• ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
  • Compte tenu de l'épidémie de COVID-19, LLL France a décidé de suspendre toutes les réunions jusqu'à septembre. Les animatrices LLL restent disponibles pour répondre aux questions des mères par téléphone, par mail, Facebook ou sur le forum. Des réunions virtueLLLes via visioconférence sont organisées (infos sur la page facebook "réunions virtuellles LLL France")

 douleur pendant l'allaitement malgre une bonne position

L

linette649

Guest
j'ai relu la discussion en entier, s'il te plait change de médecin, ton médecin refuse de te traiter adéquatement car il n'est pas formé à l'allaitement. Le fluconazole passe dans le lait en partie mais aucun effet n'a été observé chez les bébés. Des études indépendantes sont réalisées sur la médication chez les femmes allaitantes, et les résultats sont sur ce site : (je te mets la page directement du flmuconazole) : http://www.lecrat.org/articleSearch.php3?id_groupe=12

Il faut que tu trouves un médecin qui accepte de te soigner et de se renseigner sur la compatibilité réelle des médicaments avec l'allaitement. Si l'on se référait uniquement aux notices, AUCUN ne serait compatible, or, c'est tout à fait faux !

Je m'emporte un peu sur la question, pardonne moi, mais c'est parce que j'ai vécu la même chose que toi et je connais ta douleur.
 

thyo

Voie lactée
Oh combien je compatis. C'est insupportable. Je me souviens aussi de redouter le moment où elle se réveillait.

Demain (ou même ce soir en pharmacie de garde ! ) , va en pharmacie louer un tire-lait. Avec le tire lait, il n'y a plus de douleur ! Ca ne te guérira pas. Mais tu auras repris tes esprits. Et tu prendras le temps de te soigner. L'urgence là, c'est de soulager la douleur et de continuer à allaiter. Les traitements sont longs (plusieurs jours). Quelques jours (semaines, mois? ) de tire lait t'aideront à passer le cap.

Allez courage .
 

julie17

Colostrum
Bonsoir,

Si tu as peur que ton bébé fasse une confusion sein/tétine, tu peux utiliser:
des seringues,
trouver des tuyaux à sondes gastrique très fin et te scotcher ça au doigts avec du sparadrap (tu auras mis ton lait dans un récipient que tu places plus haut que le niveau de ton doigt et bouche de bébé pr que ça coule) "doigt-paille".

As-tu demandé au médecin pour les renvoi de ton bébé ?

Ne craque pas ! l'allaitement c'est parfois difficile, des doutes, des douleurs etc..., Mais il y a toujours des solutions. Il faut trouver les bons interlocuteurs (médecins etc...).

Je suis d'accord avec Linette, si ton fils n'est pas traité pr la mycose vous allez vous la repasser sans fin...!

courage et bonne soirée.
 

maptitemag

Montée de lait
Merci à toutes pour vos réponses...
La journée d'hier à été dure, et il y a eu beaucoup de tétées ! (dur de souffler entre deux car la douleur ne s'en va pas).
J'ai rendez-vous cet après-midi avec la sage femme, je vais lui parler du fluconazole, et du tire lait !Pour ce qui est du médecin, c'est très compliqué, car je n'ai plus de médecin traitant car le mien est parti, et il est très dur de retrouver un médecin qui a de la place et en plus spécialiser en allaitement. Quand j'ai eu l'animatrice de la LLL au téléphone, elle n'avait personne a me conseiller, c'est pour ça que j'ai fait appel à la pédiatre de mon fils.
Théoriquement, mon fils est lui aussi traité par le fait que je m'applique du daktarin sur le sein, mais je vais vérifier auprès de la pédiatre demain, j'ai un rendez-vous avec elle.
Julie merci pour l'astuce. Je vous tiens au courant de l'évolution. Vos messages m'ont fait du bien... ça fait du bien de savoir que je ne suis pas la seule et que dans votre cas, la situation s'est arrangée.
J'ai la sensation que la nuit c'est encore plus dure, et du coup le matin, c'est le morale dans les chaussettes.
 

Myriam

Modératrice
Membre de l'équipe
Animatrice à la retraite
Bonjour Maptitemag,

Argh... la candidose ça peut être intenable comme douleur et parfois le médecin n'a pas d'autres symptômes que la douleur de la maman pour le diagnostic :( :( :(.

A propos du Daktarin®, dans l'article Le point sur la candidose mammaire extrait de la revue Les Dossiers de l’Allaitement n°58 (Janvier – Février – Mars 2004), on trouve que l'application sur le sein avant une tétée n'est pas une méthode optimale pour traiter le bébé (ni la maman) :
Traitements locaux
Antifongiques locaux
Ils seront utilisés en même temps chez la mère et l’enfant : suspensions buvables, crèmes ou gels, à base de kétoconazole (Kétoderm®…), miconazole (Daktarin®…), éconazole (Dermazol®, Pévaryl®…), itraconazole (Sporanox®), nystatine (Mycostatine®)… Les suspensions buvables seront appliquées sur les seins et dans la bouche du bébé à l’aide d’un coton tige ; pour administrer au bébé les crèmes et gels, le plus facile est que la mère en mette sur son doigt et le donne à sucer à son bébé. Le Candida ayant un cycle reproductif d’environ 1 heure à 1 heure 1/2, le traitement sera appliqué après chaque tétée (toutes les 3 heures environ).
Et un peu plus loin, quelques mesures hygiéniques préventives (pour éviter de se contaminer à nouveau) :
Mesures d’hygiène
Pour éviter tout risque de recontamination, la mère devra impérativement appliquer rigoureusement un certain nombre de mesures d’hygiène :
· se laver soigneusement les mains après avoir touché une zone atteinte par la candidose ; laver régulièrement les mains du bébé s’il a l’habitude de se sucer les doigts ;
· jeter après chaque tétée les coussinets d’allaitement jetables ; changer à chaque tétée les coussinets lavables, et les laver à l’eau savonneuse très chaude ;
· tout matériel qui vient en contact avec le sein (tire-lait) ou avec la bouche du bébé (en cas de muguet – jouets, sucettes…) devra être stérilisé quotidiennement, soit par ébullition, soit par désinfection à l’eau de Javel ; nettoyer à l’eau javellisée la baignoire du bébé, le matelas à langer… ; à noter que les sucettes favorisent les infections à Candida chez les bébés ;
· en milieu et en fin de traitement, jeter les tétines et sucettes, et en acheter de nouvelles (NB ; les sucettes favorisent l’apparition d’un muguet) ;
· pendant la durée du traitement, porter sur la peau des vêtements qui peuvent être lavés à l’eau très chaude, et rincés à l’eau de Javel ; laisser sécher le linge au soleil si possible ; changer quotidiennement de soutien-gorge ;
· la congélation ne tue pas le Candida ; si la mère tire son lait pendant un épisode de candidose, elle peut le donner à son bébé dans les jours suivants ; certains auteurs pensent que ce lait ne devrait pas être donné au bébé lorsque la candidose sera guérie, sous peine de récidive ; toutefois, rien n’a jamais démontré que le lait humain puisse transmettre une candidose (d’autant qu’il contient des facteurs inhibant le Candida).
Je peux t'envoyer l'article complet en pdf si il t'intéresse : transmets-moi par message privé une adresse courriel.

Bon courage,
 

thyo

Voie lactée
Tu nous tiens au courant ?
La nuit, c'est plus dur d'avoir mal. On baisse la garde. Idem le matin. Pour rien au monde, je ne revivrai cet enfer. Mais quel bonheur ensuite ! Déjà l'allaitement en soi est une satisfaction, mais dans ton cas, il sera décuplé.

Pour le daktarin, je me traitais localement (sein) et j'avalais aussi ( 2 cuillère-mesure 3X jour il me semble pendant 10 jours. bizarre mais ça a marché !)

Tu habites dans quel coin?
 

maptitemag

Montée de lait
Voici quelques nouvelles, suite à mon rendez-vous d'hier...
En fait, j'y allais également pour contrôler le poids de mon fils, car au rendez-vous des 1 mois, il était juste au niveau de la prise de poids (encore du soucis). Et effectivement, le verdict tombe : il ne prend pas assez de poids, il faut lui donner un petit complément. Je m'effondre en pleur, quoi mon lait n'est pas assez nourrissant, il prends pourtant 8 à 10 tétées par jours, les couches sont pleines. Elle , elle me dit que c'est à cause de la douleur, que mon bébé le sent et que du coup il limite ses apports... Voilà du coup je culpabilise ! Je dois donc lui donner un complément de 6Oml. J'ai eu une prescription pour un tire lait, car le complément sera soit avec mon lait, soit au LA si avec le tire lait je n'arrive pas à cette quantité (je n'aurais le tire lait que ce soir). Ma belle sœur m'avait passer des biberons tommee tippee, en forme de bout de sein, quelqu'un connait ? Sinon, je vais peut être essayer avec une pipette. Combien de temps se conserve le lait tiré ?

Pour ce qui concerne la douleur, elle commence à être septique sur le fait que se soit une mycose, pour elle le traitement avec les crèmes aurait dû avoir un effet. Elle pense qu'il y a une forte tension nerveuse au bout de mes seins donnant cette douleur (donc qu'il n'y aurait rien à faire). J'insiste quand même sur la mycose et elle n'est pas contre essayer le traitement par voie orale,(mais pour elle le traitement par voie locale est plus efficace que celui par voir orale). Le soucis est qu'à la pharmacie, ils n'ont jamais voulu me le donner, car il passe dans le lait. Coup de fil à ma sage femme de la part du pharmacien et changement de traitement (y'en a marre) pour une nouvelle crème (pour changer) : Econazole.

Voilà, je vais déjà essayer de tirer mon lait, et voir ensuite ce qu'il en est. ce rendez-vous m'a mis aune grosse claque au morale. Mais je ne dois pas craquer pour mon fils, je culpabilise déjà de lui faire endurer tout ça.

Merci encore à toute pour votre aide et votre soutien.
Thyo, j'habite en région Centre de la France, et toi ?
 
L

linette649

Guest
non, c'est pas vrai !!!!!
écoute, il te faut un tritement oral car c'est une mycose interne, des canaux !!! il faut que tu trouves un médecin qui accepte de te prescrire ça, ou une pharmacie qui accepte de te le donner ! imprime la page lecrat (ce sont des données reconnues) et montre là à ton pharmacien !

ça me met très en colère de lire des choses comme ça, car l'entrave aux soins des mamans allaitantes ne devrait pas être éthiquement permis. vraiment, car c'est le manque de formation des médecins et des pharmaciens qui sont responsables de douleurs intolérables comme les tiennes, et de nombreux arrêts d'allaitement contre la volonté de la maman !!
 

thyo

Voie lactée
Pareil ... Je suis clouée à mon siège. Moi aussi j'ai du en faire qu'à ma tête pour m'en sortir.
Ce soir, tu vas tirer ton lait. IL TE FAUT UN TIRE LAIT ELECTRIQUE.

Voici ce que je te conseille : (je suis ni médecin, ni animatrice LLL. C'est seulement mon expérience)

Tu t'installes tranquillement, devant une série Tv ou n'importe quoi de facile qui te change les idées. Une bouteille d'eau près de toi. Si ton mari peut garder ton fils et le sortir en balade, histoire que tu sois détendue. SI le petit braille à côté, c'est pas la peine, tu sortiras rien. Tu tires ce que tu peux ( 10 ml, 20ml 40...) Peu importe. L'essentiel est d'y passer un peu de temps mais trop. Pas la peine de t'acharner. J'y passais environ 20 minutes. Tu fais les 2 seins (en même temps si double pompage ). Il te faut un tire lait electrique. Tu le règles progressivement (doucement les 1ere minute, attends le réflexe d'éjection, puis tu augementes. Ce ne doit pas être douloureux mais il faut quand même que le tire lait "tire"! et stimule le sien.
Tu mets ta montre à sonner 2h après et tu recommences. Le lait tiré, soit tu le donnes de suite (et tu complètes avec du LA) soit au frigo (ça se garde plusieurs jours).
AU début, je tirais pour donner au biberon suivant ( souvent même directement après avoir tirer). Et puis au bout de 3 semaines, je réussissais à avoir un peu d'avance et surtout plus de complément. J'avais 2 bib de 240ml de mon lait près au frigo. Mais j'ai continué à tirer mon lait toutes les 2 h( rythme de ma fille qui mange toutes les 2h).

Elle a bu une boite entière de LA durant cette période (en complément). Mais le fait d'avoir tirer le lait fréquemment et bien ("vider"le sein), m'a permis d'entretenir la lactation. Et d'enchainer après guérison sans problème. Il n' y a pas eu de confusion tétine sein.

En gros tu vas faire que ça pendant plusieurs semaines ( tu tires ton lait que ton BB dort, tu stérilies tout, tu le nourris, le rot, le change, hop, tu retires ton lait etc... ) C'est très chiant mais en attendant tu n'as plus mal, tu peux récupérer mentalement et physiquement et tu peux mettre ton traitement au point ( et attendre qu'il agisse). Demande à ton mari de prendre le relais au moment du biberon ( j'avais beaucoup de mal à lui donner le bib au début : ça me brisait le coeur). J'en profitais POUR DORMIR !! Le repos est ton meilleur allié et le LA n'a jamais fait de mal à personne. Ca va t'aider ponctuellement ( je sais que tout le monde n'est pas de cet avis).

Donne des news.
Bon courage

Je suis sur paris
 
L

linette649

Guest
oui ça me révolte vraiment, que le manque de formation fasse de tels dégâts. Quoi, parce qu'on allaite, on doit souffrir? alors qu'il existe plein de traitements compatibles, seulement, les infos sur la compatibilité ne sont pas sur les notices... je trouve ça très injuste.
 

canberra60

Colostrum
bonjour, j'ai eu le même problème que toi pour mon premier, ça fait mal et j'ai utilisé des "bouts de seins" en silicone avec ça il est obligé de bien tété, moi, je m'en suis servie le temps que ma tétine soit suffisamment bien formée pour qu'il y arrive tout seul. bon courage et ne stress pas, c'est quand même magnifique ce que tu fais, alors prends du plaisir et tu verras, ça ira tout seul après ! gros bisous
 

isabelle steffan

Animatrice LLL
Animatrice LLL
Voici quelques nouvelles, suite à mon rendez-vous d'hier...
En fait, j'y allais également pour contrôler le poids de mon fils, car au rendez-vous des 1 mois, il était juste au niveau de la prise de poids (encore du soucis). Et effectivement, le verdict tombe : il ne prend pas assez de poids, il faut lui donner un petit complément. Je m'effondre en pleur, quoi mon lait n'est pas assez nourrissant,

Misère ! J'imagine quel coup dur cela a été pour toi !
Ton lait EST nourrissant, sois en certaine ! Le problème n'est sans doute pas dans la qualité de ton lait, mais dans la quantité que ton bébé reçoit ...

il prends pourtant 8 à 10 tétées par jours, les couches sont pleines.
Soit la succion n'est pas assez efficace (ce qui peut expliquer les douleurs) : frein de langue ? de lèvre ?
Soit il y a un autre problème : une infection urinaire ???


Elle , elle me dit que c'est à cause de la douleur, que mon bébé le sent et que du coup il limite ses apports... Voilà du coup je culpabilise ! Je dois donc lui donner un complément de 6Oml. J'ai eu une prescription pour un tire lait, car le complément sera soit avec mon lait, soit au LA si avec le tire lait je n'arrive pas à cette quantité (je n'aurais le tire lait que ce soir). Ma belle sœur m'avait passer des biberons tommee tippee, en forme de bout de sein, quelqu'un connait ? Sinon, je vais peut être essayer avec une pipette. Combien de temps se conserve le lait tiré ?
Il y a aussi le "calma" de Medela ...
Le lait tiré se conserve 5 jours et plus : voir tableau ici : http://www.lllfrance.org/Autres-tex...ratif-des-durees-de-conservation-du-lait.html

Pour ce qui concerne la douleur, elle commence à être septique sur le fait que se soit une mycose, pour elle le traitement avec les crèmes aurait dû avoir un effet. Elle pense qu'il y a une forte tension nerveuse au bout de mes seins donnant cette douleur (donc qu'il n'y aurait rien à faire). J'insiste quand même sur la mycose et elle n'est pas contre essayer le traitement par voie orale,(mais pour elle le traitement par voie locale est plus efficace que celui par voir orale). Le soucis est qu'à la pharmacie, ils n'ont jamais voulu me le donner, car il passe dans le lait. Coup de fil à ma sage femme de la part du pharmacien et changement de traitement (y'en a marre) pour une nouvelle crème (pour changer) : Econazole.
Pour la douleur, il y a plusieurs pistes :
- une mycose mal soignée (voir feuillet sur le violet de Gentiane de Newman)
- un microbe
- une succion problématiqe => comment sort ton mamelon après la tétée ? Bien rond ou en forme de "baton de rouge à lèvre", c'est à dire biseauté ???

Pour les traitements, la pharmacie peut appeler le centre de pharmacovigilance qui saura dire si un traitement est compatible ou pas ...

Voilà, je vais déjà essayer de tirer mon lait, et voir ensuite ce qu'il en est. ce rendez-vous m'a mis aune grosse claque au morale. Mais je ne dois pas craquer pour mon fils, je culpabilise déjà de lui faire endurer tout ça.
Tu culpabilises de lui faire endurer tout ça et ça te mine le moral :(
Pourtant quel beau cadeau tu lui fais en lui donnant ton lait ! c'est de l'OR pour lui ;) et tu es bien courageuse de tenir le coup malgré la douleur et le manque de soutien !!!
 

isabelle steffan

Animatrice LLL
Animatrice LLL
Quand je relis ton premier message :
B
Les début de l'allaitement à la maternité ont été difficile, car le personnel soignant n'était pas vraiment "pro" ( elles emboitaient mon fils à mon sein en lui poussant la tête contre mon sein pris en tenaille dans leur mains, elles disaient à mon fils qu'il était capricieux, qu'on allait lui donner un complément... bref début traumatisant pour nous deux). Et très vite des douleurs sont apparu. de retour à la maison, j'ai consulté une sage femme spécialisée dans la lactation, qui m'affirme que mon fils est bien positionné au sein, que je n'ai pas de crevasse, mais qu'effectivement, mes bouts de seins sont hérités, qu'il y a eu ampoule (petite bulle d'eau). Mon fils a un énorme besoin de succion et pesant 4,2 kg à la naissance, il à beaucoup de force quand il tète.

je me dis que bouts de seins irrités + ampoule + douleurs + prise de poids faible = tout indique bel et bien un problème de succion :(
 

maptitemag

Montée de lait
Journée difficile, mon fils a été au sein toute l'a.m... donc dur dur. Je viens de tirer mon lait... ça c'est bien passer, et 6Oml sont sorti (je l'ai utiliser pendant 1O min que sur un sein). C'est mon ami qui va lui donner, car effectivement, je ne peux pas le faire, ça m'est trop difficile, et puis je crois que ça fait un heureux ! Pour l'instant je vais continuer de lui donner le sein, et de temps en temps un bib pour me soulager un peu.

Isabelle, ta suggestion sur un problème de succion peut être une piste, car effectivement, quand je n'ai pas le bout de sein en silicone, mon mamelon sort parfois en "bâton de rouge à lèvre". Que faire ? Ma sage femme me dit pourtant qu'il prends bien le sein, et qu'il n'a pas un frein trop court. Comment solutionner ce problème ?
 

thyo

Voie lactée
Pour la mienne, la succion est venue avec le temps. Après les 4 semaines de tire lait, je me suis reposée, requinquée niveau moral, donc j'étais plus détendue au moment de la mise au sein et j'ai fini par la laisser faire ; alors qu'avant je lui mettais le mamelon dans la bouche en pinçant pour en rentrer le maximum ! (de crainte qu'elle ne prenne que le bout). Depuis non problème.

Tu donnes le plus précieux des repas à ton bb. Je ne sais pas ce qu'ils ressentent ou pas mais néanmoins ils ressentiraient notre désarroi à arrêter l'allaitement contre notre gré. Donc c'est un moindre mal. ET ça ne durera pas... Dans quelques temps, tu seras sur le forum pour donner un coup de main à d'autres qui vivent la même chose.

COURAGE ... Tu tiens le bon bout
 

maptitemag

Montée de lait
Le problème de succion ne pourrait pas venir du fait qu'il y a beaucoup de lait qui lui arrive dans la bouche sans qu'il n'ait rien à faire ? et que du coup il lui est difficile après de téter?
Pour ma sage femme, s'il y avait un problème de frein, j'aurais eu des crevasses, donc elle s'est arrêtée sur le fait que ce n'était pas ça. Mais alors à qui montrer mon fils, quand il n'y a personne de formé à l'allaitement dans ma région. Pour voir un ORL, il faut que je passe par un médecin, mais qui ?
Cette nuit, je me suis rendu compte des besoin de mon fils : il a réclamé à 1h, il a tétée un bonne demie-heure, il a lâché mon sein de lui même mais je sentais qu'il avait encore faim... quelques minutes plus tard ça n'a pas loupé, mais comme j'avais très mal, que les 60ml tiré avait déjà été donné, j'ai craqué, et nous lui avons fait un bib de 60ml de LA. Et après ça, il a eu encore faim. Je lui ait alors proposé l'autre sein, qu'il a tété au moins 30 min (je crois)... après ça, il s'est endormi.
Thyo, j'espère que tu a raison, et que bientôt l'allaitement sera un long fleuve tranquille !
 

maptitemag

Montée de lait
Je précise qu'au départ sa courbe de poids (3 premières semaines) a été tres bonne, ce n'est que depuis 15 jours qu'il ne prend pas assez de poids.
 

thyo

Voie lactée
tu es sur le bon chemin... au début aussi je naviguais à vue : 60 par ci, 40 par là. avec la douleur, tu raccourcis forcément les tétées . Meme sans le vouloir. tu vas trouver ton rythme. l'urgence c'est de te reposer parce que tu es à bout. ensuite tout rentrera dans l'prdre .

As tu tiré ton lait toutes les 2 h ? ( la nuit , toutes les 3 ou 4 h) dès que ton fils se réveille pour téter , ton mari lui donne le biberon et toi tu tires ton lait. je n'ai plus mis ma fille au sein du tout pendant 1 mois : jusqu' à ce que l'envie revienne .
 

isabelle steffan

Animatrice LLL
Animatrice LLL
Le problème de succion ne pourrait pas venir du fait qu'il y a beaucoup de lait qui lui arrive dans la bouche sans qu'il n'ait rien à faire ? et que du coup il lui est difficile après de téter?
Pour ma sage femme, s'il y avait un problème de frein, j'aurais eu des crevasses, donc elle s'est arrêtée sur le fait que ce n'était pas ça. Mais alors à qui montrer mon fils, quand il n'y a personne de formé à l'allaitement dans ma région. Pour voir un ORL, il faut que je passe par un médecin, mais qui ?
Moi aussi je pensais cela avant d'avoir rencontré des bébés avec des freins de langues qui n'occasionnaient aucune crevasse, mais des engorgements + + + ou des douleurs +++ ou des prises de poids - - - .
Cela n'est peut-être pas du à un frein mais seulement à un soucis de position de la langue du à un REF comme tu le soulignes aussi ...
Certaines mamans consultent le premier ORL venu pour avoir au moins un diagnostique (certains ORL ne repèrent bien un frein serré, mais ne voit pas en quoi ça pose un pb pour l'allaitement ... ils ont habitués à pratiquer des frénectomie chez des enfnats plus agés)
D'autres mamans consultent sur Paris ou là où il y a des spécialistes de l'allaitement ...
 
Haut