1. ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
    Rejeter la notification
  2. Comme vous avez pu le remarquer, le forum n'est pas en état d'envoyer des courriels (activation d'inscription, alertes diverses, contact via le lien "Nous contacter")... et cela malgré le fait que le forum indique que le message a bien été envoyé.

    Nous prospectons le problème... qui a l'air de se situer côté serveur.

    Pour joindre l'équipe technique du forum merci d'envoyer un message depuis votre messagerie à forum@lllfrance.org

    - L'équipe du forum LLL
    Rejeter la notification

les bambins qui parlent tard

Discussion dans 'Les bambins' démarrée par Gna, 13 Décembre 2017.

  1. Gna

    Gna Lactarium Adhérent(e) LLLF

    Bonjour,
    S'il y a parmi vous des mamans de petits qui ont parlé tard, j'aimerais beaucoup entendre leur témoignage.
    Je couve une petite déprime et la crèche me donne un rendez-vous avec le psychologue pour "faire le point" sur mon garçon. Je ne m'inquiétais mais le temps passe, et je m'aperçois que ça me travaille...
    Mon petit ne parle toujours pas, la pédiatre a été rassurante mais je me dis que finalement c'est une barrière à son adaptation à la crèche.
    C'est un peu le bazar dans ma tête : trop de fatigue sans doute
     
    Tags:
  2. Cerisia

    Cerisia Hyperlactation

    Il a quel âge ton loulou ? Il dit quelques mots ou absolument rien ?
     
  3. Anais

    Anais Hyperlactation

    Mes 2 enfants ont parlé vers 18 mois. Et ils ont commencé tranquillou, à 18 mois ils disaient 5 ou 6 mots (papa mama mémé tété, des trucs simples quoi).
    Je me souviens que j'avais vraiment hâte qu'ils parlent, pas parce que je m'inquiétais, mais parce que j'en pouvais plus des grognements, des "hiiiin hiiin", etc...
    La pédiatre qui les suivaient à l'époque n'était pas inquiète, ils comprenaient bien et essayaient de se faire comprendre.

    Edit : oups en fait ton fils a 2ans et demi, je sais plus compter, donc rien à voir avec mes loustics...
     
  4. Sylvie

    Sylvie Modératrice Membre de l'équipe Animatrice LLL

    Voilà mon expérience de maman Sylvie.
    Mon premier garçon a commencé à parler à deux ans et demi.
    Avant ça, il disait "ah" sur tous les tons, tels et si bien qu'on le comprenait, sans qu'il ait besoin de davantage.
    Je reformulais toujours ce qu'il disait, et sa soeur de trois ans son aînée parlait +++ ( d'ailleurs, des mauvaises langues disaient que c'était parce qu'on parlait trop qu'il n'avait pas besoin de parler, lui !)
    Je commençais à m'inquiéter : il ne disait ni papa ni maman !
    A 2 ans et demi, d'un coup, il s'est mis à parler... à tel point qu'en rentrant à la maternelle, la maitresse n'a pas voulu me croire quand je lui ai dit qu'il ne disait pas un mot 6 mois auparavant.

    Voilà donc mon histoire... qui se termine bien ! :)

    Une maman du groupe a un garçon qui n'a pas parlé pendant 4 ans et demi.
    Des syllabes sont apparues quand il a eu son frein de langue coupé ( ça l'empêchait de prononcer les mots )
    Puis il a été diagnostiqué "dysphasique" et suivi par la maison du handicap.
    Ce diagnostic a été revu après un électro-encéphalogramme qui a révélé qu'il faisait une centaine de mini-crises d'épilepsie par jour, ce qui le faisait "disjoncter" et ce qui l'empêchait de parler.
    Il est sous traitement. Il a 9 ans, et il parle tout à fait intelligiblement.

    Cette histoire se termine bien également, mais la maman reste persuadée que c'est parce qu'elle a continué à écouter son coeur de maman que les recherches ont été poursuivies et qu'il va maintenant mieux.

    Je dirais comme d'habitude, Gna : écoute ton coeur de maman !
    Est-ce que tu te sens inquiète ?
    Est-ce que tu te sens sereine et confiante ?
    Que te dit ton coeur ?
     
  5. calaimity

    calaimity Lactarium

    @Gna mon neveu était comme ça et tout à coup tout est sorti, et correctement. La mienne parle mais bon comme je l'ai déjà dit ailleurs y'a des mots c'est parce qu'on la connait qu'on comprend comme le fameux téta qui veut dire : tétée, chaussures, chaussette, chaise, s'asseoir... c'est loin d'être parfait mais c'est pas grave. Après si t'as des doutes orl ou autre va peut être consulter, si ça peut te soulager.
    @Sylvie chapeau à cette maman et dur pour ce petit bonhomme:(
     
    Mado aime ce message.
  6. ParisianLawyer

    ParisianLawyer Fontaine de lait Adhérent(e) LLLF

    @Gna : il a juste un peu plus de 2 ans non ?

    Il dit quoi ?

    Au-delà du psychologue, si vraiment t'as un doute tu peux faire tester son audition et voir aussi du côté des freins comme le dit @Sylvie ?

    Et sa compréhension est comment ? Parce qu'il y a des enfants qui parlent plus tard mais direct ils te font des phrases de fou ! :eek:
     
    Mado aime ce message.
  7. Cerisia

    Cerisia Hyperlactation

    Ici non plus on n'a pas un bambi' dictionnaire... Il répète de plus en plus de choses, il connaît plein de concepts comme toutes les couleurs... Mais à part son papa et moi, on doit traduire pour les autres ! Par exemple, teissè veut dire dessert ou bagua veut dire béluga ou caca veut dire caca... Ou coussin !! Et il a 26 mois.
     
  8. Liliju

    Liliju Hyperlactation

    Bonjour @Gna,
    Comme je comprends ton inquiétude!! J'ai attendu trèèès longtemps que ma fille se mette à parler mais c'est venu trèèès tard! A 2 ans elle ne disait pas encore maman... Peut-être parce qu'elle n'avait pas besoin de m'appeler j'étais toujours là mais quand même.
    Elle disait quelques mots à 2 ans mais c'était limité. De mémoire il y avait : pipi, caca, papa, dodo, doudou, tins, kiki (pour coquine :rolleyes:) et toutou, (elle a appelé notre chien "toutou" jusqu'à ce que je me fâche vers ses 2 ans 1/2: là c'est devenu "cago" pour fuego... et c'est resté d'ailleurs!), ah et oui et non aussi.
    Par contre il est clair qu'elle comprenai très finement tout ce qu'on disait, même quand on utilisait un langage codé en épelant les mots pour qu'elle ne comprenne pas elle finissait toujours par comprendre :eek:!

    Son langage s'est enrichi ensuite progressivement, on lui demandait de répéter des mots et elle les répétait, déformés mais c'était mieux que rien du tout, et en fait elle répétait. Par contre elle n'a jamais fait aucun effort pour qu'on la comprenne, aujourd'hui encore elle dit "pèlèlè" pour s'il te plaît... Il n'y a pas longtemps j'en ai eu marre qu'elle déforme le nom du chien, je lui ai demandé de répéter Fue-go: eh bien elle l'a répété parfaitement mais continue à l'appeler Cago!
    Je n'ai pas connu une période d'explosion langagière comme certaines mamans décrivent. Je suis allée voir un ORL au mois de juin car ses phrases sont encore limite au niveau syntaxique et on a encore du mal à la comprendre mais RAS.
    Là je compte aller voir une orthophoniste car je préfère que ça soit pris tôt. J'en avais déjà contacté une pour ses 3 ans qui m'avait posée tout un tas de questions concernant son développement global: propreté, motricité fine et globale, logique etc. Mais je n'avais aucune inquiétude de ce côté-là (au contraire!) donc elle m'a dit d'attendre un peu son entrée à l'école car avec les comptines et chansons elle pensait que ça s'améliorerait spontanément. Mais on a passé un trimestre et c'est toujours bof bof même si elle a toujours la bouche ouverte!!

    Bref tout ce que je te raconte ne t'aide pas beaucoup, je te dirais quand même d'aller voir un ORL pour être sûre que tout va bien, et puis de regarder ton enfant: es-tu inquiète à part cette histoire de langage qui tarde? Il va vers les autres, il fait des puzzles, il court, il joue au ballon, il dessine?? Si oui, alors patiente un peu, ça viendra ;)
     
  9. bad mom

    bad mom Fontaine de lait Adhérent(e) LLLF

    @Gna Si tu as un doute téléphone à une orthophoniste. A moins qu' @Apicobi passe par la et puisse te guider sur les choses à observer.

    Les orthophoniste ne s'occupent pas que du langage mais de toute ce qui a rapport à la communication et l'oralité.
     
    Dernière édition: 13 Décembre 2017
    Apicobi, Axb et ParisianLawyer aiment ce message.
  10. ParisianLawyer

    ParisianLawyer Fontaine de lait Adhérent(e) LLLF

    Moi j'ai vu un orthophoniste parce que je n'avalais pas correctement ma salive, je confirme !
     
    bad mom aime ce message.
  11. cagouille

    cagouille Lactarium Adhérent(e) LLLF

    Mon fils a parlé tard. Enfin, il parlait mais dans un jargon difficilement compréhensible, même pour nous. Je me revois encore lors de la visite des 2 ans avec la pédiatre de la crèche (celle là, ça n'a jamais été ma copine) avec mon loulou qui pleurait à chaudes larmes (il n'a jamais aimé les médecins) et elle avec son imagier en train d'essayer de le faire parler..... Bref, je suis repartie avec un courrier pour aller voir un ORL pour "retard de langage". Je n'y suis pas allée, mon fils allait bien, il communiquait à sa façon, j'étais persuadée qu'il entendait bien, je me suis dit que j'allais lui laisser du temps.

    Il est entré à l'école à 3 ans et les choses se sont améliorées. Cependant, il gardait des défauts de prononciation. Donc à la fin de la moyenne section, j'ai fait un bilan ORL et ophtalmo : il entend et voit parfaitement bien. En début de grande section l'instit nous a convoqué pour nous dire qu'il était "très inquiet" et qu'il pensait que notre fils ne saurait pas lire en CP (j'ai failli lui demander où il avait acheté sa boule de cristal parce que je voulais la même...). On a commencé l'orthophonie qu'on a poursuivi pendant un an et demie.

    L'apprentissage de la lecture a été laborieux (ça l'est encore), mon fils garde encore parfois des difficultés de prononciation. Le hic, c'est que ni nous, ni les enseignants n'arrivent à savoir pourquoi il peine autant à lire. Les orthophonistes que j'ai croisé m'ont dit qu'il n'y avait pas de trouble "dys", mais je sais pas, j'ai l'impression qu'on passe à côté de quelque chose. Du coup, j'ai une nouvelle piste : les centres de référence des troubles du langage et des apprentissages http://inpes.santepubliquefrance.fr/10000/themes/troubles_langage/pres_centres.asp Je pense me mettre en contact avec le centre de ma région, j'ai besoin de réponses.

    Mon fils est un bonhomme vif, son intelligence est normale (je l'ai fait tester), il peut avoir une mémoire d’éléphant pour certaines choses mais il peine à nommer les couleurs et à 8 ans il est incapable de donner les prénoms de ses grands mères! Je sais pas, comme le dit Sylvie, mon cœur de maman me dit qu'il y a un truc qui explique ça...

    Bref, je ne sais pas si mon témoignage va te rassurer, perso, je suis encore dans l'errance. Une chose est sûre, mon fils a des compétences pour plein d'autres choses. Au niveau de la représentation dans l'espace par exemple, il est vraiment doué. En grande section de maternelle, il faisait des dessins "vu d'avion" : des îles, des chars (papa est militaire), des cartes de villes imaginaires... Là, il joue à "minecraft" et je suis épatée de la vitesse à laquelle il se repère dans les paysages du jeu et les construction qu'il fait. A l'école, j'ai toujours plein de compliments sur le fait qu'il soit "bon camarade", sociable, agréable et qu'il ait confiance en l'adulte (mais pas en lui :( ) Enfin, voilà quoi, il y a une chose sur laquelle il "coince" mais sur plein d'autres il est épatant et merveilleux (oui, je sais, je ne suis pas objective).
     
    Christine13, Apicobi, Liliju et 1 autre personne aiment ce message.
  12. ParisianLawyer

    ParisianLawyer Fontaine de lait Adhérent(e) LLLF

    @cagouille : ça l'a l'air d'être un super petit gars que t'as là :)

    J'espère que tu pourras toi aussi tirer ça au clair, c'est dur d'être maman parfois :(
     
  13. cagouille

    cagouille Lactarium Adhérent(e) LLLF

    Oui, incroyable mais vrai, mon garçon de 8 ans n'est pas devenu un petit tyran alors que je l'ai allaité 2 ans, materné, répondu à ses besoins et que je ne le punis pas! :D
    Blague à part, pour moi c'est le plus merveilleux petit gars de la terre, je suis dingue de mon fils, mais bon, c'est normal, c'est mon fils.....
     
    Jessou, Anais, Apicobi et 6 autres personnes aiment ce message.
  14. Gna

    Gna Lactarium Adhérent(e) LLLF

    @Sylvie : mon coeur de maman y voit tout flou.
    Je ne suis pas inquiète pour son développement : nous communiquons bien tous ensemble à la maison : beaucoup de gestuels, de moues et d'intonations. Couplés à un vocabulaire propre : maman / mama ; papa ( il les utilise aussi pour désigner papy et mamie mais il ne dit pas son nom même s'il le connait) ; "caga" pour cassé / séparé / couvercle / ouvert / chapeau ; "lalila" pour le ballon ou la langue (selon le contexte ;)) ; "popo" pour la pomme ; "titi" pour la tétine ; "tété" pour la tétée ; pipi et caca ; non ; etc... Il a aussi parfois des phrases, des grandes tirades que l'on ne comprend pas du tout (composées que de mots inconnus). Il a aussi rebaptisé certains jouets.
    Bref, vous voyez le genre. La pédiatre demandait s'il avait quand même une vingtaine de mots (même des mots à lui) : oui il les a. Dans l'autre sens, il comprend tout ce qu'on lui dit ou demande (même des choses complexes).
    Étonnamment, on s'est souvenus récemment qu'à 8-9 mois, il disait déjà "hanane" (pour banane) mais qu'il ne le dit plus du tout aujourd'hui. On s'est même demandé avec son père si ce n'était pas de notre faute parce qu'on voulait inconsciemment qu'il reste un bébé.
    Il entend très bien et est déjà mélomane et grand danseur :)
    Je passe. Comme je disais, je ne suis pas inquiète pour son développement (je vois qu'il va bien et est quasiment toujours de bonne humeur) mais je commence à comprendre que quelque chose l'angoisse, peut-être à la crèche. C'est peut-être lié à cette absence de langage qui doit nuire à sa relation avec les référentes et les autres petits (même s'ils sont vraiment adorables entre eux et toujours très câlins avec mon petit). Je constate qu'il a un besoin de maman bien plus fort depuis 2 mois environ et que les couchers deviennent difficiles (mais là-aussi, beaucoup d'autres raisons pourraient l'expliquer). Nous l'avons beaucoup préservé jusqu'ici, avons été très attentif à ce que son environnement soit calme, nous sommes toujours très centrés sur ses besoins (on passe tout notre temps libre à jouer avec lui, on le laisse dormir le matin sans le réveiller).
    Je suis un peu perdue dans tout ce qui se passe et j'ai du mal à y voir clair.
    @ParisianLawyer : c'est la crèche qui fait participer le psy. Ce n'est pas une demande de ma part. (Mais qu'est-ce que c'est que cette histoire incroyable de salive ?)
    @bad mom : très bonne idée l'orthophoniste. ça pourrait me rassurer ou me démêler en effet
    @Liliju : merci pour ton message. On joue aussi beaucoup avec les mots (papa et moi) : on les déforme pour en inventer des plus rigolos ou des puérils qu'on a tendance ensuite à adopter au quotidien. Peut-être que ta fille s'amuse elle aussi avec les mots ?
     
  15. ParisianLawyer

    ParisianLawyer Fontaine de lait Adhérent(e) LLLF

    @Gna :

    Langue et déglutition
    Au cours de la vie de l’enfant deux façons de déglutir (avaler) se succèdent.
    • La déglutition du nouveau-né. A la naissance le bébé, qui n’a pas de dents, s’alimente exclusivement avec du liquide (le lait), en position demi-couchée. Il avale sans lâcher le mamelon ou la tétine. Pour déglutir il serre le lèvres et sa langue passe entre les gencives du haut et du bas. Lors du passage à l’alimentation solide et l’éruption des dents de lait il va progressivement passer à la
    • La déglutition de l’adulte . Il n’ y a normalement plus de contraction des lèvres. L’enfant pour avaler ferme les lèvres et serre les dents sans effort, la langue vient se placer au palais pour pousser les aliments vers la gorge.
    Déglutition infantile
    La déglutition est la fonction qui consiste à avaler la salive et les aliments.
    Nous l’effectuons environ 2000 fois par 24 heures !
    Il est facile de comprendre qu’ une déglutition anormale provoque mauvaise position des dents et mauvais développement des mâchoires.

    La poussée de la langue sur les incisives supérieures provoque une avancée des dents et quelquefois de la mâchoire supérieure.

    Elle se rencontre plus fréquemment chez les enfants qui ont sucé le pouce ou la sucette (…) et qui ont, par conséquent, entretenu le réflexe de la tétée au delà de l’âge de 2 à 3 ans.

    Voilà voilà :D
     
    Apicobi et Nerialka aiment ce message.
  16. Liliju

    Liliju Hyperlactation

    Pour l'orthophoniste il est quand même rare d'en trouver qui acceptent de s'occuper d'enfants de moins de 3 ans (même à 3 ans c'est compliqué d'ailleurs). Tout simplement parce qu'ils parlent peu à cet âge-là, ils mettent du temps à s'ouvrir aux adultes qu'ils ne connaissent pas.

    Je ne pense pas que ma fille joue avec les mots, non c'est sa manière de prononcer! Elle nous dit encore des trucs comme "veux vivi fèn" pour je veux ouvrir la fenêtre... et pas moyen d'obtenir mieux!
    Comme ton fils, elle disait des mots vers 8-9 mois qu'elle a "perdu" par la suite... Etrange ce phénomène! On a toujours essayé de développer son langage à la maison: des imagiers, des livres, répéter, reformuler... c'est notre quotidien! Elle y participe volontiers mais je vois qu'il y a toujours un décalage et ça la freine dans ses relations avec les autres enfants et c'est ça qui m'embête le plus.
    J'ai la même impression que cagouille de passer à côté de qqch, les maîtresses ne sont pas très inquiètes pour l'instant mais je pense qu'elles ne se rendent pas compte du très lent développement de son langage malgré la stimulation, sans réelle "explosion langagière" comme j'en entends souvent parler.

    @cagouille si un enfant prononce mal les mots en début de grande section il ne peut pas bien les distinguer à l'oreille ni les répéter, ça veut donc dire difficulté d'apprentissage en lecture... Mais l'oreille des enfants ne devient mature pour distinguer tous les sons qu'entre 6 et 7 ans, donc après l'entrée en CP, donc le pronostic du maitre était quand même un peu prématuré!
    Ce qui est sûr c'est qu'au niveau du langage vers 5 ans les enfants doivent avoir un langage clair pour se préparer au mieux à l'apprentissage de la lecture, même s'il y aura toujours des disparités. Je me souviens d'une petite section qui utilisait allègrement le conditionnel!
    Mais ton fils a l'air super, et il développe plein d'autres compétences dans d'autres domaines: l'important est qu'il progresse, à son rythme mais qu'il progresse!! J'ai coutume de dire aux parents qu'il y a 3 sphères importantes à développer à l'école: le savoir, le savoir-faire et le savoir-être. Et les 2 dernières peuvent facilement combler voire se substituer à la 1°!

    Bref @Gna j'ai l'impression que ton fils va bien globalement et qu'il n'est pas nécessaire de trop se préoccuper quand même... Il est quand même petit et à un âge où tout peut se débloquer super vite... En revanche effectivement il faut être sûr que toutes les conditions soient réunies pour qu'il évolue: qu'il se sente en sécurité à la crèche aussi c'est primordial je pense.
     
    Nerialka aime ce message.
  17. bad mom

    bad mom Fontaine de lait Adhérent(e) LLLF

    @Liliju je parlais surtout de vérifier dans un premier temps si l'absence de langage n'est pas un parapluie (je ne trouve pas d'autre mot) qui empêche de voir autre chose. Les actions de communication ne passent pas que par la parole et les orthophoniste sont formés à développer des interactions propices au développement de la parole.
    Et si elles/ils peuvent prendre en charge très jeunes.
     
    Christine13, Liliju et Nerialka aiment ce message.
  18. Liliju

    Liliju Hyperlactation

    Oui je suis d'accord avec toi, ça peut être intéressant de consulter une orthophoniste, mais dans mon cas et dans ma région, aucune n'a accepté de voir ma fille à 2 ans 1/2 car elle était très jeune et qu'elles acceptent rarement de s'occuper des jeunes enfants, et que selon ce que je décrivais le reste de son développement était normal donc pas plus d'inquiétude que ça ni de nécessité d'une prise en charge immédiate.
     
  19. Gna

    Gna Lactarium Adhérent(e) LLLF

    @Liliju : je n'ai pas encore eu le temps de téléphoner pour avoir des recommandations pour un orthophoniste mais je te tiens au courant de la suite.

    Ici je suis toujours en train de connecter les points. Je constate une régression dans le comportement de mon garçon et je me demande si je dois m'inquiéter. Si ce n'est pas juste le reflet de mon stress. Il tête beaucoup plus, il me demande tout le temps (le matin en pleurant alors qu'il se réveillait tranquillement depuis plusieurs mois ; et le soir quand je rentre, je n'ai plus le temps de poser mon sac ou enlever mes chaussures ; les endormissements deviennent difficiles (alors qu'il s'agissait de formalités jusqu'ici). Je m'interroge sur tout ça
     
  20. Mado

    Mado Période de pointe

    @Gna tu vis dans quel coin?

    C'est assez fréquent que les enfants aient des phases plus ou moins facile. Le développement de l'enfant n'est pas quelque chose de linéaire. L'enfant passe par des paliers et parfois pour gravir une montagne il faut accepter de redescendre un peu sur le chemin.
    Aujourd'hui qu'est ce qui t'inquiète?
     
    Lewelly, Symphorine et Nerialka aiment ce message.

Partager cette page

Chargement...