• ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
  • Compte tenu de l'épidémie de COVID-19, LLL France a décidé de suspendre toutes les réunions jusqu'à septembre. Les animatrices LLL restent disponibles pour répondre aux questions des mères par téléphone, par mail, Facebook ou sur le forum. Des réunions virtueLLLes via visioconférence sont organisées (infos sur la page facebook "réunions virtuellles LLL France")

 Mycose bacterienne et flore vaginale

choups4949

Colostrum
Bonjour,

J’allaite mon fils qui a 13 mois et je n’ai toujours pas eu mon retour de couche. j’ai choppé une espèce de mycose d’origine bacterienne ( germe banal ) mais qui est traité sous amoxcilline.

Le médecin m’a filé des gellules
pour rester la flore ( trophigil ) mais j’ai vu qu’il y avait des hormones et que ce n’etait pas recommandé pendant l’allaitement.

Connaissez vous des alternatives sans hormone ?

Merci !
 

Tatian@

Modératrice
Membre de l'équipe
Animatrice LLL
Ce médicament contient des œstrogènes et de la progestérone. Ces hormones sont aussi administrées dans les protocoles de PMA. Voici ce qu'on peut lire dans les "dossiers de l'allaitement", rubrique du "coin du prescripteur"
En cas d’insuffisance hormonale, on pourra prescrire de l’œstradiol (nombreuses spécialités, en comprimés per os ou en patch) et de la progestérone (capsules per os ou par voie vaginale) dans le cadre d’une PMA, le traitement pouvant ensuite être poursuivi pendant le premier trimestre de la grossesse, en particulier pour la progestérone. Le lait humain contient des hormones maternelles. Les pilules, implants et anneaux contraceptifs progestatifs sont considérés comme compatibles avec l’allaitement (Chen ; Diaz ; Massai ; Sivin). Toutefois, des cas de baisse de la production lactée ont été rapportés suite à une utilisation, en particulier lorsque la prise a été débutée pendant les premières semaines post partum (Ball ; Courdent ; Moglia ; Sergent). Les œstrogènes étaient utilisés à une époque pour empêcher la montée de lait en post-partum précoce. Les contraceptifs œsto-progestatifs ont la réputation d’abaisser la production lactée et d’avoir un impact sur la composition du lait
Le principal risque de ce type de traitement est la baisse de lactation, cet effet est en principe complètement réversible à l'arrêt du traitement.
 
Haut