• ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
  • Compte tenu de l'épidémie de COVID-19, LLL France a décidé de suspendre toutes les réunions jusqu'à septembre. Les animatrices LLL restent disponibles pour répondre aux questions des mères par téléphone, par mail, Facebook ou sur le forum. Des réunions virtueLLLes via visioconférence sont organisées (infos sur la page facebook "réunions virtuellles LLL France")

Sevrage du sein mais pas du lait maternel

mie

Colostrum
Bonjour,
mon fils a 7 mois et nous profitons d'un allaitement maternel tout en douceur depuis sa naissance. Il va à la crèche et arrive très bien à naviguer entre le biberon (de lait maternel) et le sein sans pour autant faire de confusion entre les deux. J'ai envie de continuer l'allaitement, mais avec quand même comme idée que nous allons envisager un sevrage dans quelques mois. Lorsqu'il ne restera plus que la tetée du matin et celle du soir, vous parait il possible de passer à un "tire-allaitement"? Auriez vous des conseils pour m'aider à mener à bien ce projet, car j'aimerai vraiment qu'il continue à bénéficier du lait maternel

Merci d'avance
 

Brusieg

Hyperlactation
Animatrice à la retraite
Bonsoir mie et bienvenue sur le forum LLL :eek: !

Si j'ai bien compris, tu souhaites tirer ton lait et le donner à ton bébé. Par contre, tu souhaites ne plus donner le sein. C'est bien cela ?

Puis-je te demander pourquoi cette solution te semble être celle qui vous conviendra ? Penses-tu que tirer ton lait sera plus facile (commode) que donner le sein directement ? Il n'y a aucun jugement de ma part, c'est juste par curiosité ;) !

Je suppose que des mamans pourront te faire partager leurs expériences. En attendant, aimerais-tu lire quelques documents tirés du site LLL ?
En voici un très intéressant : http://www.lllfrance.org/Dossiers-d...mixte-est-il-possible.html?q=tire+allaitement
Ce dossier très complet aborde le sevrage : http://www.lllfrance.org/L-allaitement-au-fil-du-temps/Sevrage.html?q=sevrage Peut-être y trouveras-tu des pistes à exploiter ou des idées à piocher ?
Le sevrage a également été abordé plusieurs fois sur le forum. Voici un lien vers diverses discussions, si cela t'intéresse ! http://forum.lllfrance.org/tags.php?tag=sevrage

Je te souhaite de trouver TA solution, mie :eek: ! Car TU es l'experte de ton enfant et quoi que tu décides ou fasses sera la meilleure solution pour vous deux. Tire allaiter, c'est aussi allaiter son bébé ! Ce n'est pas un "moins bon allaitement". C'est une autre façon de faire, voilà tout ;) !

BeLLLe continuation à vous !
 

mie

Colostrum
Bonsoir,
à vrai dire je vis un allaitement de rêve dans lequel mon fils et moi prenons beaucoup de plaisir. De nombreux moments de complicité, de chaleur partagée (l'hiver approche, ça ne fait pas de mal!)... Je n'ai pas eu de problème de manque de lait (j'en ai même donné beaucoup au lactarium...) Bref, c'est vrai que la question se pose, quand tout se passe si bien, pourquoi souhaiter arrêter.
Alors, lorsque je me penche sur cette question, je pense que c'est peut être une forme de "pression" tacite que je ressens. Pas du tout de la part de mon mari, mais de beaucoup de gens... Qui maintenant m'accueille en me disant "tu allaites toujours ton fils?"
Alors je me suis posé la question, quand est ce que je souhaite arrêter mon allaitement?

Je me suis dit que je ne souhaitais pas "imposer" une sorte de dépendance à mon fils (j'ai conscience que cette idée est sans nul doute erronée), cependant je souhaite lui offrir ce qu'il y a de mieux au niveau nutritionnel... D'où mon idée (saugrenue?) de passer à un tire allaitement, avec l'idée que le papa pourra ainsi profiter de la "tétée" du soir parfois...
 

Sylvie

Modératrice
Membre de l'équipe
Animatrice LLL
Mie, ce que tu écris sur ta relation d'allaitement avec ton fils est vraiment très touchant : on sent toute la complicité et l'amour que vous échangez au cours des tétées ! c'est vraiment merveilleux !

Je lis combien le regard des autres te pèse et tu voudrais concilier une "paix sociale" avec l'alimentation la meilleure pour ton fils. C'est vraiment une belle idée et c'est chouette pour ton bébé d'avoir une maman si soucieuse de lui donner le meilleur aliment possible.

Tu es la maman de ton bébé et vous seuls ( avec le papa ) devez décider de la fin de cette relation si particulière dans une vie.
Tous les bébés mammifères cessent de téter un jour ! ils ne sont pas dépendants de leur mère : petit à petit, ils prennent de plus en plus d'aliments solides, et se détachent doucement de l'apport en lait maternel. Ce que j'ai coutume de dire en réunion, c'est "le fruit mûr tombe de l'arbre" :)
Aie confiance !

Et si l'idée d'un tire allaitement te convient, c'est chouette : tirer son lait pour le donner autrement à son bébé est un investissement en temps et en énergie pour ton petit.
Les mamans qui vivent un tire allaitement ( qui le subissent dans la plupart des cas ) s'équipent d'un tire lait efficace ( à double pompage ) et constatent qu'elles doivent tirer plusieurs fois dans la journée pour maintenir une lactation abondante ( le tire lait est moins efficace que la succion du bébé pour stimuler une lactation ).
Comment te sens-tu avec un tire lait ?
 

mie

Colostrum
J'ai un tire lait à simple pompage avec lequel tout se passe bien jusqu'à présent, mais en effet c'est mon fils qui est le meilleur pour déclencher une montée de lait :)
si il n'y a plus de tétées, j'imagine que ce sera plus compliqué.

Je pense qu'il faut que je continue tranquillement mon allaitement et que je vois comment nous ressentons les choses dans les mois à venir (le papa, bébé et moi)
Merci beaucoup pour vos réponses
 
Haut