• ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.

REF: témoignages et conseils

Eluna

Montée de lait
Bonjour,

Je viens d'apprendre que j'ai un REF, bébé fait des grèves de tétées le soir et j'en suis démuni, j'ai peur de devoir arrêter l'allaitement.
Je voudrais apprendre de vos astuces et savoir s'il arrive que ça stoppé un allaitement.

Merci à celles qui répondront 🙂
 

Pangolin

Période de pointe
Bonjour,

Je viens d'apprendre que j'ai un REF, bébé fait des grèves de tétées le soir et j'en suis démuni, j'ai peur de devoir arrêter l'allaitement.
Je voudrais apprendre de vos astuces et savoir s'il arrive que ça stoppé un allaitement.

Merci à celles qui répondront 🙂
Bonjour,
Oulà, ça doit être très déstabilisant. La bonne nouvelle, c'est que ça ne dure pas forcément. J'ai eu un REF au sein droit pendant quelques semaines quand mon bébé était très petit, ça n'a pas duré. Position "biological nurturing" et expression manuelle des jets trop forts avant la tétée m'ont aidée à passer le cap.
J'avais lu la page dédiée https://www.lllfrance.org/vous-info.../1823-aa-104-trop-de-lait-trop-vite-trop-fort
Il y a aussi une discussion dédiée, tu peux la lire et y poster : https://forum.lllfrance.org/threads/et-toi-ça-ref.15127/
 

clairev

Période de pointe
Adhérent(e) LLLF
Bonjour !
Pareil ici, j’ai eu un REF au sein droit qui s’est atténué. Je n’allaitais que couchée (même la journée) et j’exprimais à la main les premiers jets de lait pour atténuer le début avant de proposer le sein !
 

Marnie

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
REF ici aussi donc. Je l'ai remarqué aux signes caractéristiques : bébé qui prenait sa ration en peu de temps, s'"étouffait" parfois au sein, lait qui partait en jets, bébé en haut des courbes de poids... Le REF n'a cependant pas posé de gros soucis car Nounours l'aceptait bien. Il toussait, mais ne rejetait pas le sein et sa prise de poids était très bonne. J'ai connu une grève de la tétée mais bien plus tard et le REF s'était calmé. Car comme le dit Pangolin, la bonne nouvelle, c'est que généralement, le REF se calme spontanément au fil des mois.

Pas de mesures prises ici car pas de souci côté bébé. Par contre, j'ai dû faire une éviction totale des produits laitiers pendant quelque temps car hypothèse d'intolérance chez lui. J'ai alors pu remarquer une diminution spectaculaire du REF (je ne suis pas la seule dans ce cas). Mais dans votre contexte, avec l'exigence d'en consommer, cette éviction n'est pas possible.

Le REF peut effectivement compromettre l'allaitement si le bébé refuse trop souvent le sein ou n'arrive plus à téter correctement car gêné par le flux, les deux pouvant entraîner une stagnation du poids. Mais on n'en est pas là :) Tester les positions indiquées dans les liens plus haut semble une bonne piste.
 

Eluna

Montée de lait
Bonjour et merci pour vos réponses encourageantes. Il fait une semaine du début du REF et ça se passe mieux. Au début il était plus fort à gauche et maintenant c'est passé à droit. J'ai testé la position du natural nuituring et de "décharger" le jet dehors mais je n'ai pas trouvé que ça aidait ma fille. Maintenant elle se retire du sein et après, soit elle reprend aussitôt soit elle "tetouille" et arrête si elle n'a pas trop faim, mais ne fait plus de grève. J'ai arrêté les produits laitiers pendant 5 jours et vais les reprendre aujourd'hui pour verifier si ça reviens plus fort. J'ai aussi pris RDV chez un ORL pour évaluer son frein restrictif.
 
Haut