1. ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
    Rejeter la notification

Remise en cause maternage/allaitement par le papa

Discussion dans 'Allaitement et société' démarrée par ValGenna2206, 28 Juin 2019.

  1. ValGenna2206

    ValGenna2206 Montée de lait

    Bonjour à toutes,

    Je ne sais pas si je poste au bon "endroit", si besoin, n'hésitez pas à me rediriger ;)

    Je vous expose le contexte: je suis maman d'un petit garçon de 12 mois (22/06), toujours allaité.
    J'avais souhaité l'allaiter, mais sans me mettre de pression, et fort heureusement, cela a tout de suite fonctionné (malgré des épisodes de crevasses et candidoses).

    Je retravaille à temps plein depuis ses 8 mois, et tire mon lait 3x/jour pour fournir des biberons à la nounou qui le garde la journée + à volonté matin-soir-nuit et WE.
    Je fais du cododo avec mon fils depuis le début. Il a beaucoup de mal à s'endormir et se réveille encore 3-4x la nuit (ce qui m'épuise).
    Mon fils ne voit que par moi même lorsque son père est à la maison (il veut toujours être dans mes bras, jouer avec moi, il ne dit que "maman", bref je suis sa figure d'attachement principale tout simplement)

    Cependant, depuis quelques temps, le papa (pas pro-allaitement) ne cesse de remettre en cause mes choix. En effet, c'est moi qui élève "seule" notre fils la semaine. Le papa part en déplacement toute la semaine, et ne rentre que le vendredi-samedi-dimanche.
    Du coup, le fait que je l'allaite lui pèse, tout comme le fait que je fasse du cododo et que je refuse catégoriquement de le laisser pleurer. Il souhaite que je lui impose un "rythme" de dodo ("tu le poses, tu le laisses pleurer et tu sors de la chambre", "arrête de dormir avec lui, tu vas en faire un gaga", "il te mène en bateau", "ça se dresse c'est comme un chien", "c'est moi qui va bien rire quand ça sera un sale gosse" OMG !!!!!! et j'en passe...)

    Je ne sais plus comment faire pour lui faire entendre raison. Pour lui, notre fils me fait tourner en bourrique, et sait qu'il peut tout obtenir de moi blablabla...
    Je suis sûre de mes choix, malgré le fait que tout le monde est "contre" moi (père du petit, parents, beaux-parents).

    Pensez-vous que ma façon d'agir est "nocive" pour mon fils?
    Avez-vous rencontré des difficultés avec vos proches du même genre?

    Je remercie par avance celles qui auront pris la peine de me lire.
    A bientôt !

    Valériane
     
    Tags:
  2. bad mom

    bad mom Fontaine de lait Adhérent(e) LLLF

    Ha le papa qui n'est jamais là et qui veut fixer ses règles ....:ennui: je crois que le souci ce ne sont pas tes choix mais plutôt que papa n'y adhère pas car il veut reprendre le contrôle
    Bon ceci dit a 12 mois tu peux tenter le cododo inversé pour adoucir les mœurs ...

    :whistle: bon je m'abstiens de dire ce que je pense de ses commentaires sur le clébard.... Surtout que non un chien ne s'éduque pas non plus comme ça:zen:
     
    leeloo7131, Haoden, Apicobi et 1 autre personne aiment ce message.
  3. ValGenna2206

    ValGenna2206 Montée de lait

    Merci @bad mom pour ta réponse :)
    En effet le cododo inversé est une piste, il faudrait que j'essaye, mais je ne sais pas vraiment comment procéder...
    Je l'endors dans son lit, je rejoins ma chambre, et s'il m'appelle dans la nuit, je le rejoins, c'est bien cela?
     
  4. Trefle

    Trefle Lactarium Adhérent(e) LLLF

    Bonjour ,

    Bravo pour ta persévérance dans ce contexte pas évident !

    Je ne pense pas que ta façon de faire soit nocive non :)

    C'est ça pour le cododo inversé . C'est ce que j'ai fait pour ma fille un peu avant ses 1 an . Comme ya la place j'ai mis un grand lit dans sa chambre. Les 1eres nuits on a fait du cododo dans sa chambre . Puis progressivement j'ai rejoins mon lit . Quand elle m'appelle j'y vais . Hasard ou pas nos nuits se sont améliorées depuis :)
     
    ValGenna2206 aime ce message.
  5. meleth-marie

    meleth-marie Hyperlactation

    Allez, un petit message encourageant.
    Mon mari, sans être dans l'extrême comme le tien, à eu beaucoup de mal avec l'allaitement de notre deuxième et le maternage proximal. On s'est engueuler 2 nuits presque entières lorsqu'il voulait à tout prix que je n'aille pas voir ti bouchon, le trouvait coller à moi, se sentait rejeter par son fils, bref, un tableau assez proche de celui que tu décrit. Il ne part pas à la semaine mais à en saison des horaires de fou faisant qu'il pouvait passer 15j d'affilié sans voir ses enfants si je ne les lui amène pas au travail et encore, on monte avec lui dans la cabine du tracteur, mais il ne peux pas jouer avec eux.

    Et maintenant que l'on attend notre troisième, et que le 2eme a grandit (2,5 ans) il a vu les bienfait et ne remet plus en cause mon maternage et est même d'accord pour si ça me facilite la vie mettre un berceau cododo contre notre lit, entre autreJe ne souhaite personnellement pas faire de "pur" cododo, bougeant énormément, et mon mari aussi. On a tenter à de rares occasions, ça ne nous convient pas.

    Je laisse les autres qui ont eu droit à e genre de remarque, nous n'en sommes jamais arrivés là, te répondre pour l'instant T, et espère te donner de l'espoir pour l'avenir.

    En attendant :calin:
     
    ValGenna2206 aime ce message.
  6. ValGenna2206

    ValGenna2206 Montée de lait

    Merci @Trefle pour ces précisions, il faut que je vois pour faire ce genre d'aménagement dans la chambre de mon p'tit loup ;)

    Merci @meleth-marie pour ton témoignage, cela me donne de l'espoir ! Cela m'arrive peu de flancher, mais parfois c'est la goutte d'eau qui fait déborder le vase, et qui me fait tout remettre en cause :( Bien que je sache que ma manière de procéder est plutôt bonne... Enfin, j'espère aussi qu'il changera d'avis avec le temps !
    (J'espère que ta grossesse se passe bien !! :))
     
    bad mom aime ce message.
  7. Sekhmet

    Sekhmet Lactarium Adhérent(e) LLLF

    Ce que j'ai l'impression dans ton histoire (mais je me foire peut-être), c'est que son souci c'est que tu es la figure d'attachement principale, et pas lui. Et qu'il met ça sur le dos de la façon dont tu l'as élevé (avec combo allaitement, cododo et compagnie). La façon dont TU l'as élevé parce qu'il s'en est senti exclu.
    Or il a été très absent si je saisis bien.

    Il y a pas mal de mamans ici qui peuvent témoigner que ce n'est pas ce mode de parentalité qui rend l'enfant "accro" à sa maman, mais l'implication du papa : si le papa est présent dès le début auprès de son enfant, biberon ou sein, le papa compte autant que la maman pour le petit. Je l'ai expérimenté sur les trois premières semaines, et clairement à ce âge très précoce Petit Loup réclamait son papa. Puis il est retourné bosser (et moi en congé encore) et il s'est tourné vers maman de manière plus nette. Logique.
    Il y a des mamans (je pense à @cerise mais d'autres aussi ?) qui peuvent raconter que si le papa est vraiment présent ou impliqué, allaitement ou non, le papa devient une figure d'attachement à égalité avec la maman.
    (quand je vous dis que le congé paternité plus long c'est fondamental... :ennui: )

    Vois avec lui : est-ce que c'est le mode d'éducation qui lui déplaît fondamentalement (auquel cas il aurait pu le manifester plus tôt quand même !), ou le fait qu'il s'en sente exclu ? Si c'est bien la 2e solution, c'est bien à cause de son absence (ce n'est pas forcément de sa "faute" hein) et non à cause de ce mode d'éducation.
    Discutez aussi de ce mode d'éducation (fais lui lire les "lectures d'urgence" d' @Apicobi ! :p).
    Et l'idéal serait qu'il passe du temps en parentage proximal avec son enfant. Ça va demander un effort de s'insérer dans la vie de son enfant, de jouer avec lui, d'abord un petit peu puis de plus en plus. Qu'il change les couches, qu'il lui donne à manger, etc. Toutes ces choses qui vont lui permettre de créer un lien avec son enfant, lien qu'il regrette peut-être au fond (et il est juste jaloux de celui que tu as avec ton enfant).

    Voilàvoilà. Je me gaufre peut-être sur ses réactions (je ne le connais pas après tout), mais c'est juste mon avis extérieur... :)
     
  8. Nat08

    Nat08 Lactarium Adhérent(e) LLLF

    Je ressens la même chose que @Sekhmet , la culpabilité n'est pas toujours facile à accepter et plutôt que de remettre en cause son absence involontaire, il préfère trouver une cause sur laquelle il est plus facile de se justifier. Je ne trouve pas ça juste, surtout s'il est encourager par les autres membres de la famille, mais il ne s'en rend probablement pas compte. La discussion sur son ressenti réel, ce qui le fait souffrir lui fera probablement du bien. Et pourquoi pas les week-end, prendre du temps pour toi et les laisser tous les deux pour retisser les liens !
     
    ValGenna2206 aime ce message.
  9. Jud

    Jud Lactarium Adhérent(e) LLLF

    Je suis d'accord avec les remarques des filles !
    Ici, ce qui change vraiment aussi, c'est pas le maternage proximal, c'est la présence du papa ! Il a pris beaucoup de congés à la naissance puis à travaillé à mi-temps. Ça fait quelques semaines qu'il a repris à 80%, on voit déjà la différence dans le comportement de l'Ourson, qui demande plus maman que papa maintenant !
    Fais toi confiance. Et je pense aussi que quelques lectures et une bonne discussion avec le papa s'imposent... C'est quand même un sujet majeur dans votre couple !
     
    ValGenna2206 aime ce message.
  10. ValGenna2206

    ValGenna2206 Montée de lait

    @Sekhmet @Nat08 @Jud : moi aussi j'ai envisagé qu'il soit un peu jaloux de la relation que j'entretiens avec notre fils, cependant, je n'ai pas eu le choix que de m'en occuper à 100%... Je m'explique:
    Mon compagnon est resté avec moi à la maternité, mais n'a pas voulu changer de couche ou donner le bain (soit il était si petit et fragile). Or, cette situation s'est amplifiée dès notre retour à la maison.
    A ce jour, il n'a jamais donné le bain à notre fils, aucun repas, et il a du changer 10 couches tout au plus (sur 1 an !).
    De ce fait, ce qu'il ne fait pas, je "dois" le faire moi-même (j'y prends plaisir, évidemment !), sous couvert d'après lui que "je suis une femme, donc je sais faire avec un bébé".
    Or, bébé n'a pas été livré avec un mode d'emploi...

    Je lui ai proposé à de maintes reprises de passer des moments seuls avec son fils, mais si je le force et que je ne lui laisse pas le choix, il va chez sa maman avec notre petit. Je pense qu'il est un peu perdu et ne sais pas trop comment faire, ou a peur de mal faire o_O
    Il me dit sans cesse qu'il se rattrapera lorsqu'il sera plus grand, mais ces moments sont tellement précieux, et la vie passe trop vite... Mon but n'est pas de garder notre fils "rien que pour moi"; je veux qu'il passe du temps avec son père qu'il voit déjà assez peu en temps normal.

    Je vais lui provoquer une discussion tous les 2, au calme, et afin qu'il m'expose le problème sous-jacent.
    Merci à toutes pour vos précieux conseils <3<3
     
    Haoden, Mims68 et Nat08 aiment ce message.
  11. Nat08

    Nat08 Lactarium Adhérent(e) LLLF

    Tu n'as rien à remettre en cause dans ton comportement, tu as essayé mais visiblement il est coincé entre son envie de prendre ce temps et la peur de mal faire. Et hélas, plus le temps passe, plus la crainte est là. Il faut qu'il mette sa fierté de côté et accepte d'apprendre avec toi ^^. Je pense que cette discussion fera du bien car tout le monde en souffre au final.
     
    ValGenna2206 aime ce message.
  12. Jud

    Jud Lactarium Adhérent(e) LLLF

    Oh j'espère que tu n'as pas pensé que je remettais en cause ta façon de faire, je me doute bien que tu as toujours souhaité laisser sa place à ton conjoint ! Mais effectivement, c'est à lui de la prendre, tu ne peux pas le forcer. Tu lui as déjà visiblement tendu beaucoup de perches !
    Je ne suis pas dans ta situation donc difficile d'imaginer ce que je ferai, mais lui dire que si cette relation que tu as avec ton bébé le gène, il faut peut être qu'il remette en cause son comportement et pas le tien me semble une bonne option. En trouvant les bons mots et sans l'accuser, juste en lui expliquant le phénomène de la figure d'attachement...
     
  13. ValGenna2206

    ValGenna2206 Montée de lait

    @Jud : ne t'inquiète pas, je n'ai pas pensé que tu remettais en cause ma manière de procéder :)
    Je sais que les réponses sont bienveillantes ;)
    Mon compagnon a tendance à toujours renvoyer la faute sur les autres, c'est jamais la sienne :p Donc je ne suis pas étonnée qu'il réagisse comme ça avec moi...
    Une bonne discussion s'impose avec lui :cool:
     
  14. Sekhmet

    Sekhmet Lactarium Adhérent(e) LLLF

    Oui :)
    Et d'aller au fond des choses : qu'est-ce qui le fait dire que c'est un boulot de femme de changer une couche ou de donner le bain par exemple. Ça vient sûrement de son éducation et il n'y est pour rien, mais essayer d'expliciter ça peut aider. Et puis il n'est pas trop tard pour apprendre à changer une couche, vous en avez encore pour environ 2 ans (ou plus si vous avez d'autres enfants !).

    Pour le côté "fragile" j'avoue que moi aussi j'étais paniquée à l'idée de manipuler mon nouveau-né (surtout que à 2kg6 c'était une crevette !), et dire que c'est fragile pour tout le monde, papa comme maman... avouez que c'est flippant un nouveau-né !

    Comment ton homme voit-il le fait d'être papa ? J'ai l'impression que l'image du papa "parfait cliché" c'est le papa qui joue avec son "grand" enfant, et pas avec le nouveau-né. Peut-être qu'il est possible de réorganiser la façon de s'occuper du petit d'une manière qui fait plus "grand enfant" que "bébé", ce qui lui donnera plus envie.
    Par exemple, le bain : à 12 mois, s'il tient assis, on peut le mettre dans le grand bain avec son papa. Ça fait moins nouveau-né, mais c'est super pour créer des liens. Il y a sûrement d'autres choses à trouver dans ce style... :)
    Un autre truc : trouver une activité que le papa saura mieux faire que toi. Par exemple, une balade avec le porte-bébé ? Si le papa est plus grand et plus costaud que toi (ce qui est souvent le cas !), c'est sûrement une bonne idée, et ça peut être une manière de lui laisser "son petit truc à lui" avec son enfant. :)
     
    ValGenna2206 et Jud aiment ce message.
  15. meleth-marie

    meleth-marie Hyperlactation

    Le papa qui a peur parce que bébé =fragile, je connais aussi.
    Ici, ce qui a beaucoup aider quand le grand à grandit un peu (à partir de 8/9 mois il me semble, donc ça pourrait peut-être le faire) c'est les réveils en commun dans le lit, ou bébé escalade papa et maman. Papa a assez rapidement plus chahuter avec bébé, pour le plus grand plaisir des 2. Et au début, il n'a pas le choix que d'intervenir puisque si bébé est de son côté et se rapproche du bord... Bref, je ne te fait pas un dessin.
    Et c'est possible même sans donner de bain. Papa n'a jamais réussi à surmonter sa peur avant les 2 ans des enfants. Après, ça'oui, il a donner des bains /douche.
     
    ValGenna2206 aime ce message.
  16. AngyRegg

    AngyRegg Hyperlactation Adhérent(e) LLLF

    Bonjour,

    Je suis d'accord avec ce qui a été dit mais je voulais juste ajouter que lors de votre discussion tu devrais peut-être aussi réaffirmer tes choix de maternage car il est possible que ton mari soit (plus ou moins consciemment) inquiet et culpabilisé par ta fatigue et qu'il croit que son rôle est de t'aider en mettant fin au cododo/allaitement. Du coup ça peut peut-être aider de lui expliquer que tu ne fais pas ça par faiblesse ou incapacité à faire autrement en son absence mais par choix et convictions des bienfaits que ça vous apporte. Et peut être l'aider à trouver en quoi il pourrait vraiment t'aider. Si en plus tu es d'accord pour mettre des choses en place pour faire évoluer les choses (cododo inversé..) ça pourra le rassurer.
     
    leeloo7131, Haoden, Mims68 et 2 autres personnes aiment ce message.
  17. ValGenna2206

    ValGenna2206 Montée de lait

    C'est vrai que concernant son éducation, son papa s'est assez peu impliqué. Ses parents l'ont eu jeunes (19 ans, mais ce n'était pas une "surprise", il était voulu), et depuis toujours, il a eu l'habitude que sa maman fasse tout à la maison (ménage, courses, repas, linge, l'emmener, et le rechercher à l'école etc...) Elle a été très protectrice et possessive avec son fils en raison de son contexte familial à elle.
    Mon compagnon bosse dur, il part en déplacement, il "ramène de l'argent, et nous met à l'abri", alors que moi aussi je bosse et je fais tout à la maison (pas le choix, il n'est pas là).
    Donc c'est vrai que le contexte n'est pas le meilleur...

    Il est super heureux d'être papa, c'est même lui qui était à l'initiative de ce projet de bébé. Toutefois, je pense qu'il n'imaginait pas tout ce que ça implique d'avoir un nouveau-né, puis un bébé... Nous n'avons personne dans notre entourage avec des enfants en bas âge, donc il est vrai que c'est l'inconnu total. Mais c'est ainsi pour tout le monde !
    Et il se projette beaucoup lorsque notre fils sera à l'école, ou lorsqu'il pourra faire du vélo etc...

    Je vais leur concocter une petite activité père-fils qu'il ne pourra pas refuser, et surtout quelque chose qui touche à sa passion, en croisant les doigts pour que ça fonctionne !
    Merci pour tes suggestions :)
     
    Haoden, Jud, Nat08 et 1 autre personne aiment ce message.
  18. ValGenna2206

    ValGenna2206 Montée de lait

    Mon compagnon adore chahuter avec le petit, alors que moi je suis plutôt prudente, car j'ai toujours peur qu'il lui arrive quelque chose (qu'il tombe etc...) Donc moi c'est les câlins et papa les chahuts :p
    En dehors de ça c'est limité. Il joue avec lui si je fais une tâche du genre préparer le repas, mais voilà ça n'est pas spontanée. Et parce que je lui ai demandé.
     
  19. ValGenna2206

    ValGenna2206 Montée de lait

    Oui je pense aussi que tu as raison, il faut que je lui explique bien les choses, les choix que je peux faire pour notre fils.
    Surtout que pour moi c'est ce qui fonctionne avec notre fils, il a grand besoin de réassurance et de câlins. C'est un petit garçon très joyeux, très souriant, rieur, qui va facilement vers les autres (même les inconnus). Je n'ai pas envie qu'il soit comme moi (angoissé, timide, distant etc...) alors je fais ce qui me semble le mieux pour lui :)
     
  20. MamanLibellule

    MamanLibellule Montée de lait

    Bonjour les filles!
    J'ai une question bête: autour de 12 mois justement, c'est pas le moment où l'enfant ne jure que par sa mère, qu'il y ait "maternage" ou non? Et n'y a t -il pas une phase, plus tard, où il réclamera son père?
    J'explique ma question (en toute innocence): je ne suis pas adepte du cododo (les rares fois où ma fille a dormi dans le même lit que nous, quand elle était malade, non seulement j'ai pas dormi parce que j'avais peur de la perdre dans le lit, mais en plus j'ai cauchemardé pendant des semaines ensuite (qu'elle tombait du lit, que je l'écrasais, qu'il l'écrasait, qu'elle sortait toute seule et qu'elle se perdait (elle avait 3 mois))... J'ai failli émasculer son père 2 fois. Bref, le cododo, c'est vraiment pas pour moi.) Et comme le père est très présent et donne des biberons de lait maternel, je pense que ton entourage considèrerait facilement que "contrairement à toi, je ne materne pas".
    Bref, il n'empêche que ma puce de 9 mois et demi maintenant ne jure que par moi. Dès que j'entre dans son champ de vision, le monde s'arrête de tourner et elle pleure instantanément en tendant les bras vers moi.
    Visiblement, c'est normal, c'est l'âge. Et il me semble bien que dans quelques mois, son père y aura droit à son tour.

    Peut-être tu peux rassurer l'entourage et le Papa sans avoir à trop se justifier comme ça? "C'est l'âge, ça va passer".

    Je suis trop candide?
     
    ValGenna2206 aime ce message.

Partager cette page

Chargement...