1. ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
    Rejeter la notification

Arguments contre l'allaitement : Les répliques

Discussion dans 'Allaitement et société' démarrée par Apicobi, 24 Novembre 2017.

  1. BeatriceRB

    BeatriceRB Hyperlactation Adhérent(e) LLLF

    "Mais tu l allaites encore ?"
    "Non maintenant c'est mon mari."
     
  2. Vio59

    Vio59 Hyperlactation

    Tu allaites ton mari ? ou c'est ton mari qui allaite ? J'aime bien, on peut le comprendre dans les deux sens :)
     
    Ckooky, Jud, Nerialka et 9 autres personnes aiment ce message.
  3. MamanRose

    MamanRose Hyperlactation Adhérent(e) LLLF

    J'ai trop rigolé, le coup de la mâchoire, ah ah ah !
    On pourrait faire le one(wo)men show des nichons.

    Quand je travaillais comme caissière à la Fnac je rêvais de compiler les réflexions des clients pour me marrer :
    - vous êtes une caisse ?
    - Non je suis un être humain !

    - vous êtes ouverte ?
    - ça dépend avec qui .......

    Qu'est ce qu'on a pu se marrer avec les collègues, c'était la bonne époque #nostalgie
     
    Liliju, Ckooky, Apicobi et 6 autres personnes aiment ce message.
  4. Lumi

    Lumi Lactarium

    Je me suis dit pareil :D
    En version plus ambiguë encore :
    "Ben maintenant c'est mon mari qui y a pris goût :whistle:"
     
  5. cerise

    cerise Modératrice Adhérent(e) LLLF

    Il y en a une qui l'a fait !
    https://www.livredepoche.com/livre/les-tribulations-dune-caissiere-9782253127550

    (Pour la petite anecdote, l'auteure a une fille qui a quelques jours de plus que mon fils, on a accouché à la même maternité et suivi ensemble les cours de prépa à la naissance...)
     
    MamanRose, Jud, Pmda et 5 autres personnes aiment ce message.
  6. Apicobi

    Apicobi Lactarium

    @#MadameRêve , je trouve choquants les propos que tu nous rapportes.
    Clairement cet homme t'impose sa vision de l'éducation, à toi pauvre femelle ayant besoin d'aide pour trouver le droit chemin...

    Pour obtenir le nom des médicaments, je te suggère d'argumenter que ton mari est très sensible sur le plan allergique (tu ne peux pas en dire plus vu que tu es même trop bête pour savoir qu'il faut arrêter d'allaiter avant que le bébé soit né sinon c'est incestueux), et qu'il t'a dit de demander au médecin quels médicaments tu aurais, pour savoir si il peut quand même avoir des rapports intimes avec toi. Avec un tel paternalisme au sein même d'une pratique professionnelle, on peut supposer que l'argument du devoir conjugal devrait faire mouche.... Donc la femelle bien soumise qui fait ce que demande le mari devrait trouver grâce à ses yeux....)

    Sinon tu tentes le "social enginnering" : Si possible, tu repères une infirmière du service qui va assurer ton opération, tu la flates un peu en mode "ah ouais, pour faire ce taf il doit falloir une vachement bonne mémoire pour se rappeler tous les médocs, lol faut pas se tromper ah ah ah", et puis tu fais ta victime "oh zut, j'ai oublié quels médicaments je vais avoir, le docteur me l'a dit mais c'était trop dur à se souvenir les noms " (fin bref tu fais un peu la nunuche...) Avec un peu de bol ça va marcher...

    Tu peux aussi prendre en photo avec ton tel les boites de médocs qui doivent trainer sur les chariots ou dans les bureaux des infirmières...

    L'autre solution est de voir un service administratif de l'hôpital, pour qu'ils te donnent leur protocole type d'anesthésie / de médication pour ton intervention, tu argumentes un truc style "ouais ma mutuelle est super relous, ils me demandent ça pour vérifier que je me fais opérer pour de vrai..." Ou alors tu leur dit que le temps du docteur est si précieux, tu ne veux pas le déranger avec tes questions....
     
  7. Eclira

    Eclira Modératrice Adhérent(e) LLLF

    @Apicobi je serais plutôt pour le fait d'insister clairement et simplement que c'est ton droit en tant que patiente de savoir ce qu'on va t'injecter / te faire ingérer, que les raisons pour lesquelles tu veux le savoir ne le regarde pas et que si il faut faire intervenir le service juridique de l'hôpital pour ça, tu n'hésitera pas.
    C'est le genre de toubib, tant que tout le monde va dans son sens, il continuera à faire son petit tyran paternaliste, faut un peu leur rentrer dans le lard parfois !
    Et il ne comprendra pas le 2nd degré...

    (Mais c'est moins tordu que tes idées...;) )
     
  8. Apicobi

    Apicobi Lactarium

    Tu as raison , mais j'ai jamais été à l'aise à l'idée de rentrer dans le lard à un gus AVANT qu'il fasse usage d'un scalpel sur ma personne. :D Partant de là, conseiller cette solution était au dessus de mes moyens. Et puis quand les gens se comportent avec un tel manque de dignité, je n'ai plus aucun scrupule à les manipuler... (C'est diabolique, je sais) ^^
     
    Ckooky, Eclira et Belfée aiment ce message.
  9. Sekhmet

    Sekhmet Hyperlactation Adhérent(e) LLLF

    J'avoue que quitte à rentrer dans le lard je préfèrerais le faire *après*... une fois que tout va bien, en mode "ah au fait, elle re-tète hein" :D
    Ça ferait du bien de le remettre à sa place *après*.
    Au pire une lettre bien sentie sur le fait que son talent de chirurgien ne lui permet pas de se mêler de ce qui ne le regarde pas !

    Avant, juste jouer comme tu veux pour avoir les noms de ces foutus médocs.
     
    #MadameRêve, Mamenrond et Nerialka aiment ce message.
  10. Sorcelica

    Sorcelica Fontaine de lait Adhérent(e) LLLF

    Mais y’a pas à jouer il est dans l’obligation de donner le nom des médicaments! Tu peux même lui demander de vérifier le CRAT lui même mais bon si il est de mauvaise fois faut verifier ^^’ ceci dit l’es nom des médicaments sa il a pas le choix
     
  11. Pmda

    Pmda Hyperlactation

    Je suis d'accord avec @Sorcelica Je lui dirais carrément que j'ai l'intention de continuer à allaiter peu importe ce qu'il pense même si bébé doit attendre un peu, je lui demanderais sans détours de me fournir la liste complète des médicaments parce que je veux certaine de son innocuité pour mon bébé et basta ! C'est le droit du patient etpicétou :jap:
     
    Nerialka, Belfée, Ckooky et 1 autre personne aiment ce message.
  12. Pmda

    Pmda Hyperlactation

    Pour revenir au sujet principal....
    -T'as encore du lait dans tes nénés ?
    -Non y a plus que du vin maintenant mais elle dort tellement bien :D
     
    Nerialka, Sekhmet, Mamenrond et 12 autres personnes aiment ce message.
  13. #MadameRêve

    #MadameRêve Période de pointe

    @Apicobi, @Sorcelica, @Eclira, @Sekhmet, @Pmda qui m'avez répondu, merci !
    Effectivement, je te rejoins @Apicobi, sachant qu'il peut potentiellement me défigurer, je ne tiens pas à être trop cash et, de toute façon, ce n'est pas dans ma nature... J'ai un gros problème avec le rapport à l'autorité (que j'essaie de soigner) (mais sans que mon visage soit en jeu, si possible) et c'est déjà pour moi une forme de victoire que de me dire que je ne respecte pas un avis médical (oui, c'est un peu triste...). Bref. Je pense tout de même être capable de simplement demander le nom des médicaments sans me justifier et sans pleurer :confused:
    Et clairement, si j'arrive à poursuivre mon allaitement, je me ferais une joie de lui faire savoir !
     
  14. bad mom

    bad mom Fontaine de lait Adhérent(e) LLLF

    envoie ton mari à la pêche aux noms :D
     

Partager cette page

Chargement...