• ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
  • Compte tenu de l'épidémie de COVID-19, LLL France a décidé de suspendre toutes les réunions jusqu'à septembre. Les animatrices LLL restent disponibles pour répondre aux questions des mères par téléphone, par mail, Facebook ou sur le forum. Des réunions virtueLLLes via visioconférence sont organisées (infos sur la page facebook "réunions virtuellles LLL France")

Sevrage : besoin d'aide, s'annonce difficile

Barbichette

Colostrum
Bonjour,
Ma fille à bientôt 14 mois. Il y a quelques semaines elle ne voulait plus téter. J'avais beau lui proposer mon lait au biberon (tétine caoutchouc ou silicone rappeler sein de maman), elle n'en voulait pas. Le lait en poudre, ça lui donne des hauts le cœur et ça l'a fait vomir tout à l'heure. D'ailleurs, elle ne veut même plus goûter, je suis obligé d’insister assez fortement pour qu'elle essaie. Je crois qu'un seul essai la dégoûtée. J'ai du lui donner des yaourts que j'ai fait moi-même. Je n'en avais plus pour cet après-midi donc j'ai voulu quand même réessayer le lait en poudre, j'ai essayé le lait avec lequel je confectionne les yaourts, elle n'en veut pas non plus. Les petits suisse, elle aime pas non plus. Que faire ? Je ne sais pas comment m'en sortir si elle ne veut rien. Faut-il que je lui coupe carrément les "vivres" au niveau du sein ???
Je suis désespérée surtout qu'elle ne veut rien prendre. En plus, je peur qu'elle n'ai pas assez de lait : 2 tétées : 1 le matin et le soir ça fait peu (quand j'ai tirée mon lait une fois je n'en avais pris que 130 ml) On est loin des 500 ml par jour.
Merci de votre aide.
 

Kay

Animatrice LLL
Animatrice LLL
Bonjour Barbichette,

A 14 mois, ta fille n'a plus besoin forcément de boire 500ml de lait par jour. Et elle n'a pas du tout besoin de lait en poudre, le lait "2e age" est prévu jusqu'à 1 an, après on peut donner du lait de vache normal.
Autre remarque: à cet âge, ta fille doit bien savoir téter, les bambins arrivent parfois à avoir une sacrée dose de lait en à peine un quart d'heure. Tu n'arrives pas forcément à tirer autant que ce qu'elle tète, tout simplement parce que le tire-lait est loin d'être aussi efficace qu'un bambin.

Certains bébés refusent de manière instinctive des aliments auxquels ils seraient allergiques, je ne sais pas si ça pourrait être le cas de ta fille?

Que mange-t-elle d'autre?

Et sinon, tu as envie de la sevrer?
 

Barbichette

Colostrum
Bonjour !
J'ai beaucoup lu que le lait de croissance était quand même mieux que les laits "basiques".
Sinon, elle mange les yaourts au lait de vache et elle n'a fait aucune réaction. J'ai essayé le lait en poudre bio de chez Babybio et Prémilait et elle a la même réaction : réflexe de vomissement. Tout à l'heure j'ai essayé en même temps le lait de vache et le lait en poudre, je n'aurais pas du proposer les deux l'un après l'autre du coup, elle n'a pas eu confiance pour le lait de vache. En tout cas, elle n'a pas eu envie de vomir mais a fait la tête.
J'aimerais la sevrer car je vais reprendre le travail et j'ai envie tout simplement.
 

Barbichette

Colostrum
Au fait, elle mange le midi :
matin : tétée + qq morceaux de fruits
pot 130g : 30g viande, 70g légumes et 30g féculents + 100g compote
goûter : 1 yaourt 125 ml lait de vache + 100 g compote
soir : tétée + légumes environ 100g
 

Sylvie

Modératrice
Membre de l'équipe
Animatrice LLL
Bonjour Barbichette,

Est-ce que tu crois qu'elle aimerait un autre lait ? du lait de chèvre ? du lait de brebis ?
 

Barbichette

Colostrum
Bonsoir Sylvie,
Je ne sais pas. En fait, c'est peut être bête, mais je suis très frileuse au fait de lui donner du lait "normal" pour remplacer les tétées. J'ai peur qu'elle manque de quelque chose.
Le lait de croissance est supplémenté en vitamines et autres ..... Elle a une alimentation équilibrée. Ces années où ils sont si petits et même après lors de la croissance, je ne veux pas qu'elle ait une carence.
Le lait de vache, elle le mange en yaourt, il n'y a pas de raison qu'elle ne l'aime pas en version "lait" ! En fait, j'ai l'impression que d'avoir vu du lait dans un biberon, elle a focalisé sur le lait de croissance qu'elle n'aime pas. En plus de ça, j'ai essayé les deux aujourd'hui au même moment dans deux biberons similaire. Elle ne sait pas faire la différence. Je lui ai fait goûté le lait de vache à la cuillère car au bib elle n'en voulait pas. Elle a fait un peu la tête et j'en ai profité pour réessayé le lait de croissance. Mais elle n'est pas dupe, elle n'a pas voulu regoûter au lait de vache ensuite. Peut être faut-il que je ressaie le lait de vache dans quelques jours ?
Rencontrez-vous beaucoup de maman pour qui la transition lait de maman et lait animal est difficile ?
Merci à vous.
 

Sylvie

Modératrice
Membre de l'équipe
Animatrice LLL
Certains enfants ne prennent jamais de lait animal après le lait maternel.
C'est le cas notamment pour la majorité des asiatiques qui sont intolérants aux laits animaux ( ça ne fait que quelques petites années que les japonais consomment du lait animal ).

Etant enfant, je consommais des yaourts, mais mes parents ont totalement renoncé à me faire boire du lait : je vomissais +++ ( et mon frère aussi !). A l'école, on nous servait du lait froid à la récré : c'était notre calvaire mon frère et moi ( jusqu'à ce qu'on trouve des petits copains à qui on donnait nos bricks de lait et qui étaient bien contents ! ;-)

Pour les laits de croissance, les études sont partagées : pour certains chercheurs, les ajouts de vitamines et autres ne sont pas un atout majeur car leur biodisponibilité n'est pas augmentée : rien ne sert de proposer davantage de vitamines et minéraux si l'organisme ne peut pas l'assimiler. ( c'est notamment le cas du fer ).
 

allreset

Lactarium
Coucou Barbichette,

moi aussi le lait me dégoûte. L'idée de le boire nature me ferait vomir :(
Par contre je mange les yaourts natures.

Le lait maternel est bon en goût car sucré, c'est peut-être la raison de son écoeurement pour les autres laits.
Pour mon grand, je mettais une toute petite dose de miel à la gelée royale dans son biberon. Une idée comme çà :confused:

Aujourd'hui (16 ans) il n'est pas influencé par le sucré, il mange de tout et surtout à sa faim. :D
 

marion81

Colostrum
Bonsoir Barbichette,

j'ai l'impression qu'on fait face au même souci... Ma fille a 12 mois et j'aimerais la sevrer, mais je ne sais absolument pas comment m'y prendre. Elle mange peu de solides, je dirais les 2/3 de ce que tu décris, par contre elle tète encore beaucoup. Presque chaque repas tourne au combat, elle refuse de manger après qq cuillères puis ça prend une éternité pour continuer entre 2 crises, moi je m'impatiente parce que je ne vois aucun progrès, et elle n'a jamais voulu boire qu'au sein, même mon propre lait dans un bib elle le refusait. Depuis qq jours on lui propose un peu de lait de vache au verre, elle en boit qq gorgées (froid, sinon elle refuse!) mais ça ne ressemble pas du tout à un sevrage... Je vais réessayer les yaourts, il y a qq temps elle n'aimait pas ça mais on ne sait jamais. Par contre le fromage elle adore : comté, tome etc. Ptt que c'est une idée pour toi Barbichette ?

Jusqu'ici j'étais assez patiente et je me disais que ça se résoudrait tout seul, qu'elle finirait par "passer à autre chose" d'elle même, mais je commence à désespérer. En plus depuis 1 semaine elle est complètement fixée sur les tétées : elle se réveille toutes les 2h la nuit pour réclamer, elle tire sans arrêt mon t-shirt la journée. Je pète les plombs :( La mise en place de l'allaitement s'est faite dans les larmes, j'aurais tellement aimé que ça se termine paisiblement.

Est ce que qqn d'autre s'est trouvé dans ce cas ? Comment avez vous fait pour supprimer les tétées : expliquer à bébé puis refuser et faire diversion pour passer à autre chose ? Lui proposer un encas pour remplacer le lait ? En plus je ne peux même pas recourir aux calins pour la consoler, puisqu'elle s'énerve encore plus d'être tout prêt de moi sans pouvoir téter...

Merci d'avance à celles qui ont plus d'expérience !
 

allreset

Lactarium
Bonjour Marion81,

mon Poupon, 2 ans ce jour, ressemble fortement au tien. Il s'est intéressé à la nourriture du jour au lendemain, à 1 an passé. Son manque d'appétit était aussi dû à une forte carence en fer, passée après +3mois de sirop. En as-tu parlé à ton pédiatre?

On ne le force jamais, çà ne sert a rien. Il fait ses repas en même temps que les nôtres et il mange des morceaux. Il a des préférences et il adore les petits plats cuisinés maison.
Il a également des périodes de tétées intenses. Il tète moins depuis qu'il joue beaucoup.
Le langage nous aide aussi beaucoup, il dit "téter" et il est capable d'attendre quand je le lui demande.

Je sais que la patience est un luxe que beaucoup de mamans ne peuvent pas s'offrir lorsqu'elles travaillent mais je te propose de bien profiter de vos moments d'allaitement même s'ils sont parfois assez prenants et fais confiance à ton bébé. :D
 

marion81

Colostrum
Merci Allreset de ton temoignage ! Comment est-ce que le manque de fer s'est manifesté ?
Ma pédiatre n'est pas terrible, en gros elle a vu que bébé était plutot en bas des courbes de poids (elle est tout en haut pour la taille) et m'a simplement dit "il faudrait qu'elle mange plus de solides"... je suis bien d'accord en effet ;)
Entre temps j'ai eu confirmation de la crèche qu'elle mange assez bien quand elle y est. Donc elle est aussi un peu bornée ! Mais je vais creuser sur la question du fer.
 

allreset

Lactarium
Le manque de fer s'est manifesté suite à une otite. Le pédiatre m'a dit qu'un bébé allaité manquait souvent de fer. Une otite et le manque d'appétit l'ont amené à vérifier son taux. Son pédiatre dit qu'un enfant en bonne santé et allaité, qui a toutes les vitamines tombe rarement malade. J'étais septique mais je me suis inclinée quand j'ai vu qu'il était carencé. Par la suite l'appétit est venu. A ce jour, il peut dévorer comme mettre en bouche seulement quelques miettes ou bouchées. Il se porte bien puisque sa prise poids a été spectaculaire le premier semestre. Depuis sa courbe de poids est +lente ce qui est normal chez les enfants à partir d'un an.

Jeudi visite des 2 ans, je t'en dirai plus sur son poids.
Bonne soirée
 

Isabelle

Fontaine de lait
Pour le sevrage, peut être c'est "trop tôt", un sevrage partiel peut être plus facile à mettre en place. Certaines tétés peuvent être remplacées facilement ou écourtée, à partir d'un certain âge, et d'autres tétés sont très importantes, et rester flexible et accepter certaines tétés, peut aussi rassurer l'enfant et qu'il soit plus compréhensif quand vous écourtez ou retardez une tété.

Moi non plus je n'aime pas le lait... et je me dis que si bébé n'aime pas la vanille, on peut essayer le chocolat... en gros, respecter ses goûts, chercher ce qu'il aime.

Ma belle soeur faisait des flans type alsa, avec du lait de croissance en bouteille. Elle aussi sa petite a souffert de carence en fer et était malade à répétition.

Donc si tu peux varier, faire des flans ou intégrer les laitages sans que ce soit du lait au biberon, peut être elle n'aime pas le lait. Tu peux aussi choisir une eau minérale riche en calcium.

Les petits suisses, tu as essayé plus sucré avec de la confiture ou de la crème de marron ?

C'est pas facile de nourrir nos petits, il faut ruser et ne pas se décourager, pas le choix, on ne peut pas leur faire avaler par les oreilles de toute façon.

Peut être voir si la petite n'a ce réflexe nauséeux que avec le lait ou que avec le biberon, voir peut être un ostéopathe.

Je rappelle l'importance de la vit d, mais si vos petits prennent du lait de croissance, il y en a dedans je crois.

Moi je stress très facilement même si je me force à rester zen, ça me stress quand Paul ne mange pas, même si le médecin me dit qu'il n'est pas maigre, j'ai du mal. Le livre sur le sevrage ( LLL ) et le livre du Dr Gonzales m'ont aidé à moins stresser avec les repas et le nombre de tétés.

La prise de sang de Paul n'a révélé aucune carence... donc son appétit de moineau ne vient donc pas de là... mais bon, c'est vrai que c'est une piste, quand l'enfant a peu d'appétit...

Mes enfants ils sont intolérants au lait de vache et lait de soja mais ils aiment les yaourts par gourmandise... et le lait dans les céréales....

Très bonne idée de donner au verre ! Avec poudre chocolatée ? Une paille ? soyez rusée ;)

Peut-être elle a mal aux dents...

Bon courage pour cette période pas facile !
 
Dernière édition:

Kay

Animatrice LLL
Animatrice LLL
Un texte qui explique pourquoi le lait de croissance n'a aucun intérêt:

Source : http://www.cnge.fr/article.php3?id_article=1337
Utilisation des laits de croissance
Le Collège National des Généralistes Enseignants ne recommande pas la prescription de laits de croissance pour les enfants âgés de 1 à 3 ans
Les laits de croissance, commercialisés en France pour les enfants âgés de 1 à 3 ans, ont des avantages théoriques par rapport au lait de vache. Ils sont notamment enrichis en fer, en acides gras essentiels et ont une moindre teneur en protéines. Ils sont commercialisés avec un prix en moyenne 3 fois supérieur à celui d'un lait habituel. En revanche, ils sont très peu utilisés dans les autres pays occidentaux et ne sont pas recommandés par la majorité des sociétés scientifiques, ni par l'OMS1.
Les données scientifiques sur ces laits ne montrent pas de bénéfice lié à la supplémentation systématique en fer. Ils ne préviendraient ni le risque infectieux ni les troubles de la croissance et il n'y aurait pas d'autre avantage identifié à la supplémentation en fer. Concernant l'ajout systématique d'acides gras essentiels, les données sont insuffisantes. La diminution de l'apport protéique n'a pas non plus d'intérêt démontré après l'âge d'1 an.
Compte tenu de leur composition, les laits de croissance pourraient être utiles chez les enfants à risque de carence martiale. Toutefois, cet intérêt est souvent limité par leur coût, car ce risque est plus fréquent dans les environnements socio-économiques difficiles2.
Etant donné l'absence d'argument scientifique démontrant le bénéfice de la prescription systématique des laits de croissance, le CNGE recommande une adaptation individuelle de la prescription des laits selon le contexte de l'enfant.

1. Organisation mondiale de la santé. Principes directeurs pour l'alimentation des enfants de 6 à 24 mois qui ne sont pas allaités au sein. 2006 (44 pages).
2. Tabone M, Vincelet C. Précarité et santé en pédiatrie : expérience du centre de bilans de santé de l'enfant de Paris. Arch Pédiatr 2000 ;7:1274-83.
Ce communique s'appuie sur l'article Saint-Lary O, Jami A, Ouazana A. : Existe-t-il aujourd'hui des arguments scientifiques pour conseiller l'usage des laits de croissance ? exercer 2009 ;88:123-6.
Vincennes, le 18 février 2010
 

Kay

Animatrice LLL
Animatrice LLL
bonsoir Marion81

tu trouveras beaucoup d'astuces dans notre livre sur le sevrage "Quand l'allaitement se termine".
 

marion81

Colostrum
Bonsoir !
je reviens apres un moment, le temps passe tres vite car j'ai repris le boulot... je confirme que les livres "Mon enfant ne mange pas" et "quand l'allaitement se termine" sont tres interessants et rassurants ! Maintenant j'essaie d'être plus cool et de prendre patience. Ma louloute mange très bien à la crèche le midi, elle chipote 2 bouchees avec nous le soir mais fait plein de tétées le soir et la nuit (ce qui ne m'arrange pas trop mais bon) donc je suis sure qu'elle mange à sa faim. Et j'attends de voir des signes qui m'indiquent qu'elle est prête pour entamer le sevrage. Et pour moi, et bien j'essaie de manger le mieux possible et de dormir autant que possible pour tenir le rythme car avec le boulot c'est dur dur... En 4 semaines j'ai deja été malade 4 fois, je chope tous les virus de la crèche et je manque chroniquement de sommeil :( Mais c'est une phase...
 

Kay

Animatrice LLL
Animatrice LLL
merci des nouvelles Marion 81!

(en fait c'est toi qui attrapes tout, et ta louloute rien?)
 
Haut