• ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
  • Compte tenu de l'épidémie de COVID-19, LLL France a décidé de suspendre toutes les réunions jusqu'à septembre. Les animatrices LLL restent disponibles pour répondre aux questions des mères par téléphone, par mail, Facebook ou sur le forum. Des réunions virtueLLLes via visioconférence sont organisées (infos sur la page fecebook "réunions virtuellles LLL France")

enceinte, Bebe manque-il de lait?

fannie

Hyperlactation
Bonjour!

j'ai fait un test urinaire de grossesse la semaine dernière et je serai enceinte de 3 semaines( je n'ai pas encore fait de bilans sanguins pour confirmer alors je reste prudente!).

j'allaite mon bébé de 16 mois, et depuis une semaine, il est très grognon et " opposant", dort mal...

il faut dire aussi qu'il a une dent qui pousse, une rhino pharyngite et on vient d'apprendre que mon conjoint qui a réussi un concours ne sera pas affecté à Marseille ou on habite mais dans une autre ville ( clermond ou toulouse au choix...), nouvelle qui me perturbe beaucoup car je dois quitter un travail que j'aime et très pratique question horaire pour s'occuper de mon petit, quitter la place en crèche pour laquelle je me suis battue pendant un an, quitter les copains et une ville que j'aime pour aller vers l'inconnu.

du coup je stresse énormément, fait des insomnies et m'engueule avec mon conjoint, je pense que mon petit le ressent et doit être stressé aussi.

je me demande si mon petit a assez de lait car il tétouille seulement avant de dormir alors qu'avant il tétait plus, il est agité la nuit, je lui propose le sein et l'entend déglutir, alors je pense qu'il a du lait quand même, mais en a t il assez?

de plus il ne mange quasiment plus rien depuis une semaine, alors vu qu'il tète moins aussi, je m'inquiète.

ce soir après son repas ou il n'a pratiquement rien mangé, je lui ai proposé du LA aromatisé aux céréales dans un verre à la paille et il a bu pas mal ( 150 ml) et il avait l'air d'apprécier.

cela me fait un pincement au coeur de le voir boire du LA et de me dire que c'est bientôt peut être la fin de l'allaitement,mais d'un autre côté je ne sais pas si j'ai les épaules assez solides pour envisager de l'allaiter pendant la grossesse, d'après ce que j'ai lu sur ce forum et sur le site de la LLL, ça a l'air difficile ( douleur et sentiments de rejet de l'ainé).

bref que faire?

merci de vos réponses, avez vous été dans mon cas?

comment a réagi votre ainé?

j'ai peur aussi que nos liens s'effritent...
 

Emmanuelle

Hyperlactation
Bonjour Fannie,
je n'ai pas été dans ton cas mais je peux peut-être t'apporter un peu de réconfort : )
Pour la grossesse et ton bébé de 16 mois, il est possible qu'il ait "senti" que tu sois enceinte et que le goût de ton lait se soit déjà modifié, même légèrement. En plus, tu vis des moments de stress (dents, rhume, emploi, futur départ, etc) donc il le ressent et réagit à sa façon.
S'il tète moins cela n'est pas forcément inquiétant ; tant qu'il continue à bien grandir et à être en bonne santé, tout va bien. En plus il a apparemment eu récemment un gros rhume, donc cela expliquerait qu'il ait moins mangé pendant cette période.
Tu te poses des questions sur la grossesse ET l'allaitement de ton plus grand ; laisse-toi un peu de temps, ne t'inquiète pas trop à l'avance, d'autant plus qu'on ne peut pas savoir comment va réagir ton plus grand --> sevrage momentané pour reprendre après, téter jusqu'à la naissance, sevrage définitif ... Tu suivras ce que te dicte ton coeur, en accord avec ton plus grand.
Pour les douleurs, il arrive effectivement fréquemment que les seins soient plus sensibles pendant la grossesse et que cela fasse souffrir ; si ton grand continue de téter, tu peux "négocier" avec lui les moments et les positions en lui expliquant que tes seins te mal. Tu peux également être peu affectée par ce genre de souci.
Pour le rejet de l'ainé, tu as l'avantage de savoir que cela existe, tu pourras donc plus facilement comprendre tes sentiments si tu ressentais cette sensation. Elle n'est pas automatique, heureusement, mais lorsqu'on la ressent et qu'on a l'impression d'être la seule dans ce cas, c'est dur à vivre : c'est ce que j'ai vécu pour mon 1er. Et je te rassure, mon ainé va sur ses 10 ans et nos liens, bien que très chamboulés pendant longtemps par mes erreurs - jusqu'à la violence : ( , sont plus forts que jamais. Mon grand est toujours friand de contact, de câlins et de bisous ; nos erreurs peuvent se réparer.
Sois confiante !!
 

fannie

Hyperlactation
tu as raison, cela fait beaucoup de choses à gérer pour moi d'un coup, du coup je panique complet...

je vais laisser faire la nature, et au pire si c'est trop dur pour moi, je le pousserai au sevrage en douceur.

merci de ton soutien!
 
Haut