• ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
  • Compte tenu de l'épidémie de COVID-19, LLL France a décidé de suspendre toutes les réunions jusqu'à septembre. Les animatrices LLL restent disponibles pour répondre aux questions des mères par téléphone, par mail, Facebook ou sur le forum. Des réunions virtueLLLes via visioconférence sont organisées (infos sur la page facebook "réunions virtuellles LLL France")

 Allaitement et injection produit IRM

Bonjour à toutes les mamans
J'espère que vous allez bien et que vos allaitements se passent bien.
J'ai une question : hier j'ai passé une IRM avec injection de produit.
On m'a dit de ne pas donner le sein pendant 24h.
Or je n'ai pas de tire lait et là mon sein est gorgé de lait.
J'ai essayé de le dégorger hier soir sous la douche mais je ne l'ai pas vidé complètement
Comment puis je faire car je vais pouvoir redonner le sein aujourd'hui a mon fils mais je ne sais pas si le produit est présent dans le lait qui est dans mon sein.
Je précise que mon fils va avoir 10 mois et qu'il mange très bien a côté de ça .
Je lui donne le sein le matin le soir et avant chaque sieste pour l'apaiser
Merci par avance pour vos réponses qui seront rapides je l'espère
❤❤❤
 
Merci pour la reponse
Comme je l'ai mentionné dans mon message je l'ai fait hier soir sous la douche mais là mon sein est completement gonflé et commence à me faire mal.
Je n'arrive pas ale vider complètement
Mais ma question est : est ce que le produit est encore dans le lait en ce moment. Cela va faire 24h qu'ils me l'ont injecté
 

Sorcelica

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
Et bien ils t'on dit de ne rien donner pendant 24h si le delai est depasser sa doit etre bon, dans le pire des cas si un doute te reste tu peux les appeller pour demander confirmation.
 

SEmilie

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
Selon moi le produit n'est plus dans ton sang mais il se peut qu'il soit dans le lait qui a été produit à partir de ton sang depuis 24h.
Ils t'ont injecté quoi comme substance?
 
SEmilie
En fait le produit c'est OMNISCAN et la molecule c'est gadodiamide
Il est indiqué qu'un risque pour le nouveau né n'est pas exclu
Le mien a 10 mois et ils injectent même ce produit aux bb si besoin est lors d'une IRM.
 

SEmilie

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
Le site du crat indique pour l'OMNISCAN:
  • Allaitement
    • Il n’y a quasiment aucune donnée sur le passage dans le lait des sels de gadolinium (sauf pour le gadopentétate dont le passage est très faible).
    • L’absorption digestive des sels de gadolinium semble peu probable.
    • En pratique, pendant l’allaitement :
      • on utilisera si possible un sel de gadolinium stable (cf. ci-dessus).
      • on proposera de suspendre l’allaitement pendant environ 3 à 4h après l’injection du sel de gadolinium (soit environ 2 demi-vies d’élimination plasmatique).
ça a plutôt l'air d'être très bon pour toi. Je te demandais le nom du produit parce que j'ai lu que bien souvent ils disent 24h mais n'ont en fait aucune connaissance des précautions à prendre en cas d'allaitement.

Je te mets en lien de 2 discussions sur ce sujet:
http://forum.lllfrance.org/threads/irm-et-omniscan.8408/#post-93174
http://forum.lllfrance.org/threads/irm-et-omniscan.8408/#post-93174

Ton enfant à 10 mois et est bien diversifié donc son apport en lait est plus réduit. En plus tu as pu tirer ton lait hier soir à la main, ça réduit encore plus la présence du produit dans ton lait je pense.
 

Myriam

Modératrice
Membre de l'équipe
Animatrice à la retraite
Merci @SEmilie d'avoir répondu à @STEPHANIE GRUSELLE ;)
Je viens de rajouter les tags à la discussion (les petites étiquettes en haut qui permettent également de faire le lien avec les discussions avec le même objet).

Effectivement, souvent une méconnaissance de ce qui se passe pendant l'allaitement entraine des recommandations excessives. o_O :(

Je recopie un élément d'une réponse plus ancienne mais toujours d'actualité :p information tirée de la rubrique Le Coin du Prescripteur des Dossiers de l'Allaitement n°59 (Avril – Mai – Juin 2004), consacrée aux Produits de diagnostic et produits radioactifs :
Les sels de gadolinium
(Dotarem®, Magnevist®, Multihance®, Omniscan®, Prohance®)
Ils sont utilisés pour les IRM chez les adultes et les enfants (acide gadotérique, acide gadopentétique, gadobénate de diméglumine, gadodiamide, gadotéridol). Leur biodisponibilité orale est quasiment nulle, et leur demi-vie est habituellement très courte (au plus 90 mn). Ils passeront donc très peu dans le lait. L’excrétion lactée du gadopentétate de diméglumine (Magnevist®) a été étudiée chez 20 femmes qui en ont reçu en IV 0,1 à 0,2 mmol/kg. Elles ont tiré leur lait pendant 24 heures. Le taux lacté maximal constaté pendant les 24 heures du suivi était en moyenne de 9,8 +/- 19,8 μmol/l. La quantité totale de gadolinium excrétée pendant les 24 heures suivant l’injection était de 0,57 +/- 0,71 μmol/l, soit 0,001 à 0,04 % de la dose maternelle, et elle ne dépassait jamais 0,04 % de la dose pédiatrique. De plus, la biodisponibilité orale de ce produit est de 0,8 %, ce qui signifie que ce qui passera dans le sang de l’enfant représentera en fait au maximum 0,0004 % de la dose pédiatrique. Aucune suspension de l’allaitement ne semble donc nécessaire après injection de ces produits ; si une telle suspension est estimée nécessaire, elle ne devrait pas dépasser 4 à 6 heures./
La rubrique "Le Coin du Prescripteur" est extraite de la revue "Les Dossiers de l'Allaitement". Cette rubrique s'articule autour d'une famille de médicaments ou d'une pathologie. Les Dossiers de l'Allaitement est une revue destinée aux professionnels de santé. Cette publication fait le point sur les dernières études sur l'allaitement publiées dans la presse internationale (découvertes scientifiques, revue de presse, études cliniques ou sociologiques), et sur les pratiques d'accompagnement des mères allaitantes (problèmes d'allaitement, suivi, prescriptions ...). Les abonnés, en faisant part de leur expérience professionnelle, contribuent à chaque numéro (rubrique "cas cliniques").

L'expression "biodisponibilité quasi nulle" signifie que si on avale ce produit, une très infime partie passe la voie digestive et se retrouve dans le sang... et donc la plus grande partie du produit est éliminée par les selles. Comme pour passer dans le lait... il faut passer dans le sang... il y en aura très peu qui passe de ton sang à ton lait et si il y en a un peu ce n'est pas dangereux pour ton enfant parce que (1) la quantité est infime dans ton lait (2) la plus grande partie de ce qui pourrait passer dans le lait est éliminée dans les selles de ton bébé... il reste donc pas grand chose de pas grand chose.
On estime qu'au bout de 5 demi-vies la quasi totalité de ce qui a été injecté a disparu de ton organisme... donc si la demi-vie est de 90 minutes (hypothèse la plus longue et donc la plus défavorable) .... au bout de 5x90 min = 7,5 heures il n'y a plus de produit dans ton organisme... ce qui est une donnée bien inférieure à celle de la suspension recommandée pour ton allaitement.
 
Haut