1. ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
    Rejeter la notification

Se débarasser des bouts de seins

Discussion dans 'Les premiers jours - les bases' démarrée par Emmanuelle et Gaston, 19 Septembre 2019.

  1. Bonjour à toutes et merci d'avance pour vos conseils

    Gaston est né il y a 10 jours. Il pesait à la naissance 3.09kg.
    Plusieurs facteurs ont fait que la mise au sein a été difficile pour nous :
    1/ Accouchement long et difficile. J'étais exténuée et lui aussi. Il a été sous assistance respiratoire avec O2 pendant 20 minutes à la naissance. Pour moi, révision utérine pendant ce temps et risque hémorragique ++
    2/ Donc pas de peau à peau avec maman mais avec papa pendant les 2h qui ont suivi l'expulsion
    3/ Frein de langue court qui a été coupé par le pédiatre à J4
    4/ Montée de lait tardive (J+5)

    Ces 3 facteurs (fatigue/peau à peau/frein) ont fait que Gaston ne tétait pas du tout. En désespoir de cause, nous avons dû avoir recours à des bouts de seins. Il a réussi à s'accrocher mais continuait à perdre du poids de façon inquiétante (+10%) , ce qui fait que nous l'avons complémenté avec du lait maternisé (et un peu de colostrum que j'avais tiré en attendant que la montée se fasse). Le complément a toujours été donné à la seringue et au doigt ou à la seringue et au bout de sein. Petit à petit, mon lait tiré à remplacé le lait en bouteille et Gaston a repris du poids. Quand nous sommes sortis de la maternité, Gaston tétait bien avec les bouts de seins et la montée de lait était bien en place. Je n'en veux pas du tout à la maternité car sans ces bouts de seins, je pense que mon allaitement aurait été remis en cause et surtout ils ne m'ont jamais parlé de biberon pour essayer de ne pas compromettre mon projet et respecter mes volontés.

    Actuellement, j'essaye de lui faire se passer des bouts de seins. Il arrive à s'accrocher au sein au début mais soit il lâche en cours de route et s'énerve, ne veut plus le reprendre, soit il s'endort au sein rapidement. Chose qui n'arrive pas avec les bouts de seins. De plus, j'ai l'impression que son repas n'est pas "complet" quand il prend uniquement le sein : il reréclame rapidement derrière (30min). Avec les bouts de seins, il s'endort et ne se réveille que 2h plus tard...
    Bref, j'ai l'impression que pour lui, c'est plus fatiguant de téter directement au sein.

    Vos avis sur la question ? Avez-vous des astuces pour progressivement quitter les bouts de seins ?
    Merci
     
    Tags:
  2. Tatian@

    Tatian@ Modératrice Membre de l'équipe Animatrice LLL

  3. elo87

    elo87 Hyperlactation

    Bonjour
    Je crois que il y a une technique de mettre au début le bout de sein puis de l'enlever .

    Il te semble qu'il tete bien ?
    Peut être voir que le frein est bien coupé.
    Le frein de lèvre a été vérifié ?
     
  4. #MadameRêve

    #MadameRêve Hyperlactation

    Bonjour ! Je fais partie de la team bout de seins de façon non déclarée ;) avant tout, félicitations pour la naissance de ton petit garçon et bienvenue à toi :)
    Pour te faire part de mon expérience, sans vraiment de conseils fermes : en raison de crevasses importantes devant lesquelles tout le personnel s'est exclamé, on m'a proposé des bouts de sein une fois la montée de lait faite et gardée 1 jour supplémentaire pour vérifier la prise de poids de ma fille. Comme pour toi, on ne m'a jamais proposé de lait artificiel et, bien moins informée que maintenant, j'en suis très soulagée et reconnaissante. Par contre, zéro brief sur son usage ou pas à long terme.
    Plus tard, une ostéo m'a même conseillée de ne pas me prendre la tête à essayer d'arrêter de les utiliser, tant que ça nous convenait
    Je ne mesure pas encore tout à fait à quel point mon ignorance m'a permis d'être plus 'insouciante' sur ça, aussi bien positivement que l'inverse.
    Car il y a eu une chute dans la courbe de croissance aux alentours des 4-5 mois et au milieu de la reprise du travail, de plusieurs sources de stress, je ne suis toujours pas sûre que les bouts de sein en aient été la seule et vraie cause. Bref.
    C'est là que j'ai atterri sur ce forum, que j'ai mieux été renseignée, que j'ai essayé de proposer le sein nu (ce que je faisais déjà régulièrement, ne serait-ce que parce que logistiquement c'est chiant) mais impossible pour elle... Jusqu'au jour où, discutant avec ma belle-mère, je n'ai pas fait attention au bout de sein qui été tombé, la puce non plus, jusqu'à ce qu'on s'en rende compte toutes les deux et c'était très drôle et chouette. Elle faisait des yeux ronds, en mode ''Wouaaaah y en a plein !''

    Peut-être que sa force de succion était meilleure, et à son âge, et à son stade de la tétée (au milieu)
    Et peut-être aussi que la nouveauté ne l'enthousiasmait pas)

    Et depuis, courbe au top. Et j'allaite encore depuis (24 mois).

    Je crois que ce que j'essaye de te dire c'est que tu fais bien d'être vigilante mais que ce n'est peut-être pas urgent urgent ? Vous laisser le temps tranquillement, essayer sans régulièrement, vérifier la courbe. Ce sera peut-être plus facile pour lui un peu plus tard ?

    Courage à toi, et à nouveau, félicitations !
     
    Sekhmet et Marnie aiment ce message.
  5. Bchoups

    Bchoups Montée de lait

    Bonjour !
    Félicitations pour la naissance de ton bébé et ton allaitement !
    Pour ma part, ma fille avait du mal à téter les premières semaines.
    J'avais eu recours aux bouts de sein et cela m'avait stressé car je ne pensais qu'à les retirer.
    Essaie de ne pas t'angoisser avec cela. Tu fais ce que tu peux et c'est très bien.
    Pour ma part je mettais les bout de sein et je tentais à chaque fois de les retirer. Dès qu'elle s'enervait je les remettais. Je commençais avec puis je les retirait.
    Au fil du temps elle arrivait à téter qlq minutes sans, puis progressivement de plus en plus longtemps. Je lui présentais ensuite le sein sans le bout de sein, parfois elle le prenait parfois pas du tout. Cela a pris quelques semaines mais progressivement elle a appris à téter sans.
    Fais toi confiance et essaie à chaque fois.

    Bon courage et bravo pour ce que tu fais.
     
  6. Merci pour vos retours
    Je pense quand même prendre rdv avec une conseillère en lactation pour vérifier que sa prise du sein est bonne sans le bout de sein... C'est peut être pour ça qu'il se fatigue ? Moi je n'ai pas de douleurs particulières...
    Mais bon, si j'ai bien compris, le mot d'ordre c'est patience et no stress...
    Merci encore
     
    Bchoups et #MadameRêve aiment ce message.
  7. SEmilie

    SEmilie Fontaine de lait Adhérent(e) LLLF

    En effet bouts de seins ici car très fortes douleurs en allaitant ça (mais pas de crevasse par contre). J'ai essayé de les enlever, ma douce prenait bien le sein sans les bouts de seins mais 1 seule tétée me faisait mal pendant 3 jours après donc j'ai laissé tombé. A 5 mois elle ne prenait plus le sein s'il n'y avait pas de bout de sein donc je n'ai pas retenté. J'ai allaité 2ans1/2 avec bouts de seins et j'aurais aimé ne pas avoir à les utiliser car c'est vraiment galère et quand la force de succion augmente avec l'âge ça fait très très mal d'avoir les seins qui essayent de passer par les 3 trous du bouts de sein :confused:. J'ai essayé vers la fin de mon allaitement de les retirer mais ça n'a pas fonctionné.
    Le seul vrai conseil que je te donnerais serait de retirer les bouts de sein en cours de tétée, pas au début puis de progressivement les retirer de plus en plus tôt jusqu'à démarrer une tétée sans. Faire téter la nuit, pendant un demi-sommeil du bébé sans bout de sein me semble aussi être une bonne piste. Et enfin, rester seins nus, en peau à peau avec bébé, sans pression, et la laisser accéder au sein si elle en a envie, en dehors d'une tétée.

    T'entourer d''une ou plusieurs personnes compétentes en allaitement est une bonne idée: conseillère en allaitement ibclc ou animatrice lll bénévole.
     

Partager cette page

Chargement...