• ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
  • Compte tenu de l'épidémie de COVID-19, LLL France a décidé de suspendre toutes les réunions jusqu'à septembre. Les animatrices LLL restent disponibles pour répondre aux questions des mères par téléphone, par mail, Facebook ou sur le forum. Des réunions virtueLLLes via visioconférence sont organisées (infos sur la page facebook "réunions virtuellles LLL France")

 Tétées trop souvent la nuit?

MagaliM

Montée de lait
Bonjour a toutes,

Ma fille a 7 mois et dort très mal la nuit. Elle se réveille en général une dizaine de fois, avec au mieux un créneau de 2h, au pire 15-20 min.
Avec mon mari on se partage la nuit en 2 et on gère les rendormissements pendant notre « shift ». Je gère le début de nuit et lui la fin. Souvent le matin elle est très agitée et semble avoir mal au ventre (elle se tortille, a des gaz douloureux).
Moi ma technique pour la rendormir c’est le sein. Donc de 20h à 3-4h du mat, c’est tétée à gogo, parfois à 10-15 min d’intervalle. Ensuite mon mari la gère et me l’amène environ toutes les 3h pour téter.
Par ailleurs pendant la journée, elle tète environ toutes les 2h. Elle grossit bien, elle est en pleine forme. Voilà pour le contexte.

J’ai parlé de nos nuits horribles à une connaissance qui est pédopsychiatre spécialisée dans le périnatal. Elle me dit que ma fille doit avoir mal au ventre parce qu’elle n’a jamais l’estomac au repos, que les tétées sont trop rapprochées et que c’est ce qui fait qu’elle se réveille beaucoup et a mal au ventre. Elle dit qu’il faut dissocier faim et besoin de succion, et qu’il faut espacer les tétées la nuit et la journée, pour lui permettre de trouver le sommeil sereinement sans avoir l’estomac qui travaille en permanence.

Je lui ai dit que le lait maternel était digéré très rapidement, mais je trouve que son raisonnement se tient, et puis c’est quand même une spécialiste du nourrisson. Qu’en pensez-vous ? Je suis plutôt en attente de témoignages si vous avez vécu le même genre de situation, si vous avez tenté d’espacer les tétées.
Par ailleurs j’ai rendez-vous chez une gastropédiatre. J’espère qu’elle sera plus au fait de l’allaitement et qu’elle sera de bon conseil.

Merci !!
 

bad mom

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
Alors la nutrition n'est pas une maladie et bon nombre de médecins n'y connaissent rien en allaitement...
Que dire des pédopsychiatre ? Ce n'est absolument pas dans leur formation et je ne vois pas ce qui lui permet de remettre en cause l'alimentation de ton bb sous des prétextes très freudiens....

Toi tu as pris rdv chez un gastro c'est que tu crains quelque chose en particulier ?
 

MagaliM

Montée de lait
Oui j’ai trouvé ça bizarre aussi que son conseil porte sur l’alimentation, moi je m’attendais à une grande analyse psychologique ! Y avait pas de sous-texte freudien, pour elle c’était vraiment une question de digestion. Mais elle semblait sûre de son coup.
On a pris rdv chez un gastropediatre parce qu’on a l’impression qu’elle a des soucis digestifs, c’est comme si elle avait encore des coliques : elle a des gaz douloureux, elle se tortille, et elle est constipée. La diversification n’aide pas du tout, on a d’ailleurs fait une pause et vu une nette amélioration sur les nuits.
Après rien d’alarmant, elle grossit bien et passe ses journées à rigoler. Donc c’est plus pour être sûr de sûr que ça ne vient pas de là avant de s’attaquer à des changements plus « comportementaux » pour améliorer nos nuits. On joue sur tous les tableaux quoi !
 

Julie62129

Période de pointe
Bonjour,
J'imagine à quel point vous devez être fatigués avec ton mari et vous faites ce qu'il faut pour essayer de soulager ta petite puce :)
Ta fille a toujours eu ce rythme la nuit?
Mon premier garçon nous a fait des nuits horribles jusqu'à ses 3 mois. J'étais devenue un vrai zombie et je n'ai pas été aussi courageuse que toi. Mon pédiatre m'a dit qunil avait un RGO sévère et que mon lait maternel était trop liquide et qu'il fallait passer à un LA épaissi ce qui permettrait aussi d'espacer les repas et de soulager les coliques et reflux... Jeune maman stressée et fatiguée, je l'ai écouté et puis ça a été le début de la fin (constipation, sang dans les selles, oesophagite...) nous avons consulté une gastro pédiatre qui a "tout simplement" diagnostiqué une APLV... Est-ce que la piste des allergies a été explorée pour ta fille?
Je ne sais pas si le fait d'espacer les tétées peut améliorer la situation. Ton mari trouve que la deuxième partie de nuit se passe mieux quand il te l'amène toutes les 3h pour boire?
 

Talu

Période de pointe
Bonjour,

Les gazs et nuits compliqués chez nous ont été lié à une APLV (au début)et plus tard a une diversification trop rapide si ça peut t'aider. Ah oui et à la bière sans alcool (ou avec)...
 

cerise

Modératrice
Adhérent(e) LLLF
Mais elle semblait sûre de son coup.
Hum.
Beaucoup de médecins affirment les choses avec aplomb même quand ils n'en savent rien.
(Il n'y a qu'à voir la crise actuelle, où on découvre des choses tous les jours... Il n'y a pas beaucoup de médecins pour dire "on n'en sait rien", mais beaucoup pour affirmer l'air sûr d'eux un truc qui sera démenti peu de temps après...)

Des problèmes digestifs qui semblent empirer avec la diversification, ça m'évoque la possibilité d'une allergie... Est-ce que cette piste a été explorée ?
 

Sylvie

Modératrice
Membre de l'équipe
Animatrice LLL
parce qu’elle n’a jamais l’estomac au repos,
Comme tout le monde.
Nos estomacs ne sont jamais au repos : ils sont faits pour avoir des aliments dedans, sinon, on a des crampes d'estomac, des aigreurs d'estomac, des acidités gastriques... bref, rien de bon !

Pour les nuits, pas de conseils miracles, juste des informations :
Plus de 60 % des bébés ne font PLUS leur nuit après 6 mois ( même s'ils les ont fait avant ).
Le maximum de réveils nocturnes se situent dans la deuxième année du bébé.
Et 60 % des enfants de 3 ans se réveillent régulièrement la nuit.

Dans les trois cas, les chiffres montrent que ça n'est pas une mauvaises habitudes de l'allaitement : 18 % des bébés de 6 mois sont encore allaités... 5% des bébés sont encore allaités à 1 an... et à 3 ans, on n'a aucune donnée !
Donc sommeil = problème d'allaitement est une équation fausse !

Sommeil = une problématique de bébés, ça, oui : ils sont en train d'apprendre, de grandir, et leur cycle de sommeil change, évolue, avec des hauts et des bas ( et des longs et douloureux "bas" !).
A cet âge, pleins de paramètre rentrent en jeu pour expliquer un sommeil pourri : nouvelles acquisitions ( pensez à votre sommeil quand vous commencez un nouveau boulot ! ou les premières nuits après un nouveau boulot ! une nouvelle notion... un nouvel apprentissage !), les dents ( :mad::mad::mad: les dents... pour ma fille, on a compté les 20 dents de lait dans la douleur ! et à 16 ans bientôt, TOUTES ses dents auront été douloureuses ! jusqu'à bloquer sa machoire quand elle avait 11 ans !), et certainement d'autres paramètres qu'on oublie : les poussées de croissance... le besoin de se rassurer après quelque chose de nouveau, d'inattendu et de surprenant ( jusqu'à un âge assez avancé, beaucoup de choses les surprennent et sont inattendues !!!)

Deux idées peuvent aider :
Ca passe !

Et deuxième idée :
On n'est pas seul dans la tourmente ! tous les parents connaissent ça jusqu'à... longtemps ! :)

Et une autre idée : tu fais au mieux !!!! toujours au mieux !!! :):):)
 

MagaliM

Montée de lait
Merci à vous toutes !
On a vu aujourd’hui une gastropediatre qui nous a fait très bonne impression. Rien d’inquiétant pour notre fille, beaucoup de gaz qui peuvent s’expliquer par la diversification, la constipation et par une réaction au lactose. Elle nous a prescrit un traitement pour la constipation, ainsi qu’un médicament qui dans certains cas peut aider contre les gaz (mais qui ne fonctionne pas pour tout le monde, donc à tester), elle nous a redonné la liste des légumes à privilégier pour la diversification. Et elle nous a expliqué un truc qu’on ne savait pas et qui nous a bien éclairés : la nuit, le système digestif est au repos, jusqu’à 5h du matin où il se réveille et peut susciter des gaz, douleurs... jusqu’au réveil du bébé. Et nous ça correspond tout à fait au « pic » d’agitation de notre bébé, qui à partir de 4h du matin se réveille en hurlant et se tortille beaucoup, jusqu’à son réveil définitif vers 7h30.
Elle a aussi de nombreux réveils avant hein, mais sans douleur. Pour ceux-là, patience... mais j’ai l’impression que ça va de mieux en mieux, cette nuit elle a fait une session de 2h30.
Et le médecin a conseillé de bien continuer l’allaitement, et d’explorer la piste de l’eviction des produits laitiers si pas d’amélioration.

Plus j’y repense et plus je trouve le propos de le pédopsychiatre déplacé. Je trouve que l’allaitement c’est un sujet sensible, qui incombe à la mère, et moi ça m’a fait me sentir coupable de faire « du mal » à ma fille. Et puis on a si peu de soutien en général, j’ai eu peur que les propos de la pédopsy convainquent mon mari. Heureusement il a été très soutenant, et c’est lui qui m’a fait remarquer que le matin quand elle tetait de façon plus espacée ça ne changeait rien.
De son côté il a été rassuré par la gastropediatre parce qu’il avait peur de mal faire le matin quand il gère notre bébé.
Bref ! Affaire à suivre. Merci encore pour vos retours !
 

Tatian@

Modératrice
Membre de l'équipe
Animatrice LLL
J’ai parlé de nos nuits horribles à une connaissance qui est pédopsychiatre spécialisée dans le périnatal. Elle me dit que ma fille doit avoir mal au ventre parce qu’elle n’a jamais l’estomac au repos, que les tétées sont trop rapprochées et que c’est ce qui fait qu’elle se réveille beaucoup et a mal au ventre. Elle dit qu’il faut dissocier faim et besoin de succion, et qu’il faut espacer les tétées la nuit et la journée, pour lui permettre de trouver le sommeil sereinement sans avoir l’estomac qui travaille en permanence.
Bonjour je vois que tu as eu beaucoup de réponses et que tu as consulté un médecin visiblement à l'écoute, c'est super!
Je voulais juste réagir sur ce passage.

Lorsqu'un médecin nous affirme quelque chose, en tant que patient on est en droit de demander "pourquoi?" (pourquoi l'estomac doit t'il être au repos, pourquoi faut t'il dissocier faim et besoin de succion...) et de lui demander de fournir des sources, des études (quelles études montrent que les tétées rapprochées sont un problème, quelles études prouvent que sommeil et estomac sont liées, quelles études prouvent qu'il faille espacer les tétées).
LLL cite TOUJOURS ses sources dans ses publications, les animatrices sont formées à renvoyer les mères vers des données documentées ;)
Lorsqu'une personne n'est pas en mesure de fournir des sources fiables, c'est souvent que ses propos s'appuient sur son intime conviction, son avis d'expert (qui dans le cas présent ne vaut pas plus que celui de la boulangère ou du Pape :ennui: )
 
Haut