1. ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
    Rejeter la notification
  2. Bonjour visiteur,
    L'adresse forum@lllfrance.org est une adresse technique qui permet de régler les problèmes d'inscriptions et il ne sera pas fait de réponses aux questions d'allaitement.
    Si vous souhaitez, vous pouvez vous créer un profil sur le forum (Bouton se connecter/s'inscrire en haut à droite de votre écran) et commencer une discussion afin que la communauté du forum puisse vous répondre. ( pour créer une discussion )
    Rejeter la notification

Ma fille et moi souffrons

Discussion dans 'Les premiers mois' démarrée par Aviatrice, 10 Mai 2018.

  1. Aviatrice

    Aviatrice Colostrum

    Merci :). Pour l'instant ça sonne occupé.
     
  2. Aviatrice

    Aviatrice Colostrum

    J'ai pu avoir la secrétaire, le message est parti, réponse dans la semaine normalement... plus qu'a attendre :(.

    Les tétées se passent pas si mal aujourd'hui et il n'y a pas eu de hurlements mais j'ai quand même dû alterner les deux seins puis arrêter.
     
  3. Sylvie

    Sylvie Modératrice Membre de l'équipe Animatrice LLL

    Quelles sont les nouvelles ?
     
  4. Aviatrice

    Aviatrice Colostrum

    Bonjour @Sylvie. Je n'ai pas encore de retour de la part de l'ORL, ce qui paraît normal pour le moment. Les tétées se passent moins mal mais c'est pas encore ça. Je continue de donner les deux seins a chaque tétée. Souvent je fais même gauche droite gauche parce-que j'ai du mal sur le gauche. J'ai fait plusieurs tétées en position de la louve. Au début j'avais peur qu'elle s'étouffe un peu mais non, elle gère bien. Dans cette position sa prise sur mon aréole est un peu meilleure, gravité oblige, mais c'est surtout l'aréole qui va s'étirer un peu et pas forcément le mamelon (le bout de mon sein ressort "tordu").

    Je me demande. Est-ce que la manière de téter de ma famille peut-être a 100% une stratégie de contournement du REF ? J'ai du mal a croire que ce soit le REF qui soit responsable de tout ça. J'ai plus l'impression que le REF est une conséquence d'un problème initial qui cause ensuite d'autres problèmes de tétée.

    Je continue de faire les exercices. Elle tire mieux sur le doigt mais il y a encore du travail.
     
  5. Sylvie

    Sylvie Modératrice Membre de l'équipe Animatrice LLL

    Bravo pour tout ce que tu mets en place !!!! c'est super !
    Est-ce que tu penses qu'un souci de freins peut être à l'origine de tout ça, c'est ça ?
     
  6. Aviatrice

    Aviatrice Colostrum

    Merci @Sylvie. J'avais abandonné l'idée du frein puis je suis repartie sur cette piste : palais creux + frein au niveau de la langue (un de ceux difficiles a diagnostiquer) + éventuel frein de lèvre supérieure un peu serré.

    D'ailleurs, maintenant que j'y pense. Mon compagnon n'a été allaité que trois semaines et moi pas du tout. Pour lui, il semblait ne pas avoir trop de soucis, c'est juste le fameux pudley / bébé vorace du premier pic de croissance. Quant a moi : au biberon j'avais un méchant RGO. Ma mère m'a dit que je hurlais souvent, que je régurgitais en jets et que je buvais mes biberons en 10 secondes chrono. Si quelqu'un essayer de me retirer le biberon pour que je ralentisse, je hurlais. Bref, de bons souvenirs pour ma pauvre mère qui se sentait bien impuissante :(. Je n'ai pas eu de problème particulier au niveau diversification (qui n'a pas été trop précoce je crois mais assez rapide toute de même au niveau des quantités). Je mangeais de tout et en très grande quantité (a ma demande), au point qu'un médecin m'a mise au "régime" vers l'âge de 2 ans (comprendre : suppression des sucres rapides, limitation des portions, introduction du yaourt en tant qu'aliment qui cale etc.). Je n'ai pas de soucis gastrique ni d'allergie alimentaire. Je n'ai pas eu de problème de poids non plus.

    Est-ce qu'il y a une piste a explorer pour comprendre les problèmes qu'a ma fille aujourd'hui dans les problèmes que j'ai eu au même âge ?

    Mon frère qui a été allaité 3 mois a eu des problèmes plus proches de ce qu'on pourrait attendre d'un frein un peu gênant je crois : diversification problématique (ne mange que peu d'aliments différents), difficultés d'élocution sans retard par ailleurs (c'est passé). Ma mère ne se souvient pas avoir eu mal en allaitant ni rien.
     
  7. picurka

    picurka Hyperlactation

    Tu peux déjà regarder si l'un de vous dans la famille a un frein de langue (il suffit de se regarder dans la glace en essayant de monter sa langue jusqu'au palais). Souvent les freins sont génétiques.
     
  8. Aviatrice

    Aviatrice Colostrum

    C'est pour ça que je me pose la question mais il ne semble pas y avoir de frein évident. M'enfin bon. On verra ce que dit l'ORL pour la petite. Je crois que ça ne sert a rien que je continue de me poser 36 millions de questions sur ce sujet pour le moment.
     
  9. naimouche

    naimouche Voie lactée

    Bonsoir.


    Moi aussi j'ai un allaitement difficiles.

    Moo aussi je me suis posé la question des freins.


    Et j'ai visionner la vidéo de là LLL sur une bonne mise au sein une bonne dizaine de fois. Les explications sont très claires.

    J'ai fini par comprendre que ma fille ne prétait pas bien le sein. Elle n'ouvre pas assez la bouche. Ne prends pas assez l'aréole. Et pourtant j'avais fait vérifié la position par une SF spécialisée en lactation.

    Tu peux visionner la vidéo sur le site de la LLL.

    JE TE souhaite beaucoup de courage.
     
  10. Aviatrice

    Aviatrice Colostrum

    Bonjour @naimouche, merci pour ton message.

    Je me suis souvent posé la question pour la position moi aussi et comme toi, les professionnelles que j'ai vues m'ont dit que j'avais une bonne position (madone, madone inversée et madone un peu affaissée vers l'arrière pour gérer le REF avec ou sans coussin d'allaitement). Je continue évidemment de m'interroger. J'ai essayé : madone, madone inversée, ballon de rugby, louve, à califourchon, semi-allongée, allongée sur le côté. J'ai regardé des tas de vidéos en français comme en anglais (notamment une longue vidéo du Dr Newman et une autre d'une conseillère IBCLC qui reprenait chaque position en détail). J'ai pris mon temps, tenté de retirer ma fille pour qu'elle modifie sa prise. J'ai aussi tenté de lui proposer le sein dans les moments les plus calmes voire quand elle est était à demi endormie et quand elle pleure je la calme d'abord (ou son père) avant de lui donner le sein. Bref, parfois c'est moins pire, ça claque moins voire le mamelon est étiré (bien qu'aplatit) mais ce n'est jamais une bonne prise du sein. Il n'y a jamais d'effet ventouse, souvent les lèvres sont mal mises même si l'ouverture est bonne, je ne peux pas bouger sous peine de la faire glisser du sein, etc.
     
  11. Aviatrice

    Aviatrice Colostrum

    Pour vous tenir au courant :

    J'ai appelé la secrétaire ce vendredi après-midi. Elle m'a dit qu'en fait elle n'avait jamais reçu mon mail ni le mail de confirmation envoyé derrière. Du coup, elle a été géniale. Elle est restée au téléphone avec moi le temps que je lui renvoie le mail pour m'assurer (et s'assurer) qu'elle l'avait bien reçu. Elle a regardé les photos, m'a dit qu'il y avait peut-être un frein de lèvre supérieure et qu'il faudrait certainement reprendre les photos du frein de langue (je voulais éviter vu comme ma fille a hurlé la dernière fois mais bon). Le Dr R. ne travaillait apparemment pas vendredi et lundi est férié donc je n'aurai de réponse que mardi :/. Ça me laisse le temps de renvoyer un mail avec les photos du frein de langue et la description des symptômes.

    Les tétées sont pas toujours simples en ce moment. J'ai quand même eu le plaisir de faire des tétées câlin / réconfort. De retour d'une sortie (siège auto, portage à bras, siège auto, fifille calme et souriante), ma fille a commencé à s'énerver pendant que nous discutions avec un voisin. Je me suis assise dans la voiture et hop au sein le bestiaux. C'était pas génial mais elle y est restée un bon moment. Chéri a discuté avec le voisin puis ensuite nous sommes restés dans la voiture ensemble à écouter de la musique avec la petite qui somnolait puis se réveillait puis somnolait. Elle l'a encore fait quelques heures plus tard, dans la soirée, du tétouillage calme. Il y a quelques heures, elle a aussi eu sa tétée câlin du soir. Ça a bien duré 20-30 minutes de tétouillage. C'était pas très agréable pour moi mais elle avait l'air bien. A un moment, le sein lui a échappé, j'ai cru qu'elle avait terminé mais de suite elle a mis sa petite main sur mon sein pour essayer de le ramener vers sa bouche, c'était très mignon et je lui ai rendu le sein.

    Pour autant, elle n'est pas apaisée, la pauvre. Je me posais des questions sur les dents quand j'ai ouvert ce fil de discussion : à priori, ses gencives la travaillent en ce moment. On a l'impression qu'elle nous refait des coliques : le soir / la nuit elle se met à hurler et peut être inconsolable. Heureusement l'amplitude horaire est moindre que pour les coliques. Là, ce soir, elle a été dure à calmer. Il est presque 3h du matin et elle a peu dormi (moi pas du tout). Elle somnole, se réveille, mâchonne son pouce frénétiquement, me regarde, attrape son doudou, se rendort, etc. Je l'ai allaitée plusieurs fois mais elle est "distraite". Comme elle est nue (sans couche), je l'ai allaitée en louve et elle a pris quelques gorgées mais elle tétait mal, j'ai alterné les seins, elle n'était pas très "motivée", elle a tourné la tête à un moment et le sein lui a échappé, elle n'a pas essayé de le reprendre donc j'ai arrêté. J'espère que ses dents attendront encore quelques mois !

    Au fait, au niveau des selles, je m'interroge (attention, beaucoup de détails). Les selles de ma fille sont le plus souvent jaunes moutarde, parfois verdâtre donc ça, ça va mais la texture c'est pas trop ça : tout à l'heure, on a réussit à attraper un caca dans une bassine (HNI) et aussi fière que j'étais, le caca était quand même un peu bizarre. C'était comme de l'urine (transparent) avec des particules jaune moutarde grumeleuses mais pas fibreuses. La quantité était faible. Ce n'est pas la première fois. Au début j'ai cru que c'était de l'urine mais après plusieurs observations, non. J'observe beaucoup ses selles dans ses couches en ce moment, elles m'en fait entre 1 et 4 par jour (du petit rien à la grosse tartine). Elle pète beaucoup aussi (elle le fait depuis la naissance, je l'appelais "mon petit phacochère" à un moment) sans avoir l'air gênée au niveau digestif. L'autre jour, elle était nue sur la toile cirée qui lui fait office de tapis d'éveil et elle a eu une selle liquide verdâtre assez impressionnante niveau quantité. Du coup je me demande si tout ça c'est parce-que les tétées, en règle générale, sont trop courtes donc pas assez de lait gras ? Ou est-ce que c'est en rapport avec les gencives ? Elle n'a pas les fesses irritées (un peu rouges peut-être mais pas franchement irritées). Pour l'odeur, je n'ai pas un odorat très développé (surtout avec les allergies en ce moment). Je dirais, qu'elle ont parfois une odeur un peu acide (comme un agrume) mais ça n'attaque pas les nasaux non plus.

    Pardon pour le pavé, j'avais besoin de "blablater". Il est 3h20, un oiseau vient de faire "piou" dehors, fifille a l'air de bien dormir, allongée sur le côté (elle s'est tournée d'elle-même, ah oui, depuis avant-hier, elle se tourne sur le ventre ma vedette). Je vais la couvrir doucement et m'endormir avec elle.

    Bonne journée à toutes et à tous !
     
    ParisianLawyer aime ce message.
  12. Gna

    Gna Lactarium Adhérent(e) LLLF

    Bonjour @Aviatrice
    Bravo pour ta ténacité et ces progès. J’espère que super doc saura vous amener des solutions :)
    Les selles vertes sont plutôt signe que bébé ne prend pas le lait gras. Mais attention, ça ne veut pas forcément dire que les tétées sont trop courtes mais plutôt qu’il n’y a pas assez de tétées par jour (je vais te trouver le post où @Sylvie en parle bien).
     
  13. Gna

    Gna Lactarium Adhérent(e) LLLF

  14. Aviatrice

    Aviatrice Colostrum

    Bonjour @Gna, merci :)

    Je pense que tu as raison oui, elle ne tète pas assez souvent pour avoir assez de lait gras comparativement au lait "moins gras".

    En parlant de révélation, j'ai récemment entendu parler d'aversion à l'allaitement. C'est une sensation proche du réflexe d'éjection dysphorique mais qui couvre toute la tétée. C'est ce que ressentent par exemple certaines femmes enceintes qui allaitent leur bambin ou certaines femmes à un moment précis de leur cycle menstruel comme cela m'a été suggéré (test de grossesse). Comme il n'y a pas encore d'étude sérieuse sur le sujet (à priori) c'est évidemment à prendre avec des pincettes mais je trouve ça très intéressant.

    Je ressens bel et bien une aversion à l'allaitement, c'est le bon mot. Ce que ces femmes décrivent, ça me parle beaucoup. Je me dis, en lisant ces témoignages, que c'est certainement une conséquence des douleurs que j'ai éprouvées lors de l'accouchement puis les premières semaines : je ne supporte plus l'allaitement, j'ai développé une aversion. Ça ne veut pas dire qu'il n'y a pas de problème technique (frein, tensions ou autre) mais ça m'apporte beaucoup de me rendre compte que ce que je ressens est normal, je ne suis pas "bizarre", ce n'est pas parce-que je n'ai pas de crevasses à montrer ou de mastite ou de candidose que je ne souffre pas. Personne ne m'a jamais dit que je ne souffrais pas, tout le monde me prend au sérieux mais moi je me sentais coupable vis-à-vis de ces mères qui saignent, qui ont mal dans leur chair.
     
  15. Aviatrice

    Aviatrice Colostrum

    Ça y est ! J'ai la réponse du Dr. Rousselet ! Sa secrétaire m'a envoyé un mail : "Dr Rousselet pense qu'il y a effectivement le frein de langue et de lèvre à couper". Je suis aux anges (c'est moche hein ?) ^^. Bon, je dois la rappeler pour prendre RDV.
     
    Gna, Jujumeo, ParisianLawyer et 1 autre personne aiment ce message.
  16. Mamenrond

    Mamenrond Hyperlactation Adhérent(e) LLLF

    Je comprends tout à fait ce que tu veux dire par
    car j'étais dans le même cas, et je pense que @SEmilie me rejoindra....
    Un allaitement terriblement douloureux pendant les tétées, mais tout autant en dehors : les frottements des vêtements ou le jet de la douche devenus tellement irritants qu'on en grince des dents... Et face à ça tout le monde qui demande "tu as des crevasses ?" comme si les crevasses étaient le mal absolu de l'allaitement... mais non, tu n'es pas bizarre, et tu n'es pas seule dans ce cas... Et si je ne parle pas "d'aversion" personnellement, il est vrai que j'ai souvent dit que je ne pourrai pas garder un bon souvenir de cet allaitement après tant de souffrance endurée.... J'ai persévéré pour mon fils uniquement, et Dieu merci les choses se sont améliorées depuis pour que je tienne le coup....

    J'espère qu'elles s'amélioreront également pour toi quand le Dr Rousselet aura pu soigner ta fille !
    Ce n'est pas moche du tout, c'est toujours un soulagement de pouvoir mettre un nom sur les souffrances... Notamment car maintenant tu as un objectif à mettre en place pour aller vers des jours meilleurs !
    Et je te les souhaite très sincèrement, ces jours meilleurs !
    Tiens nous au courant pour ton rendez-vous ;)
     
    Aviatrice et Ptitegwen57 aiment ce message.
  17. SEmilie

    SEmilie Lactarium Adhérent(e) LLLF

    Merci de donner des nouvelles.
    Réaction tout à fait normale car c'est synonyme d'espoir pour des tétées plus confortables pour ta fille et toi.
    J'ai eu la même réaction aux 12 mois de ma fille quand j'ai compris qu'elle avait un frein de lèvre: "Ah mais c'est à cause de ça!!! Je ne suis pas nulle au point de ne pas pouvoir allaiter sans douleur. Il y a bien une raison à tout ça. Je n'ai rien inventé. C'était réellement douloureux et non moi qui était trop sensible."
    Pour ma part, je sais que notre allaitement a été compliqué, mais si c'était à refaire, je le referais. Je ne garde en souvenir que le fait que c'était génial alors que j'ai eu tellement mal et si souvent. Notre cerveau est bien fait.
     
    Dernière édition: 22 Mai 2018
    Aviatrice, Jujumeo et Mamenrond aiment ce message.
  18. Gna

    Gna Lactarium Adhérent(e) LLLF

    Ça me parait plutôt normal à moi de développer une aversion pour une activité qui te provoque des douleurs 10 fois par jour. Même sans preuve scientifique :)
    Ça doit te faire du bien d’identifier ce que tu ressens et ça te permettra de savoir ce que tu préféreras pour la suite.

    Je suis contente que le docteur ait bien confirmé le problème de frein : encore un truc utile pour ne pas se sentir folle ;) et j’espère que ce n’est que le début et que tout va commencer à aller mieux.
    Bises
     
    Aviatrice et ParisianLawyer aiment ce message.
  19. Aviatrice

    Aviatrice Colostrum

    Bonjour ! Alors les freins ont été coupés avant-hier. L'ORL n'a pas faillit a sa réputation : génial de bout en bout. Je tenais ma fille et ne voyais pas grand chose. Chéri m'a parle d'un "instant boucherie" mais sans hostilité donc c'est juste son ressenti. D’après lui, au niveau de la langue, il a bien coupé un bon centimètre et c’était très épais. J'ai essayé de la mettre au sein de suite mais elle pleurait et n'y arrivait pas, du coup câlin.

    Ma fille s'est endormie dans la voiture, nous sommes rentrés chez les amis qui nous hébergent, elle dormait encore. Elle a finit par téter tranquillement 3h après l’opération. C’était mieux. Pas parfait mais mieux. Sur une des tétées, je me suis même endormie a cote d'elle juste après, aussi shootée a l'endorphine que fifille (j'imagine que je produisais surtout moins de cortisol) !

    Les tétées depuis sont un peu moins géniales. Nous suivons bien les instructions reçues : massages et exercices. Les plaies sont comme il faut. Notre petit chat n'aime pas trop qu'on l’embête mais c'est pas trop éprouvant, elle se calme des que c'est finit (pour le massage). L'aversion s'est vachement calmée, même quand les tétées sont moyennes. Je sais qu'il va encore falloir du temps et des efforts pour que ma fille tète bien mais maintenant que j'en vois le bout, c'est supportable.
     
    Jujumeo, Elodie01, picurka et 3 autres personnes aiment ce message.
  20. Fleur-de-ciste

    Fleur-de-ciste Hyperlactation Adhérent(e) LLLF

    @Aviatrice merci pour ces nouvelles. Bravo à toi pour ta ténacité ! Tu es une super maman. J'espère que tout rentrera dans l'ordre petit à petit. Plein de courage.
     
    Mamenrond aime ce message.

Partager cette page

Chargement...