• ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
  • Compte tenu de l'épidémie de COVID-19, LLL France a décidé de suspendre toutes les réunions. Les animatrices LLL restent disponibles pour répondre aux questions des mères par téléphone, par mail, Facebook ou sur le forum. Des réunions virtueLLLes via visioconférence sont organisées (infos sur la page facebook "réunions virtuellles LLL France")

Problème de sommeil

Marigab

Colostrum
Bonjour tous le monde je ne sais pas si c’est vraiment l’endroit pour parler du sommeil de mon fils mais je suis désespérée... Voilà mon fils à 27 mois, et depuis sa naissance n’a jamais fait une nuit complète. Je l’ai allaité pour l’endormir et Le rendormir dans la nuit aussi car je n’ai jamais pu le laisser pleurer dans sa chambre. Du coup il a dormi dans notre lit jusqu’à ses 18 mois. A cet âge là nous avons décidé de lui acheter un lit cabane et nous arrivons réussi a lui donner un bon rythme et a l’endormir dans SON lit mais toujours en restant avec lui et avec toujours des réveils dans la nuit. Avec la fatigue je finis du coup toujours la nuit avec lui.
J’aimerais qu’il puisse s’endormir seul avec un rituel (histoire, câlin tétée bisous et dodo) mais cela ne marche pas. Meme avec une discussion et je lui dis que je laisse la porte ouverte il se lève et dit qu’il est réveillé. Parfois il ne veut même pas se coucher sort de sa couette et me ri au nez ce qui a le don de m’énerver car j’ai vraiment l’impression que parfois il se moque de moi. J’ai même plusieurs fois fermé la porte de sa chambre (Par désespoir) mais gros pleures donc au bout de 3min je retourne le rassurer Et là en 10sec il me ri au nez.
J’essaie depuis peu de le sevrer de l’allaitement la nuit car je n’en peux plus et je me dis que l’avoir habitué à le rendormir comme ça a contribué à ce qu’il ne fasse toujours pas ces nuits, mais c’est difficile j’essaie de lui parler calmement, je le préviens au moment du coucher et dans la nuit si il réclame je lui dis que je suis là, lui prend la main lui dis que c’est un grand garçon maintenant mais ça ne marche pas toujours car parfois il force, me tire le t shirt me monte dessus et pleure beaucoup donc je craque.
J’en suis arrivée à un point où le moment du coucher est devenu une angoisse pour moi je prend cela comme un combat et les nuits sont difficiles aussi je suis très fatiguée j’ai toujours essayé de faire les choses dans la douceur et j’ai l’impression de m’être trompée. Est ce qu’à son âge pensez vous que le laisser pleurer dans sa chambre est aussi angoissant que lorsque ils sont nourrissons ? Je ne sais plus trop quoi faire et penser mais je suis à un stade où je pense avoir atteint mes limites cela me tué que ces moments normalement doux et appréciés soient des angoisses pour moi. Si vous avez des conseils à me donner et si vous avez vécu la même chose HELP
Merci pour vos réponses...
 

Doobida

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
Je n'ai pas vécu la même chose exactement mais j'ai été en difficulté au même âge (et avant, et après haha)
Une montagne de soutien et de courage pour toi :calincoeur:
Avant de sevrer de nuit, j'avais déjà fait d'autres démarches (sevrer de jour à 22 mois, puis écourter la tétée d'endormissement à 23 mois, puis écourter les tétées de nuit aussi). Ces différentes étapes de sevrage m'ont montré qu'il était possible de s'en sortir autrement, en accompagnant au mieux et sans laisser pleurer (j'ai accompagné quelques pleurs au début à chaque nouvelle étape, mais en restant près de lui, en expliquant, en lui disant que moi aussi ça me rendait triste et que je comprenais qu'il soit malheureux..)
Pour la nuit (à 2 ans et demi) j'ai fait comme les étapes précédentes. J'ai bien expliqué avant, que tout le monde avait besoin de repos, lui, le papa, moi, sa petite sœur, et les nainains aussi. Tout le monde se repose et les nainains ne pourront plus donner la nuit. On attendra le matin. C'est passé assez facilement me semble-t-il..
J'ai continué à avancer dans notre sevrage et voilà une semaine qu'il ne tête plus :pom pom: sevré avant ses 3 ans..!

Encore plein de courage et de réconfort :calin:
 

Doobida

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
Pour ce qui est du coucher, je ne suis pas sûre que ce soit vraiment en rapport avec l'allaitement.. Tu veux nous raconter un soir "banal" pour voir ?
Ici ce qui a changé c'est de modifier très fort les horaires du soir, ou de modifier le rituel. Ça va ça vient le sommeil c'est vraiment pas le truc de notre aîné.....
 

vera

Montée de lait
Bon courage, je me sens un peu moins seule en lisant ton message.... Je peux pas te donner des conseils, je suis en plein dedans ...
Mais je trouve qu'ici on trouve du réconfort et plein de courage pour repartir !
 

Marigab

Colostrum
Pour ce qui est du coucher, je ne suis pas sûre que ce soit vraiment en rapport avec l'allaitement.. Tu veux nous raconter un soir "banal" pour voir ?
Ici ce qui a changé c'est de modifier très fort les horaires du soir, ou de modifier le rituel. Ça va ça vient le sommeil c'est vraiment pas le truc de notre aîné.....
Le soir on respecte vraiment un rituel. Le bain vers 18 heures ensuite entre 19 heures et 19h30 on fait le repas ensuite à 20h on monte, on lit deux ou trois histoires on fait une tétée un câlin et je lui dis que c’est l’heure de dormir et là c’est là que ça se complique car il commence à faire un petit peu de cinéma à bouger dans tous les sens, parfois se lever, À dire « encore tétée maman » alors que j’essaye de faire une ambiance calme je mets une veilleuse je reste à côté de lui donc parfois ça peut durer jusqu’à 45 minutes une heure jusqu’à ce qu’il s’endorme. Mais voilà le but justement que j’aimerais atteindre c’est qu’il puisse s’endormir sans que nous soyons à côté de lui, et puis surtout qu’il ne se réveille plus la nuit.
 

AurorAnne

Période de pointe
Adhérent(e) LLLF
Le soir on respecte vraiment un rituel. Le bain vers 18 heures ensuite entre 19 heures et 19h30 on fait le repas ensuite à 20h on monte, on lit deux ou trois histoires on fait une tétée un câlin et je lui dis que c’est l’heure de dormir et là c’est là que ça se complique car il commence à faire un petit peu de cinéma à bouger dans tous les sens, parfois se lever, À dire « encore tétée maman » alors que j’essaye de faire une ambiance calme je mets une veilleuse je reste à côté de lui donc parfois ça peut durer jusqu’à 45 minutes une heure jusqu’à ce qu’il s’endorme. Mais voilà le but justement que j’aimerais atteindre c’est qu’il puisse s’endormir sans que nous soyons à côté de lui, et puis surtout qu’il ne se réveille plus la nuit.
Bonjour,

Plein de :calin: et beaucoup de courage .
J'ai eu un parcours similaire pour les endormissement pour la nuit c’était différent car je l'ai sevré à 6 mois.

Jusqu'à 1 an 1/2 on l'endormais en le berçant. Puis 18-20 mois cela n'a plus marché, :zen: on essaye dans notre lit puis transféré dans son lit (il dorme dans sa chambre depuis ses deux mois). on a essayé dans la chambre d'amis (reconvertis en chambre bébé pour la deuxième). On a essayer toutes les méthodes et tout les rituelle.:ennui:
Je m'heurtais aussi au papa qui voulais absolument qu'on reste avec lui donc j'ai attendus qu'il soit absent deux trois jours et là fermement je le couchais histoire câlin chanson... puis je restais à proximité de sa chambre en faisant du bruit (chanson, me parlant à voix haute) et en y retournant à chaque fois qu'il pleurais en le rassurant mais sans trop le prendre (j'ai du faire un câlin) et en lui expliquant qu'il était l'heur de dormir. j'ai eu deux jours de galères. 😇
Pour les nuits je l'ai sevrer totalement à 6 mois pour qu'il les fasse... loupé... deux gros biberons par nuits, des nuits compliqué ou le papa et le fils se retrouvais dans la chambre d'amis (car j'en voulais pas dans mon lits je croyais que ce n’étais pas bien, pas sain, et la ma fille à 13 mois toujours en cododo, j'ai changé d'avis :whistle:) brefs...
Jusqu'à 3 ans 1/2 il se relevais tout les soires jusqu’à 6-7 fois...
Tout çà pour te dire que l'allaitement n'y est pour rien, que aujourd'hui il a 4 ans, on mange à 18h, 19h rituel du couche (souvent avec papa papa doudou comme l'appel ma maman 🤣) 8h00 voir 8h30 donc 1h à 1h30 de rituel il dors et parfois il demande de la musique ou des histoire à écouté pour s'endormir (on éteins le poste quand il dors) et il a eu une veilleuse jusqu'à ses 4 ans révolus. :ennui: (pour infos deux veuilleuse donc un gros "cailloux" qui éclairais comme en plein jour et qui passait par toutes les couleurs 🤯 😡 )

Pardon pour le pavé...:whistle:
Un seul conseil vue ton état de fatigue et de détresse passe le relais : papa, mamie, ami(e), papy, tante...
Que tu puisse te reposé
Les enfants ont le chique pour usé notre patience.... :zen:
 
Haut