1. ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
    Rejeter la notification

Nouveau carnet de santé et courbes de poids

Discussion dans 'Allaitement et société' démarrée par yomi, 7 Mars 2018.

  1. yomi

    yomi Fontaine de lait Adhérent(e) LLLF

    Coucou les mums et dads s'il y en a !
    Je viens de tomber sur cette information

    http://solidarites-sante.gouv.fr/ac...e/article/nouveau-carnet-de-sante-de-l-enfant

    Pour les conseils ok mais je vois que les courbes ont été faites à partir de données recueillis par des pédiatres, pouvons nous conclure un été sera una majorité de bébés au la et donc courbes inadaptées pour les bébés allaités ?
    Ils parlent d'une lutte pour l'obésité et ils mentionnent pas l'allaitement comme moyen de lutte...
    J'aimerais bien le voir pour voir ce que ça donne...
     
    Marnie aime ce message.
  2. Mamangâteau

    Mamangâteau Lactarium

    Je me suis fait la même réflexion, je crains qu'à nouveau l'allaitement soit oublié dans le carnet pour les courbes de poids mais aussi sur les infos aux parents.
    Une amie accouche dans quelques semaines, je pourrai donc en tenir un entre les mains bientôt et l'éplucher ...
     
    Nerialka et Marnie aiment ce message.
  3. Sylvie

    Sylvie Modératrice Membre de l'équipe Animatrice LLL

    Le voilà en pdf : http://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/carnet_de_sante-num-.pdf

    A première vue, les courbes de poids proposées sont trop larges pour pouvoir être analysées avec précision. Je vois p. 41 la courbe pour les bébés filles qui va de 1 mois à 3 ans. C'est difficile de voir s'il y a un souci d'allaitement avec une courbe aussi peu précise.
    Et d'après ce que je lis sous la courbe, il ne s'agit pas des courbes OMS des bébés allaités ( mais de courbes faites sur des enfants né à plus de 2kg500 suivis par des médecins sur le territoire métropolitain ).
    Connaissant les taux d'allaitement en France, vous pouvez être sûres que ces courbes correspondent à des bébés alimentés au lait en poudre.

    Imprimer la courbe OMS et la mettre dans le carnet de santé est encore une bonne idée :)
     
    Apicobi, Nerialka, picurka et 3 autres personnes aiment ce message.
  4. mamanbonheur

    mamanbonheur Lactarium

    Oui je trouve qu’il y a quand même du progrès ! « Allaitez le aussi longtemps que vous le voulez » et en cas de doute de se tournez vers des associations d’aide à l’allaitement maternel c’est cool!
     
    Nerialka aime ce message.
  5. Tchii29

    Tchii29 Lactarium

    Ça m'interpelle, ils conseillent pas de tv dans la même pièce qu'un enfant de moins de 3 ans, meme si il ne la regarde pas.... Je regarde pas mal la tv quand j'allaite et qu'il s'endort au sein... Après quand il est éveillé elle est rarement allumé, juste le soir un peu quand mon grand regarde
    Vous en pensez quoi?
     
  6. mamanbonheur

    mamanbonheur Lactarium

    J’avais lu que même si il ne l’a regarde pas directement, il y a des perturbations qui l’atteigne malgré tout, genre les flashs lumineux et que ça perturbait le développement neurologique. Même si on met la radio sur la télé ou une image de veille c’est pas bon paraît il! Après tout est relatif, le plus important c’est de ne pas l’allumer quand il est réveillé. Puis on fait ce qu’on peut hein! Après on fait avec notre bon sens
     
    Tchii29 et Marnie aiment ce message.
  7. ParisianLawyer

    ParisianLawyer Modératrice Adhérent(e) LLLF

    Ca distingait deja non ?
     
  8. bad mom

    bad mom Fontaine de lait Adhérent(e) LLLF

    L'histoire des écrans pour les petits est aussi majorée par les associations anti écran. Depuis que la supposée thèse sur l'autisme déclenché par les écrans( :confused::eek:) les groupes de pression sont venus pousser dans ce sens .... Et bien sûr les écrans pour les petits c'est pas l'idéal .... mais parler d'autisme .... Bref ;)
     
    Tchii29 aime ce message.
  9. mamanbonheur

    mamanbonheur Lactarium

    Je pense que en effet l’autisme ça n’a rien à voir, mais il y a eu des études qui ont montrées des comportements autistiques lorsque les enfants sont collés aux écrans dès le plus jeunes âge! Alors ça n’a rien à voir avec de l’autisme mais c’est un comportement similaire des enfants, le point positif c’est dès que l’enfant est sevré il retrouve toutes ses facultés !
     
    Tchii29 aime ce message.
  10. Anais

    Anais Hyperlactation

    Seulement à partir de 1 an. Sur le carnet de mes enfants il y a une courbe commune fille/garçon de la naissance à 3 ans, puis une courbe différente de 1 an à 18 ans.
     
    Marnie aime ce message.
  11. cerise

    cerise Modératrice Adhérent(e) LLLF

    Toutafé :D par exemple mon premier, pourtant allaité, suivait parfaitement la courbe du carnet de santé alors qu'il gravissait les échelons dans celle de l'OMS... Ma foi, on fait avec hein ! :D
    (Et aujourd'hui c'est un grand gaillard de presque-6-ans tout fin et élancé !)
     
  12. mamanbonheur

    mamanbonheur Lactarium

    C’est rigolo ici c’etait L’inverse il explosait la courbe du carnet de santé, et suivait parfaitement son couloir dans celle de l’oms. Mais le médecin ne m’a jamais dit de lui donner moins de tétées parce qu’il était trop « gros » par rapport à la courbe, heureusement ! Et pareil, maintenant il n’est ni trop mince ni trop gros il est juste bien pour sa taille.
     
    Marnie aime ce message.
  13. bad mom

    bad mom Fontaine de lait Adhérent(e) LLLF

    L'autisme est un fonctionnement différent du cerveau rien à voir avec un abêtissemment télévisuel ou autre.
    Si en supprimant l'écran les réactions de l'enfant changent ce n'est pas de l'autisme ..... Alors pourquoi parler de ce handicap ? (Qui n'en est d'ailleurs un que dans notre société.... Pour eux ce sont nous les inadaptés... )
     
    Nerialka, Tchii29 et mamanbonheur aiment ce message.
  14. bad mom

    bad mom Fontaine de lait Adhérent(e) LLLF

    Mini sumo à toujours tout explosé et même aujourd'hui ... Pourtant jamais réduit les tt et heureusement !
     
    mamanbonheur aime ce message.
  15. yomi

    yomi Fontaine de lait Adhérent(e) LLLF

    Parce que justement il y a des mauvais diagnostic des enfants qui sont diagnostiqués comme autistes étant donné qu'ils sont juste trop exposés aux écrans et donc pas vraiment autistes dans certaines pmi avant de poser un diagnostic ils évaluent l'exposition aux écrans et en la diminuant ils ont trouvé des améliorations de comportement.
    C'est pour ça qu'ils insistent
     
    ParisianLawyer, Tchii29 et mamanbonheur aiment ce message.
  16. bad mom

    bad mom Fontaine de lait Adhérent(e) LLLF

    La pmi ne pose pas ce type de diagnostic
     
  17. yomi

    yomi Fontaine de lait Adhérent(e) LLLF

    Non ce n'est pas eu qui posent le diagnostic final évidemment mais ils interviennent auprès des familles et il y a des médecins qui ont mené des études sur cela justement dans des pmis.
    Je ne pourrais pas me connaître sur le sujet plus que toi évidemment. Ce que je dis c'est en me rappelant d'une étude que j'avais lu chez mon psy sur l'influence des écrans dans le développement des enfants, je n'ai pas les références mais si ça t'intéresse je peux les demander par mail.
    Je trouve ça surtout intéressant dans la mesure où il y a tellement peu de moyens pour prendre en charge des enfants comme mini sumo qu'il faudrait que les soins et aides aillent vraiment là où il faut. Imagine qu'on donne une avs à un enfant qui vit jour et nuit collé à sa tablette et qu'en fait le problème vient de là et pas d'un trouble autistique ?
     
    mamanbonheur aime ce message.
  18. bad mom

    bad mom Fontaine de lait Adhérent(e) LLLF

    C'est un cliché malheureusement. Un enfant sur une tablette ou un écran n'a pas de troubles qui ressemble à l'autisme. C'est une méconnaissance de l'autisme qui fait véhiculer de telles idées et cette super médecin de pmi qui s'est auto médiatisée pour le plus grand bonheur des chasseurs de scoops est une inculte qui véhicule des bêtises. Elle a été contredite par des neuropsychologues qui savent bien mieux que moi expliquer pourquoi mais c'est moins vendeur....
    Ce genre d'histoire empêche les diagnostics précoces et une prise en charge adaptée car on ne prend pas les parents au sérieux et on attend trop avant de les orienter vers les structures adéquates.

    Déjà que la France est nulle en dépistage précoce et que les structures sont surchargées .....
     
  19. Apicobi

    Apicobi Lactarium

    Un diagnostic, c'est pas une croix dans une case, mais un faisceau dans un continuum... Méga chaud à poser !!!

    Pour répondre @Tchii29 :


    J'ai lu son bouquin : j'ai jamais rien lu d'aussi étayé scientifiquement, la biblio fait un quart du volume du bouquin!!

    En gros, deux problèmes majeurs à la télé :

    1) le coût d'opportunités : Pendant que l'enfant regarde la télé, il ne s'entraîne pas à empiler des cubes, il n'explore pas les bouteilles sensorielles, ne joue pas avec ses cartes de vocabulaire... Bref, il rate des stimulations importantes pendant un temps très long, sans compensation aucune puisque la télé n'enseigne RIEN (à un bambin du moins), même un programme "éducatif" style dvd spécial vocabulaire n'améliore pas le vocabulaire. (Donc aux chiottes FeDora l'exploratice et Peppa sèche-cheveux)

    2) Quand l'enfant joue, observez-le : L'enfant a toujours un but, une progression, un schéma dans son jeu, simple exploration d'objet à vérification de ses propriétés ou vérification de l'action ... C'est hyper-méga important, c'est du pur développement de pensée et de réflexion en live le jeu de l'enfant.
    Quand il y a la télé, un bruit brusque/plus fort (début de spot de pub, scène d'action, progression d'un jeu TV...) / un flash lumineux peuvent surgir dans l'attention de l'enfant, ça attire son attention malgré lui, et quand il retourne à son jeu, il doit tout reprendre à zéro. Donc sa construction logique, ben il en pose les fondations une fois, deux fois, trois fois ... vingt mille fois... Mais jamais il monte les murs, vu qu'il est interrompu à chaque fois. Donc croire que laisser la télé allumée auprès de l'enfant n'aura pas de conséquences sur son développement car il lui tourne le dos / n'y fais pas attention, c'est se méprendre absolument.

    Et que dire de l'habitude d'être en permanence dans le bruit sur les aptitudes au calme une fois scolarisé ?.......



    Un autre problème gravissime de la télé, qui me fait péter un plomb professionnellement, c'est au niveau attentionnel :

    Si je veux lever mon bras, soit j'actionne mes petits muscles, et mon bras se lève, et j’acquiers la force l'endurance et la coordination nécessaire ; soit quelqu'un attrape mon bras et me le lève, alors j'ai le bras en l'air, mais je n'en retire rien.
    L'attention c'est pareil : la télé capte mon attention malgré moi, en tapant pile dans la faille du cerveau (le kiff des neurones pour le bruit, la lumière et le mouvement : à la base c'est prévu pour la survie, donc ces neurones là ils sont balèzes pour diriger notre attention), mais je n'apprends pas à faire attention en regardant la télé, pire, je peux m'affaiblir assez pour devenir de moins en moins capable de faire attention... Une fonction pas stimulée décline, l'humain marche à l'économie, que ce soit pour les muscles ou pour le cognitif.

    Quand des parents qui collent leur gosse devant la télé plusieurs heures par jour viennent pleurnicher que le gosse sait pas se concentrer, j'ai un peu envie de leur dire d'arrêter de percer des trous dans le seau que j'essaie de remplir...

    Dans la vidéo, si je me souviens bien, M. Desmurget cite une étude allemande : Moins de 5 ans, plus d'une heure de télé par jour : 25% de vocabulaire en moins (si quelqu'un note l'info avec précision, je veux bien confirmation ou correction)

    Bref, j'peux pas blairer la télé, mais j'aime bien m'en servir pour les jeux vidéo, et pour les films (DVD) et les documentaires (web)
     
  20. Tchii29

    Tchii29 Lactarium

    Merci pour toute ses précisions @Apicobi
    J'ai pas regarder la vidéo, j'essayerai de la regarder tout à l'heure.
    Avec mon mari on essaye d'être vigilant au niveau de la tv.
    La tv n'est jamais allumer la journées quand mon grand est la sauf le soir quand il y a droit (30 40 min)
    D'ailleurs la naissance de.mon grand nous a fait bcp moin regarder là tv mon mari et moi.
    L'interrogation que j'ai est vraiment sur le moment d'allaitement chez un nourrisson. Quand je m'occupe de lui ou qu'il est prêt de moi elle n'est pas allumer. Je la met uniquement quand je l'allaite
    J'ai lu que ça pouvais impacter sur le lien mère enfant car on ne regarde pas son bébé . Mais j'ai quand même du mal à m'imaginer le regarder transi tous le temps qu'il mange car ca peut etre long .....même si j'adore le regarder <3
     
    bad mom aime ce message.

Partager cette page

Chargement...