• ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
  • Compte tenu de l'épidémie de COVID-19, LLL France a décidé de suspendre toutes les réunions jusqu'à septembre. Les animatrices LLL restent disponibles pour répondre aux questions des mères par téléphone, par mail, Facebook ou sur le forum. Des réunions virtueLLLes via visioconférence sont organisées (infos sur la page fecebook "réunions virtuellles LLL France")

Témoignage dans Allaiter Aujourd'hui _ janvier 2017

Clair de Lune

Hyperlactation
Je n'étais pas sûre de la section où poster ceci mais j'avais envie de le partager: pour celles qui lisent "allaiter aujourd'hui", j'ai témoigné dans le numéro de janvier sur l'allaitement après une césarienne, sous le titre "un allaitement salvateur". J'y raconte mon premier allaitement.
 

Alix

Modératrice
Membre de l'équipe
Animatrice LLL
Super merci @Clair de Lune
Je n'ai pas encore recu mon numéro mais j'ai hâte de te lire ;)

N'hésitez pas à témoigner aussi pour le prochain numéro "allaitement et féminisme". Nous sommes actuellement un peu justes en nombre de textes !
 

Jaccotte

Hyperlactation
Adhérent(e) LLLF
Bonsoir Clair de Lune, j'avais beaucoup aimé ton article, je l'avais trouvé très beau. Tu as réussi à verbaliser beaucoup d'émotions difficiles à décrire. Quant au climat de la neonat, je l'ai vécu aussi avec mon premier ça a été terrible. Une absence totale de bienveillance, un jugement perpétuel, ce sont quand même des professionnels qui sont censés veiller sur les mères et leurs enfants! Comme toi j'ai beaucoup pleuré à l'époque, mais je n'ai pas pu persévérer. Tu as su t'entourer et continuer le combat bravo, quel beau parcours. D'une manière générale à travers ces témoignages et aussi à travers ce que j'entends sur le forum, je suis plein d'admiration sur la ténacité le courage de certaines mamans...
 

Alix

Modératrice
Membre de l'équipe
Animatrice LLL
Je te copie colle l'explication du site:

Allaiter aujourd'hui est une revue trimestrielle qui paraît en janvier, avril, juillet et octobre.

L'abonnement annuel est de 22 euros (15 euros pour les personnes ayant payé leur cotisation de membre LLL).
L'abonnement est moins cher si on est adhérente LLL (si on a cotisé pour une année)

On peut également l'acheter à l'unité (chaque numéro a un thème différent), ou par lot de cinq numéros au choix.

http://www.lllfrance.org/boutique/revues
 

Jaccotte

Hyperlactation
Adhérent(e) LLLF
Il y a aussi des hors-série, le dernier "allaiter et travailler c'est possible" est très bien.
 

Mamalexa

Période de pointe
Super merci @Clair de Lune
Je n'ai pas encore recu mon numéro mais j'ai hâte de te lire ;)

N'hésitez pas à témoigner aussi pour le prochain numéro "allaitement et féminisme". Nous sommes actuellement un peu justes en nombre de textes !
Comment fait-on pour témoigner Alix ? Allaitement et féminisme ça m'intéresse !
 

Myriam

Modératrice
Membre de l'équipe
Animatrice à la retraite
Comment fait-on pour témoigner Alix ? Allaitement et féminisme ça m'intéresse !
Je copie le contenu du message :
http://forum.lllfrance.org/threads/témoignages-allaiter-aujourdhui-allaitement-et-féminisme.9020/

Le numéro d'avril 2017 aura pour thème : allaitement et féminisme

Les témoignages sont attendus pour le 1er février 2017.
Si possible pas plus de 5000 signes espaces compris, les photos sont les bienvenues.

Pour l'envoi des témoignages :
par courriel :
allaiteraujourdhui@lllfrance.org
ou en écrivant à la rédaction :
LLL/Journal/Rédaction - BP 18 - 78620 L'Etang-la-Ville
 

Amelie14

Colostrum
Salut,

Je ne connaissais pas du tout cette revue, mais ce sera avec plaisir que j’y jetterai un œil. Je pense que j’y trouverai pas mal d’infos qui me seront utiles pour cette belle aventure qu’est le fait d’être maman. Je ne manquerai pas de lire ton témoignage et te ferai part de mon avis par la suite. Je te remercie d’avoir partagé ton expérience.
 

Clair de Lune

Hyperlactation
Merci Jacotte, c'est ce qui me plaît dans ce magazine : on se reconnait dans les témoignages des autres meres, même si l'expérience diffère. Je viens de finir la lecture (oui, je m'oblige à déguster et à faire durer un peu...) Et j'ai été bouleversée par certains témoignages. Quand je lis cette revue, je me sens bien appartenir à cette belle sororite dont parle parfois une animatrice....

Bonsoir Clair de Lune, j'avais beaucoup aimé ton article, je l'avais trouvé très beau. Tu as réussi à verbaliser beaucoup d'émotions difficiles à décrire. Quant au climat de la neonat, je l'ai vécu aussi avec mon premier ça a été terrible. Une absence totale de bienveillance, un jugement perpétuel, ce sont quand même des professionnels qui sont censés veiller sur les mères et leurs enfants! Comme toi j'ai beaucoup pleuré à l'époque, mais je n'ai pas pu persévérer. Tu as su t'entourer et continuer le combat bravo, quel beau parcours. D'une manière générale à travers ces témoignages et aussi à travers ce que j'entends sur le forum, je suis plein d'admiration sur la ténacité le courage de certaines mamans...
 

ParisianLawyer

Modératrice
Adhérent(e) LLLF
Merci beaucoup, je n'ai pas encore tout lu mais il y a beaucoup de choses que j'aurai aimé savoir après mon accouchement et je pense que cet article servira à beaucoup de femmes.

J'ai accouché dans une maternité labellisée amis des bébés mais je n'ai eu qu'un court peau à peau au bloc (pas de mise au sein malheureusement).

J'espère de tout cœur que ces pratiques se developpent en tous cas, comme la présence du papa lors de la césarienne. Ça a été mon cas et il va sans dire qu'il était irremplaçable !
 
Haut