1. ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
    Rejeter la notification

frenectomie loire/rhone

Discussion dans 'Les bambins' démarrée par fib, 8 Décembre 2012.

  1. fib

    fib Montée de lait

    bonjour

    je suis la maman de Léon qui a 13 mois 1/2 et depuis le début, l’allaitement n'a jamais été sans douleur ou presque!

    m'étant faite une raison, j'ai serré les dents et me suis habitué à la douleur, maintenant je ne la sans presque plus mais elle est toujours là!

    Léon a un frein de lèvre supérieur important et a les dents du bonheur, il n'a jamais tiré la langue et les bords de celle-ci remonte sur les côté quand il pleure et le bout de la langue est en forme de coeur.

    la seule fois où j'ai demandé à mon médecin, il n'a pas eu l'air convaincu par le frein de langue mais il a juste regardé et effectivement on ne le voit pas mais on le sens quand on passe le doigt.

    maintenant au delà de la douleur (qui est très gérable!) je m’inquiète aussi pour l'élocution, on a beaucoup de mal à distinguer les DE des BE ou des TE.

    je sais qu'il est encore petit mais j'aurais voulu consulter pour une éventuelle frenectomie mais je ne me vois pas aller à Paris, c'est vraiment loin!

    donc je me demandais si vous connaissiez de bons spécialiste sur Lyon ou Saint-Etienne ou même Roanne où j'habite.

    merci
     
  2. Aliénor

    Aliénor Montée de lait

    Petit bonhomme a été opéré à 13 mois d'un frein de langue et de lèvre par le dr L à Paris le mois dernier. Au départ,j'étais réticente comme toi à aller sur Paris pour cela. A force d'entendre des pros pas pros me dire que tout allait bien:je me suis décidée à franchir le cap d'aller à Paris. Mais c'est aussi les retours d'expériences des autres mamans qui m'ont convaincue. L'opération est très rapide et tu peux faire l'aller retour dans la journée. Je t'invite à prendre en contact en mp avec Isabelle dont l'aide m'a été très précieuse. Courage,je ne connais que trop bien la difficulté d'allaiter dans la douleur.
     
    Dernière édition par un modérateur: 14 Février 2019
  3. Isabelle

    Isabelle Fontaine de lait

    Malheureusement dans cette région, les mamans vers Lyon ont eu des refus de traiter un frein de langue serré et ont du aller jusque Paris malgré des signes évidents d'ankyloglossie. Même une consultante en lactation a encouragé au sevrage une maman, en lui disant qu'elle n'avait pas de lait et qu'il fallait qu'elle se fasse au sevrage. Que sa faible lactation était à cause de problème psychologique, qu'elle était trop stressée par l'allaitement. Cette maman de Lyon a testé tous les orl de Lyon, aucun n'a voulu traiter son bébé. La plupart n'ont pas vu le frein serré. L'un d'entre eux a constaté un frein serré mais a refusé de traiter car selon lui, un frein serré ne pose pas de problème pour l'allaitement. Cette maman a donc été faire traiter son bébé sur Paris pour une simple frenotomie, faite en quelques secondes au cabinet, son bébé avait 5 mois.

    http://www.allaitementpourtous.com/frein-de-langue-lecircvre-supeacuterieur-palais-creux.html


    N'hésite pas avant d'entreprendre les démarches pour aller jusque Paris, à contacter différents orl, l'hopital, de ta région, contacter ta sage femme, ta maternité et demander qui s'occupe des frenotomies, et demander pourquoi rien n'a été fait avant.

    Suivant les réponses, si on accepte de traiter ton bébé, cela s’évitera le voyage.

    Mais il faut quand même rester vigilante et suivre le bébé après la frenotomie car il y a des cas de frenotomies partielles qui sont inefficaces. Je pense au bébé de Missou qui a eu une frenotomie à la naissance mais ne pouvait toujours pas se nourrir au sein et a été hospitalisé à cause de son très faible poid. J'ai donc des doutes sur l'efficacité de l'intervention qui a été faite sur son nourrisson.
    http://forum.lllfrance.org/showthread.php?2987-Besoin-de-conseils-d-aide-de-soutien...

    Le Dr L est la seule que je connais qui peut pratiquer une frenotomie du frein de langue et freinectomie du frein de lèvre, avec anesthésie locale si il faut.

    Beaucoup de dentistes cependant font des freinectomies du frein de lèvre. Mais pour le frein de langue je ne sais pas. L'avantage d'aller sur Paris, c'est que le dr L et le Dr M connaissent Charlotte , consultante en lactation IBCLC qui a l'expérience pour le suivi de ces bébés après frenotomie et elle peut s'assurer que le travail est bien fait, que la maman a de bonnes pratiques d'allaitement, pour la mise au sein par exemple, et sur Paris il y a aussi des professionnels kiné qui ont les connaissances pour aider l'enfant après la frenotomie, savent faire des massages crâniens et travailler directement sur le nerf hypoglosse.

    Donc le voyage sur Paris n'est pas juste pour l'intervention, l'enfant a un véritable suivi, par une consultante en lactation et ostéopathe ou kiné etc.... si la maman le veut.

    Mais cela ne dispense pas de signaler ces difficultés d'allaitement dans ta région.

    Ce n'est qu'après l'intervention que tu pourras témoigner de ton expérience.

    Allaiter dans la douleur n'est pas normal, le déni des professionnels de santé n'est pas normal, il faut le dénoncer, c'est une grande hypocrisie de dire qu'ils encouragent l'allaitement, quand dans leurs pratiques, ils laissent les mères allaiter dans la douleur. Toute la responsabilité de l'échec de l'allaitement est remis sur le dos des mères, mais les professionnels de santé sont responsables de cet échec. Les mères qui refusent le sein à leur bébé sont très rares ! Mais l'allaitement se passe mal, et les régions ne sont pas égales, car dans certaines régions, on traite les freins de langue serrés alors qu'on refuse dans d'autres région, puisque la mère peut donner le biberon si elle ne peut pas allaiter. C'est tout simplement favoriser le sevrage.

    Appliquer les recommandations OMS n'est pas possible quand l'enfant a des freins serrés, sauf si la mère tire son lait.

    Quoi que tu décides, car tu peux aussi faire le choix du tire allaitement, c'est exceptionnel de nos jours avec la pression au sevrage, que tu ais allaité des mois malgré la douleur, vraiment, très généreux de ta part ! Beaucoup de mères ne peuvent pas continuer dans de telles conditions et quand on connait cette souffrance, on les comprend.

    Je trouve que les professionnels de santé ne sont pas assez à l'écoute de la souffrance des mères.

    Tu prends sur toi pour cette douleur, mais tu es inquiète pour les autres soucis que peuvent causer une ankyloglossie.

    Je ne connais personne dans ta région, mais je t'encourage à te renseigner, je sais que faire ces démarches demandent du temps, de l'énergie et surtout te préparer aux préjugés et encouragement au sevrage des professionnels que tu vas consulter. Je pense qu'il faut par téléphone déjà exposer les faits pour éviter que tu ne te déplaces pour rien.

    En effet, tetouju a été très mal reçue par un orl de sa région, si elle lui avait téléphoné avant, peut être elle ne se serrait pas déplacé pour rien.
    http://forum.lllfrance.org/showthread.php?2999-%E7a-y-est-encore-une-gr%E8ve!!!

    Beaucoup de mères comme toi, subissent cette douleur pendant l'allaitement et subissent un sevrage précoce, comme Mana par exemple.
    http://forum.lllfrance.org/showthread.php?2810-Gr%E8ve-de-t%E9t%E9e-ou-sevrage

    Je pense aussi à Samantha qui a du faire face au déni dans sa région et a suivi un traitement pendant des mois pour soigner de la candidose :
    http://forum.lllfrance.org/showthread.php?2203-mycose-recidivante...dernier-recours
    http://forum.lllfrance.org/showthread.php?2828-accumulation-douleurs-fatigue...

    C'est déjà très bien que tu prends conscience que ce n'est pas ta faute ni la faute de ton bébé et que peut être une frenotomie pourrait vous aider.

    Je t'encourage à continuer de t'informer par toi même et à continuer tes démarches. Renseignes-toi dans les cliniques aussi. Moi j'ai consulté à la clinique vers chez moi et je suis tombée sur un orl très pro qui a traité Paul. L'intervention a été totalement prise en charge, Paul avait 3 ans 1/2.

    Tu peux si tu le souhaites, nous mettre des photos du frein de langue, du palais et du frein de lèvre sup.

    Tu peux aussi envoyer tes photos pour l'album du forum et pour le dossier AA en préparation, tu envoies les photos à ces adresses si tu veux, avec accord pour publication.

    forum@lllfrance.org

    allaiteraujourdhui@lllfrance.org



    http://forum.lllfrance.org/showthre...-freins-de-langue-de-levres-et-sur-les-palais

    http://forum.lllfrance.org/showthre...e-de-photos-de-freins-de-langue-et-de-l%E8vre
     
    Dernière édition par un modérateur: 14 Février 2019
  4. Isabelle

    Isabelle Fontaine de lait

    Aliénor, j'avais trouvé une belle liste de dentistes qui pratiquaient les freinectomies sur Bordeaux, mais pour gagner du temps, tu as préféré aller direct chez le Dr L.

    Mais ce n'est pas parce qu'on ne connait pas de praticien dans cette région qu'il n'y en a pas, il faut se renseigner.

    Donc sur Lyon, si tu ne trouves pas dans un hopital, tu peux chercher dans les cliniques, il y en a pas mal sur Lyon. Chercher dans "chirurgie orl" ou "stomatologie".

    La clinique Lyon nord, la clinique du Val d'ouest etc.... il faut se renseigner, prendre rendez-vous et tu verras bien, si ça se trouve, ton bébé sera pris en charge vers chez toi, comme mon petit Paul qui a été pris en charge dans une clinique à 30km de chez moi. D'autres mamans sont aussi très contentes de la clinique de Besançon. Donc si à l'hopital ou chez les orl tu ne trouves pas, tu testes les cliniques.

    Il y a de très bons praticiens, n'hésitez pas à vous renseigner. Moi j'ai été sur Paris pour Eléonore pour gagner du temps parce que je savais que le Dr M coupait au cabinet, mais le Dr R le fait aussi, il n'y a pas que le Dr M et le Dr L, il faut chercher ces praticiens qui respectent le choix des mères d'allaiter sans douleur. Le Dr R qui a vu Paul, a confirmé tout de suite les freins serrés, j'ai vu qu'elle avait l'air de bien connaitre ce domaine. Je sais que sur Rouen ils sont très bons aussi. Il faut chercher ces praticiens vers chez vous. La maman sur Lyon avait testé les orl mais elle n'a pas essayé les cliniques... et comme son bébé avait 5 mois, le Dr M a pu couper au cabinet. Mais pour un bambin de 13 mois, il vaut mieux que ce soit fait sous anesthésie locale ou générale. Il est trop grand pour être traité sans anesthésie, et en clinique, il peut être pris en charge comme l'a été mon petit Paul.

    Bon courage !
     
    Dernière édition par un modérateur: 14 Février 2019
  5. ssof

    ssof Période de pointe

    Je ne peux qu'approuver ce que dit Isabelle car moi j'ai fait le voyage Rognac - Paris (Rognac près d'Aix en Provence), et je ne regrette pas du tout d'avoir fait tout ça et d'avoir fait la rencontre de Charlotte Yonge, une battante hors pair, tout comme Isabelle .....
     
  6. ssof

    ssof Période de pointe

    D'ailleurs au passage, ça me fait plaisir d'avoir de tes nouvelles Isabelle. :)
     
  7. Isabelle

    Isabelle Fontaine de lait

    Merci ssof, moi aussi je suis contente d'avoir de vos nouvelles. Au fait, ta consultante en lactation, peut être elle peut contacter Charlotte pour se renseigner pour sa formation "personnelle". Elle peut si elle veut nous rejoindre sur Allaitement pour tous et suivre les allaitements avec freins serrés si elle veut. Qu'elle voit avec Charlotte, elle va dans "contact".

    http://www.allaitementpourtous.com/contact.html

    Et elle pourra aussi commander le AA spécial freins serrés qui va bientôt paraître chez LLL.

    Bises
     
  8. ssof

    ssof Période de pointe

    Oui, tu as raison, je pense qu'elle l'a déjà fait car je lui avait donné ses coordonnées lorsqu'elle me suivais encore.

    Et là, dans ma rue, il y a aussi une sage-femme en pleine formation de consultante IBCLC et elle est régulièrement en contact avec Céline.

    Les problèmes de freins sont au centre de leurs préoccupations, enfin !!!!!!!!!!!! Et elles font du forcing toutes les deux auprès des professionnels de ma région, il y a un jeune orl qui a accepté de se documenter à ce sujet et il semblerait qu'il hésite beaucoup moins à couper maintenant :)

    Le chemin est encore long mais c'est vraiment un début de changement dans ma région je sens. Reste à savoir si leurs frénectomies sont aussi efficaces que celles de Paris....mais au moins ils acceptent de couper alors qu'avant ils refusaient tout net !
     
  9. fib

    fib Montée de lait

    Bonsoir

    Merci Isabelle pour tes réponses, j'avais vu une conseillère IBCLC mais elle m'avait dit que les freins occasionnent une douleur limite insupportable et du coup elle n'a pas vérifié! Je vais voir mon médecin mercredi, je lui redemanderai ce qu'il en pense!

    Car effectivement les douleurs sont acceptables, parois même il n'y en a pas suivant les positions et je dirai que j'ai beaucoup moins mal maintenant que il y a quelques mois!

    Voici quelques photos, j'essaierai d'en refaire!
    [​IMG]
    [​IMG]
    [​IMG]
     
    Dernière édition: 10 Décembre 2012
  10. Isabelle

    Isabelle Fontaine de lait

    Merci fib, elles sont très belles tes photos ! Est-ce que tu pourras nous mettre aussi une photo du frein de lèvre et du palais ?

    Est-ce que tu pourrais nous mettre les chiffres de la prise de poids et nous parler de ton allaitement, la fréquence des tétés, si tu allaites la nuit, si tu portes en écharpe etc... Comment se passe la diversification par exemple.

    La consultante en lactation que tu as vu te parle des freins très serrés, oui, parfois les mères décrivent des irritations aux mamelons, le bébé qui mâche le mamelon, serre les dents etc... mais pas toujours. Certains enfants ont une succion passive qui n'est pas douloureuse, ils titillent le mamelon et attendent que le sein s'amorce. Ils sont totalement dépendant du réflexe d'éjection, et quand la lactation baisse, il ne peuvent plus obtenir de lait, comme mon petit Paul. Ces bébés restent en tété continue, une longue tété qui dure des heures et le bébé dort au sein en attendant les jets de lait. Cette tété continue lui permet de prendre assez de lait malgré sa succion passive, grâce au contact avec le mamelon, le réflexe d'éjection, tant qu'il est nourri au sein exclusivement. Le sevrage peut être rapide lors de la diversification ou de l'introduction de complément, sans qu'il s'agisse de "confusion sein/tétine". C'est simplement une incapacité à amorcer le sein. La petite de Mana par exemple, a toujours "bien tété"ou plutôt beaucoup tété, très souvent, Mana avait énormément de lait, tellement qu'elle a eu très longtemps des fuites. Après un engorgement et un changement de rythme des tétés, dues aux poussées dentaires, elle a eu une baisse de lactation et la petite a tout simplement refusé le sein, c'est un sevrage brutal, que beaucoup de mères décrivent comme une "grève de tétés". Ce refus du sein peut aussi arriver à des périodes cycliques, comme lors des menstruations. La lactation baisse naturellement, mais le bébé n'arrive plus à obtenir du lait au sein, il croit qu'il n'y a plus de lait et perd son intérêt pour le sein ou parfois subit, une grande frustration. La mère décrit que l'enfant se jette en arrière et hurle quand il voit le sein, c'est très dur pour la mère comme l'enfant car ce sevrage est brutal. L'enfant se retrouve brutalement dans l'incapacité de se nourrir, c'est traumatisant pour lui comme pour la mère, qui croit que son bébé la rejette.

    Tetouju a réussi à passer ces périodes de refus du sein en assurant un bon flux de lait au sein, avec un dal. Maintenant son bébé a été traité par le Dr L, donc il devrait pouvoir s'en sortir tout seul, sans dal, mais quand la maman a une baisse de lactation lors des menstruations par exemple.

    Tout est question de point de vue, à partir de quand un frein est considéré comme "serré". Pour certains, c'est quand l'enfant ne peut pas tirer la langue. Pour d'autres, c'est quand il ne peut pas téter. Alors quand il ne peut pas téter ça veut dire quoi ? Quand il n'arrive pas à prendre le mamelon ? à accrocher et faire ventouse avec le mamelon ? Quand il est en tété continue ? Là encore, tout est question d’interprétation, je pense que c'est trop vague pour beaucoup de professionnels et quand le frein n'est pas trèèès serrés, ils hésitent surtout depuis que le biberon permet de gaver ces bébés qui ne peuvent pas se nourrir au sein tout seul.

    Les freins type3 et 4, sont des freins très courts, tout au fond, et en apparence, la langue semble bien mobile. C'est une apparence qui ne veut rien dire pour la succion au sein, car une langue en apparence bien mobile sur l'avant, ne signifie pas que le bébé n'a pas un frein serré et que la langue a une mobilité normale. Et pour pouvoir se nourrir au sein, il faut que la langue puisse avoir une ondulation suffisante pour permettre au bébé de bien prendre le mamelon et d'accrocher l'auréole, et pas avec ses dents de préférence.

    Ces enfants qui dorment au sein, qui sont "fainéants", ces bébés dormeurs qui ne réclament pas le sein, ce n'est pas normal. La langue est le muscle le plus puissant du corps humain, ce n'est donc pas du tout normal qu'un nourrisson ne puisse pas se nourrir au sein ou qu'il ait besoin de serrer les dents pour accrocher le mamelon. C'est que la langue ne fait pas son rôle.

    En subissant le rythme de la tété continue, la mère entretient un réflexe d'éjection puissant, le célèbre REF. Parfois il est très impressionnant et on trouve divers astuces de mères pour calmer ce REF, en changeant de position, en mangeant moins le laitages etc.... mais très souvent, il s'agit tout simplement d'un réflexe d'éjection puissant qui est entretenu par la fréquence des tétés, et non seulement la mère entretient ce réflexe d'éjection puissant, mais l'enfant lui a des difficultés à gérer le flux de lait à cause de la mobilité réduite de sa langue et son palais creux. On arrive aux célèbres coliques du nourrisson. Tout cela peut tout simplement disparaître grâce à une simple frenotomie.

    Un frein même très court, type3 ou 4, peut poser des problèmes pour l'allaitement, car si le frein même très postérieur, est trop serré, la langue ne peut pas onduler normalement et le mamelon ne peut pas s'étirer normalement vers le palais mou. La langue du bébé pousse vers l'avant et le mamelon est plaqué contre les gencives du haut, et parfois, oui, la mère a les mamelons très irrités, qu'on peut confondre avec de la candidose, et lors des poussées dentaires, c'est évidemment encore pire.

    Favoriser une prise du mamelon asymétrique, comme le montre très bien le Dr Newman, permet de limiter le frottement des dents ou du frein de lèvre sup, sur le dessus du mamelon. Cela permet aussi de favoriser la mâchoire inf, qui est la mâchoire qui travaille, donc le bébé fait moins mal et il est plus efficace.

    Pour le moment, la petite de Mana n'a toujours pas repris le sein. Mana tire son lait et la petite aspire comme une paille, avec le sns. Probablement le frein de langue n'a pas été assez coupé. C'est donc une frenotomie partielle, qui n'a pas suffi pour le moment pour permettre à la petite de reprendre le sein. Pour le moment, Mana est donc dépendante du sns, et de son tire lait pour continuer l'allaitement de sa fille. Elle n'a pour le moment pas les moyens d'aller jusque Paris. C'est assez dramatique que cette petite n'a pas été prise en charge avant, elle a des freins très serrés et assez épais.

    Des douleurs acceptables.... humm .... et la lactation est comment depuis la diversification ?

    Pour ce qui est de l'élocution, c'est probablement encore trop tôt... ton bébé n'a pas de soucis de digestion ? De crises de coliques ?

    J'en profite pour vous donner des nouvelles d'une maman dont le bébé a beaucoup souffert à cause de RGO. La mère a consulté beaucoup de professionnels de santé et personne n'avait voulu traiter les freins serrés de ce bébé. La maman désespérée a fait le déplacement pour consulter à la clinique de Besançon, et le Dr L a traité les freins de ce bébé, qui souffrait énormément et n'arrivait même pas à manger des solides. Ce bébé a donc été opéré et les améliorations sont déjà stupéfiantes. Il peut manger sans s'étouffer, des féculents et même de la viande ! et la maman va essayer de le faire dormir couché, et l'étape suivant sera l'arrêt des médicaments. C'est tout simplement merveilleux ce que le Dr L aura fait pour ce bébé, qui avait un frein très particulier qui s'enroulait autour de la langue et empêchait une mobilité normale. Un cas qui est passé inaperçu malgré les grosses difficultés de ce bébé à se nourrir même des solides. Quand le Dr L a confirmé qu'il fallait faire quelque chose pour ce bébé et qu'il allait le faire, la maman en avait pleuré dans la rue, elle savait que ça allait changer la vie de son bébé, mais peut être elle ne pensait pas que ce serait si rapide. Elle a vu 5 orl qui ont refusé de prendre en charge ce bébé. Le Dr L était le 6e. Il y a des praticiens vraiment exceptionnels et pas forcément à Paris, il faut les chercher.

    Ssof, si ta sage femme lit l'anglais : "tongue tie" de Hazelbaker
    http://tonguetie.ballardscore.com/hazelbakerscore.htm

    Bises
     
    Dernière édition par un modérateur: 14 Février 2019
  11. fib

    fib Montée de lait

    bonsoir

    désolée pour le temps de réponse mais j'ai été bien occupée ces derniers jours!!

    donc voici l'évolution du poids de Léon depuis le début

    -naissance: 3.820kg
    -poids le plus bas: 3.450kg
    -1 mois: 5kg
    -2 mois: 5.8kg
    -3 mois: 6.5kg
    -4 mois: 6.9kg
    -5 mois: 7.1kg
    -6 mois: 7.6kg
    -9 mois: 8.150kg
    -12 mois: 9kg

    il a toujours fait des tétées de 5 min max et je n'ai jamais eu l'impression de vivre avec lui accroché au sein, au contraire, j'avais toujours peur qu'il ne tète pas assez!! je dirai 8-10 tétées max au début, vite passé à 6-8 et jamais plus de 10 min!!

    on a connu une grosse crise vers 3 mois 1/2 - 4 mois quand je suis passée d'un REF à une lactation autocrine, j'ai du faire de la superalternance pendant 10 jours pour relancer ma lactation et depuis je donne les 2 seins pour la tétée.

    depuis la diversification en DME, pas de gros changement, je dirai qu'il tète un peu moins depuis ces 1 an, il ne prend plus qu'un sein par tétée sauf celle de la nuit (mais je pense que c'est plus une habitude qu'une vraie faim)

    j'ai maintenant systématiquement la trace des dents du haut et très souvent je sens qu'il me pince pendant qu'il tète, il ne mord pas exprès mais il referme la mâchoire, maintenant avec les dents c'est encore moins agréable!!


    je n'ai pas eu le temps de faire d'autres photos, je dois aller à Paris la semaine prochaine, je vais essayer d'avoir un rdv avec le Dr L ou Charlotte (pourrais-tu me transmettre leurs coordonnées s'il te plait) même si je pense que ce sera trop court au niveau des délais!! :/

    merci pour tes réponses
     
    Dernière édition par un modérateur: 14 Février 2019
  12. Isabelle

    Isabelle Fontaine de lait

    OK, je vais regarder tout ça.

    Je te fais un mail privé.

    Bises
     
  13. Isabelle

    Isabelle Fontaine de lait

    Merci, A+

    Bises
     
    Dernière édition par un modérateur: 14 Février 2019
  14. fib

    fib Montée de lait

    Merci Isabelle d'avoir pris le temps de me répondre.

    J'ai contacté Charlotte qui sera absente quand je vais à Paris mais qui doit regarder les photos de Léon pour me confirmer ou pas le frein si elle peut. J'ai également contacté le Dr L mais trop tard, le cabinet était fermé donc j'ai laissé un message on verra lundi ou mardi (je gère en même temps le décès de ma grand-mère et du coup j'ai un coup de mou!!)

    Je connais la courbe de poids de l'OMS et je n'ai regardé que celle-ci depuis le début, Léon est passé du pépère costaud au maigrichon mais il mange bien pourtant! Avec la DME il est obligé de mâcher, mais il mâche mieux depuis 2-3 mois, il ne lui manque plus que des molaires pour apprécier de pouvoir mâcher et mieux le fiare!! Depuis qu'il a les incisives il croque et mastique plus!! :)

    Je me suis souvent poser la question du vite tété efficace ou vite tété pas efficace, je pense qu'il n'est pas le plus efficace mais il prend plus sont temps maintenant, les tétées sont plus câlins qu'au début! Et c'est vrai qu'il prend facilement son pouce plus que le sein, ce qui ne me dérange pas non plus car pas vraiment envie de l'avoir au sein à temps complet (disons pour manger et faire un petit câlin oui mais 10sec toutes les 3 minutes, là j'ai du mal!) Mais peut-être mon opinion évoluera avec les progrès psychomoteur de Léon, pour l'instant il ne marche pas mais crapahute beaucoup et quand il lâche pour jouer et reviens 1 minute après, j'avoue que la 2ème fois je lui dis "stop, tu téteras quand tu auras envie, si tu veux jouer joue mais pas les 2 en même temps" parce que sinon j'ai pas le temps de faire autre chose!! lol

    Je te tiens au courant de mes péripéties!!
    Bises
     
    Dernière édition par un modérateur: 14 Février 2019
  15. fib

    fib Montée de lait

    Bonsoir Isabelle

    J'ai RDV avec le Dr L le 21 janvier, je vais caler en même temps un RDV chez le chiropracteur dont tu m'a donné les coordonnées et un RDV avec Charlotte.

    D'après elle, les photos montrent bien le frein de lèvre (j'en ai fait une!!) et de langue. En plus je lui ai montré une vidéo de Léon qui mange et pour elle la mâchoire et la langue semblent bloqués!

    Mais depuis vendredi Léon refuse les tétées, il n'en prend plus que 2 ou 3 dans la journée, cela coïncide avec le jour où j'ai appris le décès de ma grand-mère, j'essaie de lui parler pour lui expliquer que je suis triste mais que ce n'est pas sa faute mais lui s'en va ailleurs sans téter! J'avoue que ça m'inquiète un peu!

    Merci
     
    Dernière édition par un modérateur: 14 Février 2019
  16. Isabelle

    Isabelle Fontaine de lait

    OK, tu peux essayer une tété dans le bain ?

    Peut être tu es dans la même situation que tetouju, grève de tété suite à baisse de lactation.

    Peut être ce choc a bloqué le réflexe d'éjection, c'est possible, essaye de te reposer, si tu as tendance à oublier de boire, penses aux tisanes. Et je te conseille d'entretenir la relation au sein avec un dal et de protéger ta lactation avec un tire lait au moins jusqu'aux rendez-vous.

    Ce qui arrive était prévisible, il faut être honnête, avec des freins serrés, le sevrage ou "grève de tétés" peut vite venir suite à n'importe quel petit souci comme menstruations, ou engorgement, ou poussées dentaires et là, le deuil. Cela perturbe probablement la lactation, que ce soit en production de lait ou en transfère de lait, tu sais que l'ocytocine est importante dans le transfère de lait.

    Donc essaye de te reposer et te détendre, penser à autre chose, regarder un bon film, ou lire un bon livre, te donner du temps pour prendre un bain ou te faire une tisane, tout ce que tu peux pour te détendre.

    http://newborns.stanford.edu/Breastfeeding/HandExpression.html

    Mais même si il est important de penser à toi, ton confort, ton bien-être, il vaut mieux protéger ta lactation avec un tire lait, peut être essayer la tisane au fenugrec... et si tu peux acheter un sns ou te bricoler un dal de fortune, cela peut permettre de sauver ta relation au sein.

    Vraiment, évite le plus possible la frustration au sein, il faut assurer du flux au sein, même si c'est avec un sns, même pour 1 mois !

    Je pense bien à toi, en attendant les rendez-vous, ne restes pas à attendre, prends les choses en mains, et essayes le sns, l'eau de fenugrec, le tire lait etc... même si c'est juste pour 1 mois.

    Si tu as besoin de parler de ton deuil avec lui, certes, si ça t'aide.... mais il n'y a pas que ça, je ne pense pas. C'est tout simplement ce qui se passe naturellement quand l'enfant a des freins serrés, comme avec Mana ou tétouju. C'est selon moi, un sevrage naturel précoce à cause de freins serrés, c'est très fréquent et beaucoup de mères disent que l'enfant passe à autre chose, pour lui le sein ne donne plus de lait, comme si il était "cassé". Lui proposer un sein qui ne donne pas de lait n'a aucun sens pour lui ! Mais on peut ruser avec un dal.

    N'hésites pas à les contacter dans leur topic, si elles ne voient pas ton topic, va leur raconter dans le leur.... c'est la même situation déroutante... oui, c'est très dur quand le bébé refuse le sein, et c'est aussi une grande frustration pour lui.

    Tu sais, avec tes photos, on voit bien le blanc, le frein type4 probablement, vu comme on le voit bien, il a l'air bien épais.... et c'est probablement ce frein épais qui bloque sa mâchoire. Oui, probablement cette intervention l'aidera bien au delà de l'allaitement.

    Garde espoir et confiance en toi ! Avec ce refus du sein, il te dit qu'il se passe quelque chose.... et peut être il apprécierait plus de flux... le dal est fait pour ça. Tu peux en commander sur le site LLL.

    Le deuil est peut être le déclencheur, mais ce moment serait venu, c'est très dur que ça arrive à ce moment, c'est évident que quand c'est lors des menstruations, on culpabilise moins, on sait que c'est naturel... mais là, c'est pareil, même si on peut l'aider avec une frenotomie, le sevrage précoce est aussi un sevrage naturel, dans cette situation, car la nature est imparfaite, le sevrage vient aussi selon les capacités de l'enfant. Et avec une frenotomie, on peut "tricher", on peut beaucoup améliorer ses capacités. Ce n'est ni ta faute, ni la sienne, c'est comme ça, avec des freins serrés.

    En fait, moi aussi je viens de passer par cette étape de deuil, un choc, mais comme mes enfants ont eu une frenotomie, cela n'a pas perturbé les tétés. Cependant je sais qu'un choc peut stopper les contractions. Ma mère était en état de choc à ma naissance, et ça a bloqué ses contractions.... Donc dans ta situation, il y a deuil, choc, douleur, tristesse, mais il n'y a pas que ça.

    Tu vas voir des personnes très compétentes, ton bébé est en bonnes mains. Le mois va être long.... tétouju est passée par là.

    Si ton mari sait faire les massages.... ou si il a d'autres idées pour te détendre....

    Je pense bien à toi dans ce moment difficile...

    Bises
     
    Dernière édition: 18 Décembre 2012
  17. Isabelle

    Isabelle Fontaine de lait

    Je vois que tu es là, n'hésite pas à relire, par souci de connexion, je valide au plus vite et je continue mon mail au fur et à mesure... j'ai souvent eu le souci que ma connexion coupe avant que je poste le mail, du coup... je travaille en plusieurs petites fois.

    Bises
     
  18. fib

    fib Montée de lait

    Bonsoir Isabelle

    Oui je comprends bien que ce n'est pas qu'à cause du deuil et là il reprend un peu plus le sein mais ne fait pas vraiment d'effort, en tout cas il ne refuse pas de téter c'est déjà ça!!

    J'espère que la frenotomie aura une action positive sur sa tétée et en attendant je propose encore plus souvent (il refuse même rarement) et je vais essayer de bien me reposer (ça ne me fera pas de mal!) et d'utiliser mon tire-lait même si ce n'est vraiment pas ma tasse de thé!
     
  19. Isabelle

    Isabelle Fontaine de lait

    Moi aussi je ne suis vraiment pas fan du tire lait, j'ai toujours tiré très peu d'ailleurs... c'était juste vraiment la solution de secours.... en attendant que le bébé puisse téter entretenir la lactation sans aide. Je pense bien à toi. Tu as testé l'eau de fenugrec ? Moi ça m'a bien aidé quand j'avais très peu de lait.

    Bises
     
  20. fib

    fib Montée de lait

    Non je ne connais pas l'eau de fenugrec, je ne connais que les gélules. Je prends des tisanes weleda mais je ne sens pas grande différence (et je n'ai jamais senti d'ailleurs depuis que je suis en lactation autocrine)

    ça consiste à faire une tisane c'est ça? Où puis-je trouver des graines de fenugrec dans ce cas là?

    merci
     

Partager cette page

Chargement...