• ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
  • Compte tenu de l'épidémie de COVID-19, LLL France a décidé de suspendre toutes les réunions jusqu'à septembre. Les animatrices LLL restent disponibles pour répondre aux questions des mères par téléphone, par mail, Facebook ou sur le forum. Des réunions virtueLLLes via visioconférence sont organisées (infos sur la page facebook "réunions virtuellles LLL France")

 Baisse de lactation suite à deuil et enceinte

Soak

Colostrum
Bonjour,

Je viens juste de perdre ma maman qui si elle était bien malade n'était pas pour autant, pour moi, à l'article de la mort. C'est donc un choc énorme depuis vendredi. Surtout que je suis enceinte de quelques semaines, que j'ai dû déplacer l'écho de datation qui tombe le jour de l'enterrement et que je n'avais pas encore parlé de cette grossesse à ma mère.

Jusqu'à présent la grossesse n'avait pas impacté ma lactation mais le choc ajouté à tout ce qu'il y a à faire font que ma fille ne semble plus obtenir de lait sur la tétée nocturne occassionnelle (elle s'arrête et pleure en réclamant dès que je la pose. Je vais essayer de faire attention aujourd'hui si je la vois dégkutir sur les tétées de jour.
Il est possible qu'elle tète moins souvent aussi mais j'ai repris le boulot début octobre et nous étions passées de 5-6 tétées à 3-4 tétées sans incidence.

J'aimerai savoir au bout de combien de temps je dois me rendre à l'évidence si c'est causé par le deuil. Je sais que si la cause est la grossesse il n'y a rien à faire. Ma mère était ma référente allaitement et c'est grâce à ses conseils que mon allaitement avait fonctionné (elle avait allaité 4 enfants dont moi exclusivement au tire lait et bénéficait elle même des conseils de ma grand-mère qui a allaité 9 enfants dont des jumelles). Mon allaitement a été beau mais j'espérais continuer au moins jusqu'à 2 ans et visait le sevrage naturel. Si l'arrêt coincide avec ce deuil, je crains de le vivre encore plus mal.

Merci de m'avoir lue, ça m'a fait du bien d'en parler.
 

Axb

Lactarium
Adhérent(e) LLLF
Quelle situation difficile :( toutes mes condoléances pour ta maman...
Ta fille a quel âge ?
 

Soak

Colostrum
Merci.
Elle aura 18 mois le 28. Et finalement la journée ça va elle déglutit. Je me suis peut-être inquiété un peu vite.
 

Tatian@

Modératrice
Membre de l'équipe
Animatrice LLL
Bonsoir @Soak , quelle épreuve difficile que celle que tu traverses :( Tu semblais être proche de ta mère et l'allaitement était un vrai lien entre vous.
Un choc psychologique peut parfois avoir un impact sur la lactation, d'autant plus que dans le cas d'un deuil, on a aussi souvent beaucoup de choses à régler, ce qui peut faire "rater" des tétées.
Mais à 18 mois, la lactation est solide et bien installée, des tétées plus fréquentes la font généralement repartir.
 
Haut