quelques minutes en écoutant une berceuse, et puis je le couche, l'embrasse et lui souhaite bonne nuit. Après, dans l'écoute bébé, j'entends quelques gazouillis, et pouf, plus rien.

    Pour les siestes de la journée, c'est resté plus difficile, bébé est très sensible à la lumière et en même temps il n'aime pas être éloigné de notre présence (refuse d'être couché dans sa chambre). Nous l'installons dans son transat et le berçons quelques minutes.

    Je précise, pour ceux que ça pourrait aider, que bébé adore les langes, il en a toujours un à proximité quand il s'endort, il les presse contre sa joue. Parfois, nous lui mettons sur les yeux pour le protéger contre la lumière et l'aider à trouver le sommeil dans la journée.

    Et bien sûr, je précise que laisser bébé pleurer, ça me paraît possible à une condition : que tous ses besoins soient satisfaits, c'est à dire qu'il faut être sûr qu'il a bien mangé, bien roté, que sa couche est propre, le lit bien bordé et la température correcte.
     
  11. lullaby

    lullaby Voie lactée

    C'est vrai que parfois, rien ne semble calmer nos bébés !!! J'ai particulièrement ressenti cela avec ma petite dernière qui avait une période de pleurs du soir très intenses. Pendant plusieurs heures, elle était vraiment en mode hurlements et rien de ce que j'ai tenté n'a fonctionné : portage, tétées (elle finissait par les refuser et détournant la tête), massages, bain, emmaillotage, berceuses, bras de papa, de la voisine.... malgré toutes nos tentatives, elle semblait avoir besoin de pleurer très très fort à ce moment là de la journée (entre 18h et 21h/22h en général) et puis d'un coup, elle se calmait, acceptait de téter tranquillement et s'endormait dans la foulée.
    Et j'avoue que pour préserver le système nerveux du reste de la famille, ben, c'est pas simple !!!
     
  12. Sylvie

    Sylvie Modératrice Membre de l'équipe Animatrice LLL

    Oh oui, c'est vraiment difficile !
    J'ai connu ça avec mon petit troisième !
    Ce qui a fonctionné pour nous : portage dans les bras de papa en mouvement circulaire autour de la table - pendant que je mangeais ;-) et repas à la bougie pour diminuer les stimuli ! Ca donnait une drôle d'ambiance à la maison, mais nous avons pu manger le soir sans hurlement ;-)

    Au cours d'une formation, une consultante en lactation disait que les bains le soir pouvaient perturber les tétées en grappe physiologiques : bébé s'apaise sur le moment, mais les tétées en grappe sont décalées vers le soir, voire dans la nuit.

    Anticiper le soir est aussi une astuce : n'avoir "rien" à faire pour être disponible à bébé peut être une piste intéressante : repas prêts, pas d'appel téléphonique à ce moment-là, peu de bruit ( télé, radio...), lumière tamisée, ordinateur éteint...

    Courage pour celles qui traversent ces périodes d'adaptation difficile de nos tout petits ! ils ont grand besoin de nous !
    Et ça passe !!!
     
  13. vik071081

    vik071081 Colostrum

    Bonjour,

    Bébé a un mois et depuis 2 nuits, il tète la nuit toutes les 1h-1h30, il s'endort qu'au sein, quel épuisement, avant c'était toutes les 2h-2h30 voir 3h. Je peux pas lui proposer le deuxième tellement il est endormi. Cette nuit, au bout de 15 minutes ça a suffit pour le recoucher, sans rot. Et le problème sans rot, c'est qu'il régurgite du lait caillé à la 3ème tètée, je dois attendre que ça se passe pour lui reproser le sein et il se rendort. Est-ce que je lui donne assez la nuit ? je pense pas, que faire, le réveiller lui proposer l'autre sein alors qu'il est repus et se rendort une heure ? et j'ai remarqué qu'il ne s'endort jamais sans avoir eu la tétée, est-ce un problème pour plus tard ? Merci pour vos réponses.
     
  14. lullaby

    lullaby Voie lactée


    C'est vrai que ce sont de bonnes idées, tiens, j'avais pas pensé au repas à la bougie !!
    Mais chez nous, le papa ne rentre pas avant 19h, donc il me fallait gérer le retour de l'école, les devoirs des 3 plus grands, la toilette/mise en pyj, les préparatifs du repas... sachant qu'à cette heure-ci, la fratrie au complet commence à être sur les nerfs, donc pour l'ambiance paisible et les faibles stimuli, on repassera !!
    Par contre, je ne savais pas que le bain du soir pouvait perturber les tétées en grappe, physiologiques à ce moment de la journée...
    Bon, je n'aurai pas de sixième, mais je pourrais au moins communiquer ces conseils à d'autres mamans autour de moi !
     
  15. cerise

    cerise Modératrice Adhérent(e) LLLF

    Ce que vous racontez me rappelle aussi les premiers mois de mon bébé !
     
  16. Marielabeille

    Marielabeille Hyperlactation

    Tu peux tenter. Mon petit m'a fait un truc un peu dans le même genre, à s'endormir pendant la tétée, et réclamer très vite après. Mais c'était plus tard, à un peu plus de deux mois. J'ai fini par le redresser tout endormi contre mon épaule pour faciliter le rot. Il lui arrivait de se réveiller cinq minutes plus tard, de roter et de réclamer la suite.
    Non, il est tout petit, laisse-le faire, il faut déjà qu'il commence à s'habituer au cycle des jours et des nuits, on verra plus tard pour ce qui est de le coucher réveillé. Mon bébé a commencé à s'endormir en dehors des tétées vers deux mois et demi, trois mois.
     
  17. cindirella

    cindirella Hyperlactation

    pour ma part,je viens de passer à l'endormissement systématique au sein.jusqu'a ses 3mois bébé se contentait apparemment de bercements dans les bras,quelques pleurs de relachement d etension,et l'on pouvait la deposer dans son lit endormie.mais au cours du3e mois,les pleurs devenaient des crises,inconsolables,on voyait bien que,pour la sieste et la nuit,elle attendait autre chose.
    voyant qu'a la sieste l'endormissement au sein fonctionnait à merveille,j'ai décidé de le faire aussi le soir.et non sans doutes et sans culpabilité,comme vous je me demande si je fais bien,si je ne vais pas créer une dependance dont il sera tres dur de se passer+tard etc etc..mais je fais déjà du cododo,je l'allaite à la demande,alors pourquoi m'arreter là si je veux répondre au mieux à mon bébé?
    peut etre le frein de se sentir"maman objet""maman tétine",mais de la meme manière,ne regrette t on pas très vite ce temps des calins et de la fusion corporelle avec son bébé,tellment cela passe vite?
    alors voila,je l'endors au sein,chose que je n'avais pas faite pour ma 1ere,mais je nous épargne(a moi,a elle,et a toute la famille)le stress des pleurs,la fatigue qui va avec...il faut essayer de passer outre nos tabous culturels,nos reflexes classiques d'education ou bebe doit dormir seul,et accepter quelques mois,quelques années de se donner toute entiere à son bébé:)
     
  18. Sylvie

    Sylvie Modératrice Membre de l'équipe Animatrice LLL

    Ton témoignage est vraiment très émouvant, Cindirella !
    Pour te conforter et te réconforter dans tes choix, je te recommande vivement la lecture du dernier livre de Carlos Gonzalès : Serre moi fort !

    C'est du concentré de bonheur à lire !!!! Ca fait tellement de bien de lire que notre coeur est en accord avec le mieux qui soit pour nos enfants !
     
  19. Eukalia

    Eukalia Colostrum

    Bonjour,
    voila je reprends le travail dans 2 mois maintenant ma fille aura alors 11 mois et je m'interroge beaucoup car elle s'endort au sein (sieste et nuit) comment s'est passe le passage chez la nounou pour vous?
     
  20. Marielabeille

    Marielabeille Hyperlactation

    Ce serait sans doute utile de commencer à introduire un rituel pour être sûre qu'elle soit capable de s'endormir autrement qu'au sein. Ta fille est grande, je pense qu'elle est en âge de comprendre une histoire par exemple, et puis elle a déjà passé le cap des angoisses de séparation, cela va te faciliter la tâche.
     

Partager cette page

Chargement...