1. ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
    Rejeter la notification

La grosse loose...

Discussion dans 'Les premiers jours - les bases' démarrée par Léonide, 22 Avril 2013.

  1. Léonide

    Léonide Voie lactée

    [​IMG]
    [​IMG]
    [​IMG]
    [​IMG]
    [​IMG]
    [​IMG]

    Voilà des photos du frein de lèvre sup, du palais, et des tentatives pour le frein de langue... elle sort peu sa langue de sa bouche, un peu plus depuis la freinotomie partielle de mardi, sa langue est carrée, fait un plateau dans sa bouche quand elle pleure, y'a un genre de filet au milieu, blanc nacré, et la *pointe* est légèrement bifide... Elle n'est jamais en gouttière sur la lèvre inf quand elle tète, quand elle tète au doigt elle titille le bout du doigt au lieu de faire le pied d'escargot...

    Parfois la lèvre sup est rentrée au lieu d'être ouverte sur l'aréole...

    J'espère que l'on pourra m'en dire plus, merci en tout cas.
     
  2. isabelle steffan

    isabelle steffan Animatrice LLL Animatrice LLL

    Je pense que tu as bien analysé la situation : le palais semble très haut et le frein de lèvre assez bas.
    Il se peut aussi que l'ORL ait assez coupé mais qu'il faille attendre un peu pour voir des résultats : le temps que ton bébé apprenne à utiliser sa langue autrement.
    Il se peut aussi qu'il n'ait pas assez coupé ... pas facile à dire sans observer une tétée et sans observer le dessous de la langue.
    Que souhaites-tu faire désormais ?
     
  3. Léonide

    Léonide Voie lactée

    On va mardi chez le Dr A voir ce qu'il en pense... pour le frein de lèvre sup qui a l'air super épais d'après les photos que j'ai vu, et qu'il vérifie le frein de langue (l'ORL vu mardi a dit "je vais débridé un petit peu"... donc il a pas fait une freinotomie complète, ET il a avoué ne rien connaître aux bébés ni à la succion !!!) Je pense oui que parfois faut attendre un peu que la fonction se rétablisse, mais avant autant être sûr que ça a été correctement traité.

    De plus il regardera ses oreilles (toutes les 2 sont pliées en haut) donc quoi qu'il advienne ce sera utile.

    Lundi ostéopathe, première séance à mon avis de plusieurs !

    Jeudi Médecin généraliste et sûrement kiné pour le torticolis, histoire de me soulager un peu, je fais en plus du reste... et c'est trop là, pas le temps de me laver ni de dormir correctement :(.
     
    Dernière édition par un modérateur: 12 Février 2019
  4. Léonide

    Léonide Voie lactée

    Ah et je demanderai un certificat au Dr A s'il doit intervenir sur les freins, pour faire une lettre au directeur de l'hôpital où j'ai accouché pour me plaindre 1 que ça n'est pas été détecté et traité immédiatement (oui oui je sais peu de gens savent le voir, mais CE N'EST PAS MON PROBLEME !! Ils devaient le détecter et le traiter) 2 que du coup je m'en suis pris plein la figure, beaucoup de réflexions, beaucoup de souffrance !
     
    Dernière édition par un modérateur: 12 Février 2019
  5. gwenalia

    gwenalia Voie lactée

    Quel interet ce certificat??Ne perds ni ton temps ni ton energie en colere ou ressentiment.Ca ne changera rien a ta situation et tu ne changeras rien au fait que peu de gens sont formés a ce depistage.
     
  6. claudy03

    claudy03 Montée de lait

    Moi je pense que ce certificat peux permettre une eventuelle petite remise aen cause de la formation et de l'attitude du personnel de cette maternité qu'on m'as tant deconseillée... pour léonide c'est fait, mais ca pourrais permettre a d'autres futures maman d'etre mieux orientée, mieux traitées aussi ....
     
  7. isabelle steffan

    isabelle steffan Animatrice LLL Animatrice LLL

    Bravo Léonide pour ta détermination ! Quelle pêche tu as ! Il se peut tout à fait que les oreilles + le frein de langue ait un lien ...
    C'est super si tu peux avoir un certificat pour écrire à la maternité où tu as accouché ! C'est vrai que ces histoires de frein sont très très très mal connues. Je forme des professionnels de santé et à chaque fois que je parle de frein, les plus anciennes me disent que ça se faisait il y a une vingtaine d'années et que les instruments étaient sur les chariots !
    J'en ai parlé cette semaine avec le jeune stomato que je suis allée voir pour une dent à arracher. Il m'a dit que c'était barbare de couper les freins de langue "vous vous rendez compte, ça fait mal au bébé et on l'attache !" Il ne prenait pas du tout en compte l'allaitement :( ni le fait que ça peut être fait très rapidement et sans doute quasi sans douleur.
    Je pense qu'il faudra du temps avant de faire avancer les choses ... :p
     
  8. Annaëlle

    Annaëlle Hyperlactation

    Je te rejoins tout à fait. J'ai toujours regretté de ne pas avoir contacté la maternité ou le frein de mon fils a été coupé la première fois pour leur dire que ça n'avait pas été fait suffisamment et que j'ai eu de gros soucis par la suite jusqu'à ce que je lise sur ce forum (encore merci!) qu'il fallait parfois recouper (j'ai donc perdu un temps et une énergie précieuse, et fait souffir mon fils dont le poids a stagné une semaine :().

    J'ai même appelé le pédiatre et la puericultrice après ma sortie quand le poids de mon fils stagnait et ils n'avaient rien de mieux à me dire qu'il fallait lui donner des compléments de LA et ils me faisaient culpabiliser en plus :mad: (s'ils avaient été au top ils m'auraient plutôt conseillé un DAL). Heureusement que mon médecin me suivait lui.

    Bref il n'est jamais trop tard pour faire évoluer les choses, je vais peut-être leur écrire maintenant!
    Bravo Léonide! :eek:
     
    Dernière édition par un modérateur: 12 Février 2019
  9. Elody1391

    Elody1391 Hyperlactation

    Bravo Leonide. Quel courage, et quelle détermination. Bravo.
    Je rejoins les filles, effectivement, une petite lettre serait la bienvenue.
     
  10. Léonide

    Léonide Voie lactée

    AAaaah la bonne nouvelle : aujourd'hui j'ai enfin reçu mon Lact-Aid des USA ! Je vais pouvoir complémenter au sein... quel bonheur ! Comme je regrette de pas l'avoir acheté avant d'acoucher ! (Je devrais sûrement continuer à complémenter un peu du fait de mon SOPK, ma production de lait pourra rester un peu limite même en réglant les freins... pour débrider le pot d'échappement de ma pipounette !

    Moi je ne trouve pas ça barbare du tout, car cela peut entraîner, indépendamment de l'allaitement, des troubles de l'élocution qui ont ensuite une répercussion sur l'accès à la lecture-écriture (on ne peut pas correctement apprendre à lire/écrire si on ne prononce pas bien les mots) des troubles de la prise alimentaire même au stade de la diversification, des problèmes de fausse-route et déglutition (certains enfants ont des langues "peu compétentes" du fait du frein...) et inhaler c'est pas top ! Des problèmes de sommeil à cause des ronflements (ma petite ronfle parfois et respire aussi parfois avec bruit), des problèmes esthétiques de "dents du bonheur" et autre micro-retrognathie (petit menton en arrière)... vla pour l'enfant les conséquences à long terme possible, orthophoniste, orthodontiste... et pour ceux qui se font refaire le menton faut péter la machoire !!! En en parlant autour de moi j'ai une connaissance à qui c'est arrivé, machoire fracturé chirurgicalement, 3 mois de galère ensuite avec des appareils pour tirer toussa... non franchement le truc qui dure 2 secondes et c'est fini (et on n'attache pas l'enfant, on le tient correctement c'est tout) comparé à tout ça !!!

    Ma fille souffre, a souffert à cause de ça, la faim au début quand je ne comprenais pas pourquoi elle pleurait, la fatigue maintenant quand elle tète 2 heures (enfin ça n'arrive plus, on claque le complément avant par *respect* pour elle, en plus maintenant j'ai le DAL et je sais combien il lui faut en plus à chaque tétée) je pense que si elle pouvait choisir... elle choissirait la petite intervention !

    Oui le courrier c'est important, important pour les autres, essayer d'améliorer les choses, Vichy est tristement réputé pour l'allaitement... quelques formations, en particulier à la fabrication et à l'utilisation du DAL, à la détection et prise en charge des freins... à la psychologie de la mère allaitante MDR (enfin, non en fait, je ne ris pas !!!) Important pour soi aussi, par égard pour soi-même ! Ma puce n'aurait jamais du vivre tout ça... les séances de cathlon dans les gencives et les gobelets de lait dans le gosier... c'est une toute petite puce qui n'avait rien demandé, je le fais aussi pour elle.

    Merci à vous toutes pour votre soutient, je dis autour de moi "si j'avais pas eu le forum et les autres mamans, les animatrices de la LLL, j'aurai arrêté d'allaiter il y a 10 jours !" Je suis toujours là en grande partie grâce à vous et je pense tenir le bon bout... selles jaunes, poids de ma puce qui grimpe lentement, mais grimpe, mycose et crevasses en bonne voix, la mastite du sein droit se résorbe, des tétées sympas, des solutions à venir...
     
  11. Annaëlle

    Annaëlle Hyperlactation

    Super Léonide, chui bien contente!! :)
     
  12. steph25

    steph25 Montée de lait

    Bonjour Leonide
    Comme nous avons eu un parcours qui ressemble au vôtre avec mon premier petit, te lire me rappelle qq souvenirs (tu vois, on arrive à ne plus s'en rappeler!!!).
    Pour nous, le frein de langue n'a bien sûr pas été détecté à la mat (le pédiatre a regardé et affirmé qu'il n'y en avait pas!!!), et c'est grâce à la LLL que nous avons compris où était le pb (frein de langue). On est passé par les bouts de sein en silicone tellement la douleur était forte (j'ai toujours les cicatrices!!!)puis au tire lait exclusif (l'allaitement avec les contraintes des biberons, il fallait vraiment y croire! Je ne te parle même pas de commentaires quand tu dois tirer ton lait chez mamie!!). On a fait l'erreur de passer du calma au biberon classique en raison des quantités. Une fois le frein sectionné (vraiment pas compliqué à faire, apparemment), il a fallu plus de deux mois pour rééduquer la prise du sein.J'ai aussi fait un courrier à la mat, sans suite, évidemment!
    Enfin, un jour, dans le cabinet du pédiatre qui était en retard (et je n'avais pas mon tire lait+biberons sous la main, évidemment!!!), j'ai redonné le sein et là, miracle, pas de douleur! A trois mois d'allaitement, j'ai découvert que ce pouvait être un beau moment de partage!
    Ce petit témoignage pour te dire que les solutions existent et te souhaiter bon courage.
    Autre chose aussi: l'amour, c'est bien au delà de la nourriture? Si tu choisissais de nourrir t
     
  13. isabelle steffan

    isabelle steffan Animatrice LLL Animatrice LLL

    Et oui pfff (soupir !) mais malheureusement de nombreux professionnels ne sont pas au courant ! Quand j'ai voulu argumenter avec ce stomato, il m'a regardé d'un drôle d'air comme si j'étais folle dingue !!! A la fin il m'a dit que les mamans ayant ce type de soucis pourrait venir avec leur bébé dans son service et qu'il verrait cas par cas et si intervention, ça se ferait sous anesthésie locale.
     
  14. Léonide

    Léonide Voie lactée

    Ca ce serait le méga top anesthésie locale... au moins du gel à la lidocaïne ou des trucs du genre ! A condition que le bébé n'ait pas la bouche trop endormie pour la tétée suivante !
     
  15. Isabelle

    Isabelle Fontaine de lait

    J'ai pas pu lire, mais j'ai vu vite fait les photos, le frein de lèvre est très bas et très épais ( palais très creux aussi, tu feras plus attention lors de la diversification et pour boire au verre, mais après frenotomie ça va bien l'aider ), malheureusement, pas facile à traiter pour le frein de langue, pareil, probablement très épais et très postérieur ( sentir au doigt )... très fréquent typique des frenotomies partielles... ce qui n'est pas suffisant pour libérer la langue, je pense aux cas de la petite de mana et le petit de samantha.

    J'espère qu'il pourra couper le plus possible pour libérer la langue entièrement... pour la lèvre, même si il ne coupe que quelques mm, c'est moins grave, ça peut suffire à supprimer les frottements et pincements ( vasospasme, irritations ).

    Le Dr L fait une anesthésie locale maintenant, mais ta petite est nourrisson, le grand avantage que tu as, c'est que même si le frein n'est pas assez coupé, tu auras le temps de refaire couper sans anesthésie générale, même dans quelques mois si il faut, selon l'évolution de ta lactation, et des douleurs.

    Après la frenotomie, il faut assurer une grande mobilité de la langue, donc la succion au sein est idéale, mais tu pourras aussi mettre ton doigt dans sa bouche, et tu lui laisses ton doigt, qu'elle le titille avec sa langue ou le tète. Tu déplaces ton doigt, à droite, tu attends sa langue, à gauche, tu attends sa langue, dans le trou du palais, tu attends sa langue, quand elle tète, tu retires ton doigt tout doucement, pour sentir sa résistance, c'est excellent comme exercice et très simple.

    Il est possible que ça saigne pas mal, comme pour Tom; n'oublie pas le doliprane.

    ensuite, quelques jours pour cicatriser et seulement là, ton travail de kiné sera durable et plus efficace, parce que tant que la langue n'est pas libérée, il faut refaire ton travail.

    Bonne route !

    Bises
     
    Dernière édition par un modérateur: 14 Février 2019
  16. AnnabeLLLe

    AnnabeLLLe Hyperlactation

    Bravo Léonide !
    Je n'ai que peu de temps pour le forum en ce moment mais te lire et sentir ta détermination ne peuvent que donner la pêche !
    Tu es une super maman !
    Plein de belles choses pour les jours à venir !
     
  17. Isabelle

    Isabelle Fontaine de lait

    Oui, c'est moins stressant quand on a un dal pour pouvoir complémenter un nourrisson qui a énormément de difficultés à se nourrir.

    Si elle fatigue trop vite au sein, tu pourras terminer la tété au doigt, avec ton lait tiré, parce que ces bébés s'épuisent au sein, donc au doigt, l'index, elle pourra peut être prendre plus de lait et moins "dormir sur le rôti". Souvent les mères décrivent des enfants qui dorment au sein, et pleurent dès qu'on enlève le sein. en général on encourage à mère à limiter la durée de la tété pour que l'enfant tyran ne soit plus dépendant du sein et comprenne qu'il y a un temps limité pour manger. Pauvres bébés, avec cette méthode évidemment la lactation chute et on encourage la mère au sevrage puisqu'elle "n'a pas du lait nourrissant". Une énorme chance que tu échappes à ce naufrage de ta lactation, parce que ces méthodes sont encore en pratiques dans de nombreuses maternités et par de nombreux pédiatres et sage femmes.

    Bref, pour ces enfants qui dorment au sein, s'épuisent à tenter de se nourrir, l'accès au sein sans limite, en tété continue, est question de survie, l'allaitement en écharpe est béni et nous rend nos bras, qui à 2, manquent.... pourquoi la femme n'a que deux bras.... comme quoi la nature est imparfaite ;) mais on est rusées et le portage, le cododo et le dal, merveilleuse invention, nous facilitent le quotidien, qui serait horrible sans ces accessoires et techniques de maternage.

    Dans les pays sans dal, sans frenotomie, les mères gardent le nourrisson porté à dos et peuvent donner le sein toutes les 20 minutes, la tété continue est "normale", le portage et le cododo sont intégrés dans le culture et les mères savent exprimer leur lait à la main.

    Tu es sur le bon chemin, et le papa pourra donner aussi le lact-aid sans compromettre la technique de succion de la petite, au contraire, elle aura plus facile avec le gros doigt du papa, et il pourra participer à la mobilisation et dextérisation de sa langue.

    Je pense bien à vous.... j'espère que le Dr A pourra couper complètement ce gros frein de langue....

    Avec tant de difficultés, une grande chance que vous vous informez par vous-même.... pour pouvoir allaiter, j'ai eu l'impression de faire des études pour devenir IBCLC.... les médecins en général sont complètement dépassés dans le domaine de la lactation et l'allaitement.

    Pour décrasser ton tuyau, tu pourras faire avec du vinaigre, et il faut toujours rincer à froid pour ne pas cuire le lait dans le tuyau.

    Bises
     
    Dernière édition par un modérateur: 12 Février 2019
  18. Léonide

    Léonide Voie lactée

    Voilà freinotomie de la langue complète hier... on a fini la route aujourd'hui histoire de ne pas trop fatiguer la petite, avec un arrêt dans un hotel au sud de Paris... oui il faut de la motivation !

    Je vais dire à papa pour l'entretien du DAL ! On utilise aussi la tétine Calma de médéla, pour l'instant aucun soucis, c'est très pratique aussi, elle peut la mâcher elle sans me faire mal ! Je donne le DAL au sein la plupart du temps, faudrait que je fasse faire à papa au doigt, elle adore les doigts... même les siens, pourtant elle est petite !

    La tétée continue... si je pouvais niveau douleur, je le ferai, mais avec la mycose et la fibro et les crevasses et les freins... je ne suis pas Jean Moulin !!! Je fais des tétées de 20 minutes à 45 minutes environ, selon ce que je supporte, c'est le DAL qui me permet de faire des tétées d'une longueur acceptable pour mes seins. Si je peux je tire un peu avant pour qu'elle ait moins à tirer pour avoir du lait gras... je ne donne plus un sein puis l'autre... ça ça lui fait que de la flotte... je donne un seul sein avec le DAL à fond, autant que possible quoi, et puis si la dernière tétée date assez je tire l'autre, enfin des fois ça donne zéro lait, ça m'arrive d'être complétement sèche, même avec 10 15 minutes de tirage, j'arrête j'ai trop mal...

    Je voudrais réussir à ne plus avoir besoin de LA pour complémenter, mais même en tirant 2 fois les 2 seins complets dans la journée, et les tirages d'un sein sur certaines tétées, ça suffit pas, et physiquement je peux pas tirer plus :(

    Bref... faut attendre maintenant pour voir ce que ça donne... pas de miracle, mais bon il a dit 2 à 3 semaines avec des mobilisations de la langue... par contre il n'a pas touché au frein de lèvre sup... on verra, et l'ostéo entre temps.

    Encore merci à vous toutes, 17 jours que je tiens dans la galère et la douleur, je m'épate moi même, ma fille grossit régulièrement, et là ça peut que s'améliorer ! Faut tenir autant dans un peu mieux... et croiser les doigts que dans 3 semaines tout ça soit derrière nous !!!
     
  19. Isabelle

    Isabelle Fontaine de lait

    Je suis ravie pour vous ! Le plus important c'était la langue.

    La petite risque d'avoir mal quelques jours, tu peux lui donner du doliprane pour que la tété se passe mieux.

    C'est un témoignage rare que tu partages avec nous, j'ai connu très peu de mères qui allaitaient dans la douleur, c'est une belle leçon de courage et de générosité, merci beaucoup !

    Je te souhaite que tout s'arrange très vite. D'ici 1 semaine tu devrais déjà voir une différence au niveau de ta lactation, de la durée des tétés, de la prise du mamelon, très rapidement la lactation devrait se remettre et tu ne devrais plus avoir besoin de tire lait et du dal, je te le souhaite !

    Pour le frein de lèvre, tu verras d'ici quelques mois si il pose problème, si il t'irrite les mamelons ou te cause du vasospasme. Il sera toujours temps de le couper et peut être un orl dans ta région ou le médecin de famille pourra le faire. Parfois c'est le médecin traitant qui fait. Pour un frein de lèvre, c'est pas aussi technique que sous la langue.

    Tu as tous mes encouragements pour la suite, et je vous souhaite que tout s'arrange très vite, et que tu n'aies plus besoin de dal, tire lait et LA.... très vite.

    Tu as réagit très très vite, ta lactation devrait très bien revenir.

    Un enfant qui a eu une frenotomie a une succion beaucoup plus douce, parce qu'il peut prendre plus du mamelon, et donc c'est moins sensible. N'oublie pas de la mettre en prise asymétrique du mamelon, cela favorise la mâchoire inf et donc la langue, donc elle te fera moins mal, elle prendra plus loin, elle ouvrira mieux la mâchoire et pincera moins avec ses gencives du haut, donc le menton dans le sein, le nez bien dégagé, la tête du bébé légèrement inclinée vers l'arrière, et bien proche du sein.

    Essaye de ne pas te baisser sur le bébé quand tu donnes le sein, quitte à mettre un coussin sous tes bras ou sous le bébé, ou te coucher un peu en arrière, le bébé calé dans ton coude, bref, le confort c'est important.

    Je regrette de ne pas pouvoir te voir en vrai pour t'embrasser les deux joues et te féliciter d'être extraordinaire.

    Bises
     
  20. allreset

    allreset Lactarium

    J'ai suivi ton post de loin Léonide et je te félicite pour tout, cette naissance, cette combativité.
    Je vous souhaite désormais d'accéder à un bel allaitement. :D

    Isabelle, il faut absolument que tu écrives un mémoire, un rapport, ou un guide sur les freins. Tu es vraiment câlée, parfois j'ai du mal à te suivre :rolleyes::D
     

Partager cette page

Chargement...