• ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
  • Compte tenu de l'épidémie de COVID-19, LLL France a décidé de suspendre toutes les réunions jusqu'à septembre. Les animatrices LLL restent disponibles pour répondre aux questions des mères par téléphone, par mail, Facebook ou sur le forum. Des réunions virtueLLLes via visioconférence sont organisées (infos sur la page facebook "réunions virtuellles LLL France")

Sevrage difficile à 5 mois... help avant de craquer !

choup8406

Colostrum
Bonjour à toutes,

Mon petit Adam a bientôt 5 mois et la reprise approche (à la rentrée de janvier : crèche pour lui et boulot pur moi).

J’ai donc commencé à faire des tentatives de sevrages depuis qlq semaines. Mais il refuse tout en bloc :

  • il refuse le biberon (j’ai essayé plusieurs marques de lait)
  • Il refuse la diversification. Pareil : j’ai essayé plusieurs légumes mais rien à faire !
Et depuis il a redoublé les tétés au sein, notamment la nuit (il faisait presque ses nuits et maintenant il me réveille au moins 3 fois par nuit et il pleure tant que je ne lui donne pas le sein). Je pense que tout ça l’insécurise et il compense en tétant 2 fois plus !

Moi je commence à être très fatiguée (et énervée je dois bien l’avouer), d’autant plus que le papa part très souvent à l’étranger pour le travail et je n’ai donc pas de relais la nuit notamment. Certains réveils sont très difficiles !
Et je dois aussi m’occuper de notre grande qui a 5 ans (qui en plus s’est fait opérer, à été bien malade etc. donc qui a besoin de mon attention aussi !)

Je perds patience et, moi qui adore lui donner le sein, je commence à en avoir marre

La pédiatre préconise la méthode forte : en gros je me barre et je l’affame jusqu’à ce qu’il craque... franchement est-ce la seule méthode ?? Je ne me sens pas le coeur de lui faire ça !

J’avais eu le même souci avec ma 1ère et j’ai dû tirer mon lait pendant 1 mois au travail. C’était fatiguant, contraignant, stressant pour moi et je ne sais pas pourquoi mais j’ai mal à l’utérus quand je tire mon lait (j’ai mis ça sur le compte de la césarienne mais je n’ai pas trop d’explication). J’ai fait le sacrifice une fois mais j’aimerais vraiment éviter cette fois-ci !

Help ! Quelqu’un aurait-il une idée pour m’aider ? Une méthode miracle à laquelle je n’aurais pas pensé ?
Comment vais-je faire pour qu’il mange à la crèche (il ira de 8h30 à 17h !)

Merci d’avance pour votre soutien avant craquage !!!
 

meleth-marie

Hyperlactation
Bonjour, je comprends que tu veux sevrer en vue de la reprise car tu ne souhaite pas tirer ton lait mais que bébé ne prends ni biberon ni nourriture solide.
Est-ce toi qui lui donne ou un tiers ? Papa, grands parents, amis...
Les mamans disent souvent que ca passe mieux quand c'est un tiers Et que maman n'est pas là.
Pourrais-tu essayer ?
 

choup8406

Colostrum
Merci pour ta réponse !
Oui papa a essayé, mamie et papi ! A des moments où j’étais absente (mais jamais plus de 2h il est vrai...) .
Demain soir je vais sortir et le laisser à papa toute la soirée pour voir comment ça se passe...
 

ruaz67

Voie lactée
salut ! courage pour cette étape
nous avons eu une problématique similaire avec ma fille au même âge. la seule différence est qu'on ne s'y était pas pris en avance, et la crèche nous a rappelé pour dire qu'elle hurlait de faim mais ne voulait pas prendre de mon lait tiré (ni au bib, ni à la tasse, ni à la petite cuillère). Comme nous travaillons tous les 2, nous devions vraiment pouvoir la laisser, sans qu'elle hurle et soit mal bien sûr. Alors on s'est décidé à ce que je ne lui donne pas le sein (sauf la nuit, par confort) durant tout un week-end ou papa était présent. Je tirais mon lait et le papa donnait au biberon. Le premier bib a été le plus dur, le seul moyen qu'elle le prenne c'était de lui donner en marchant très vite. Par contre elle n'a pas hurlé ou protesté, simplement elle le rejetait. Chaque bib a été plus facile et le deuxième jour on a réussi à lui donner alors qu'elle était dans son transat (car on s'est dit qu'à la crèche ça allait pas être gérable pour le personnel de la porter).
Pour résumer ce que je peux te conseiller :
1/ retenter en présence d'un proche là et dispo pour lui donner le bib pendant au moins 24 heures ;
2/ décider de ne pas lui donner le sein pendant une large amplitude horaire durant cette période (au moins 12 heures par ex) ;
3/ le papa ou le proche lui propose dans plusieurs positions, notamment debout/en marchant
 

choup8406

Colostrum
Merci beaucoup pour ton message ! Ça aide de voir qu’on est pas les seuls à avoir des difficultés...
en tout cas tu me donnes de nouvelles pistes à exploiter c’est super !
Je vais tenter ta stratégie et je note de faire marcher papa en même temps
Je croise les doigts parce qu’il m’a encore réveillée 4 fois cette nuit pour téter ...
 
Haut