• ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
  • Compte tenu de l'épidémie de COVID-19, LLL France a décidé de suspendre toutes les réunions jusqu'à septembre. Les animatrices LLL restent disponibles pour répondre aux questions des mères par téléphone, par mail, Facebook ou sur le forum. Des réunions virtueLLLes via visioconférence sont organisées (infos sur la page fecebook "réunions virtuellles LLL France")

Sevrage nocturne, physiologie, régression

Moumoune64

Lactarium
Adhérent(e) LLLF
Bonjour à toutes

J'ai besoin de vos retour concernant le sevrage nocturne.
Notre louloute a 22 mois aujourd'hui.
Il y a un mois pile nous avons décidé de sevrer de nuit.
Ça s'est bien passé et elle alternait nuits complètes ou nuit avec un, voire deux réveils mais se rendormait après visite de son papa.
Sauf que depuis une bonne semaine elle ne se rendort plus avec son papa et après un long moment avec lui (1h parfois plus) elle fini par pleurer '' maman je veux maman, je veux téter maman '' elle a même dit '' j'ai faim ''.
Alors actuellement on est revenu à ce qu'elle ai une tétée quand vraiment elle ne se rendort pas avec papa et elle tète vraiment, ce n'est pas juste de la tétouille, elle me déclenche deux montées de lait.
Elle ne se rendort pas forcément après la tétée dans ce cas là papa reprend le relais et si ça ne fonctionne pas ça fini en cododo entre nous deux.

Quand sait-on que les tétées nocturnes ne sont plus physiologique ? (si ça ne l'est plus un jour...)
Avez vous connu des régressions lors du sevrage de vos bambins ?
Je précise que j'ai bien conscience que sevrage = pas forcément de nuits complètes.

(j'ai allaité l'aîné jusqu'au sevrage naturel mais il s'était sevré seul de nuit avant 1 an)
 

Châtaigne

Montée de lait
Coucou @Moumoune64, je vais pas vraiment t'amener de réponse, juste notre situation actuelle ( 20mois dans 3 jours). Nous avons commencé le sevrage de nuit vers le 20 avril, donc ça fait un mois aussi. Il y a eu une semaine sans tétée puis un réveil entre 4h30 et 5h30/6h, toujours ce réveil toutes les nuits, impossible de faire autre chose que de lui donner le sein. Des fois elle se rendort 1h ou 20minutes et c'est réveil définitif par la suite, donc tôt ^^. Comme toi elle semble avoir faim. Les rares fois où elle se réveille vers minuit/1h elle parvient à se rendormir avec ma voix. Pour vous les réveils sont plus tôt ?
 

Moumoune64

Lactarium
Adhérent(e) LLLF
Coucou @Moumoune64, je vais pas vraiment t'amener de réponse, juste notre situation actuelle ( 20mois dans 3 jours). Nous avons commencé le sevrage de nuit vers le 20 avril, donc ça fait un mois aussi. Il y a eu une semaine sans tétée puis un réveil entre 4h30 et 5h30/6h, toujours ce réveil toutes les nuits, impossible de faire autre chose que de lui donner le sein. Des fois elle se rendort 1h ou 20minutes et c'est réveil définitif par la suite, donc tôt ^^. Comme toi elle semble avoir faim. Les rares fois où elle se réveille vers minuit/1h elle parvient à se rendormir avec ma voix. Pour vous les réveils sont plus tôt ?
Au début elle se réveillait deux fois, vers 2-3h puis vers 5h
Là quand il n'arrive plus à la rendormir et que je dois donner le sein c'est sur le réveil de 5h (ou 4h, c'est pas vraiment fixe)
 

Cactus2002

Lactarium
Adhérent(e) LLLF
Je ne connais pas grand chose au sevrage (petit castor n'est pas sevrée) mais je dirais pour les besoins physiologiques la nuit que ça dépend des enfants et même des gens. Il y a des adultes qui ont besoin de boire et de manger la nuit. Des enfants qui se réveillent port boire et d'autres non. Ma grand mère s'est réveillée toute sa vie à 3h du matin pour manger un bout de pain. Sinon elle ne se sentait pas bien
 

BeatriceRB

Hyperlactation
Adhérent(e) LLLF
Quand j'ai fait le sevrage de nuit pour ma fille, juste avant ses 2 ans, je lui proposais de l'eau.
Moi c'était vraiment les tétées que je ne supportait plus la nuit, pas les réveils.
 

MamaLama

Colostrum
Bonjour @Moumoune64 ,
J'ai aussi tenté un sevrage nocturne pendant le confinement. Mon petit garçon a 20 mois. Je suis en cododo inversé. Je commence la nuit avec mon mari et je rejoins mon fils à son premier réveil (vers 3h en général, mais parfois dès minuit...) Entre minuit et le matin, je lui ai proposé de l'eau dans une gourde à la place des tétées. Je lui ai dit qu'il aurait de nouveau le droit de téter au levé du soleil, mais que la nuit maintenant j'avais besoin de dormir. Il a un peu pleuré au début, mais beaucoup moins que ce à quoi je m'attendais. Il a assez vite accepté la gourde ou se rendormait simplement contre moi.
Mais il y a une ou deux semaines, je ne sais plus, ça s'est compliqué. Il s'est mis à refuser la gourde. Il se rendormait mal et avait un sommeil très agité. Une nuit, il avait tellement l'air mal, que j'ai cédé et que je lui ai donné le sein. Il s'est rendormit tellement vite et paisiblement que depuis on est revenu aux tétées de nuits... (3h, 5h, et beaucoup entre 6 et 8h)
Pas simple...
En plus, c'est un petit mangeur alors ça me rassure toujours qu'il tète la nuit. Parfois ce sont vraiment de grosses tétées.
 
Haut