1. ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
    Rejeter la notification

Tétées groupées midi et soir

Discussion dans 'Les premiers jours - les bases' démarrée par Clemceleste, 8 Janvier 2018.

  1. Clemceleste

    Clemceleste Colostrum

    Bonjour ,

    Avant toutes choses, un grand merci et un grand bravo à LLL ! Vous êtes d'un grand soutien !
    J'ai bien épluché le site et le forum ces derniers jours mais je n'ai pas trouvé réponses à mes questions...

    Notre fille vient d'avoir 3 semaines. Elle était jusqu'à présent très sage. Les télées se déroulaient paisiblement, toutes les 4h et se terminaient par des sourires aux anges qui me rassuraient sur le fait qu'elle était repue. Entre les tétées, elle dormait ou bien nous était en éveil calme et nous pouvions interagir avec elle. Bref, un rêve d'allaitement.
    Mais depuis une semaine, je rencontre des difficultés...

    Le midi (entre 11h et 15h , où elle finit par s'endormir pour une sieste) et le soir (entre 19h et 23h), je dois l'avoir au sein presqu'en continu, sans quoi elle pleure sans s'arrêter. On a essayé le bercement et le portage, ça marche parfois, mais pas à tous les coups et en tout cas jamais très longtemps.
    La mise au sein est rendue très compliquée par ses pleurs. Elle se tortille, agite la tête, met ses mains devant le sein. Quand elle arrive à enclencher sa succion, rien n'est gagné, elle se "débranche" fréquemment, d'énervement et de sanglots, en repoussant la tête en arrière. Parfois elle finit par s'endormir au sein mais dès que je bouge un peu ou que je veux la mettre dans son lit elle se réveille et montre à nouveau des signes de faim (elle ouvre la bouche en tournant la tête, tétouille dans mon cou si je la mets contre mon épaule).
    Je change de sein dès qu'elle s'énerve trop. Heureusement mes tétons tiennent le coup...
    J'ai essayé de changer de position (allongée sur le côté, en biological nurturing). Cela ne marche pas mieux, au contraire. Elle perd très vite patience dans ces positions où j'ai plus de mal à contrôler la mise au sein.

    Les moments de tétée ne sont plus du tout plaisants, ni pour moi ni pour elle. Moi qui était très à l'aise pour allaiter en public, j'étais très embarrassée d'infliger ce spectacle aux amis qui sont venus nous voir à la maison aux mauvaises heures... Même mon mari commence à se demander si je ne devrais pas changer de "technique"...

    Heureusement, les nuits sont encore paisibles. Elle s'endort généralement vers 23h, se réveille à 4h pour une tétée (allongée dans le lit) qui se passe bien.
    Je pense qu'avec tout ça, elle boit assez. Elle n'a été pesée qu'une fois depuis la maternité (à deux semaines, c'est-à-dire avant le début des problèmes) et tout allait bien. Elle mouille bien ses couches et ses selles sont normales.

    J'ai lu le document sur les rythmes et j'ai bien reconnu les épisodes de tétées groupées. Seulement dans notre cas, elles ne se limitent pas au soir, puisque c'est le même scénario pendant plusieurs heures le midi aussi.
    J'ai aussi pensé à un pic de croissance (celui des 3 semaines), mais cela dure maintenant depuis une semaine, ce qui me semble bien long...

    Avez-vous des pistes ? Est-ce qu'un pic de croissance peut durer plus d'une semaine ? Est-il habituel qu'un allaitement qui se passait très bien se dérègle ? Je pense venir à une réunion pour recevoir des conseils sur les positions et vérifier qu'elle tête correctement, mais la prochaine dans ma région est dans 10 jours... ça me semble long d'attendre jusque là...
     
    Tags:
  2. Jujumeo

    Jujumeo Fontaine de lait Adhérent(e) LLLF

    Bonsoir @Clemceleste, aurais-tu un REF?
    Ça pourrait expliquer l'énervement au sein!! Le lait qui arrive trop vite et trop fort alors que la demoiselle voudrait tétouiller ?
     
  3. Thècle

    Thècle Hyperlactation Adhérent(e) LLLF

    C'est vrai que c'est une piste intéressante ! Cela pourrait expliquer la bonne prise de poids initiale malgré le faible nombre de tétées, l'amélioration couchée, l'énervement... Est-ce que tu penses @Clemceleste que ta fille pourrait vouloir assouvir son fort besoin de succion mais est dépitée quand c'est du lait qui arrive ? Et à ce moment, la technique du petit doigt pourrait-elle marcher ? (lui donner un petit doigt, voire une sucette si cela devient trop dur)...
     
  4. Clemceleste

    Clemceleste Colostrum

    Merci beaucoup pour vos suggestions !

    Certains des symptômes du REF correspondent en effet à notre situation et au comportement de ma petite.
    J'avais écarté cette hypothèse car je n'ai jamais observé mon lait sortir "en jet". Quelques gouttes qui s'écoulent en sortant de la douche c'est tout...
    Par contre, elle fait pas mal de bruit pendant la tétée, genre "gloups" et raclements de gorge. Elle se retrouve souvent le museau tout barbouillé de lait (mais j'ai plus l'impression que c'est parce qu'elle galère à prendre le sein quand elle est énervée). Elle a quelques régurgitations mais rien de spectaculaire.
    Ça vous semble pouvoir être un REF quand même ?

    Le besoin de succion, c'est bien possible.. car j'ai parfois l'impression qu'elle est "gavée" et n'en peux plus de boire.
    Pensez-vous qu'à force de lui donner le sein à chaque fois qu'elle pleure, elle puisse être "sur-nourrie" ?
    Je vais essayer de mieux différencier son besoin de succion et les vrais signes de faim. Question de novice : c'est quoi la technique du petit doigt ?

    J'ai également pris rdv chez une SF pour une consultation spécial allaitement et faire le point. J'avoue que j'aimerais bien que quelqu'un Je vous tiendrai au courant.
     
  5. Jujumeo

    Jujumeo Fontaine de lait Adhérent(e) LLLF

    Ton bébé ne peut pas être surnourri au sein. C'est lui qui gère la qualité bue.
    Par contre ta puce peut s'énerver qd elle veut juste tétouiller et que le débit est trop rapide (ma fille c'était ça) ou s'énerver car le débit n'est pas assez fort qd le reflexe d'éjection est passé.
     
  6. amourmaternel

    amourmaternel Colostrum

    Bonjour @Clemceleste

    Moi je pense que c'est possible que ce soit une poussée de croissance qui se prolonge si tu n'as pas allaité ta fille à la demande cette dernière semaine (en gardant le rythme habituel par exemple). Si au contraire tu l'as fait, ça me paraitrait bizarre que la poussée de croissance dure aussi longtemps.

    C'est vrai aussi que son comportement peut être signe d'un REF mais pourquoi il serait apparu au bout de 3 semaines ?

    Va voir dans cet article si tu reconnais les signes d'un REF . Si tu t'y reconnais, tu y trouveras aussi des astuces pour mieux gérer le REF lors des tétées.

    En espérant t'avoir aidée ! bon allaitement à toi !
     
  7. Thècle

    Thècle Hyperlactation Adhérent(e) LLLF

    Je pensais simplement à lui faire essayer de téter ton petit doigt si tu vois qu'elle s'énerve du trop fort débit. Si elle ne veut que tétouiller elle sera contente, sinon elle te fera vite savoir qu'elle veut bien le sein ! Quoi qu'il en soit tu fais bien de proposer le sein à chaque demande de ta fille sans trop te poser de question.
     
  8. Clemceleste

    Clemceleste Colostrum

    Merci beaucoup pour vos messages.

    La SF que j'ai vue ce matin a été très rassurante.
    En effet, il s'agit sans doute d'un pic de croissance qui a duré un peu longtemps car elle ne tétait pas beaucoup les deux premières semaines (une fois toutes les 4h pour un tout nouveau-né, ce n'est vraiment pas beaucoup). Il fallait donc que ma lactation augmente d'un bon cran et ça a pu prendre un peu de temps. Maintenant que c'est bon, le lait coule plus vite, ce qui peut expliquer l'énervement au sein. Mais mon s'y prend bien pour téter et elle devrait s'habituer d'ici quelques jours. On a revu le positionnement en biological nurturing et ça a bien marché au cabinet. Je vais réessayer chez moi car quand ça marche c'est une position vraiment sympa et confortable.
    Elle a aussi conseillé de lui donner le petit doigt et beaucoup de portage pour les moments où elle ne retrouve pas le calme après la tétée.
    Je suis rassurée et re-motivée. Il faut vraiment se faire confiance, et faire confiance à son bébé !, avec l'allaitement...
     
    Thècle et Jujumeo aiment ce message.
  9. Thècle

    Thècle Hyperlactation Adhérent(e) LLLF

    C'est exactement ça @Clemceleste !
    Finalement il ne te manquait pas grand chose, juste la confirmation que tu faisais bien de répondre à la demande ;)
    Parfois une petite pichenette suffit et c'est parti pour de longs mois de super tétées !
    A bientôt
     

Partager cette page

Chargement...