• ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
  • Compte tenu de l'épidémie de COVID-19, LLL France a décidé de suspendre toutes les réunions. Les animatrices LLL restent disponibles pour répondre aux questions des mères par téléphone, par mail, Facebook ou sur le forum. Des réunions virtueLLLes via visioconférence sont organisées (infos sur la page facebook "réunions virtuellles LLL France")

Eleoia

Voie lactée
Ce matin vers 9h30, tentative de mise au sein : il s'est endormi.
À 12h je le sors du portage pour le réveiller et retenter avec le DAL (couche sèche...), c'était encore la lutte et il prenait peu/mal. J'ai fini par arrêter et lui donner au doigt, j'ai peur qu'il s'affame s'il ne mange rien (dernier repas complet à 7h...)
Ça m'inquiète si essayer de le mettre au sein non seulement génère des batailles mais aussi l'empêche de manger assez vu qu'il dort trop...
Vous pensez qu'à chaque fois qu'il s'endort il faille que je l'enlève du portage pour le réveiller et le remette pour retenter ?
Ou je fais le deuil de l'allaitement au sein...
 

Mamenrond

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
Alors le mien quand il s'endort dans le porte bébé j'ai l'impression qu'il se laisserait mourir de faim, il pourrait rester des heures sans réclamer ! Du coup je me fixe un max au delà duquel je l'enlève tout doucement et le mets dans son lit ou autre, je pars du principe que si il a encore besoin de dormir il restera endormi, sinon il réclamera pour manger ! Et souvent il réclame, même qu'il vaut mieux ne pas traîner !
Le piège effectivement c'est qu'il doit être en forme pour téter, et donc ne pas être trop affaibli par la faim (c'est ce qu'ils m'avaient expliqué à la mater pour justifier de lui donner du lait artificiel...)
Alors moi je ne suis pas experte, mais je pense que tu fais bien de lui donner au DAL dans un premier temps pour qu'il prenne des forces, et tenter régulièrement quand même de le mettre au sein et voir ce qu'il a la force de faire... Mais ce n'est que mon avis !
 

Eleoia

Voie lactée
La seule façon pour réussir (difficilement) à lui donner le sein c'est le portage. Donc refaire la mise en place à chaque fois, je ne peux pas simplement l'y remettre.

Aujourd'hui il peut être aussi encore du contre coup de la freinectomie d'hier, mais ses endormissements étaient déjà là la semaine dernière. Je ne sais plus si je suis sur la bonne voie ou pas...
 

Jujumeo

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
Je te conseille de le réveiller ou de le faire téter en dormant. Les bébés arrivent très bien à téter endormis. Faut trouver le bon moment.
 

Jujumeo

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
Et souvent après une frenectomie, les bébés peuvent avoir mal pdt qu'ils tètent. C'est donc important de les stimuler et surtout de bien faire les massages.
 

Eleoia

Voie lactée
Notre conseillère IBCLC, qu'on a contacté par mail, nous a également parlé de 3 à 10 jours avec des problèmes de succion / mise au sein. Donc autant que je le laisse tranquille pour le sein le temps que ça se remette bien, pas la peine de le forcer alors qu'il est actuellement en réapprentissage de sa langue.
J'ai tellement l'impression qu'on a perdu du temps, encore et encore, qu'il grandit trop vite et qu'on n'y arrivera jamais... La fatigue physique et morale n'aide pas à voir les choses en positif.
Je vais essayer pendant quelques jour d'en profiter donc pour stimuler encore + au tire lait (toutes les heures à 2h si j'y arrive, hors nuit sauf si j'ai le courage de mettre un réveil), tant pis pour mes mamelons xd Ça sera toujours ça de gagné si j'augmente ma production...

Au moins j'ai eu la confirmation de mon congé parental jusqu'en septembre.
 

Fleur-de-ciste

Hyperlactation
Adhérent(e) LLLF
@Eleoia je tenais à t'apporter tout mon soutien et te dire un grand bravo pour ta persévérance.
Moi aussi je tenterai de le faire téter endormi. Pour les freins je n'ai pas de conseils, désolée.
Garde le moral ! Vous allez y arriver. Essaie de voir le positif (Je sais que ce n'est pas toujours facile). Super pour ton congé parental.
On est là pour te soutenir !!!
 

picurka

Hyperlactation
@Eleoia concernant les tétées après frénotomie, mon opinion c'est que justement c'est ça qu'il faudrait pour bébé pour qu'il apprenne à utiliser sa langue, donc je n'arrêterais pas les tétées et surtout je ne donnerais pas de biberon pour éviter la confusion sein/tétine.
Aussi, en dehors des massages et étirements toutes les 2-4 heures (j'imagine que tu les fais), essaie de faire des jeux de langue pour tonifier la langue de bébé. Ton IBCLC peut donner des conseils là-dessus, sinon j'ai du matériel en anglais, si ça t'intéresse, je peux te les envoyer.
 

cagouille

Lactarium
Adhérent(e) LLLF
@Eleoia , je ne sais plus si j'en ai parlé au dessus (j'avoue, j'ai la flemme de relire tout le fil :oops: ), mais ton histoire me fait penser au dernier numéro de "allaiter aujourd'hui" dont le thème est "des allaitements particulièrement difficiles". On y trouve beaucoup de témoignages de mamans qui, comme toi, ont galéré ++++ et qui ont fini par surmonter les obstacles. Lire ce genre de témoignages, ça fait du bien quand on est dans le creux de la vague. Si tu as un groupe LLL près de chez toi, tu peux emprunter ce numéro, sinon, il est en vente sur la boutique du site LLL.
 

Eleoia

Voie lactée
@picurka vu qu'il ne prend pas le sein, ça risque d'être difficile. Il n'y a jamais vraiment eu de tétée (c'est le centre de notre bataille) Par contre il n'est plus au biberon depuis longtemps (ça n'a duré que 2 semaines, heureusement, et uniquement quand la première conseillère nous l'a dit...) mais au DAL au doigt. J'ai même arrêté les BDS alors qu'il arrive beaucoup plus facilement à les prendre, pour éviter justement la confusion. Et c'est également nos doigts sa tétine. On en profite pour faire les exercices comme ça.
Notre conseillère IBCLC nous a redonné les listes d'exercices, qu'on fait au final depuis des semaines... Et il aime jouer avec sa langue, seuls les étirements le font râler /crier, mais beaucoup moins qu'au début. Il s'y est habitué (je ne sais pas comment le prendre, ça fait tellement longtemps qu'on lui fait maintenant...)

@cagouille je vais regarder ça, merci
 
Haut