1. ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
    Rejeter la notification

C'est le chaos (ou le ko ?)

Discussion dans 'Grossesse - Co-allaitement' démarrée par bzoui, 5 Septembre 2016.

  1. bzoui

    bzoui Hyperlactation Adhérent(e) LLLF

    Bon ben voilà. Cela fait 6 semaines que je suis enceinte et 6 semaines que les tétées sont douloureuses. C'est de pire en pire, au point d'avoir envie de hurler.

    Je me retrouve donc à initier un sevrage forcé alors que n'y suis pas prête. J'étais à 10000 lieux d'imaginer ce scénario. Je pensais pouvoir étaler le sevrage tranquillement sur plusieurs mois voir aller jusqu'au co-allaitement si petit loup était accro. En tout cas, laisser faire et prendre le temps. Mais voilà mon corps en a décidé autrement (ou la manière de teter de petit loup vu qu'à chaque fin de tétée j'ai ses dents du haut en impression 3D sur l'aréole).

    Nous avons été beaucoup séparés ces dernières semaines. Et petit loup ayant été opéré la semaine dernière, je me suis astreinte à tirer mon lait malgré la sensibilité des mamelons pour qu'il ait encore un peu de lait pour se rassurer pendant cette phase difficile (6 jours consécutifs sans tetee, + les hormones je pense que la machine ne serait pas repartie, sans parler de la tension des seins pas très agréable).

    Vu qu'il ne peux pas aller à la crèche cette semaine apres l'opération, il est chez ses grands parents jusque jeudi. Et la je ne sais plus quoi faire.

    Ce WE on est arrivé à limiter à 2 ou 3 tetee, un seul sein par tetee. Il etait à minimum 5 tetee à 2 seins début août (vacances donc 100% avec maman et grand demandeur malgré ses 26 mois)
    J'ai l'impression qu'il n'ose plus demander "l'aut" et ce matin pour la première fois il m'a dit "y a pu".
    Il demande encore du "mamou" mais n'insiste pas énormément. Je lui propose encore pour les endormissements car je ne sais pas faire autrement et alors là son regard s'illumine de joie et il me dit " maman mal, doucement" en attrapant goulûment le sein pendant que je souffle un grand coup pour ne pas hurler.

    J'ai tellement peur de faire une fausse couche et d'avoir dû faire une sevrage pour " rien" que je n'arrive pas à me projeter dans cette nouvelle grossesse.

    On a pas encore parlé à petit loup du bébé dans le ventre de maman. Déjà parce qu il parle beaucoup et que l'on ne souhaite pas l'annoncer tout de suite, et ensuite je ne sais pas comment faire pour qu'il n'associe pas bébé et la fin des mamous.

    J'ai 3 soirées devant moi pour trier mes idées et faire le point et j'ai envie de pleurer.
     
  2. Gna

    Gna Modératrice Adhérent(e) LLLF

    Oh que c'est dur :(
    Ici on pense déjà à un petit deuxième et j'appréhende aussi beaucoup les conséquences sur mon garçon et son allaitement. Un tout seul finalement c'est facile. Je dis ça mais je ne sais pas : tu penses que des bouts de sein pourraient te soulager un peu ?
     
    Dernière édition: 5 Septembre 2016
  3. bad mom

    bad mom Fontaine de lait Adhérent(e) LLLF

    Pendant les premiers mois de grossesse les tt étaient affreuses. Mini sumo était agressif. Il mordait (ou j'étais hyper sensible) et tapait .... probablement car le lait avait changé de goût voir diminuait. Je ne pouvais pas accepter que l'allaitement se termine comme cela donc j'ai persisté et nous avons retrouvé des tt paisibles. Malheureusement quand il n'y a plus eut de lait il s'est simplement sevré.

    Ton fils perçoit déjà le changement même s'il ne sait où ne veut pas l'admettre. Pour ce qui est d'associer la venue du nouveau bb à la fin du lait c'est Oléa qui avait dit à grand poupon que c'est son petit frère qui ramènerait le lait en cadeau à sa naissance. Mais bon faut se projeter dans un co allaitement. ...
     
  4. nakuni

    nakuni Montée de lait

    Ils sont tellement malins, ils sentent tout! Pour ma part mon aînée c'st sevré toute seule du jour au lendemain des que je suis tombé enceinte, et je ne le savais même pas encore! Mais elle avait 3 ans, donc c'était sans aucun regret pour moi, même cela faisait un bon moment que j'attendais ce jour (mais j'ai quand même pleuré quelques fois sous l'emprise des hormones :rolleyes: ). Par contre j'avais encore du lait pendant 2-3 mois je dirais.
     
  5. Gna

    Gna Modératrice Adhérent(e) LLLF

    Comment tu vas bzoui ? J'ai oublié : félicitations pour cette nouvelle grossesse
     
  6. bzoui

    bzoui Hyperlactation Adhérent(e) LLLF

    Merci ;)

    Hier journee éprouvante. Mon collègue de travail a posé sa démission. On en avait bien discuté. Ce n'était pas une surprise, mais que ce soit officiel m'a foutu un coup. On travaille en binôme et c'est donc sur moi que tout le monde compte pour assurer la continuité ( sans savoir que je suis enceinte). Je me suis retrouvée avec beaucoup de serrement du bas ventre type contractions. Je suis passée aux urgences pour me rassurer et j'ai eu une petite écho. Ca m'a fait du bien cette première rencontre avec bout de choux. Ca m'a permis de lui donner une place et de remettre les priorités en ordre.

    Je viens de récupèrer mon fils. il a demandé à teter pour dormir. C'était moins douloureux ce soir et il y avait l'air d'avoir quasi plus de lait. Là son père est avec lui pour qu'il s'endorme. ( petit loup a demandé son père et m'a en menée dans mon lit en disant maman dodo là :D)

    Je crois que le plus dur est l'enchaînement des événements ( je pense avoir un bon cumul là). J'espère réussir à gérer au jour le jour, sans trop me prendre la tête. J'ai l'impression aussi que d'avoir rencontré Ptit bout de choux m'a permis d'accepter le sevrage.

    On verra bien. La suite au prochain épisode.
     
  7. Gna

    Gna Modératrice Adhérent(e) LLLF

    Ça fait beaucoup oui. Tu y verras plus clair quand tout sera décanté.
    Tu nous raconteras ! Bon courage à toi et à bientôt
     
  8. Oléa

    Oléa Hyperlactation

    Comment ça va bzouil ?
     
  9. mamamilou

    mamamilou Période de pointe

    Bonjour, ici aussi on pense au deuxième mais mon petit bonhomme de 14 mois est encore acros au néné. je ne veux pas qu'il se sèvre, je ne veux pas le "jeter" dehors ... j'aimerai qu'il puisse y avoir un co allaitement pour garder des moments de contact rien qu'a nous. pensez vous qu'on peu faire un DAL à cet âge pour aider à la diminution de lait ? comment faire pour qu'il continue à téter même s'il n'y a plus de lait ? il tète encore 8 fois par jour surtout la nuit et pour les siestes. je tiens vraiment à cet allaitement qui sauve me-nos journées, qui nous réconcilie et qui nous fait partager de vrais moment d'amour.g
     
  10. mamamilou

    mamamilou Période de pointe

    autre question que je me pose, j'ai un REF pensez vous qu'il est possible de jouer là dessus pour réaugmenter les quantités de lait ? je m'explique: si je mange à nouveau des PLV je déborde de lait en ce moment, est ce que en reprenant les PLV pendant la grossesse future j'ai une chance que les quantités de lait réaugmentent?
     
  11. bzoui

    bzoui Hyperlactation Adhérent(e) LLLF

    Voici quelques nouvelles.

    Depuis l'opération de petit loup il y a 3 semaines, on a diminué drastiquement les tétées. On en est à 3 maximum par jour le WE avec un seul sein et limité à 10 minutes. En temps, ça correspond à 5 fois moins de tétées qu'avant. Quand je travaille c'est 2.
    Quand il attrape le sein c'est aussi douloureux que d'arracher une bande de cire froide sous les bras. Je souffle un bon coup et la plupart du temps la douleur ne dure que quelques secondes après c'est supportable.

    De son côté il a plutôt bien accepté la diminution. Les tétées sont planifiées : matin, sieste et soir. Si il demande entre, je lui explique qu'il aura sa tétée plus tard au moment de d'habitude.

    J'essaye encore de faire sauter des tetee mais ce n'est pas simple. Pour moi 2 par jour cela est supportable mais plus c'est dur. Cet après midi il s'est endormi en poussette donc une de moins mais c'est rare. J'attend de voir comment cela va se passer avec la diminution du lait. Pour l'instant je vois bien qu'il en a besoin surtout pour se calmer avant de dormir.

    Donc en apparence tout va bien.

    Mais le plus dur est qu'il fait beaucoup plus de crises en ce moment. Je ne sais pas si c'est sa manière d'exprimer ce qu'il ressent de ce sevrage et des changements qu'il pressent. Il s'oppose aussi beaucoup plus et j'ai très peu de patience. Le peu d'éducation bienveillante que nous avions mis en place vole régulièrement en éclat. Pour le papa aussi. Il n'est pas convaincu de l'intérêt de l'éducation bienveillante mais jusqu'à présent il me laissait faire, et naturellement reprenait mes formulations et manières de faire par mimétisme. Et aujourd'hui par mimétisme il ya de l'exaspération, de la grosse voix,de l'énervement, des ultimatums. Comme c'est le comportement le plus naturel on rentre vite dans un cercle vicieux... Et mon petit garçon adorable deviens compliqué à gérer.

    Donc pour résumer, le sevrage suis son cours en apparence plutôt facilement, mais je n'arrive pas à combler les besoins affectifs de mon petit loup et à concilier mes besoins et ceux du papa.

    Heureusement, ici je sais qu'on ne me dira pas. "Mais il suffit de le sevrer, il n'a plus besoin d'être allaité !" Et pouvoir exprimer ce que je ressens en sachant que certaines comprendront la complexité des sentiments qui m'animent face à cette situation me permet d'avancer.

    Bonne nuit à toutes
     
  12. Gna

    Gna Modératrice Adhérent(e) LLLF

    Bonsoir bzoui,
    Une chose est sûre : on trouve toujours un imbécile pour dire une bêtise ou faire preuve de maladresse. On y attache souvent trop d'importance quand on est fatiguée.
    Je vois que toi et ta famille vivez beaucoup de choses intenses et éprouvantes en ce moment. Ça doit être bien compliqué à gérer pour toi, alors pour ton petit loup qui sort de son opération et qui doit sentir toutes ces émotions contradictoires qui te traversent sans forcément les comprendre... Peut-être même qu'il se sent coupable de te faire mal ou de te rendre triste... Je dirais que ça vaut le coup de lui consacrer du temps rien que pour lui : pour faire des câlins et lui parler de ce que tu ressens. Y a pas de raison... Ton petit garçon est toujours adorable.
     
  13. bzoui

    bzoui Hyperlactation Adhérent(e) LLLF

    Coucou les filles,

    Hier première écho et tout est normal. J'ai moins peur maintenant de faire un sevrage de petit loup pour rien, je me sens donc plus détendue.
    On continue le sevrage le plus en douceur possible. Le plus dur reste la tetee de la sieste le WE. Là j'attend que petit loup montre des signes de fatigue pour qu'il s'endorme plus vite en lui refusant la tetee. La dernière fois il a hurlé 30 minutes en me rejetant puis il a fini par se blottir contre moi et s'endormir.

    Et puis hier j'ai passé la journée avec mes copines de mon groupe LLL pour la smam. Ça remonte bien les batteries. J'ai même eu l'occasion de discuter avec des sages femmes d'où je compte accoucher. Ca m'a permis de commencer à préparer mon projet d'accouchement et de début d'allaitement.

    Don petite phase zen, je profite ;)
     
  14. Oléa

    Oléa Hyperlactation

    C'est une super bonne nouvelle pour l échographie !
    Et merci aussi pour les autres bonnes nouvelles, cette phase zen doit te faire du bien :)
     
  15. bzoui

    bzoui Hyperlactation Adhérent(e) LLLF

    Coucou,

    Quelques nouvelles.

    Je viens de finir un mois éprouvant côté boulot, avec beaucoup de déplacements. Je n'en ai plus d'ici fin d'année et ca c'est le top. Par contre mon homme part en Chine toute la semaine prochaine. Je vais laisser mon petit loup chez sa mamie 4 jours, car je ne me sens pas de m'occuper de lui toute seule en plus du boulot. Il adore aller chez sa grand mère donc je ne suis pas inquiète.

    On a gardé la tetee du soir quand je suis là. Il ne s'endors plus dessus car c'est tellement douloureux que j'écourte souvent. Mais ca lui permet d'être suffisamment calme pour s'endormir ensuite tout seul ( youyou le truc de dingue auquel je ne croyait pas !!!). C'est arrivé d'une manière assez étonnante. Il lache le sein, demande son père de manière embuée mais réveillée. Je lui dit que je vais le chercher. son père traîne un peu. Bilan, au bout de 15 minutes, son père n'y etait pas allé et le gamin dormait. Les fois suivantes je lui ai dit qu'il pouvais s'endormir tout seul et que papa viendrait si il avait besoin. Pendant 15 j on a pas eu à revenir dans la chambre ! Ces derniers temps c'est plus compliqué, car il dit qu'il arrive pas a s'endormir tout seul et sort de la chambre. Dans ce cas le papa reste avec lui jusqu'à ce qu'il soit en pre sommeil, pendant que moi, épuisée je vais me coucher ou lire un peu au lit.

    Je suis très heureuse de réussir à faire un sevrage en douceur malgré la douleur. Je sens qu'il en a vraiment besoin. voyant que j'ai déjà tenu 4 mois, et que le sevrage définitif ne semble pas pour les semaines prochaines, je me prend à rêver de co allaitement. Mais il faudrait pour ça que la douleur fasse une pause et ca n'en prend pas le chemin :S.

    Reste les siestes du WE qui sont compliquées sans sein. Mais ca s'améliore, 1 fois sur 2 le papa s'en sort comme un chef.

    cote grossesse je me sens bien, juste plus facilement fatiguée. Ca me change de la première fois où j'ai été malade comme un chien pendant 4 mois.
     
  16. Oléa

    Oléa Hyperlactation

    Merci pour ces nouvelles !
    Et félicitations pour ce beau sevrage en douceur :)
     
  17. bzoui

    bzoui Hyperlactation Adhérent(e) LLLF

    Hello

    5 mois de grossesse révolus, et petit loup tête toujours avec plaisir le soir. Souvent c'est très douloureux mais supportable 1 fois par jour.
    J'ai l'impression de n'avoir plus de lait. Mais si je lui demande ce qu'il aime dans la tetee, il me dit que c'est pour manger. Et si je lui demande ce qu'il mange il dit du lait. Je n'arrive pas à en savoir plus, malgré mes tentatives de reformulation des questions.

    Depuis quelques jours j'observe des nouveautés :
    Mes seins qui avaient repris leur taille initiale en début de grossesse recommencent à grossir. Et je n'ose pas encore y croire mais depuis j'ai moins mal (coïncidence ou pas, j'attend de voir car c'est très aléatoire jusqu'à présent, mais 3 jours de suite avec des tetées largement supportables c'est tjrs ca de pris). J'aimerais bien que ce soit le début du colostrum car depuis dimanche petit loup a de la fièvre et une des raisons qui me pousse à tenir est que je voudrais qu'il ait encore un peu de mes anticorps pour passer l'hiver.

    Avec mon mari nous traversons chacun des passes très difficiles dans notre boulo avec beaucoup d'incertitudes qui impactent le perso.
    De + nous avons eu une mauvaise nouvelle concernant petit loup et potentiellement petit bout de choux (on savait que c'était possible, mais nous pensions le risque écarté au moins pour petit loup). Heureusement, même si le chemin sera un peu plus difficile, on sait que cela n'a aucune raison de nous empêcher d'être heureux et de rendre nos enfants heureux.

    j'apprécie vraiment dans ces conditions de toujours pouvoir donner à mon petit ce moment de douceur journalier qu'il aime tant. J'ai l'impression que cela assure une stabilité dans sa vie, malgré les tempêtes que nous traversons.
     
  18. bzoui

    bzoui Hyperlactation Adhérent(e) LLLF

    Voilà les petites nouvelles du mois ( le 6 ieme)
    Depuis le dernier message, je n'ai presque plus mal lors des tétées, en tout cas c'est vraiment supportable comparé à avant. Je pense que le colostrum est arrivé et que ce ne sont donc plus des tétées complètement à vide.
    Je ne lui donnais plus que le sein droit car il faisait moins mal et que ca lui convenait par rapport à là où il se met dans le lit. Comme j'avais moins mal, j'ai retenté le gauche quelques fois pour des siestes, il reste très douloureux. Peut être tjrs pas de colostrum de ce côté car pas de stimulations. j'avais un peu peur que les 2 seins ne grossissent pas pareil et rien ne choque de ce côté là. Je suis curieuse de voir si il y aura une difference pour la mise en place de la lactation entre les 2 seins pour deuz.

    Par contre les endormissements qui étaient au top les mois précédents sont redevenus galère depuis les vacances de noël. Plus moyen de sortir de sa chambre avant qu'il dorme et il s'endort 1h plus tard qu'avant. Le matin il est épuisé. C'est la creche qui est contente car il dort plus la journee, mais le soir, c'est la lutte. les siestes du WE sont encore plus galères, alors qu'il est épuisé. J'y comprend plus rien.

    En tous cas, le sevrage ne semble toujours pas pour demain car il tient à fond à sa tetee du soir. J'ai meme l'impression qu'il se sèvrerait plus vite si je ne limitais pas. On dirait que les limites que je lui fixe attisent son envie.
     
  19. Gna

    Gna Modératrice Adhérent(e) LLLF

    6 mois déjà, que ça passe vite ! On dirait que le coallaitement se rapproche lui aussi
     
  20. bzoui

    bzoui Hyperlactation Adhérent(e) LLLF

    Bonjour Gna, contente de te revoir dans le coin. Comment vas tu ? Et ton petit ours ?

    Et oui le coallaitement n'est plus aussi improbable qu'au début, ce sera la surprise. Mais je crois que je n'y tiens pas vraiment. j'ai du mal en ce moment à me connecter avec mon corps et m'en sens vite dépossédée au point parfois de ne pas me sentir capable de supporter les futures tétées non stop d'un nourrisson.

    Ce sera je pense en fonction des besoins de petit loup (mais j'ai un peu peur quand même qu'il parte sur un rythme soutenu). J'ai un collègue dont les 2 premiers ont fait leur dernière tetee chacun le jour de la naissance du suivant, donc rien n'est joué même au dernier moment ;), autant laisser venir.
     

Partager cette page

Chargement...