1. ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
    Rejeter la notification

Traitement médical et allaitement

Discussion dans 'Maladie de la maman' démarrée par Magalilem, 9 Septembre 2019.

  1. Magalilem

    Magalilem Colostrum

    Bonjour,
    Je suis maman d'un petit de 16 mois qui tète encore un peu, mais ayant une baisse de lacttion je le complète le matin et parfois le soir. Ainsi les tétées sont aujourd'hui davantage "câlins" que nutritives!
    Il y a 6 jours, j'ai été victime d'un accident domestique avec des brûlures au 2d degré sur les jambes et les pieds. A l'hôpital on m'a donné Topalgic et Valium, incompatibles avec l'allaitement. La demi-vie du Valium étant longue, 32h je crois, je n'ai pas respecté les 6 jours nécessitant une évacuation totale du médicament (calcul fait par mes soins selon les quelques notions que j'ai...) et j'ai allaité mon bébé au bout de quelques jours. Bref, depuis mon retour chez moi l'infirmier me met de la crème tous les jours (Flammazine) et je viens de m'apercevoir que cette crème est incompatible allaitement. Je n'avais pas regardé avant, ayant dit au personnel de l'hôpital que j'allaitais, je pensais que c'était ok. Peut-être que l'incompatibilité est due à la présence d'éthanol.
    Je vais aller à la pharmacie aujourd'hui demander conseil, mais est-ce-qu'il y a parmi vous des personnes qui s'y connaissent et qui pourraient me dire quels sont les risques pour mon petit? Sur la notice il est noté que c'est incompatible, cela me fait peur de savoir que j'ai exposé mon fils.
    Merci pour vos réponses.
     
    Tags:
  2. Sekhmet

    Sekhmet Lactarium Adhérent(e) LLLF

    Sur la notice, l'immense majorité des médicaments disent que c'est incompatible par flemme de faire les tests. Mais en vrai il n'y a pas toujours danger.
    J'ai regardé sur le site du crat
    https://lecrat.fr/
    et je n'y ai pas trouvé flammazine, probablement parce que c'est une marque "récente"... regarde la notice pour savoir quels sont les principes actifs (molécules), et tape le nom des molécules dans la recherche du crat.
    Pour l'ethanol dans la crème, il faut voir quelle proportion passe dans le sang et dans le lait, mais je ne pense pas que ça soit des quantités astronomiques...

    Bref pas de vraie réponse, désolée ! ;) courage !
     
  3. Eclira

    Eclira Modératrice Adhérent(e) LLLF

    Le principe actif, c'est de la Sulfadiazine, mais c'est pas sur lecrat non plus.

    Par contre c'est sur le site de e-lactancia, en "risque modéré", http://www.e-lactancia.org/breastfeeding/sulfadiazine/product/
    http://www.e-lactancia.org/breastfeeding/sulfadiazine-silver/product/
    (je suis pas sûre si c'est la version avec argent ou pas qu'il y a dans la flammazine)
     
  4. elo87

    elo87 Hyperlactation

    Alord moi quand je suis tombée enceinte j'ai du arrêté mon traitement pour l'estomac.
    J'ai vécu l'horreur pendnat 4 mois bref.
    Mon médecin disait non ,le crat oui,les notices non,bref un noeud au cerveau
    Devant mon insistance mon doc ma dit d'appeler le service de pharmacovigilence de mon hôpital

    J'ai appelé et exposé mon problème et j'ai été rappelé le lendemain avec toutes les explications
     
  5. Sylvie

    Sylvie Modératrice Membre de l'équipe Animatrice LLL

    Appeler un centre anti-poison est également une possibilité devant un dilemme de médicaments.
     

Partager cette page

Chargement...