1. ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
    Rejeter la notification

Toute ressemblance avec un bébé LLL est fortuite ;-)

Discussion dans 'Allaitement et société' démarrée par Mimi, 26 Janvier 2017.

  1. Mimi

    Mimi Modératrice Adhérent(e) LLLF

    Laaura, titi94 et Carrie.B aiment ce message.
  2. SEmilie

    SEmilie Fontaine de lait Adhérent(e) LLLF

    C'est @Alix qui a écrit cet article? "Vous êtes l’experte des besoins de votre bébé."
    Merci pour ce partage
     
  3. Alix

    Alix Modératrice Membre de l'équipe Animatrice LLL

    Ahah non mais c'est une phrase clé des valeurs LLL : chaque mère est la spécialiste de son bébé et sait mieux que quiconque ressentir ce dont il a besoin et ce qui va ou non. Je n'ai rien inventé ^^
     
  4. Carrie.B

    Carrie.B Hyperlactation

    J'avais Bcp aimer ce texte Tout Comme Ce blog ,Pleins De Bon sens ;-)
     
  5. Marnie

    Marnie Lactarium Adhérent(e) LLLF

    Je suis tombée sur cet article récemment, beaucoup aimé aussi.
     
  6. gamazoe

    gamazoe Lactarium Adhérent(e) LLLF

    "Lisez votre bébé, et pas des livres. L’allaitement n’est pas un phénomène linéaire, il y a des hauts et des bas (et des cercles aussi). Vous êtes l’experte des besoins de votre bébé"

    Tout est dit !
     
  7. Radada

    Radada Hyperlactation Adhérent(e) LLLF

    Je ne sais pas pour vous mais quand ma fille est née jai tentée de la lettre au sein des qu'elle murmurait. Et bien elle a passé de long apres-midi a le refuser...

    Encore aujourd'hui je ne sais toujours pas pourquoi elle a pleuré autant entre 3 semaines et 1 mois. Ensuite il y a eu les coliques et j'avais beau proposer le sein, cela ne la soulageait pas.

    C'est notre nourriture en occident qui fait ca vous croyez ?
     
  8. Sylvie

    Sylvie Modératrice Membre de l'équipe Animatrice LLL

    Je n'ai pas d'étude précise sur ce point à te fournir, juste des expériences de mamans...

    Certaines mamans parlent des PLV que nous mangeons énormément ( et qui sont cachés partout ) alors que les fromages et le lait animal ne font pas partie des nourritures en Afrique. Cette hypothèse corrobore ce que tu dis, Radada.

    Certaines mamans parlent de notre façon de vivre : en Afrique, les bébés restent avec leur maman pendant 40 jours, sans perturbation extérieure : la maman est allongée, se repose, donne le sein, tout le reste est pris en charge par la famille, les voisins... il n'y a pas de courses à faire, de repas à préparer, de ménage ou de lessive à prévoir : les gens autour s'en occupent. Du coup, je pense que ce repos et cette disponibilité dès le premier signe doit aussi être un facteur important de quiétude pour la bébé. Une maman malgache du groupe ici est partie accoucher à Madagascar pour ces raisons, disant qu'en France, on n'aidait pas les mamans. Elle racontait que là bas, quand elle laissait un seau avec des couches sales devant la porte, elle retrouvait ses couches propres le lendemain ! ( ici, on risque de retrouver les couches sales ! et les plaintes des voisins ! :()
    Les études montrent que les bébés sont au sein toutes les 25 minutes en moyenne dans les pays où l'allaitement est la norme culturelle. Sous nos latitudes, nous n'avons pas cette rythmique là, "même si" nous allaitons à la demande.

    Une maman évoquait également les perturbations dues à notre vie moderne : les bruits : la télé, le téléphone qui sonne, l'écran d'ordi qui rayonne, les lumières de la maison...
    Dans mon expérience personnelle, bébé3 ne supportait plus la lumière à partir de 17h !( il est né en hiver ) il hurlait dès qu'on l'allumait ! du coup, nous mangions avec des chandeliers ( ce que les grands adoraient !) et bébé était souriant et attentif au lumière, sans se sentir agressé par une lumière trop vive.

    Une professionnelle de santé de la maternité qui vient souvent en réunion avait évoqué le cas des visites nombreuses et bruyantes dans les chambres des mamans qui perturbent les bébés et qui les font hurler dès que tout le monde est parti, laissant la maman épuisée et désemparée. Lors de l'épidémie de grippe où les visites étaient interdites, ces hurlements de bébé n'existaient plus dans le service.

    Je pense Radada que nos bébés sont "exposés" à un monde vraiment différent que ces bébés là, et que "même si" on fait tout bien, certains bébés sont très sensibles et vont avoir des moments vraiment difficiles pour eux.
    Qu'en penses-tu ?
     
    Brioche aime ce message.
  9. Radada

    Radada Hyperlactation Adhérent(e) LLLF

    C'est possible oui, cela confirme les impressions que j'avais au début. J'ai interdit les visites a la maternité mais on ne peut pas empecher le personnel soignant de venir. Elle n'a pas énormément pleuré les 2 premieres semaines meme si c'était déja trop a mon gout. Il y a aussi les pédiatres etc qui les manipule sans arret des la naissance. On ne peut pas l'empecher vraiment lorsqu'on est une jeune mere afaiblie.
    Ensuite il y avait la télé et l'ordi /radio que je supplie encore aujourd'hui mon conjoint d'éteindre et c'est un sujet de discorde. (Maintenant que jy pense ma mere a menée cette bataille tte mon enfance également)

    La moitié de ma famille est d'origine libanaise et ma grand mere a allaité ses 5 enfants dont mon pere 2 ans dans les années 50/60. La bas l'allaitement était le privilege des femmes riches qui pouvait se permettre de payer des aides pour assurer les taches de la maison... je vais tenter de me renseigner sur le sujet.

    Ma prof de yoga m'a dit également qu'en inde les écrits traditionnels disent que toute jeune mere doit rester aussi 40jours au lit avec son nouveau né.

    La vie est décidément bien dure en occident :(
     
  10. SEmilie

    SEmilie Fontaine de lait Adhérent(e) LLLF

    en Turquie aussi je crois que les mamans ne sortent pas le bébé pendant 40 jours
     
  11. Sylvie

    Sylvie Modératrice Membre de l'équipe Animatrice LLL

    C'était le cas en France "avant" : on appelait le moment de sortir "les relevailles".
    De nos jours, on repart tout de suite, sans repos - et sans respect !- pour notre corps qui a porté et mis au monde un bébé, comme si c'était banal et anodin !
    On en demande beaucoup... aux mamans... aux parents... et aux bébés !
    Je lis Radada que tu as essayé de préserver au mieux ton espace et celui du bébé et que ça a été difficile tout de même !:confused:
    En réunion, nous discutons souvent autour de ce sujet : préserver l'intimité de la famille autour de la naissance : comment se construire en tant que famille, père, mère, bébé, fratrie, en ne se laissant pas envahir par le monde extérieur... comment faire contribuer la famille, les amis, à cette belle construction, en leur réservant une place qui nous convienne... c'est toujours une discussion intéressante et pleine de belles idées et de beaux partages !

    Une étude américaine parle de 53 dérangements au cours des 24h après la naissance. Ces dérangements prenaient en compte les interventions médicales, les entrées sorties dans la chambre de la maman, les coups de téléphone, les sms, les mails... si on transpose ces 24h à un premier we en amoureux, 53 dérangements en 24h ne laisseraient pas le temps de faire des câlins !!! et c'est pourtant bien tout ce dont le bébé - et la maman - a besoin !!! rester au sein, faire connaissance, tomber amoureux de ce bébé, l'admirer, le regarder, pleurer, se laisser émerveiller... préserver son intimité pour se laisser le temps de la découverte et de l'apprentissage d'une relation au sein réussie ! c'est un grand défi de nos jours également...
     
  12. Azufel

    Azufel Montée de lait

    Super Article !! Merci @Mimi
    C'est vrai que de nos jours on attend des bébés qu'ils ne pleurent pas et fassent leurs petite vie dans leur coin. Impossible et surtout pas logique quand on écoute vraiment son bébé. "Lisez votre bébé et pas les livres c'est vraiment bien dit"
     
    Mimi aime ce message.
  13. Christine13

    Christine13 Fontaine de lait Adhérent(e) LLLF

    Bonjour Tlm,

    Ma réponse n'a pas de rapport avec le sujet du post mais je tenais à témoigner "dans le bon sens".
    Je veux dire que pour moi j'ai eu droit à tout ça : j'ai accouché dans un petit hôpital privé et même si j'ai eu une césarienne je me suis sentie très entourée et prise en charge en douceur. J'étais probablement rassurée par mon obstétricien gynécologue à qui je faisais totalement confiance et que je trouvais formidable car il a toujours su trouver le bon dosage de gentillesse sans tomber dans le pathos ou le paternalisme. J'avais malheureusement dû subir une IMG un an avant la naissance d'Esteban à cause d'un exencéphalie et j'étais très fragile, très stressée. Sa douceur et son empathie m'ont sauvée.
    J'ai un mari merveilleux qui est toujours présent et impliqué qui a tenu notre petit garçon pendant que je me faisais recoudre. Je n'oublierai jamais cette image où malgré ma position j'étais complètement rassurée. Les deux heures de peau à peau qui ont suivi ont été un moment unique bien sûr et nous avons passer toute la nuit sans dormir (il est né vers 18h) à le bader, à se regarder.
    Le personnel repoussait au maximum les interventions si bébé dormait, s'adaptait à ses heures pour le bain ou les examens. Et a été d'une grande disponibilité et patience quand Esteban ne parvenait pas à téter après la montée de lait. On m'a finalement envoyé "la Major" du service, l'experte en allaitement qui a compris le problème et nous a appris à le résoudre.
    Une fois de retour à la maison, mes parents ont pris le relais pour le ménage, les courses, le quotidien mais aussi des moments plein de gâtés avec leur petit-fils (le premier chez nous). Ma mère est une femme d'une douceur infinie qui m'a toujours raconté le bonheur qu'elle a vécu d'avoir pu nous allaiter tous les 3. Et aujourd'hui encore que quand elle est le plus heureuse c'est avec ses enfants. Pour moi un modèle à imiter.
    Mon mari a pu rester avec nous les 2 premiers mois et il m'a beaucoup remplacé à cause de la cicatrisation de la césarienne. Il a aussi accepté (et nous avons eu ce choix) que je ne travaille pas pour rester avec le petit.
    Les tétées d'Esteban et ses dodos se sont donc toujours passés dans le silence, que tout soit fait pour ne pas le gêner. Alors c'est vrai que maintenant il est très sensible aux changements, ne tète que chez lui dans le silence mais comme je suis du genre à le faire passer avant tout je ne me sens pas frustrée de ne plus sortir.
    Je voulais raconter mon expérience car j'en lis beaucoup malheureusement des compliquées et qui empêchent d'être apaisées. Je le souhaite à toutes et tous. Je déplore toujours que notre société ne nous permette pas d'adopter le rythme que l'on souhaite. Peu d'entre nous ont eu le choix qui nous a été offert, dommage.
    Profitez bien de vos bébés et de votre famille.
     
    Azufel aime ce message.
  14. Brioche

    Brioche Montée de lait

    Dans notre culture ce que je trouve saisissant c est le contraste dans la façon dont on traite les futures mamans et les jeunes (ou tout du moins nouvelles) mamans
    Les premières sont chouchoutées tandis que pour les autres c est un peu marche ou crève

    Après la naissance de ma fille j ai passé environ 6 semaines avec elle au sein non stop, ma devise étant "le monde peut attendre"
    Et bien hasard ou coïncidence? toujours est il que nous sommes très sereines toutes les 2, elle ne pleure que très peu, a accepté de dormir seule dans son lit dès me 1er essai (au lendemain du pic des 6 semaines) et fait désormais quelques siestes en dehors de mes bras
     
  15. Sorcelica

    Sorcelica Fontaine de lait Adhérent(e) LLLF

    D'un autre cote moi j'ai une autre experience j'ai passer les 3 premier mois de vie avec mon bebe au sein mais franchement tous les 3/4 d'heure il y ete c'est simple des qui bouger/ chouiner/ ouvrai un oeuil j'ai la chance de n'avoir rien a faire chez moi ma soeur et mon mari s'occupe de tout...
    et pourtant raphael est assez chouinard, on peux difficilement le poser meme si sa s'ameliore de jour en jour donc bon je pense que c'est son caractere et je le porte et je l'allaitte allongé je passe mes dimanche au lit et puis voila :p
     

Partager cette page

Chargement...