• ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
  • Compte tenu de l'épidémie de COVID-19, LLL France a décidé de suspendre toutes les réunions jusqu'à septembre. Les animatrices LLL restent disponibles pour répondre aux questions des mères par téléphone, par mail, Facebook ou sur le forum. Des réunions virtueLLLes via visioconférence sont organisées (infos sur la page fecebook "réunions virtuellles LLL France")

 recherche témoignage antidepresseur et allaitement

gwennelle

Colostrum
Bonjour à toutes. Je recule depuis des semaines voir des mois la prise de traitement pour lutter contre une dépression mais là je sens qu'il faut que je me lance. Je suis à fleur de peau, en pleure quand je ne suis pas énervée, mon fils me fait des crises tous les jours tous les jours, ne dors casi pas de la journée et je n'en peux plus je lui ai déjà crié dessus j'ai peur de l'avoir "endommagé" psychologiquement qu'il ressente à fond ma détresse car parfois je pense des choses horribles sur lui ou sur moi bref..Je sais que le crat recommande certaines molécules mais j'arrive pas à franchir le pas, j'aimerais vraiment avoir des témoignages de personnes qui allaitent ou ont allaitées sous traitement antidépresseur.TOUS les pro de la santé m'ont tous dit qu'il étaient contre un traitement si j'allaitais(j'ai quand même pu avoir 4 gouttes de laroxyl pour m'aider à dormir) même des psychiatres bref, je voudrais pouvoir me rassurer pour me lancer.
Je suis à deux doigts de faire foirer mon allaitement, je tente de sevrer depuis plusieurs semaines à cause de la peur de prendre quelquechose en allaitant, un jour j'essaye, un jour je lui donne toutes les tétées etc.. j'aimerais vraiment continuer car l'arrêt en soi sera traumatisant pour moi(lui semble ne pas êtres perturbé par le bib)
J'ai tenté sophro, sport, psychologue etc, mais ce ne suffit plus la douleur est trop aigue:/
Merci à celles qui me répondront..mes appels à l'aide dans mon entourage restent sans réponses(mis à part pour mon compagnon qui est au top, et c'est dejà une chance énorme)
 

pipistrelle

Hyperlactation
Je suis vraiment désolée de te savoir dans cet état, je ne peux malheureusement pas répondre à tes questions. Où habites tu, peut être quelqu'un peut t'aider par sa présence ?
 

Jujumeo

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
Et sais-tu pourquoi bébé pleure souvent ? Il est gêné par qq chose? Reflux, freins langue, lèvre, pb digestifs, besoin des bras? Es-tu allée avec lui voir un ostéo ?
 

Jujumeo

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
Car s'il crise toute la journée c'est qu'il y a qq chose. Et déjà s'il crise moins, tu ira mieux aussi.
 

Gna

Modératrice
Adhérent(e) LLLF
Bonsoir @gwennelle,
Je viens t'envoyer tout mon soutien pour traverser cette mauvaise passe. Je crois que tu as fait le plus dur : tu fais bien de te soigner, tu en as besoin. Je comprends la souffrance et la détresse. Je comprends l'inquiétude vis à vis de ton bébé. Et le mieux que tu puisses faire pour lui, c'est aller mieux :) et te soigner est le premier pas vers la guérison. Tu as dû comprendre que les soignants (médecins compris) sont bien mal formés à l'allaitement et beaucoup se contentent du principe de précaution et font comme les notices de médicaments et déconseillent l'usage de tout médicament :( Leur as-tu parlé du CRAT ? Ils ne connaissent peut-être même pas... En dehors de ça, parviendras-tu à travailler avec quelqu'un qui n'entend pas l'importance que tu accordes à ton allaitement ? Peut-être en trouver un qui fasse l'effort de se renseigner au moins ? Si le CRAT dit OK : pas de raison d'hésiter !
Je ne peux que te recommander de contacter l'association maman blues : il y a un site Web, une adresse mail, des permanences, des relais et un forum : elles auront sans doute de bons conseils ou de bonnes adresses et certainement une oreille attentive.
N'hésite pas à nous donner des nouvelles
 

Gna

Modératrice
Adhérent(e) LLLF
@Jujumeo : mon garçon, à un peu plus de 2 ans, ne parvient toujours pas à s'endormir si je suis énervée. Il va rester agité, tourner et se retourner... J'entends encore mon mari me dire il y a quelques semaines au beau milieu de la nuit : "tout passe par toi. Si tu ne vas pas bien, il ne va pas bien"... On apprend vite à faire redescendre la pression en urgence dans ce genre de situations... Bref, un tout-petit ne sait pas encore qu'il a été séparé de sa mère et peut ressentir son malaise comme le sien.
Je ne crois pas qu'il faille forcément chercher plus loin. Quel âge a ton petit @gwennelle ?
 

ParisianLawyer

Modératrice
Adhérent(e) LLLF
Bonjour @gwennelle : je suis très d'accord avec tout ca qu'a dit @Gna

Tu traverses une phase très difficile et tu as raison de venir en parler.

Ca se voit que tu as envie d'allaiter et que tu fais tout ce que tu peux pour ton bébé :) C'est génial que ton compagnon te soutienne, c'est hyper important !

Si tu trouves un médicament compatible sur le site du CRAT, fonce comme l'a dit @Gna

En plus de ta fatigue, je ne sais pas quel age à ton bébé ? Tu dis qu'il crie beaucoup et qu'il ne dort pas en journée ?

Donne nous des nouvelles :)
 

gwennelle

Colostrum
Merci pour vos réponses!pour répondre à vos questions, je suis très bien soutenue par mon homme, pour ce qui est de la famille, mes appels à l'aide n'ont pas fait mouche mais c'est pas nouveau chez eux.(pas de la malveillance, plus du dénis)
J'ai quelques autres personnes avec qui je peux parler plus ou moins de ce que je ressens, mais j'édulcore..enfin ca fait du bien quand même. Je pense que je n'hésiterais pas non plus à faire appel à la pmi si ca va vraiment mal.
Mon ptit bout à 6 mois 1/2 et depuis ses premières semaines cri beaucoup, comme s'il était débridé, quand il monte dans les tons c'est vite et fort et dur à faire redescendre. On a l'impression qu'il y a une énorme colère qu'il exprime comme ca.(ses cris sont vraiment vraiment costaux!)
J'ai consulté ostéo kiné medecins pédiatres psychomotricien j'ai même tenté le pédopsy mais j'ai trouvé personne pour consulter à son age(ptêtre 4 mois à l'époque) Il est soigné par probiotique et au cas ou inéxium mais j'ai jamais trop pensé qu'il avait un reflux. L'ostéo on y retourne régulièrement et à chaque fois, RAS.
Ce ptit bout pesait pas 3 kg à la naissance, accouchement épuisant pour lui (fièvre méconium dans liquide amniotique, pas de peau à peau bébé parti direct en néonat 3 jour d'antibio intraveineux) du coup il dormait énormément au début et ont m'a demandé de le réveiller pour le nourrir, du coup les 3 premières semaines, voir plus, ont été compliquées le pauvre ont le forçait à se réveiller pour le nourrir au sein sachant que ça se passait pas bien il a fallu bien 2 mois avant que l'allaitement se lance. Je me dis que rien que ça peut expliquer sa colère et ses troubles du sommeil. Sans compter mon stress ma culpabilité mon sentiment (pas nouveau!) d'être une machine à foirer les choses sur patte.
Comme vous dites, les bébés sont des éponges et il FAUT que je fasse quelque chose pour aller mieux pour lui aille mieux pour que j'aille d'autant plus mieux etc. Mais clairement, en tentant d'arrêter l'allaitement, jvais me prendre le retour du veste du sevrage, avec le lien émotionnel, les hormones, bref, j'ai j'arrête d'arrêter! en espérant que ma lactation a pas trop pris chère. Pour ce qui est du CRAT j'en ai parlé aux med, et je pourrais même mentir sur mon allaitement pour avoir un traitement mais moi même j'avoue que j'ai peur du manque de recul d'où ma demande de témoignage. Toute façon là je suis partie sur l'homéopathie(une sacrée ordonnance ya au moins 20 items:confused:) de base j y"crois"pas trop mais après tout pourquoi la med traditionnelle occidentale serait la seule à fonctionner. Je vais revoir ma sophrologue et tenter une psy spé dans la relation mère enfant. Dailleurs si vous avez des coordonnées de bon psychiatre ou psychologue spé dans la périnatalité en essonne je suis preneuse!On m'a aussi parlé de gestlalt thérapie, ca vous parle?

En tout cas aujourd 'hui est une bonne journée, bébé dors depuis 1heure(..!!!) et après je lui ai promis un petit tour en forêt, faut que je me shoot à ces bons moments! Merci énormément pour votre soutient et vos bons mots c'est tellement important de sentir de l’empathie!(étant infirmière, j'en donne j'en donne mais j'en reçoit pas forcément au quotidien!)

Bonne journée à vous!
 

ParisianLawyer

Modératrice
Adhérent(e) LLLF
Shoote toi aux bons moments, c'est exactement ça !

Le CRAT c'est vraiment très fiable et sérieux. Je comprends que tu flippes mais l'important c'est que tu ailles bien aussi !

Si l'allaitement t'aide, je comprends que tu t'accroches :)
 

bad mom

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
L'allaitement aide à tisser des liens forts. Tu as raison de ty accrocher
Beaucoup de maman ayant eut un accouchement difficile s'accrochent car c'st un moyen de compenser cet accouchement "raté"
Et puis cet allaitement personne ne pourra te le retirer. C'st ton corps de mammifère qui te permet de faire le meilleur pour ton enfant. N'en doute jamais
 

Gna

Modératrice
Adhérent(e) LLLF
Très contente de lire que la journée est bonne :) Et oui : l'allaitement permet de "réparer" beaucoup de choses.
N'hésite pas à contacter maman blues : je suis certaine qu'elles seront de bon conseil !
J'ai l'impression que tu as fait le plus dur, que les pires moments sont derrière toi et donc que tout va commencer à aller mieux :) En tout cas, c'est ce que je te souhaite. Ne te prend pas trop la tête avec tout ça ;) Tu as déjà fait beaucoup de choses très bien : tu vas bien finir par t'en souvenir !
 

Sylvie Diddle

Hyperlactation
Adhérent(e) LLLF
Bonjour @gwennelle
Je lis ton post avec un peu de retard.
Je suis sous antidépresseurs depuis longtemps (trop peut-être), changement de molécule quand on a commencé à envisager bébé, puis nouveau changement pendant la grossesse car mon médecin n'avait pas jugé important qu'il soit compatible avec l'allaitement...
Donc j'allaite en étant sous antidépresseurs, je pense que ça m'a aidé dans les moments difficiles, en plus de venir parler sur le forum. Je suis aussi en thérapie analytique pour essayer de régler le problème en profondeur.
J'ai vu que tu es dans l'Essonne, je suis en Seine et Marne limite Essonne, si jamais je peux t'aider ;)
Courage
 

sdel

Lactarium
Bonjour
Je me permets d’intervenir sur ce post car je vais certainement être mise sous AD car je souffre de dépression. Je revois le psy cette semaine on verra s’il juste cela nécessaire
J’allaite ma fille d’un mois et demi mais elle prend aussi des biberons de LA
Y a t il des AD « légers » ? J’ai peur d’etre Shootee alors que je serai seule avec mon bébé. C’est mon soucis de base (être seule avec elle) mais je le suis que 2j/semaine...
Merci et bon courage
 

Sylvie Diddle

Hyperlactation
Adhérent(e) LLLF
Bonjour @sdel
Je n'ai jamais eu l'impression d'être shootée sous AD. Peut-être plus quand j'ai pris des anxiolytiques à une époque.
Ça doit dépendre du dosage aussi je pense.
Bon courage
 

Gna

Modératrice
Adhérent(e) LLLF
@sdel : pas de raison que tu te sentes shootée avec des anti-dépresseurs. ça pouvait arriver avec certaines classes de médicaments mais c'était il y a longtemps et depuis on en a mis au point des nouveaux plus performants, pas addictifs et sans effet secondaire. Bon courage à toi : c'est un moment difficile à passer mais on en vient à bout : c'est une certitude :)
 

sdel

Lactarium
Bonjour et merci d'avoir Répondu.
Mon médecin m’a prescrit du z0loft 25mg à prendre chaque jour. J’hesite Car j’ai peur des effets secondaires :( il paraît que souvent la 1ere semaine est difficile.
Pas de soucis avec l’allaite Paraît il...
Comment ça s’est Passé pour vous ?
Merci :)
 

Eclira

Modératrice
Adhérent(e) LLLF
@sdel : c'est bien de se faire aider et si ton psy estime que tu as besoin d'un traitement et que tu as confiance en lui, je pense qu'il ne faut pas trop tergiverser.

J'ai été sous AD il y a longtemps, j'avais aussi peur de les prendre et des effets secondaires mais au final je n'ai rien remarqué !

Courage à toi, tu as fait le plus dur, dire que ça va pas et demander de l'aide !
 

Sylvie Diddle

Hyperlactation
Adhérent(e) LLLF
Bonjour @sdel
Je prends de la sertraline, c'est le générique du zoloft. Je viens d'aller voir les effets secondaires qui sont notés. Moi je n'ai rien eu. C'est vrai que c'était un changement d'AD pour moi et pas un début de traitement, je ne sais pas si ça joue.
En tout cas je suis de l'avis de @Eclira , tu as fait le premier pas, le plus dur, tu as demandé de l'aide. Je ne crois pas que les AD soient suffisants seuls pour soigner la dépression, mais ils sont utiles pour se sentir mieux et entreprendre d'autres démarches (thérapie par exemple).
Je t'envoie plein de courage !
 
Haut