• ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
  • Compte tenu de l'épidémie de COVID-19, LLL France a décidé de suspendre toutes les réunions jusqu'à septembre. Les animatrices LLL restent disponibles pour répondre aux questions des mères par téléphone, par mail, Facebook ou sur le forum. Des réunions virtueLLLes via visioconférence sont organisées (infos sur la page facebook "réunions virtuellles LLL France")

 Sevrage nocturne, physiologie, régression

Moumoune64

Lactarium
Adhérent(e) LLLF
Bonjour à toutes

J'ai besoin de vos retour concernant le sevrage nocturne.
Notre louloute a 22 mois aujourd'hui.
Il y a un mois pile nous avons décidé de sevrer de nuit.
Ça s'est bien passé et elle alternait nuits complètes ou nuit avec un, voire deux réveils mais se rendormait après visite de son papa.
Sauf que depuis une bonne semaine elle ne se rendort plus avec son papa et après un long moment avec lui (1h parfois plus) elle fini par pleurer '' maman je veux maman, je veux téter maman '' elle a même dit '' j'ai faim ''.
Alors actuellement on est revenu à ce qu'elle ai une tétée quand vraiment elle ne se rendort pas avec papa et elle tète vraiment, ce n'est pas juste de la tétouille, elle me déclenche deux montées de lait.
Elle ne se rendort pas forcément après la tétée dans ce cas là papa reprend le relais et si ça ne fonctionne pas ça fini en cododo entre nous deux.

Quand sait-on que les tétées nocturnes ne sont plus physiologique ? (si ça ne l'est plus un jour...)
Avez vous connu des régressions lors du sevrage de vos bambins ?
Je précise que j'ai bien conscience que sevrage = pas forcément de nuits complètes.

(j'ai allaité l'aîné jusqu'au sevrage naturel mais il s'était sevré seul de nuit avant 1 an)
 

Châtaigne

Montée de lait
Coucou @Moumoune64, je vais pas vraiment t'amener de réponse, juste notre situation actuelle ( 20mois dans 3 jours). Nous avons commencé le sevrage de nuit vers le 20 avril, donc ça fait un mois aussi. Il y a eu une semaine sans tétée puis un réveil entre 4h30 et 5h30/6h, toujours ce réveil toutes les nuits, impossible de faire autre chose que de lui donner le sein. Des fois elle se rendort 1h ou 20minutes et c'est réveil définitif par la suite, donc tôt ^^. Comme toi elle semble avoir faim. Les rares fois où elle se réveille vers minuit/1h elle parvient à se rendormir avec ma voix. Pour vous les réveils sont plus tôt ?
 

Moumoune64

Lactarium
Adhérent(e) LLLF
Coucou @Moumoune64, je vais pas vraiment t'amener de réponse, juste notre situation actuelle ( 20mois dans 3 jours). Nous avons commencé le sevrage de nuit vers le 20 avril, donc ça fait un mois aussi. Il y a eu une semaine sans tétée puis un réveil entre 4h30 et 5h30/6h, toujours ce réveil toutes les nuits, impossible de faire autre chose que de lui donner le sein. Des fois elle se rendort 1h ou 20minutes et c'est réveil définitif par la suite, donc tôt ^^. Comme toi elle semble avoir faim. Les rares fois où elle se réveille vers minuit/1h elle parvient à se rendormir avec ma voix. Pour vous les réveils sont plus tôt ?
Au début elle se réveillait deux fois, vers 2-3h puis vers 5h
Là quand il n'arrive plus à la rendormir et que je dois donner le sein c'est sur le réveil de 5h (ou 4h, c'est pas vraiment fixe)
 

Cactus2002

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
Je ne connais pas grand chose au sevrage (petit castor n'est pas sevrée) mais je dirais pour les besoins physiologiques la nuit que ça dépend des enfants et même des gens. Il y a des adultes qui ont besoin de boire et de manger la nuit. Des enfants qui se réveillent port boire et d'autres non. Ma grand mère s'est réveillée toute sa vie à 3h du matin pour manger un bout de pain. Sinon elle ne se sentait pas bien
 

BeatriceRB

Hyperlactation
Adhérent(e) LLLF
Quand j'ai fait le sevrage de nuit pour ma fille, juste avant ses 2 ans, je lui proposais de l'eau.
Moi c'était vraiment les tétées que je ne supportait plus la nuit, pas les réveils.
 

MamaLama

Montée de lait
Bonjour @Moumoune64 ,
J'ai aussi tenté un sevrage nocturne pendant le confinement. Mon petit garçon a 20 mois. Je suis en cododo inversé. Je commence la nuit avec mon mari et je rejoins mon fils à son premier réveil (vers 3h en général, mais parfois dès minuit...) Entre minuit et le matin, je lui ai proposé de l'eau dans une gourde à la place des tétées. Je lui ai dit qu'il aurait de nouveau le droit de téter au levé du soleil, mais que la nuit maintenant j'avais besoin de dormir. Il a un peu pleuré au début, mais beaucoup moins que ce à quoi je m'attendais. Il a assez vite accepté la gourde ou se rendormait simplement contre moi.
Mais il y a une ou deux semaines, je ne sais plus, ça s'est compliqué. Il s'est mis à refuser la gourde. Il se rendormait mal et avait un sommeil très agité. Une nuit, il avait tellement l'air mal, que j'ai cédé et que je lui ai donné le sein. Il s'est rendormit tellement vite et paisiblement que depuis on est revenu aux tétées de nuits... (3h, 5h, et beaucoup entre 6 et 8h)
Pas simple...
En plus, c'est un petit mangeur alors ça me rassure toujours qu'il tète la nuit. Parfois ce sont vraiment de grosses tétées.
 

Moumoune64

Lactarium
Adhérent(e) LLLF
Quand j'ai fait le sevrage de nuit pour ma fille, juste avant ses 2 ans, je lui proposais de l'eau.
Moi c'était vraiment les tétées que je ne supportait plus la nuit, pas les réveils.
Ah mais je suis bien consciente que le sevrage ne signifie pas forcément plus aucun réveil. Papa donnait de l'eau et ça marchait bien.

le congés parental se termine dans un mois et demi.
J'aimerais qu'elle soit sevrée de nuit, totalement d'ici là, (j'ai des horaires décalés, elle n'est plus nourrison et ça fait deux ans que je suis à la maison dans un rythme de vie bcp plus cool la reprise va piquer niveau rythme)
Pour le sevrage de nuit on s'y est pris bien en amont car papa était motivé mais actuellement elle hurle à nouveau quand il va la voir la nuit et je suis obligée d'y aller moi, elle tète, mais ne se rendort pas forcément sur le sein.
Cette semaine elle a fait deux nuits complètes consécutives puis une nuit à un réveil où après 1h avec son papa j'ai fini par y aller car elle s'est mise à hurler qu'elle voulait téter,qu'elle voulait maman.
Cette nuit il ne pouvait même pas l'approcher donc j'y suis allée, elle a tété m'a dit '' maintenant dodo, range titi '' s'est mise à plat ventre et a mis bcp de temps avant de se rendormir, en sortant de sa chbre elle s'est réveillée et on est repartie pour un tour, ça trois fois de suite (réveil quand je m'apprêtais à sortir de sa chambre) mais elle n'a pas retété à chaque fois, au dernière essai elle s'est rendormie à mes côtés sans téter.

Je ne comprend pas pourquoi ça fonctionnait bien avec papa et qu'il n'y avait plus de tétées nocturnes et là tant qu'elle n'a pas eu sa dose de lait elle ne dort pas, et sa dose de maman apparemment.
 

Sylvie

Modératrice
Membre de l'équipe
Animatrice LLL
Est-elle dans un moment d'acquisition intense ? motricité ? dents ? langage ?
Y a-t-il eu un changement particulier récemment ? autour du déconfinement ?
Lui as-tu parlé de ta reprise de travail ? comment le vit-elle ?
Y a-t-il une dépense physique supérieure qui nécessite des apports caloriques supérieurs ?

Ce ne sont que quelques pistes...
 

Moumoune64

Lactarium
Adhérent(e) LLLF
Est-elle dans un moment d'acquisition intense ? motricité ? dents ? langage ?
Y a-t-il eu un changement particulier récemment ? autour du déconfinement ?
Lui as-tu parlé de ta reprise de travail ? comment le vit-elle ?
Y a-t-il une dépense physique supérieure qui nécessite des apports caloriques supérieurs ?

Ce ne sont que quelques pistes...
Dent non
Motricité, pas de nouveauté en ce moment.
Langage ça augmente quasi quotidiennement, elle fait des phrases de plus en plus complètes et complexes.
Pas de changement dans notre quotidien ni le sien, elle a un lit de grande depuis quelques jours mais en est très fière et les nuits complètes de cette semaine c'était dans ce nouveau lit.
Les réveil avec obligation de redonner le sein sont apparus bien avant.
Non je n'ai pas parlé de la reprise du travail, du moins pas spécialement à elle mais son grand frère a posé des questions sur ce sujet et elle était présente.
Je pensais lui expliquer à elle quand on aura eu le rdv avec la mam, ça sera plus concret pour elle.
Pas plus de dépense physique.
Les repas sont toujours aléatoire en quantité mais bon j'ai remarqué que les soirs/jours où elle mange bien ne sont pas en lien avec les nuits complètes /nuits où papa arrive à la rendormir (ça serait trop facile).

Par contre le papa a eu une baisse de motivation pour la gestion des nuits vu que c'est lui qui se lève, il m'en a parlé seulement hier mais elle aurait pu ressentir qu'il espère qu'elle dorme toute la nuit ? Qu'il n'a pas envie lorsqu'il arrive auprès d'elle ?
Je ne sais pas

Elle progresse sur la continence
Pas de pression on en est pas à retirer les couches mais elle demande, elle demande à porter une culotte ou une couche +une culotte par dessus
On laisse faire, on y va tout en douceur.
Mais niveau temps ça ne coïncide pas avec les nuits à nouveau avec tétées donc je ne sais pas si ça peut jouer
 
Dernière édition:

Sylvie

Modératrice
Membre de l'équipe
Animatrice LLL
C'est une enquête perpétuelle, n'est ce pas ?
Et c'est quand on pense avoir trouvé/compris... que c'est une autre question qu'on se pose !
Quel boulot que d'être parents !!!

COURAGE en tout cas !
Vous faites tout bien, avec beaucoup de douceur et de compréhension !
Ca va marcher... à savoir quand... ça, c'est une autre question :-/
 

Moumoune64

Lactarium
Adhérent(e) LLLF
C'est une enquête perpétuelle, n'est ce pas ?
Et c'est quand on pense avoir trouvé/compris... que c'est une autre question qu'on se pose !
Quel boulot que d'être parents !!!

COURAGE en tout cas !
Vous faites tout bien, avec beaucoup de douceur et de compréhension !
Ca va marcher... à savoir quand... ça, c'est une autre question :-/
Ah ça c'est sûr que c'est complexe de savoir ce qui provoque tel ou tel comportement chez nos petits !
Moi je relativise plus que le papa, (bon j'avoue que d'avoir passé plusieurs semaines sans se lever la nuit ça aide à relativiser
Ahahahah !
Mais lui était sur le pont toutes les nuits.
Je l'ai été les 20 premiers mois chacun son tour)
Je me dis que ça passera, qu'elle a besoin de notre présence, elle évolue tellement vite sur plein d 'aspect, elle ne peut pas tout faire en même temps et c'est dingue comme ça passe vite !
C'est une toute petite dormeuse, sieste courtes nuits courtes et hachées.
 

Sylvie

Modératrice
Membre de l'équipe
Animatrice LLL
Ca ne présage rien pour l'avenir, ces siestes courtes et hachées.
Ma fille aînée était un petit modèle au niveau sommeil ( plus de sieste à 18 mois par exemple... elle n'a JAMAIS dormi en voiture, même sur les longs trajets de nuit... même bébé !).
A 16 ans, elle dort super bien.
Et d'ailleurs, là, elle est déjà couchée ( on est des poules chez nous ! pas de télé, pas de téléphone, pas de tablette... ) = des poules préhistoriques, tu vois :) Elle doit lire, je pense... mais n'empêche que si on m'avait dit quand elle avait 2 ans qu'elle se coucherait de son plein gré à 20h30, j'aurais ri au nez des devins !
 
Haut