1. ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
    Rejeter la notification

Société et parents

Discussion dans 'Allaitement et société' démarrée par Oléa, 22 Novembre 2017.

  1. Oléa

    Oléa Hyperlactation

    Il y a peu j ai entendu quelqu un dire " la déresponsabilisation des parents sur l école ... "
    Je me suis dite " et bien oui,la société nous déresponsabilise car nos enfants appartiennent à la société...". Tous ces regards jugeants, toutes ces critiques intrusives sur nos choix de parents sont là pour nous rappeler que la société estime que les enfants lui appartiennent.
    J'ai l'impression que dès la grossesse on essaie de nous déresponsabiliser. On essaie de nous imposer une grossesse et une naissance médicalisée en nous traitant d irresponsables si nous ne faisons pas comme tout le monde. Dès la naissance, il faut suivre les normes de la société : il faut :
    _rester à l hôpital quelques jours, sinon on est irresponsable,
    _allaiter trois, voir six mois, mais pas plus après c'est malsain,
    _laisser pleurer bébé, sinon on va en faire un dictateur,
    _ le mettre à la crèche, pour le préparer à l école et si des adultes s occupent mal des bébés, ce n'est pas grave,
    _ le mettre à l école maternelle pour le préparer à la violence de ce monde et s il souffre, c'est bien, il doit s endurcir.

    Pourtant, pour moi, les enfants n appartiennent pas à la société, ni aux parents, ils sont sous la protection des parents et de la société. En tant que parents, nous connaissons individuellement et profondément nos enfants, nous souhaitons le meilleur pour eux, c'est nous qui savons ce qui leurs correspond personnellement. J aimerais que la société respect davantage nos responsabilités de parents au lieu de vouloir nous infantiliser.
     
    Tags:
  2. calaimity

    calaimity Fontaine de lait

    Pour moi un enfant s'appartient à lui même, et commencer à le voir comme un être à part entière et non un 'animal à dresser ' changerais pas mal de comportement.
     
    Sylvie Diddle, Palou, Oléa et 2 autres personnes aiment ce message.
  3. milou82

    milou82 Hyperlactation

    Est-ce que c'est un moyen de deresponsabiliser, ou un besoin viscéral de donner son avis, d'être en constante compétition et de juger...
    J'ai l'exemple chez ma bm... Avec ma nièce. "elle sait faire ci ou ça, elle pèse tant, elle elle a grandi de tant. Et la tienne ?" sans oublier la psychologie de comptoir... "ah, mais elle écrit son prénom à l'envers, c'est bon pour le développement. Je l'ai lu dans un magazine"... Où récemment, grande discussion sur les devoirs après l'école "en rentrant fatiguée du boulot, j'aurai pas envie de lui faire faire les devoirs" ben désolée, mais si tu veux pas faire d'effort pour ton gosse, fallait pas le faire...
    Ajouté au fait qu'un enfant ne doit pas déranger les adultes...
     
    Sylvie Diddle et ParisianLawyer aiment ce message.
  4. mali&soso

    mali&soso Lactarium

    Moi jsuis pas daccord avec vous je trouve qu'un enfant appartient à ses parents !!!! Et cest quand les psychologue ect on commencé à dire que les enfants s'appartiennent ect.. qu'ils ont laissé une ouverture aux scionistes et au pkecé pour commencer à nous manipuler , et à briser les familles les valeurs ect... moi mes enfants m'appartiennent et je pense à 100% qu'ils sont hyper rassuré par çela et je l'observe bien ... il se détacheront de nous quand ils auront nos valeurs ancrés en eux et qu'ils se sentiront assez sécurisé pour prendre leur envol...
     
  5. calaimity

    calaimity Fontaine de lait

    Zouzou84 aime ce message.
  6. milou82

    milou82 Hyperlactation

    Vous me faites penser au petit prince et au renard... "que signifie apprivoiser ?"... C'est un peu le même cas de figure.
     
  7. cagouille

    cagouille Lactarium Adhérent(e) LLLF

    Il se trouve que dans notre société, les "experts" ont tendance à prendre beaucoup de place. Dès la grossesse, on est "assommée" de tout un tas d'injonction, voire de menaces (j'ai assisté au congrès LLL à une conférence intéressante à ce sujet, l'intervenante disait "le seul moment de ma vie où j'ai été menacée de mort c'était pendant mes grossesses et lors de mes accouchements, on n'a pas hésité à me dire que je risquai mourir si je ne pliais pas aux injonctions médicales"). Quand le bébé naît il faut aussi se plier au protocole, on reçoit tout un tas de consignes. Par exemple, beaucoup de mamans doivent encore noter les tétées sur une feuille à la maternité et se font gronder comme des gamines si leur bébé est resté trop longtemps sans téter... Puis viennent les visites médicales obligatoires, les consignes concernant les tétées, le sommeil, l'éducation et l'alimentation solide qui sont presque toujours "médecin-dépendantes", c'est à dire qu'elles varient parfois considérablement d'un praticien à un autre. Puis, les industriels qui veulent nous faire croire qu'ils sont plus compétents que nous pour nourrir notre enfant (vous savez, les fameux petits pots/ assiettes avec "jute ce qu'il faut de ceci ou de cela dedans".

    Bref, je partage assez ton analyse @Oléa , les parents sont souvent infantilisés dès le début et ensuite on s'insurge qu'ils ne soient pas "responsables" de leurs enfants!

    En réunion LLL, j'ai souvent entendu ces phrases "à LLL on a à cœur de remettre les bébés dans les bras de leur mère" et "vous êtes l'experte de votre bébé", redonner "la main"aux parents, tout commence par là!
     
  8. Clair de Lune

    Clair de Lune Hyperlactation

    Excuse-moi @mali&soso , je n'ai pas compris l'intégralité de ton message, quand tu dis "qu'ils ont laissé une ouverture aux ? et au ?", je ne sais pas si c'est une faute de frappe, mais je n'arrive pas à lire.
    En islam, on dit que les enfants sont des "amanat" auprès de leurs parents, qu'on pourrait traduire par "dépôt"; cela signifie que les enfants nous sont confiés, en tant que parents nous avons la responsabilité de les protéger, de leur permettre de grandir et s'épanouir pour devenir des personnes honorables, de confiance, pieuses, etc.
    à mon sens, cela se rapproche de la conception décrite par @Oléa .
    Et ça me fait bien sûr penser à cette citation de Khalil Gibran, un auteur libanais, dans son ouvrage "Le Prophète":

    "Vos enfants ne sont pas vos enfants.
    Ils sont les fils et les filles de l'appel de la Vie à elle-même,
    Ils viennent à travers vous mais non de vous.
    Et bien qu'ils soient avec vous, ils ne vous appartiennent pas.


    Vous pouvez leur donner votre amour mais non point vos pensées,
    Car ils ont leurs propres pensées.
    Vous pouvez accueillir leurs corps mais pas leurs âmes,
    Car leurs âmes habitent la maison de demain, que vous ne pouvez visiter,
    pas même dans vos rêves.
    Vous pouvez vous efforcer d'être comme eux,
    mais ne tentez pas de les faire comme vous.
    Car la vie ne va pas en arrière, ni ne s'attarde avec hier.


    Vous êtes les arcs par qui vos enfants, comme des flèches vivantes, sont projetés.
    L'Archer voit le but sur le chemin de l'infini, et Il vous tend de Sa puissance
    pour que Ses flèches puissent voler vite et loin.
    Que votre tension par la main de l'Archer soit pour la joie;
    Car de même qu'Il aime la flèche qui vole, Il aime l'arc qui est stable".
     
    Dernière édition: 22 Novembre 2017
  9. Apicobi

    Apicobi Lactarium

    Génial @Clair de Lune ! :) j'ai moi aussi immédiatement pensé à ce très beau texte de Khalil Gibran, ma mère l'avait dans sa chambre quand j'étais petite ! Merci de l'avoir posté ! j'ai un immense plaisir à pouvoir le relire :)

    @mali&soso : je crois que je comprends ce que tu veux dire, et qu'en fait nous sommes tous d'accord pour dire que nous devons aimer protéger et respecter nos enfants, comme les personnes qu'ils/elles sont, au lieu de les considérer comme des objets soumis à notre volonté, et que pour cela nos enfants ont besoin de nous.
     

Partager cette page

Chargement...