1. ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
    Rejeter la notification

C'est le chaos (ou le ko ?)

Discussion dans 'Grossesse - Co-allaitement' démarrée par bzoui, 5 Septembre 2016.

  1. Gna

    Gna Modératrice Adhérent(e) LLLF

    Je viens enfin répondre. Bébé ours va bien et nous nageons toujours dans le bonheur : notre vie de famille trouve son équilibre malgré les incertitudes (toujours pas de nounou !). Le retour au boulot est bien compliqué : mon nouveau statut de maman a du mal à se faire accepter. Bref, une période propice aux changements mais on dirait que ça annonce du bon :)
     
  2. bzoui

    bzoui Hyperlactation Adhérent(e) LLLF

    Voici quelques nouvelles à 7,5 mois de grossesse.
    Petit loup grandit comme un fou, depuis quelques semaines / jours, il ne met plus de couches la nuit, sais mettre sa culotte et son pyjama tout seul, veut tout faire tout seul (et s'en sort plutôt bien). Par contre, il reste très attaché à sa tetee du soir, la seule que l'on ait gardé et essaye d'en négocier d'autres dans la journee. Les tetees sont un peu moins douloureuses qu'à certaines périodes, mais restent désagréables.

    Comme je ne veux pas me retrouver avec 2 enfants en demande permanente du sein, j'ai commencé à lui expliquer que pour l'instant les seins fabriquent du lait pour lui, mais que quand le petit frère sera là ils fabriqueront du lait spécialement pour le petit frère qui aura besoin de beaucoup teter car il ne mangera que du lait de maman. Mais que si il veut, il pourra en avoir un petit peu.
    Il ne fait pas trop de commentaires sur le coup, mais il va de plus en plus chercher à regarder / toucher mes seins par le col de mon t shirt alors qu'il ne l'avait jamais vraiment fait avant. Une fois c'était à la sortie de la creche avec des commentaires assez explicites du type " les mamous de maman, ils ont bien fabriqué du lait pour moi aujourd'hui ?". (Quand il veut des tetees supplémentaires il m'arrive de lui dire qu'il faut du temps pour fabriquer le lait et que je n'en avait pas encore assez fabriqué.)
    Heureusement que l'on a instauré un mot différent et que le cerveau humain n'entend que ce qui lui parait plausible :D sinon je pense que l'on nous regarderait bizarrement.

    Pour le préparer un peu à l'arrivée du bébé, je lui lit le livre "un bébé arrive dans la famille" (emprunté à la Bibliothèque LLL ), il n'est pas vraiment passionné. Par contre je lui avais pris le livre "tu es né de mon ventre" qui explique aux enfants leur naissance par cesarienne, il est à fond, il va falloir que je le commande car je l'ai rendu et il le réclame en permanence.

    Et cela se passe beaucoup mieux avec lui depuis que j'ai arrêté le travail il y a 2 semaines. Il est "magiquement" moins pénible. J'essaye au max de prendre le temps avec lui, mais ne me sens pas encore de le garder toute la journée seul avec moi (surtout que les siestes restent un vrai calvaire, je préfère affronter cela le WE avec le relai possible du papa). En plus il adore la creche, j'en profite donc pour me reposer, faire avancer les choses en journee et profiter de lui le matin et le soir.

    Côté grossesse tout se passe physiquement bien. J'ai arrêté le travail il y a 2 semaines à la suite d'un parcours du combattant. J'ai fait mon max pour laisser toutes les chances de retrouver un travail intéressant à mon retour malgré des conditions déplorables (nous étions 4 à travailler sur mon domaine en septembre, un a démissionné, un autre est partit à la retraite, et moi, pas là une partie de l'année. Ils n'ont trouvé aucun remplaçant et ont répartis le plus critique sur 3 autres personnes qui bossent sur autres choses, sachant que pour mon premier congé mat ils avaient reparti ma charge sur ... 7 personnes...).
    Et je commence un autre parcours du combattant : préparer l'arrivée de bébé (rien n'était fait), trouver une solution viable pour la garde du petit et l'entrée à l'école du grand (équation quasi insoluble), préparer l'accouchement (avec une remontée d'angoisses que j'avais occultées et qui remontent en crises quand je commence à plancher sur un projet de naissance). Gérer le papa qui bosse comme un taré et qui ne donne pas de signe de vouloir lever le pied ( genre on a réussi à gérer avec le premier, c'est pas un deuxième qui me fait peur, et la je suis en train de reconstruire ma boite (=mon premier bébé), t'inquiète pas ça va le faire, suffit de mettre plus de choses dans le planning).

    Je rêve de simplicité volontaire, de passer du temps en famille, de lever le pied côté boulo, de profiter quoi. Au lieu de ça, je me prépare à affronter seule la gestion familiale, et une reprise du boulo certes un peu plus tard (pour l'instant aux 5 mois du petit, car plus tard je n'ai aucune chances de retrouver du boulo intéressant et ne me vois pas tout arrêter) dans des conditions bien dégradées.

    Monsieur ne comprend pas que j'ai besoin de repos alors que lui fait 3 journées en une. Mais d'un autre côté quand il emmène petit loup à la creche c'est au pas de course et hier soir il etait tout content de proposer à petit loup de bricoler avec lui pour monter son nouveau lit de grand, et il n'a fait que râler parce que le gamin éparpillait les pièces.

    Dur dur de trouver un équilibre.
     
  3. Gna

    Gna Modératrice Adhérent(e) LLLF

    Salut bzoui, je m'en veux un peu de répondre si tardivement. Il y a tellement de choses dans ton message ! Je lis beaucoup d'inquiétudes sur la suite et j'aimerais te rassurer même si j'ai du mal à faire le tri dans tout ce que je voudrais dire. Je vois que tu commences à envisager un coallaitement et je pense que c'est une bonne idée : petit loup n'a pas l'air prêt du tout à lâcher l'affaire ;) et comme le dit @cerise ce sera peut-être bien plus simple que ce que tu ne l'imagines. Moi je n'en avais jamais entendu parler avant d'être maman et je crois que je devrais essayer pour me faire une idée (attention, hein ? C'est pas encore dans mes projets :rolleyes: !). C'est chouette aussi que vous puissiez passer plus de temps tous les deux : c'est important. À ta place, j'insisterai aussi auprès du papa pour qu'il se libère et que vous passiez davantage de temps tous ensemble en lui rappelant que d'ici quelques semaines, ce sera bien plus sport et que vous n'aurez plus la "tranquillité" dont vous bénéficiez aujourd'hui. C'est le moment ou jamais quoi :)
    Il me semble que vous avez déjà traversé des périodes difficiles et surchargées et que vous avez su alors réagir pour vous retrouver. Y a pas de raison que ce soit différent aujourd'hui. Pour le reste, j'ai envie de te dire d'oublier le boulot et tout ce qui va avec : ils devront bien faire sans toi, ça peut toujours attendre et toi tu auras d'autres priorités dans cet intervalle. Ça va passer comme un éclair : profites en sans te soucier du reste ! Il peut se passer tellement de choses : tu sauras le gérer quand le moment sera venu.
    Je lis aussi tes angoisses autour du futur accouchement : je peux comprendre. Je pense que beaucoup d'angoisses restent latentes en moi et que si je dois avoir un deuxième enfant, elles surgiront. Je crains même d'avoir encore plus peur que pour mon premier. Mais comme toi, il y a beaucoup de questions que je n'ose pas me poser et que j'ai peur d'affronter. On peut essayer d'en parler si tu veux. Sinon, il y a d'autres méthodes qui peuvent se révéler efficaces pour que tu te sentes mieux .
    Je vois aussi que tu passes de bons moments de lecture avec petit loup : je trouve ça super ! Je suis impatiente de vivre de tels moments avec bébé ours (et je note le titre du livre ;)).
    Je te souhaite une très belle fin de grossesse en tout cas : profite bien de tout ton monde ! Nous, on reste là ! :)
     
    bzoui aime ce message.
  4. anicetlaviolette

    anicetlaviolette Hyperlactation

    bonjour,

    merci pour ces nouvelles, je suis ravie de lire l'évolution de votre grossesse et votre allaitement!
     
  5. bzoui

    bzoui Hyperlactation Adhérent(e) LLLF

    Et voilà, petit chat est arrivé.
    C'est le plus beau des bébés et je souhaite un début d'allaitement aussi serein à toutes les mamans.

    Bon je me suis quand même inquiétée le premier jour (on ne se refait pas) car il était plutôt amorphe et avait du mal à prendre le sein. Celà m'a surpris car il est né avec un minimum de médicalisation, j'imaginais donc qu'il allait chercher le sein tout de suite, et bien rien du tout. Première tetee laborieuse dans la première heure avec peau à peau direct apres la naissance puis Il a pris 24h pour comprendre comment celà marchait.

    J'ai appelé l'animatrice de mon groupe pour me rassurer et c'était partit pour 24h de proximité, de lâcher prise et de on profite l'un de l'autre et on se découvre. Les sages femmes m'ont pas trop embêtées avec les horaires des tetees car j'avais dit que j'allaitais encore le premier et que j'étais bien renseignée sur l'allaitement.

    Cela a payé car j'ai eu la montee de lait des le deuxième jour. Et petit chat reprenait du poids à partir du jour 3.

    Quand petit (grand) loup est venu nous voir, il a voulu direct teter. Celà faisait plusieurs jours qu'il nous disait qu'il boirait tout le lait du petit frère et j'étais assez inquiète. On a fait une co tetee. Celà lui a bien convenu mais j'ai dû me forcer, je le voyais immense avec une bouche immense, c'est plutôt impressionnant. Il a pas trop insisté ensuite.
    Les sages femmes ont un peu tiqué en le voyant car malgré qu'il n'a pas encore 3 ans, il a un gabarit de 4 ans. Mais elles n'ont pas fait de remarques.

    Le retour à la maison a été un peu compliqué avec le grand. Il est en mode tornade et fait des crises à répétition. Le papa n'a pas levé le pied côté boulo. Mes parents sont là, ils assurent la logistique repas ménage à merveille mais pour s'occuper du grand c'est pas ça. En dehors de lui dire qu'il n'est pas sage, pas gentil ect ils ne lui proposent pas vraiment d'activité et ca empire bien sûr l'excitation du gamin. Je voulais les tester un peu en ne le mettant pas à la creche pendant qu'ils sont là pour voir si je peux leur confier petit loup une semaine (ils habitent loin donc ce serait pour des vacances par exemple) la réponse est clairement non.
    Je dois donc gérer les 2 et j'ai un peu du mal.

    Les siestes sont tjrs compliquées mais j'ai maintenant la possibilité qu'il s'endorme au sein, ça aide quelques fois. Mais si je lui enleve le sein pour m'occuper du petit et qu'il n'est pas endormi, c'est la crise. Aujourd'hui papa est là. Ça va un peu mieux en plus il est en ce moment à l'anniversaire d'un copain donc il est tout content.
    Il va falloir un peu de temps pour que tout le monde trouve sa place. Je ne sais pas encore quel rythme de tetees pour le grand nous conviendrait sachant que celle que l'on avait gardee etait le soir et que c'est trop compliqué à ce moment car c'est là que le petit réclame le plus. Mais j'apprécie bien qu'il puisse désengorger quand petit chat dors un peu longtemps.

    Sinon c'est trop top d'avoir de l'expérience. Petit chat a une semaine, on est allé au marché ce matin. Hop dans l'écharpe, pas de sac à langer, il a tété dans l'écharpe quand il a eu envie. J'avais meme rien pris pour le changer. Bon ok, il était trempé en arrivant mais c'est pas grave. Et puis c'est tellement agréable de ne pas regarder sa montre, de faire confiance à bébé et à son corps. De ne pas essayer de respecter x heures entre les tetees. Bébé tete "trop" le soir ? Pas grave, je sais manger en allaitant et je sais que c'est normal. Il tete pas assez ? On surveille le premier signe d'éveil, et hop, au sein !
     
  6. SEmilie

    SEmilie Fontaine de lait Adhérent(e) LLLF

    Ah tu sais allaiter un bébé avec mes nouvelles connaissances sur l'allaitement et en étant plus sereine, ça me démange énormément et tu me donnes encore plus envie ;).
    Allaiter enportage, sortir sans se soucier de l'heure de la tétée... Ah le rêve que tu nous décris.
    J'espère vraiment que vous trouverez un nouvel équilibre avec la tornade. C'est tout nouveau il a surement besoin d'un peu de temps pour être rassuré.
     
  7. calaimity

    calaimity Fontaine de lait

    Félicitations @bzoui pour ce nouveau bébé. J'ai jamais commenté ce post mais je le sous marine depuis quelques temps vu que les douleurs dues à la grossesse me font légèrement flipper bon j'vais pas mentir tu m'as pas trop rassurée ! Pour ton grand je pense que c'est tout à fait normal il faut juste qu'il trouve ca place, essaye de l'impliquer dans la vie quotidienne en demandant de t'aider ou de surveiller bébé ou t'aider pour le bain il va se sentir valoriser par rapport à son frère et il sera tout fière,
     
  8. Oléa

    Oléa Hyperlactation

    Félicitations !!!!!!!
    J'ai l impression de lire ce que j'ai vécu lors de la venue de petit Poupon :)
     
  9. bzoui

    bzoui Hyperlactation Adhérent(e) LLLF

    Après quelques jours d'adaptation, voilà où nous en somme côté coallaitement.

    J'avais beaucoup d'appréhensions sur l'endormissement de mon grand le soir. Jusqu'à présent quand j'étais là c'était que maman et tetee obligée. Avec un bébé généralement plus demandeur le soir, je voyais mal comment faire. Et bien surprise, c'est papa qui s'y colle et petit loup s'endort tout seul apres une histoire. Ce soir il a bien tenté de rappeler son papa pour dormir avec lui mais il lui a dit qu'il était occupé et est sortit, petit loup s'est ensuite endormi tout seul. J'hallucine !

    Pour les siestes on fait un jour sur 2 avec maman. Quand c'est pas avec moi c'est papa ou ses grands parents et je lui explique que je suis très fatiguée et que j'ai besoin qu'il fasse sa sieste ailleurs. Quand c'est avec moi, ca arrive qu'on se retrouve en co tétée et c'est galère, surtout qu'il hurle si je lui enleve le sein avant qu'il dorme, et si je dois bouger bébé, c'est ce qui arrive inévitablement. Mais je préfère ca aux 2 h qu'il fallait ces derniers temps pour qu'il s'endorme après avoir retourné toute la maison. (Comme on dit avec le papa, rien de plus efficace pour qu'il dorme que de l'assommer avec un bon coup de nichon).

    Et Finalement, on reprend la tetee du matin. Ca m'arrange bien car je suis souvent à la limite de l'engorgement et celà me permet d'être plus confortable pour le reste de la journée.

    Ça ne semble pas le déranger que son frère soit régulièrement au sein et pas lui (c'était une de mes grosses craintes). Mais on voit que ca le travaille car il parle beaucoup de ses "mamous" (tétées). Il a même inventé une chanson des mamous pour son frère. Et des qu'il entend son frère pleurer, il vient me voir en disant. "Petit frère a besoin de toi. Tu vas lui donner un mamou ?"

    Une chose m'a aussi interpelé par rapport à un ancien post d' @Oléa. Il s'est mis à inventer une langue imaginaire dont toutes les phrases se terminent par mamou. J'ai l'impression que c'est la même phrase qu'il répète, celà se passe souvent quand il viens à côté de moi pendant que son frère tete.

    En tous cas, depuis que j'ai accouché, il s'est beaucoup rapproché de son papa et je trouve cela cool. Mais le plus difficile reste qu'il s'est mis à s'opposer à quasi toutes nos demandes et à faire des crises pour n'importe quel sujet. je me retrouve régulièrement à me mettre en colère (la présence de ses grands parents n'a sûrement pas aidé, ils sont très loin de l'éducation bienveillante et à part insister pour qu'il obéisse, dire qu'il est pas beau, pas sage, pas gentil, ils m'ont pas beaucoup aidé pour l'occuper). Il nous reste encore à trouver des idées sur ce point. Mais c'est vraiment dur de rester bienveillant avec la fatigue, l'organisation du quotidien et un papa qui n'a pas l'intention de lever le pied sur son travail.
     
    Laaura aime ce message.
  10. Oléa

    Oléa Hyperlactation

    Merci pour ces nouvelles :-D
    Vous prenez super bien vos marques, c'est génial !
    Ton grand fait de sacrés progrès tout en restant dans la bienveillance avec son frère, c'est super beau.
    Alala, le langage imaginaire ! J aimerais bien savoir d où ça vient...
     
  11. Laaura

    Laaura Lactarium

    @bzoui --> Un grand Bravo pour cette jolie histoire de Co-allaitement!! Félicitations pour ce petit bébé qui vient de naître!
    J'espère que ton petit (grand) continuera sur ses progrès au niveau du sommeil et que le rythme que vous avez instaurez avec ton mari continuera :)

    Bon courage !!
     
  12. SEmilie

    SEmilie Fontaine de lait Adhérent(e) LLLF

    Une super histoire de co-allaitement.
    Ton grand va continuer à s'adapter. Imagine, jusque là il croyait que le truc qui le détend le plus n'était que pour lui, là, il partage ses mamous avec son petit frère, c'est énorme!
    Je ne sais pas si ça te rassurera mais ma fille aussi parle tout le temps des tétés. Elle leur parle et les fait même parler avec une voix différente de la sienne en les bougeant comme si c'était une peluche juste avant de téter ("Coucou les tétés?" "Salut, ça va!!!).
    Pour l'opposition, c'est peut-être l'âge aussi. Lire Filliozat m'a beaucoup aidéé pour mettre en place des choses qui désamorcent la situation.
     
  13. Apicobi

    Apicobi Lactarium

    Merci @bzoui pour ce témoignage génial ! @SEmilie , j'ai bien ri pour les tétés parlants ! :D
     
    bzoui aime ce message.
  14. SEmilie

    SEmilie Fontaine de lait Adhérent(e) LLLF

    Han le flashback... Que ça me semble loin tout ça...
    Y'a pas une fonction sur le forum pour récupérer tous nos post ?
     
  15. Apicobi

    Apicobi Lactarium

    Je crois qu'à partir de ton profil tu peux les afficher....
     

Partager cette page

Chargement...