• ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
  • Compte tenu de l'épidémie de COVID-19, LLL France a décidé de suspendre toutes les réunions jusqu'à septembre. Les animatrices LLL restent disponibles pour répondre aux questions des mères par téléphone, par mail, Facebook ou sur le forum. Des réunions virtueLLLes via visioconférence sont organisées (infos sur la page facebook "réunions virtuellles LLL France")

arreter l'allaitement pour RGO a la demande du pediatre

Tigrou

Voie lactée
bonjour!

Je reviens de chez le pédiatre. J'ai décrit tous les soucis de Sacha qui, je le savais déjà, souffre d'un RGO interne traité depuis qu'il a 1 mois.
Nous venons d'intervenir sur le frein de langue/lèvre et je sais que cela peut conduire à un reflux mais pour l'instant nous en sommes à la phase réeducation de la succion, j'espère voir des améliorations par la suite.
Il est aussi suivi par un osteo.

Le problème c'est que mon loulou, en attendant, souffre! Au quotidien c'est simple, il est H24 sur moi en écharpe, et même comme ça il pleure après les tétées, ravaille, graillonne, pleure, rote, jete sa tete en arrière...

Le pédiatre souhaite donc
1) confirmer le diagnostic par une fibroscopie
2) passer à un lait épaissi
3) instaurer un traitement efficace

J'ai envie de hurler! Je tiens trop à mon allaitement même s'il est compliqué. Il me dit on va quand même pas donner des médicaments si un simple lait épaissi convient! Suis-je égoîste à vouloir coute que coute continuer? Partout je lis que le lait maternel soulage et aide à la cicatrisation des oesophagite...

Il n'y a pas de LLL près de chez moi, je me sens seule et je ne sais plus quoi faire. Même l'étape fibro ne me convient pas du tout.

Qu'en pensez-vous?
 

Sylvie

Modératrice
Membre de l'équipe
Animatrice LLL
Je lis combien cette demande du médecin ne te convient pas et combien tu te sens mal d'arrêter d'allaiter ton petit Sacha. Et je lis en même temps combien ton petit bonhomme souffre et combien tu te demandes si la poursuite de l'allaitement ne va pas faire plus de mal que de bien.
C'est ça ?

Des mamans vivant avec des bébés allaités souffrant de RGO et allergie ont construit un site ( et un forum ) très bien fait : le connais tu ? tu y trouveras d'autres mamans allaitantes qui ont vécu les mêmes doutes et les mêmes questions.
http://www.reflux-interne-allergie.org/rgo/
 

Tigrou

Voie lactée
Oui c'est à peu près ça sauf que je reste convaincue que l'allaitement est ce qu'il y a de mieux pour lui, mais il faut aussi qu'il soit soulagé.. Et j'ai l'impression d'être soumise à un chantage: si vous ne mettez pas de lait épaissi, je ne prescris pas de traitement...
Je connais le site (c'est pour ça que je reste sure que le LM reste bénéfique en cas de RGO) mais je savais pas qu'il y a un forum j'irai y faire un tour.

En plus je suis allée au bout de la démarche pour le frein de langue alors je me dis ça vaut le coup d'aller au bout de la réeducation de la succion pour voir si ça fait un effet sur le reflux... J'ai envie de nous laisser une chance mais je souhaite aussi qu'il soit soulagé...
 

allreset

Lactarium
Bonjour Tigrou,
si tu pouvais revoir sur PLUZZ l'émission des maternelles de ce matin, elle traitait du RGO.
Mon neveu souffrait de RGO dû à l'allergie du lait de vache, il vomissait tous ces biberons et avait fini par être inflammé.
Le RGO tel qu'on le lit dans les feuillets de LLL et d'après mon pédiatre est assez rare et doit s'accompagner de symtômes tels que je viens de te décrire.
Tu as raison, ces examens sont dures.

Ne crois-tu pas que l'intervention sur le frein est la cause de ses douleurs? il faudrait qu'Isabelle te parle des conséquences de cette intervention.

On m'a incisée la gorge à vif lorsque j'avais 15 ans, j'ai hurlé sur le moment et j'ai été mal quelques jours.
Parles en à l'ORL, appelle le.

J'imagine la situation, ce n'est pas évident. :(
Continue les tétées, cela va s'arranger, c'est sûre

Tiens nous au courant, courage Tigrou.
 

Papillon

Voie lactée
Bonjour Tigrou,

En attendant le traitement tu peux toujours lui donner du Gaviscon avant la tétée ça le soulagera, c'est sans ordonnance. Pour mon loulou cela avait permis de calmer l'inflammation avant que l'inexium ne fasse effet. Pour ce qui est de l'épaississant j'y avais aussi pensé mais j'ai laissé tomber l'idée en voyant justement sur le forum des mamans rgo que cela pouvait empirer l'inflammation. N'hésites pas à poster sur le forum, elles sont vraiment super accueillantes et hyper pointues sur le sujet. Mon pédiatre m'avait expliqué que les examens n'étaient pas nécessaires pour le diagnostic du rgo, par contre si celui-ci perdure plus de 3 mois alors là les examens doivent être faits, c''est à cette étape là que nous en sommes... Si ton pédiatre ne te convient pas tu peux aller voir ton généraliste car il peut aussi te prescrire un traitement... Courage à toi!!
 

Papillon

Voie lactée
(Re) j'ai oublié de réagir sur le fait d'arrêter l'allaitement, c'est en effet n'importe quoi!! Certains pédiatres ne s'y connaissent vraiment pas en allaitement, c'est d'ailleurs pour cela que je suis en train d'en changer, grâce au réseau de l'animatrice lll de mon département j'ai réussi à trouver une pédiatre qui semble bien s'y connaitre en allaitement... je la rencontre dans quelques semaines... quand je parlais d'épaississant je pensais au LM, mon pédiatre m'avait fait une ordo mais comme je te disais je ne l'ai pas utilisée... n'hésites pas à poster, je te comprends tout à fait, je suis passée par là, si je peux t'aider...
 

Isabelle

Fontaine de lait
Tu peux lire dans ce topic :
http://forum.lllfrance.org/showthre...e-rubrique-parler-du-RGO-chez-le-bebe-allaite

Cynthia a allaité avec un dal, sa petite qui souffrait de reflux. Donc en mettant de l'épaississant avec son lait ou le LA, donc pas de lait épaissi, mais du lait normal avec de l'épaississant.

Bref, il y a des solutions, parles-en avec ton médecin et demande lui pourquoi il est contre l'allaitement ? Ton lait est plus digest que n'importe quel autre lait ! Tu as la chance d'avoir du lait, accroches-toi ! Peut-être qu'il ne sait pas qu'on peut épaissir le lait maternel !

Tu portes beaucoup ton bébé, c'est très bien, ça facilite la digestion. En calmant ta lactation, il devrait boire moins vite, ça devrait aller mieux. Si en alternant moins ça ne baisse pas assez, tu peux faire une fois le drainage complet pour calmer tout ça. Essaye d'attendre un peu de voir les améliorations.

Il y a des mamans qui allaitent leur bébé qui souffre de RGO, on ne sèvre pas pour ça ! Je pense que ton médecin ne sait pas soigner un enfant allaité et que peut-être ça le rassurerait qu'il soit au biberon. Peut-être tu devrais chercher un médecin qui sait soigner un bébé allaité.

N'aie pas peur pour ton allaitement, il y a des solutions que ton médecin ne t'a pas proposé. On peut donner un traitement à un bébé allaité ! Pourquoi ne le fait-il pas ?

Moi la fibro, ça me dit pas du tout non plus ! Vaut mieux attendre, ton bébé doit déjà se remettre d'une freinectomie, il faut aussi lui laisser le temps... voir les améliorations quand tu ne seras plus en hyperlactation.

Oui, ça ressemble à du chantage, ton médecin refuse de soigner un bébé allaité il semble.

Ce que tu peux faire, pour faire plaisir au médecin, c'est prendre la méthode lait maternel avec épaississant, à la place du lait épaissi. Tu pourras tirer ton lait et donner avec un dal, et faire comme faisait Cynthia. Quelques dals avec épaississant et le reste des tétés normales. ça irait comme ça ?

Je t'assure que ton allaitement n'est pas en danger, si tu donnes ton lait avec de l'épaississant avec un dal ou une softcup. Tu peux toujours mettre ton bébé au sein pour d'autres tétés. Mais comme ça ton bébé aurait du lait plus épais de temps en temps. Et ça ne compromet pas ta relation au sein, ni ton allaitement.

Enfin, souffle un bon coup, ce n'est que passager. Quand ton bébé pourra se mettre assis, puis debout, ça ira beaucoup mieux et il pourra téter des années maintenant qu'il a la langue libérée. Parles-en avec Cynthia, elle te dira pareil, le reflux elle l'a géré pendant quelques mois et après normal, et la petite tète encore et va à l'école maintenant.

Tu viens de passer une épreuve difficile avec les soucis de succion, tu as besoin de retrouver confiance en toi et ton bébé a besoin d'être rassuré au sein, beaucoup porté etc... petit à petit, tu vas apaiser ton bébé au sein, courage ! Ton bébé n'est pas un petit goulu, il gère comme il peut ! Et tu vas l'aider car tu as compris ses difficultés !

Je te mets la vidéo qui montre comment faire un dal de fortune si tu veux donner ton lait avec de l'épaississant, tu prends une sonde plus grosse si il faut.
http://www.youtube.com/watch?v=wrjRpdoDUM0&feature=related

Bises
 
Dernière édition:

allreset

Lactarium
Merci Isabelle Steffan pour ton lien récent, j'avais bien lu la même chose dans les feuillets de LLL.

Je comprends bien la détresse des parents mais je crois aussi qu'il faut accepter qu'un nourrisson demande des soins particuliers, on est loin du cliché "je le nourris, je le pose dans son beau berceau dentellé et il s'endort paisiblement".
Mon bébé régurgitait aussi, je dormais, lui sur moi, les premiers temps, en position semi-assise ou allongée et il allait mieux. D'ailleurs çà me rassurait également pour la Mort Subite. Le portage m'a beaucoup aidée comme fait Tigrou.

Je pense que ton bébé Tigrou souffre de l'intervention sur le frein et je sais que tu te sens très fatiguée.
Repose toi le +possible avec lui. On pense fort à toi, çà va s'arranger.

Il faut arrêter de tout médicaliser, évidemment il y a des exceptions mais je crois qu'il faut accepter d'être à l'écoute de nos enfants et de les laisser "mener la danse".
Nous avons choisi l'allaitement maternel afin de répondre à un besoin primaire, afin de donner ce qu'il y a de mieux à notre enfant, évitons de l'empoisonner de médicaments inutiles.
L'efficacité du Gaviscon est contestée...

A lire : Docteur Knock de Jules Romain http://www.etudes-litteraires.com/knock-jules-romains.php
 
Dernière édition:

Natur'elle

Montée de lait
Par expérience, je te conseil de n'accepté les examen qu'en dernier recourt. C'est extrêmement traumatisant pour le bébé et ça ne sert qu'a confirmer au docteur le diagnostique du RGO. Tu vies au quotidien avec ton bébé, tu vois bien si il a des reflux, même interne. D'ailleurs ta description (tête en arrière, rots...) est typique du bébé rgo!
Éventuellement les examen peuvent écarté une éventuelle malformation, mais même là, rien ne pourra être fait sur un si petit bébé et il faudra attendre qu'il grandisse.

Chez nous ce qui a marché pour soulager la douleur c'est : les 2 sachets d'Inexuim (il faut être patient ça commence à faire effet entre quelques jours et 4 semaines après le début du traitement) + le lait épaissi le soir + l'arrêt du poisson.

Bon courage! Tiens bon, toi seule sait ce qui soulage ton enfant! Et n'hésite pas a changer de médecin si il n'écoute pas ton point de vu!
 

isabelle steffan

Animatrice LLL
Animatrice LLL
Pour répondre à Céline 'alreset) : Les parents de bébés RGO témoignent parfois de certaines situations terribles ! Il y a des bébés qui ne se calment pas dans les bras des parents, ni portés et qui ne dorment pas plus de 10 mn à la fois.

Je suis OK pour ne pas tout médicaliser, mais il y a un moment où si le bébé souffre + + + et que les médicaments le soulagent, la vie est lus confortable pour ce bébé.

Ne pas oublier non plus qu'en ne soulageant pas le bébé, on peut arriver à des situations de violence chez les parents ou de dépression (quand ce n'est pas les deux !)

Donc, OUI au portage, OUI au peau à peau, OUI au maternage proximal mais quand ça ne suffit visiblement pas à apaiser le bébé, ne pas hésiter à chercher de l'aide et à explorer d'autres pistes (les allergies alimentaires en font bien sûr partie ! PLV, mais aussi gluten qui pose de plus en plus de soucis).
 

Isabelle

Fontaine de lait
En cas d'intolérances alimentaires, la maman peut observer si les crises sont pires selon ce qu'elle mange. Mais si le bébé n'est pas allaité, elle n'a d'autres choix que de tester différents LA et de prendre celui qui passe le mieux.

Passer au lait épaissi ne veut pas dire sevrer ton bébé, rassures-toi. On a déjà parlé de mélanger de l'épaississant avec le lait maternel et de donner avec un dal ou une softcup. Tu peux aussi épaissir ton lait sous forme de flan avec de l'agar agar ou de la maïzena. On peut cuisiner avec notre lait, donc on peut l'épaissir. Ton médecin ne sait peut-être pas.

Si tu donnes quelques compléments épaissis à la cuillère, ça ne compromet pas ta relation au sein, surtout avec un bébé porté au niveau des seins, qui peut téter souvent, quand il veut.

Ton bébé avait besoin ( question de survie je pense ) de se remplir le ventre autant qu'il pouvait, à cause de ses difficultés de succion, il profitait du REF et hyperlactation. Maintenant tu calmes la lactation et effectivement, tu peux aussi donner quelques repas épaissis de ton lait à la cuillère pour le confort du bébé, qui aurait quelques repas épaissis, mais toujours très digest, sans le risque d'allergie que tu as avec les préparations pour nourrissons.

Tu peux par exemple tirer ton lait pour l'épaissir, et ensuite mettre ton bébé au sein en écharpe, mais fini l'hyperalternance. Tu le laisses à son sein quelques heures et il aura la surprise de réussir à l'amorcer. Ma fille avait besoin d'encouragement et de calme pour retrouver confiance en ses capacités à amorcer un sein déjà bien drainé, mais je t'assure qu'elle arrivait à avoir du lait même après que Paul ait soit-disant vidé les deux seins. Moi je co-allaite les enfants, donc j'ai constaté qu'Eléonore avait une meilleure succion que Paul après sa freinectomie et c'est aussi ce qui m'a permis de constater les difficultés de succion de Paul par la suite.

J'ai confiance en le geste du Dr M, il coupe bien, et fait des freinectomies complètes, efficaces ! Il ne coupe que le frein, ce qui assure un minimum de douleur. Paul a eu plus mal car il a eu des points de suture donc la suture à côté du frein est douloureuse ! Mais Eléonore n'a pincé que quelques jours et déjà ton bébé doit avoir plus facile à attraper le mamelon en position biologique et en écharpe.

Garde confiance en les nouvelles capacités de ton bébé, il va faire des progrès au sein, il peut maintenant avoir du lait même sur un sein déjà bien drainé. Si tu tires ton lait pour l'épaissir, ne vide pas tout au début, comme ça ton bébé pourra amorcer le sein, mais n'aura pas le jet trop fort, il pourra travailler au sein, sans s'étouffer.

J'ai déjà connu des bébés gros avec freins serrés qui se distendaient l'estomac pour survie je pense. En fractionnant et en assurant qu'il mange plus calmement, plus souvent, tu fais ce qu'il faut je pense pour que son estomac retrouve une taille normale. Il y a deux comportements opposés avec freins serrés, le bébé qui mange à longueur de journée et le bébé qui se gave quand il peut. Même comportement observé chez les adultes. Donc aider ton bébé à se nourrir juste ce qu'il a besoin, grâce à l'allaitement au sein, c'est aussi prévenir de l'obésité.

La piste allergie : laitages, chocolat, plats préparés, gluten, iode ect...

Sinon encore plus simple, solution spécial maman épuisée, tu peux tout à fait donner quelques compléments de LA épaissi ( ou spécial allergie ) à la cuillère ou softcup ou au verre etc... et donner le sein aussi. Du moment que tu utilises un autre accessoire que le biberon, comme ton bébé a la langue libérée, je pense que ça peut tenir aussi ! Je pense que lorsque le bébé a des freins serrés, utiliser le biberon ou la diversification casse l'hyperlactation et donc peut amorcer un sevrage rapide du sein. Mais ton bébé a la langue libérée, il pourra téter même avec une faible lactation maintenant ! Donc tu peux tout à fait calmer ta lactation, donner quelques compléments épaissi ( LA ou lait maternel épaissi ) avec un autre accessoire que le biberon, et garder toujours les tétés normales, et porter ton bébé pour favoriser la digestion etc...

Tu as plein de possibilités autre que le sevrage. Tu peux faire mixte car ton bébé peut téter et avoir du lait même avec une faible lactation, même sur un sein drainé, il suffit qu'il reprenne confiance en ses capacités à amorcer le sein, et toi aussi que tu reprennes confiances en ses capacités à téter, sans ton aide, il pourra faire tout seul ! Des années ! Et même en position acrobatique !

Courage !

Bises
 
Dernière édition par un modérateur:

allreset

Lactarium
Pour répondre à Céline 'alreset) : Les parents de bébés RGO témoignent parfois de certaines situations terribles ! Il y a des bébés qui ne se calment pas dans les bras des parents, ni portés et qui ne dorment pas plus de 10 mn à la fois.

Je suis OK pour ne pas tout médicaliser, mais il y a un moment où si le bébé souffre + + + et que les médicaments le soulagent, la vie est plus confortable pour ce bébé.

Ne pas oublier non plus qu'en ne soulageant pas le bébé, on peut arriver à des situations de violence chez les parents ou de dépression (quand ce n'est pas les deux !)

Donc, OUI au portage, OUI au peau à peau, OUI au maternage proximal mais quand ça ne suffit visiblement pas à apaiser le bébé, ne pas hésiter à chercher de l'aide et à explorer d'autres pistes (les allergies alimentaires en font bien sûr partie ! PLV, mais aussi gluten qui pose de plus en plus de soucis).
Oui tu as raison Isabelle, je n'avais pas envisagé le pire, mon optimisme m'aveugle! Ton expérience t'amène en effet à essayer de préserver le bébé coûte que coûte.
Je retiens la leçon et je te remercie de me l'avoir expliquée. :)
 
Dernière édition:

Isabelle

Fontaine de lait
C'est quand même pas normal que ce médecin ne propose pas de médicament pour soulager la douleur ou l'irritation, juste parce que bébé est allaité ! Comme si allaiter était signe de mauvaise fois pour ne pas aider le bébé à avoir moins de reflux... comme si le lait maternel était la cause du reflux.
 

Tigrou

Voie lactée
Merci pour vos messages... Hier en sortant du rdv j'étais vraiment pas bien... Aujourd'hui ça va mieux!

Avec mon mari on a décidé de ne pas faire la fibro. Elle est invasive et on la fera plus tard si ça ne s'arrange pas. J'ai peut-être été trop vite dans la présentation: il est déjà sous inexium depuis 2 mois (traitement obtenu aux urgences) et le pédiatre refuse de le renouveller sans examen et sans épaissir le lait car visiblement il ne fait pas effet. Mais apparement il est sous dosé donc forcément ça ne peut plus faire effet! On a eu une ordonnance du généraliste donc ça permet de continuer le traitement et on va augmenter un peu pour voir. Natur'elle tu dis que tu es à deux sachet d'Inex*um, il pèse combien ton bébé? Moi il pèse 7700g et a 1/2 sachet par jour.
Pour épaissir le lait ok je vois que c'est possible.. mais si on doit en arriver là ça va être dur, car c'est bien sur la relation au sein plus que l'échange de lait qui est importante pour moi...

Pour ce qui est de la douleur de la freinotomie je ne pense pas. Entre temps il est très agréable, ne semble pas géné. Les crises sont après les tétées et on l'entend ravaler, roter... Mais j'avais quand même donné du paracétamol les premiers jours (principe de précaution).

Je suis bien conciente qu'il faut éviter au maximum de médicaliser: il a passé son premier mois à pleurer, et moi à essayer osteo, homeo etc... On a fini par prendre le traitement car il fallait le soulager.

Bien sur je pratique le maternage proximal puisqu'il est tout le temps contre moi en écharpe. Il a de grosses difficultés pour s'endormir (et pour rester endormi!!). Pour cela dans la journée je dois marcher, marcher sans jamais m'arrêter... donc difficile pour moi de me reposer en marchant! Si je m'arrête il se réveille! C'est simple je ne fais plus rien à la maison.. heureusement que c'est mon premier bébé!

Pour la piste de l'allergie, je commence à noter tout ce que je mange car les "crises" de reflux n'ont pas lieu à chaque tétée (hier seulement sur 2 tétées, parfois sur toutes, parfois aucune...) donc je cherche ce qui pourrais favoriser cela.

Pour calmer la lactation je ne sais pas trop quand commencer. J'attends encore qu'il progresse sur la succion (ça claque encore pas ma!) J'ai du mal à comprendre ce qui le gène le plus: l'excès de lait ou pas de lait (qu'il arrive pas à amorcer..) Cas typique ce matin: il tête, ferme les yeux pour s'endormir mais n'y arrive pas donc s'énerve... finalement il tête et relache le sein en pleurant que je lui donne le sein vide ou le sein plein il a la même réaction. Finalement il trouve autre chose à téter: mon bras, mes doigts, ses doigts et se calme. Là il est dans l'écharpe et je me balance; lui il tete l'écharpe alors qu'il a le sein sous le nez... il n'en veut pas :-(

C'est dur de comprendre parfois!

Et aussi: on va changer de pédiatre! J'ai argumenté et lui ai dit que le LM était mieux il a dit oui sans aucun doute mais pas pour le reflux car il est trop liquide. Et en plus je n'aime pas la façon dont il lui parle. Il sait qu'il pleure beaucoup. Hier en l'examinant il lui a maintenu les jambes donc Sacha a commencé a chouiner. Il lui a dit "quoi tu cherches une raison de raler! et ben non y'en a pas!!" Mouai, il a le droit de pas aimer qu'on le maintienne et surtout il le connait presque pas! Et pour le vaccin il lui a pas expliqué, il a piqué c'est tout.
Mon généraliste, il est pour le "laisser pleurer et fermer la porte" donc ça ne me convient pas non plus.. Pfiou! Personne n'a de liste de médecin pour l'allaitement et le maternage??

En tout cas merci pour vos messages, c'est vrai que je me sens seule parfois alors ça fait du bien!
 
Dernière édition:

Isabelle

Fontaine de lait
Faut que tu testes ma pauvre. Mais pour éviter de perdre ton temps, tu restes franche dès le début question allaitement, comme ça tu verras tout de suite comme réagit le médecin.

Tu sais, ma fille aussi elle pleurait avec le sein, elle prenait ses doigts, c'est ça "retrouver confiance en ses capacités à amorcer le sein", justement parce que bébé croit que le sein est vide ou qu'il ne peut pas avoir du lait. Et petit à petit, il va y arriver, à force d'encouragement de sa maman. ça a pris quelques semaines et honnêtement je ne sais plus depuis quand Eléonore ne prend plus son pouce, j'ai juste constaté un jour qu'elle ne le prenait plus pour dormir. J'ai réussi à lui faire retrouver le plaisir de tétouiller au sein. C'est sur ce chemin que tu es pour le moment... et tu verras, c'est beau de voir leurs progrès vers l'autonomie au sein. Pour le moment il est autonome pour prendre ses doigts et petit à petit tu vas lui apprendre à se servir au sein, grâce au portage, tétés en écharpe et sieste avec bébé. Il apprendra a prendre le sein et pas son pouce.

Quand à savoir si il préfère le sein vide, ou plein ou qui coule pas trop vite, ça va dépendre de son humeur et de si il a faim... tu sais que la succion soulage pour le reflux, donc qu'il aime téter pour se soulager, pareil lors des douleurs dentaires, donc un jet trop fort ça l'agace si il veut se soulager au sein, donc il prend ses doigts et un sein trop long à amorcer ça l'agace parce qu'il est pressé et a faim donc il prend ses doigts... mais petit à petit, ça va venir ! Garde confiance en lui, il va apprendre a téter, et il fera tout seul.

Bises
 

Natur'elle

Montée de lait
Ma fille de 11mois est à 2 sachets (soit 20g) / jour et elle fait 7 kilos. Avec 1 sachet d'Inexuim par jour c'était comme si elle n'avait pas de traitement. ça ne faisait aucun effet.
C'est vrai qu'ils sont petits pour avoir des médicaments aussi fort. Les médecins (et moi même) avons longtemps hésité à passer à 2 sachets/jours. Mais depuis ma fille revit!!!

Voici ce que j'ai remarqué pour ma fille. je sais comment l'expérience des autres peut aider. j'espère que tu trouveras des piste.

Une chose qui a un peu diminué ses reflux : le passage au biberon :mad:(elle ne voulait pas du DAL, ni de la tasse). Attention, je ne dis pas qu'il faut que tu le fasses! Loin de la, l'allaitement et la meilleur chose pour nos enfants j'en suis persuadée! Mais le lait au sein ne doit pas sortir constamment à la même vitesse et je pense qu'elle avait du mal a gérer le flue irrégulier de lait, ce qui augmentait ses reflux.
Je suis comme toi, l'allaitement pour moi c'est la relation et donc le tirage de lait ne me convient pas. Surtout ne prends pas la décision de passer ton bébé au LA avant d'avoir essayé un nouveau dosage d'Inexuim. Moi je n'ai pas eu le choix concernant l'arrête de l'allaitement, c'est ma fille qui en a décidé ainsi. Si ça n'avait tenu qu'à moi, elle aurai encore tété des mois et des mois!!!:D

Le faite de faire des repas bien défini aussi a bien aidé : 4 repas par jour. Et le faite qu'elle mange longtemps avant de ce coucher (environ 2h avant). Mais ça c'était pas possible il y a 1 mois avec ma fille. c'est tout récent et ça c'est fait tout seul.

Et l'autre chose, c'est l'éviction du poisson, et des légumes irritant : ails, oignons.... Je pense qu'elle a du mal à les digérer car ils augmentent ses reflux.

Sinon on a aussi du mal à faire le différences entre douleurs des reflux et douleurs des poussées dentaires car lors des poussées dentaires elle a des reflux constamment mais aucun autre signe. Elle ne bave pas, n'a pas les fesses rouges,... rien à part l'augmentation des reflux interne. C'est du genre toutes les 30secondes! (on entend les bruits des remontés)
Maintenant on hésite pas à lui donner du Dolipran en cas de doute. ça la soulage un peu.

Pour les examen, ça a beaucoup traumatisé Lilas, surtout la radio de l'estomac (le TOGD) J'en ai parlé dans la rubrique "où parler du RGO" dans cette partie du forum.
La seule chose qu'on n'ait pu nous dire après la PHmétrie, la fibroscopie et le TOGD c'est : oulàlà elle a des reflux constamment! (super!!!:mad:) et que son clapé anti-retour ne fermait pas. Donc immaturité du système digestif et il faut attendre que les choses rentre dans l'ordre. Pfffffff!

Il a quel âge ton fils?

Je me retrouve dans ce que tu décrit Tigrou!
Marcher en long et en large en sautillant et chantant avec bébé dans l'écharpe, ne plus savoir quoi faire pour le calmer. La frustration de voir son bébé ce détourner du sein! Le manque de sommeil. Tenir à tout pris et se répéter que c'est pas de sa faute... rester calme, tenir, tenir, tenir pour notre enfant! Je sais aussi qu'il peut nous passer des choses horrible dans la tête pendant une fraction de seconde. Le manque de sommeil est une vraie torture et les hurlements montent vite à la tête. Ne culpabilise pas si ça arrive, pose ton bébé dans son lit et quitte la pièce. Quelques minutes suffisent à retrouver nos esprits. Ton fils comprendra j'en suis sûr si tu lui expliques.

Je t'envoie plein de courage. Les choses finissent par s'arranger! C'est long, c'est horrible de voir nos bébés souffrir, on a l'impression qu'on nous vole leur petite enfance! Mais tout ira bien!
Ce qui est important maintenant c'est de trouver un médecin qui prenne en compte la douleur de ton fils tout en respectant ton choix d'allaiter!!
Gros bisous et plein de courage!
 

Papillon

Voie lactée
Tout à fait d'accord avec isabelle steffan, si on pouvait éviter de médicaliser ce serait super mais parfois le maternage proximal ne suffit pas et pour soulager bébé la solution médicamenteuse est indispensable même si nous la donnons à contre coeur (je pense que Natur'elle et Garance29 sont aussi bien placées pour en parler)... Pour ce qui est du pédiatre, je me retrouve tout à fait dans tes quelques lignes, c'est vraiment difficile de trouver quelqu'un qui nous convienne, il faut persévérer... Je ne sais pas si tu es allée faire un tour sur le forum des mamans rgo mais je sais qu'il y a une partie du forum sur laquelle tu peux trouver les coordonnées de gastro-pédiatres ou pédiatres qui s'y connaissent en rgo en fonction de ton département.. Courage à toi Tigrou et plein de pensées positives pour ton petit Sacha... ;)
 

allreset

Lactarium
En lisant tous ces témoignages, cela me rappelle bien ma situation passée.

Aux alentours de 2 mois, poupon tétait non stop, moi assise dans le rocking chair, lui au sein de 12h à 20h sans sourciller.:p
Mon mari rentrait, j'étais décomposée. :( En soirée 0 lait, oui çà existe, j'avais des courants d'air dans les canaux lactifères. On se relayait pour le bercer, il pleurait, moi aussi, je buvais des tisanes, je mangeais ma tablette de chocolat aux noisettes, j'attendais d'avoir du lait. Je me souviens d'avoir appelé une maman de solidarilait qui m'a conseillée d'apprendre à l'apaiser autrement que par le sein, je n'y suis jamais arrivée. :confused:
J'ai pleuré pendant toute la conversation, j'étais tellement crevée par les nuits si entrecoupées.

Puis un peu plus tard, il s'est mis à hurler pendant la tétée, il se retirait vivement, plus rien n'allait. J'ai remarqué à ce moment précis des jets qui aspergeaient tout autour. A partir de là j'ai proposé le sein en position allongée, on a dit adieu à la madone.

J'ai eu des périodes de doutes intenses lors du premier trimestre, notamment sur le RGO. Les feuillets de LLL m'aidaient énormément (pas de forum), ma SF aussi.
Lorsque poupon a eu sa bronchiolite avec hospitalisation, il avait 7 semaines, et là j'ai vu l'importance de l'allaitement à la demande. Nous avons eu très peur mais je suis persuadée que cette mésaventure a été contrée grâce au lait maternel.

Pour finir, je n'ai pas l'habitude de m'étaler autant! Le soutien d'une équipe médicale professionnelle en allaitement est primordiale et elle reflète quasiment à 100% les conseils requis par LLL dans leurs dossiers.
Pleurer fait du bien aussi, çà aide à évacuer toutes ces émotions qui nous pèsent. :eek:

Bon courage Tigrou :)
 

Tigrou

Voie lactée
C'est vrai que pleurer soulage, ça m'arrive souvent (d'ailleurs pas plus tard que... en ce moment!).
On a fait un tour sur le forum RGO et ça confirme que Sacha est sous dosé on a augmenté un peu (2/3 sachet) depuis hier pour voir.. ça ne nous enchante pas mais bon.
Natur'elle, je vois que ton expérience avec les examens est difficile. Ca confirme ce qu'on a décidé: ne pas les faire pour l'intant. Au mieux ça confirmera c'est sur et après? On continuera le traitement en attendant qu'il grandisse! ALors ça change rien. Limite j'ai l'impression qu'on fait subir ça aux enfants pour être surs que les parents disent la vérité sur les symptomes??
Sinon mon fils a 3 mois.
Je te rejoins quand tu dis "on a l'impression qu'on nous vole leur petite enfance". C'est ce que je dis tout le temps, j'ai l'impression de pas profiter de lui tellement c'est dur.

Sinon aujourd'hui j'avais RDV chez l'osteo (à la base pour post freinotomie) je lui ai reparlé du reflux et il a retravaillé. Il a réussi à débloquer deux pressions à ce niveau. J'espère que ça va l'aider.

En fait la tétée de ce soir: il s'est énervé et a pleuré. A force je sais plus si c'est le reflux ou la frustration.. Finalement mon mari le promène en écharpe et il se calme et s'endort. Moi je suis triste de pas réussir à l'endormir au sein.. Je sais que c'est pas de sa faute, ni celle de personne d'ailleurs, et qu'il faut qu'on patiente... mais je me sens rejetée par mon bébé... :-(((((
 
Haut