• ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
  • Compte tenu de l'épidémie de COVID-19, LLL France a décidé de suspendre toutes les réunions jusqu'à septembre. Les animatrices LLL restent disponibles pour répondre aux questions des mères par téléphone, par mail, Facebook ou sur le forum. Des réunions virtueLLLes via visioconférence sont organisées (infos sur la page facebook "réunions virtuellles LLL France")

 RGO, REF, frein de langue, rhume ?

mamanbio

Période de pointe
Bonjour à toutes,

Merci pour votre aide il y a 4 ans avec la naissance de ma fille, avec un palais malformé, un frein de langue, un REF et une hyperlactation ça n'avait pas été de tout repos mais après 3 mois j'ai pu profiter pleinement de l'allaitement jusqu'au sevrage naturel.

Me revoilà avec un deuxième bébé ! Il est né lundi dernier et je m'interroge pas mal à son sujet...je me suis dit qu'ici je trouverai des avis éclairés pour m'aider à y voir plus clair.

Voilà le tableau :

Début de l'allaitement ok, bonne position, bonne prise au sein. Je souffrais pas mal des mamelons mais bon je me suis dit que ça passerait. Puisque personne ne mentionnait de frein de langue en l'auscultant je n'en ai pas parlé (je me demandais s'il en avait un et que ça puisse être à l'origine de ma douleur), me disant que j'étais peut être parano depuis ma fille et qu'il fallait juste attendre un peu que mes seins s'y fassent.

Maintenant il me fait mal seulement à la prise au sein, à ce moment là j'ai l'impression qu'un pirana me mord mais ensuite pendant la tétée plus de douleur.

En rentrant à la maison, la SF du prado est venue et m'a dit qu'elle lui voyait un frein de langue mais petit. Selon elle, rien à faire à moins que je finisse par trouver que ça le dérange lui ou moi mais elle dit qu'il est vraiment petit et qu'elle pense qu'on peut le laisser comme ça.

Bébé tétait bien, on entendait de grandes gorgées, il était très calme, dormait bien...à part cette prise au sein douloureuse rien à redire.

Et puis il y a quelques jours il s'est mis à ronfler, à avoir parfois une respiration un peu sifflante et à davantage pleurer.
J'ai cru qu'il était enrhumé parce que nous le sommes tous à la maison (surtout moi !) mais finalement son nez n'est pas productif et surtout ces symptômes évoluent dans la journée. Il fait le plus de bruit après la tétée, mais une fois qu'il a digéré et qu'il dort on ne l'entend plus ronfler.
Au début la nuit je l'allaitais allongée et il s'endormait comme ça, et maintenant il n'arrive plus à dormir sur le dos et il faut que je me mette assise et que je le garde contre moi bien incliné pour qu'il puisse dormir plusieurs heures d'affilée (la journée il est en écharpe et là pas de soucis bien sûr).

Donc je me suis dit que ses problémes "respi" venaient peut être d'un RGO qui remontait bien haut et qui l'encombrait. Ca expliquerait pourquoi il a ces symptômes autour des tétées.

Depuis qu'il est moins bien comme ça, il a plus de mal à prendre le sein. Il tétouille le mamelon sans rien faire, puis il va au bout d'un moment le prendre en bouche mais il n'ouvre plus assez bien la bouche. Je dois le reprendre plusieurs fois pour qu'il ouvre bien grand et la plupart du temps je dois admettre que je galère tellement que je le laisse prendre trop peu et pendant la tétée il se repositionne de lui même. (Mais je sais que les crevasses me guettent si je le laisse prendre comme ça !).

De temps en temps pendant la tétée, il mord le sein fort et se tire en arrière. Ca me fait penser au REF, mais ça pourrait être aussi une douleur de RGO ?

Voilà où j'en suis...ça fait beaucoup de lecture désolée ! Mais voilà toutes les infos dont je dispose pour l'instant et je ne sais pas trop quoi faire.

En attendant je fais comme pour ma fille : stop produits laitiers et j'essaie de le maintenir dans une position plus inclinée pendant la tétée, de le garder incliné le temps qu'il digère etc. Mais je vois qu'il est gêné et qu'il s'agite pas mal pendant les tétées.

Autre info : jusqu'ici il faisait une selle par tétée pratiquement, en ce moment elles sont plus espacées et depuis aujourd'hui il se met à faire des tétées plus rapprochées. Il pouvait tenir 4h sans téter et là cette nuit il a réclamé toutes les deux heures, et aujourd'hui il a fait pas mal de tétées. Alors là je me demande, est ce une poussée de croissance et je le laisse faire ou est ce qu'il veut téter pour soulager son RGO mais que le fait de trop téter va accentuer son RGO ?
Tout ce que je peux dire c'est qu'il n'y a aucun doute il veut vraiment téter il réclame vraiment ça ++ et il boit vraiment quand je lui propose à part qu'il a tendance maintenant à faire plusieurs fois ce truc de la morsure et du grand coup en arrière comme si tout d'un coup c'était trop.

Merci beaucoup d'avance pour votre aide, je vous souhaite une bonne année à toutes !
 

vanessa67

Hyperlactation
Bonjour,
Déjà félicitations pour ton premier allaitement et ton nouveau bébé!
Je te mets quelques infos glanées en vrac. Pas beaucoup de temps je suis en route.. .
Alors le rgo, il a été diagnostiqué ? Parce qu'il y a rgo et régurgitations ,qui elles sont normales et ne doivent pas être douloureuses.
En cas de rgo, il ne faut surtout pas limiter les tétées, c'est apaisant et cicatrisant .
D'ailleurs si tu as déjà eu une gastro ou une bonne gueule de bois, tu sais comme il est douloureux de vomir "à vide", c'est bien plus acide et agressif !
D'ailleurs d'une manière générale, il n'y a pas de limite de temps ou d'intervalle à donner, c'est à la demande. Mais ça avec 4 ans d'allaitement, je ne te l'apprends pas !

Ensuite pour les freins.. .. Malheureusement c'est fréquemment génétique. Il y a donc des risques pour que ton petit en ait aussi des restrictifs. Cela expliquerait d'ailleurs qu'il ait pu avoir des pauses de 4 h sans teter, ce qui est vraiment beaucoup pour son petit âge. S'il etait en économie d'énergie parce que c'est très fatigant pour lui, il se rattrape maintenant pour obtenir le lait dont il a besoin, et relancer la lactation comme il faut. La piste des freins n'est donc pas à exclure. Et elle peut passer inaperçue au début avec l'abondance des hormones, qui font que la lactation est énorme et bébé a moins d'effort à faire.
Bon courage et bel allaitement à vous deux !
 

mamanbio

Période de pointe
Bonjour,

Merci beaucoup pour ta réponse.
Quelques pistes depuis hier : RGO non diagnostiqué c'est moi qui y pense parce qu'il a l'air de souffrir et qu'il régurgitait beaucoup.
Il régurgite beaucoup moins depuis que je le tiens plus incliné. (Avant c'était à chaque tétée là ça arrive deux fois par jour max).

Hier j'ai repensé à quelque chose : comme j'avais très mal aux seins à la mater, en sortant et pendant 2 ou 3 jours j'ai donné le sein avec une téterelle en silicone qui m'avait bien soulagée pour ma fille.
J'utilisais la téterelle pour ma fille au début pour me soulager de la douleur, et finalement elle m'a servi pendant tout mon REF parce que ça freinait le lait. Sans elle, ma fille s"étouffait à chaque fois et hurlait au sein.

Donc mon fils était beaucoup plus calme et tranquille avec la téterelle, et là il se met à téter plus souvent, être douloureux et rien ne va plus depuis en fait que je n'utilise plus la téterelle (puisque mes douleurs s'étaient calmées).

Donc hier j'ai fait le test, je me suis dit que peut être ce qui le gênait c'était surtout le REF. Que vu qu'il s'étouffait il faisait de plus petites tétées et semblait ne plus en vouloir mais finalement il avait encore faim et du coup il réclamait 30mn après. (Je sais qu'il faut donner à la demande mais je me questionne quand même quand il redemande toutes les 30mn sans sembler tout à fait satisfait).
Et donc hier j'ai mis la téterelle et là il a tété très calmement, beaucoup plus longtemps. Il était paisible, pas de morsure, pas de "je tire en arrière", pas de grands mouvements vers l'arrière comme s'il esquivait un jet. Donc je crois que je tiens une piste. Il a tété du coup beaucoup plus longtemps et a réclamé plusieurs heures après. Je lui ai aussi donné un seul sein cette nuit pour qu'il n'ait pas trop de lait de début de tétée, j'alterne les seins mais je reste plusieurs tétées sur le même sein.
Pour l'instant ses selles sont encore un petit peu vertes mais je vais voir si ça s'améliore avec ça.

Merci bonne journée !
 

Tatian@

Modératrice
Membre de l'équipe
Animatrice LLL
Bonjour @mamanbio , en effet, les freins peuvent perturber l'allaitement et entraîner une mauvaise prise du sein qui peut être douloureuse.
Pour les évaluer avec précision, le professionnel qui examine bébé doit le faire "au doigt" en palpant le frein car il y en a de différents types.
Certaines mamans qui ont eu un REF pour un premier allaitement disent qu'il est aussi présent pour un second. Les bébés qui se trouvent submergés par un flot de lait important peuvent avoir tendance à pincer et serrer les gencives pour diminuer le flux de lait.
Beaucoup de mamans ont trouvé que la position "biological nurturing" était efficace pour améliorer le confort de tout le monde (maman et bébé). https://www.lllfrance.org/vous-info...ression-des-reflexes-facilitant-l-allaitement
 

mamanbio

Période de pointe
Merci beaucoup Tatian@,
Il semble bien prendre le sein quand le flux n'est pas trop fort mais quand je n'ai pas la téterelle j'ai l'impression qu'il garde la bouche fermée pour freiner le flux justement.
Il faut que je vois si le REF se calme dans quelques temps en changeant l'alimentation (pour ma fille ça avait été radical) et en attendant j'ai lu hier l'article sur la position BN que j'utilisais justement sans le savoir en me disant "bon ce n'est pas la position qu'on m'a apprise mais je le sens comme ça" donc ça semble effectivement une bonne piste.
Mon bébé est plus calme aujourd'hui, il dort plus paisiblement, ne se plaint pas de douleurs et téte bien. Quand je suis en "début de sein" au moment du changement il semble quand même se prendre pas mal de jets malgré la téterelle mais les tétées suivantes ça se calme et en tous les cas il arrive à rester 2 ou 3h sans téter et en étant paisible qu'il soit éveillé ou endormis.
Je crois que je tiens le bon bout, reste à trouver quelqu'un de compétent pour évaluer ce frein et vérifier ce qu'il en est.

Bonne journée
 
Haut