1. ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
    Rejeter la notification

Thyroidite de Hashimoto et allaitement

Discussion dans 'Maladie de la maman' démarrée par saraly, 28 Février 2011.

  1. saraly

    saraly Colostrum

    Bonjour
    Je souhaiterais avoir quelques infos avant de contacter mon médecin...
    J'ai une thyroidite de Hashimoto depuis environ 1 an et demi (traité avec levothyrox) et je viens de faire une prise de sang, je vais donc contacté mon médecin pour faire le point avec lui mais avant j'aimerais savoir si l'arrêt de mon traitement risque de poser problème pour l'allaitement ?
    Merci
     
  2. isabelle steffan

    isabelle steffan Animatrice LLL Animatrice LLL

    Tu te demandes si l'arrêt de ton traitement pourrait poser problème. Mais, pourquoi arrêter le traitement ? :confused:
    Généralement, quand on est Hashimoto, c'est pour la vie ! :(

    Si ton bilan sanguin est bon, c'est que ton traitement est bien dosé et c'est ce que vérifiera le médecin.

    Une hypothyroidie correctement traitée (avec le bon dosage de Levothyrox°) permet d'allaiter sans soucis. Le problème d'une hypothyroidie non traitée ou avec un sous dosage, c'est que ça peut jouer sur la lactation (certaines femmes découvrent d'ailleurs parfois une maladie d'Hashimoto chez elle quand elles s'interrogent sur leur manque de lait)
     
  3. saraly

    saraly Colostrum

    merci isabelle pour la réponse (qui me stress un peu... )
    Je ne sais pas comment faire car en fait, l'endocrinologue m'a demandé de faire une prise de sang après mon accouchement et sauf thyroidite subaiguë, d'arrêter le traitement pour refaire ensuite une prise de sang (TSH) environ 3 mois après l'arrêt du levothyrox.
    Il souhaite me revoir avec toutes ces info (+échographie de la thyroide) pour faire le point.
     
  4. isabelle steffan

    isabelle steffan Animatrice LLL Animatrice LLL

    Tu as la maladie d'Hashimoto ?
    Quels dosages de Lévothyrox ?
     
  5. saraly

    saraly Colostrum

    Oui il s'agit bien de la maladie d'Hashimoto et je suis sous levothyrox 125mg
    Je ne sais pas si ça peut t'aiguiller mais mon dernier résultat TSH = 1,06 mUI/l
    avant le début du traitement j'étais à 2,55 mUI/l et pendant ma grossesse j'étais entre 0,82 et 0,86 mUI/l.
    Mon médecin traitant est assez ouvert (je l'appelle demain pour faire le point avec lui) mais l'endocrinologue ne m'a pas laissé une bonne impression et j'ai peur que le problème de l'allaitement soit secondaire pour lui.
    C'est pour ça que je souhaitais avoir des informations précises sur le problème avant.
     
  6. isabelle steffan

    isabelle steffan Animatrice LLL Animatrice LLL

    Je me renseigne de mon côté ...

    Bonne idée d'appeler ton médecin traitant demain !
     
  7. saraly

    saraly Colostrum

    Les médecins ne rentre jamais dans les détails, d'ailleurs je ne sais même pas si je suis en HYPO OU HYPERTHYROIDIE vu que sur le courrier de l'endocrinologue il est écrit tryroïdite d'Hashimoto.
    Je ne savais pas non plus qu'un traitement mal dosé pouvait influencer la lactation (mon médecin non plus je pense vu qu'il ne m'a pas informé que je devrais surveiller régulièrement ma TSH pendant mon allaitement)
     
  8. isabelle steffan

    isabelle steffan Animatrice LLL Animatrice LLL

  9. saraly

    saraly Colostrum

    merci
    je vais aller voir pour essayer d'avoir plus info claires avant d'appeler mon médecin
     
  10. saraly

    saraly Colostrum

    Merci isabelle pour le lien que tu m'as donné.
    Ce forum m'a permis de comprendre bien des choses que les médecins ne m'avaient pas expliquées et maintenant j'espère pouvoir trouver des solutions, notamment pour cette fatigue que je n'arrive pas à surmonter malgré le traitement.
    Finalement avec toutes les infos que j'ai trouvées j'ai décidé de changer d'endocrinologue (qui d'après les témoignages me paraît incompétent) et de prendre RDV avec mon médecin traitant tellement j'ai de questions à lui poser.
    Encore merci !!!! :D
     
  11. imanAlexandra

    imanAlexandra Hyperlactation

    ton medecin t'as prescrit un examen des anti corps pour diagnostiquer hashimoto? je suis pas une specialiste mais malade de hashimoto. tu fais bien de changer d'endocrinologue. le traitement est a vie et pas de raison d'arreter.

    je te coseille vivement de poser toutes tes questions avec des resultats d'analyses sur le forum http://www.forum-thyroide.net/

    bon courage
     
  12. saraly

    saraly Colostrum

    Merci pour le lien imanAlexandra, Isabelle me l'avait donné;
    Ce forum m'a permis d'en savoir plus sur la maladie et de trouver un endocrinologue mais je n'ai eu qu'une réponse pour l'instant, au post que j'avais mis...
    J'ai l'impression que la maladie d'Hashimoto est assez répandu et que peu de médecin s'y interesse vraiment...
    Mon médecin m'avait prescrit l'examen des anti corps thyroglobuline et thyroperoxydase pour diagnostiquer hashimoto...
    Mais je dois dire que le traitement ne m'a pas vraiment apporter d'amélioration au niveau de la fatigue, toujours l'impression d'être au bout de mon énergie.
    Et toi imamAlexandra, as-tu trouvé un bon endocrinologue ? Comment gères-tu la maladie et les dosages ?
     
  13. imanAlexandra

    imanAlexandra Hyperlactation

    mon endo est bon, même s'il est assez "brut" (à4mois e grossesse il m'as annoncé sans émotions que je risque une fausse couche,mon tsh était toujours trop élevé)
    mais je prefere savoir meme si verite est dur a entendre
    moi pareil,fatiguée,problème de poids,toujours froid(sauf pendant la grossesse)deprimée souvent sans raison mais depuis que j'ai mon soleil je suis plus forte(sais-tu qu'il existe un lien(parfois) entre thyroide et depression ou/et mania?) en plus après accouchement je me suis retrouvee en hyperthyroidie avec toujours des symptomes de hypo!!! j'etais a125 la je suis a100 et dans3 mois a verifier le tsh

    mon endo est a paris en plus sans depassement d'honoraires

    je gere pas vraiment cette maladie...il est vrai qu'au debut j'avais beaucoup d'espoir lie au traitement mais finalement ça a regle seulement mon probleme de fertilite(une fausse couche et probleme pour tomber enceinte)

    on est malade mais c'est tres subtil pour l'entourage proche,loin,medicale etc pas de tarif reduit pour nous:)

    bon courage

    p.s le dosage laisse au medecin mais en pricipe si t'es dans la norme tsh ca veut dire que ton dosage est bon. mon medecin m'a dit que tsh 2,5 c'est max pour avoir bebe et etre enceinte plus que 2,5 et risque de fc lie a la thyroide et autres commencent... alors je me dis que c'est bien en general d'etre autour ou max tsh 2,5
    en plus il m'a dit de le prevenir avant projets de bebe2 pour preparer le terrain:) j'aime qu'il va droit au but meme s'il fait pas attention aux mots et sentiments... un vrai pro:)
     
  14. memel89

    memel89 Montée de lait

    Bonjour Saraly,

    J'ai une hypothyroïdie, maladie auto-immune chronique depuis 10 ans (j'en ai 28) et je suis donc sous lévothyrox depuis. Les dosages ont augmentés progressivement au fil de mes "rechutes". Je suis à 125, dosage avant grossesse et j'étais à 150 pendant ma grossesse. Le lévothyrox est en fait une hormone qui est normalement fabriquée par ta thyroïde mais que celle ci ne fabrique plus ou pas assez. Il est aussi prescrit lorsque quelqu'un n'a plus de thyroïde.

    Juste une question, étais tu déjà enceinte quand cette maladie t'a été déclarée ?

    As tu été suivie de près (une prise de sang par mois) pendant ta grossesse?

    Il faut que tu ailles voir un spécialiste compétent car une hypothyroïdie se traite facilement mais le système endocrinien est très complexe, il est donc difficile de dire comme ça ce que tu dois faire mise à part être vigilante dans ton choix de médecin !

    Perso, je croyais aussi que mon taux de tsh pouvait jouer sur mon allaitement mais je suis allée en consultation chez mon endocrinologue la semaine dernière et dans mon cas, cela n'a rien à voir.
    Actuellement, mon taux de tsh est très bas 0,04 mais mes taux de T3 et T4 sont très bien. Mon taux de tsh va remonter progressivement pour revenir à sa norme d'avant grossesse. Ce n'est pas l'allaitement mais l'accouchement qui a fait chuter cette hormone. Et oui, c'est un gros chamboulement une naissance !!!

    Voilà, je te conseille vraiment d'être bien suivie dès le départ comme ça après tu seras tranquille pour le reste de ta vie. C'est une maladie très fréquente et surtout féminine mais elle se soigne très bien.

    Tiens nous au courant.
     
  15. saraly

    saraly Colostrum

    imamAlexandra, as-tu vu sur l'autre forum le post qui parle de "set point" ?
    Pour résumer même si les résultats sont dans la norme, il faut parfois ajuster le dosage pour que la fatigue disparaisse. A priori, le fait d'être encore fatigué sous traitement n'est pas normal.
    Si je retrouve le post j'essaierai de mettre le lien.
    Tu as raison l'entourage ne se rend pas vraiment compte de la maladie... Et je pense que beaucoup de gens se disent "moi aussi je suis fatigué et je n'en fait pas toute une histoire !"
    Mais ils ne se rendent pas compte. J'ai essayé d'expliqué à mon mari ce que je ressentais ; je lui ai dit que le matin, lorsque je me réveillais, c'est comme si j'avais passé une nuit blanche, que je n'avais aucune énergie en réserve mais qu'il fallait quand même faire ma journée...
    Sans parler de tous les autres symptômes, qui j'ai l'impression sont liés à la maladie comme le fait d'être irritable, les douleurs, vertiges, migraines, etc...
     
  16. saraly

    saraly Colostrum

    Merci memel89 pour la réponse !
    Pour répondre à tes questions, on m'a diagnostiqué Hashimoto alors que j'étais enceinte mais je pense que la maladie était là bien avant car j'étais très fatigué depuis mon 1er accouchement.
    Je suis tombé enceinte à peine 11 mois après mon 1er accouchement et je n'ai jamais réussi depuis à retrouver mon énergie. Je me "traîne" depuis 2 ans et demi maintenant et ça devient vraiment difficile à gérer.
    J'ai fait 3 prise de sang pour la TSH pendant ma grossesse alors c'est loin d'1 fois par mois.
    L'edocrinologue que je suis allée voir et qui m'a diagnostiqué Hashimoto était très froid et ne m'a rien expliqué. D'ailleurs je ne l'ai vu qu'une fois depuis octobre 2009 et c'est avec l'autre forum que j'ai découvert cette maladie et qu'il fallait surveiller régulièrement et ajuster les dosages.
    J'ai RDV avec un autre endo dans 15 jours et j'espère qu'elle sera plus compétente !
     
  17. imanAlexandra

    imanAlexandra Hyperlactation

    non j'ai pas vu..
    comme j'ai écrit même en hyper je me sentais comme en hypo,bizarrement j'ai grossit en étant en hyper. la ça va mieux a part manque de sommeil et fatigue liés au bébé:) en tout cas j'essaie de ne pas y penser. pour moi c'est héréditaire,ma grande mère et arrière grande mère maternelle ont eu cette maladie:)

    pou allaitement pas de soucis heureusement (sauf REF)
     

Partager cette page

Chargement...