• ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
  • Compte tenu de l'épidémie de COVID-19, LLL France a décidé de suspendre toutes les réunions. Les animatrices LLL restent disponibles pour répondre aux questions des mères par téléphone, par mail, Facebook ou sur le forum. Des réunions virtueLLLes via visioconférence sont organisées (infos sur la page facebook "réunions virtuellles LLL France")

 Ma fille de 32 mois est courbe basse ...

Cactus2002

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
nous si nous buvons un grand verre d'eau avant le repas cela peut couper un peu la faim !? do
Si l'eau bue avant le repas te coupe la faim, cela ne dure pas plus de 20 minuites, le temps de digérer cette eau. Ensuite tu auras faim. Fais le test, remplaces tes repas par de l'eau. Je suis sûre que tu auras vite faim.
Les mamans qui allaitent des enfants de plus de 30 mois ?! combien de fois par jour et à quel moment ?
Petit castor 3 ans et 2 mois, tète le matin au réveil, le soir après la crèche et pour s'endormir. Puis quelques fois la nuit si elle se réveille mais j'essaye de diminuer car ça me dérange un peu en ce moment. Ça c'est les jours où je travaille. Quand j'ai congé, elle réclame plus souvent et parfois j'accepte, parfois je refuse selon mon humeur et ce que nous sommes en train de faire (en plein mois de décembre en Suisse, je n'allaite pas sur un banc public. En été, j'accepte plus volontiers)
 

Bezapot

Lactarium
Adhérent(e) LLLF
Ma fille a 35 mois et je limite à 2 tétées par jour (matin et retour de crèche, même rythme le weekend). Et j'essaie de limiter la durée. Elle téterait bien un peu plus mais ne réclame plus la nuit ni pour s'endormir (c'est moi qui ait choisi de supprimer ces tétées).
 

Karinevegas

Montée de lait
Oui, mais l'eau prend alors la place d'un aliment plus calorique.
Or, ton lait est calorique.
Plus que bon nombre d'aliments solides.
Donc pas de soucis pour allaiter un peu n'importe quand ?
Je préfère demander ici car les pédiatres français sont pas super calés sur l'allaitement je trouve !
 

Karinevegas

Montée de lait
Si l'eau bue avant le repas te coupe la faim, cela ne dure pas plus de 20 minuites, le temps de digérer cette eau. Ensuite tu auras faim. Fais le test, remplaces tes repas par de l'eau. Je suis sûre que tu auras vite faim.

Petit castor 3 ans et 2 mois, tète le matin au réveil, le soir après la crèche et pour s'endormir. Puis quelques fois la nuit si elle se réveille mais j'essaye de diminuer car ça me dérange un peu en ce moment. Ça c'est les jours où je travaille. Quand j'ai congé, elle réclame plus souvent et parfois j'accepte, parfois je refuse selon mon humeur et ce que nous sommes en train de faire (en plein mois de décembre en Suisse, je n'allaite pas sur un banc public. En été, j'accepte plus volontiers)
Oui donc ta fille est en crèche donc elle ne tête pas autant que la mienne :p j'ai un peu diminué les têtées de journée et j'avoue elle mange mieux même si notre lait est calorique, le solide il en faut quand même ! Surtout que la mienne ne mange pas de viande ...Oui la nuit cela peut être difficile de se réveiller plusieurs fois !La mienne se reveille une fois mais plus par habitude que par faim et me rejoint au lit ...je vais rentrer chez moi bientôt et je vais essayer qu'elle dorme dans son lit toute la nuit. C'est rigolo car elle a entendu la pédiatre parler des tétées et maintenant si je refuse elle boude un peu (elle se tourne dans le lit lol) mais ne pleure pas et n'insiste pas comme avant !
Merci pour ton retour ;)
 
Dernière édition:

Karinevegas

Montée de lait
Ma fille a 35 mois et je limite à 2 tétées par jour (matin et retour de crèche, même rythme le weekend). Et j'essaie de limiter la durée. Elle téterait bien un peu plus mais ne réclame plus la nuit ni pour s'endormir (c'est moi qui ait choisi de supprimer ces tétées).
Oui je pense qu'avec 2 tétées la mienne mangera plus ... donc je vais essayer de faire le même chose même si pour le moment elle est avec moi H24...
 

Sekhmet

Modératrice
Adhérent(e) LLLF
Est-ce que ta fille décroche vraiment des courbes ? Ou elle est juste sur la courbe basse ? Ça donne quoi, au final, sa prise de poids réelle ? Parfois certains médecins ont les "mauvaises" courbes en en déduisent à tort des cassures de courbes (ou au contraire ne voient pas d'autres choses)...
Et puis bon, à 32 mois, la courbe de poids n'est que purement indicative... les autres indicateurs sont bons ? La taille est bonne ?

Si la pédiatre soupçonne une carence en fer et vitamine D, elle ne t'a pas proposé une prise de sang pour le vérifier ? Ça mettrait tout le monde d'accord...

(et oui beaucoup de pédiatres en France n'y connaissent rien à l'allaitement, je trouve ça choquant... être spécialiste de la santé du bébé et ignorer tout de sa nourriture à l'état naturel !)
 

Sylvie

Modératrice
Membre de l'équipe
Animatrice LLL

Le taux lacté de glucides restait stable entre 1 et 18 mois (70,9 ± 4,3 g/l pour le groupe 1-12 mois et 70,3 ± 5,6 g/l pour le groupe 12-18 mois), il baissait significativement dans le groupe 18-24 mois (65,6 ± 9,3 g/l) et restait globalement stable après 24 mois (62,9 ± 9,9 g/l).
Le taux de protéines était globalement stable jusqu’à 18 mois (10,4 ± 3,8 g/l) et il augmentait ensuite pour atteindre 18,5 ± 8,7 g/l après 24 mois.
Le taux de lipides augmentait pour passer de 34,6 ± 8,7 g/l entre 1 et 12 mois à 49,1 ± 20,4 g/l entre 12 et 18 mois, 57,7 ± 22,8 g/l entre 18 et 24 mois et 79,5 ± 24,8 g/l après 24 mois.
L’apport énergétique passait de 657,6 ± 79,2 kcal/l avant 12 mois à 783,4 ± 217,2 kcal/l entre 12 et 18 mois, 857,8 ± 200,7 kcal/l entre 18 et 24 mois et 1 065 ± 234,6 kcal/l après 24 mois.
Il était par ailleurs intéressant de constater que, s’il existait une corrélation significative entre le moment de la lactation et le taux des divers macronutriments et l’apport énergétique pendant les premiers 24 mois, cette corrélation était beaucoup moins nette après 24 mois, tandis que les taux des divers macronutriments étaient intercorrélés entre 1 et 48 mois. Par ailleurs, la fréquence des tétées (1 à 10 par jour) entre 18 et 24 mois était inversement corrélée au taux de glucides, tandis qu’elle était inversement corrélée au taux de tous les macronutriments chez les mères allaitant un enfant de > 24 mois. La parité avait également un impact. Le taux lacté de protéines était plus bas et le taux de glucides était plus élevé chez les primipares par rapport aux secondipares.


L’augmentation du taux de protéines, de lipides et de calories avec le temps, en particulier chez les femmes qui allaitaient un enfant de ≥ 2 ans, est probablement une adaptation aux besoins croissants de l’enfant et à la baisse du volume de lait maternel consommé, les lipides devenant une source de plus en plus importante de calories avec le temps. Cette étude montre que, même après 2 ans, le lait maternel continue à constituer une source significative de macronutriments et d’énergie. Une des limitations de cette étude est qu’aucune donnée n’a été collectée sur le volume de lait maternel consommé par l’enfant. Des études anthropologiques estiment qu’une durée d’allaitement de 2,5 à 7 ans peut être considérée comme la norme pour l’espèce humaine, et les taux de macronutriments constatés par cette étude chez les mères allaitant pendant ≥ 24 mois sont en faveur d’un allaitement long, le lait maternel permettant d’optimiser les apports nutritionnels des jeunes enfants. De plus, certains des bénéfices de l’allaitement pour la santé infantile et maternelle sont dose-dépendants.

Pour compléter les informations avec des données scientifiques !
 

Gabe

Période de pointe
Ce qui est fou c'est qu'il y a des études comme celles-ci qui démontrent par A + B que l'allaitement il n'y a que du bénéfice et on trouve encore à y redire.
 

Sekhmet

Modératrice
Adhérent(e) LLLF
Ce qui est fou c'est qu'il y a des études comme celles-ci qui démontrent par A + B que l'allaitement il n'y a que du bénéfice et on trouve encore à y redire.
C'est malheureusement courant, surtout dans la population... faut voir les théories du complot et autres "anti-science"...
 

Gabe

Période de pointe
J'ai eu la naïveté de croire que les complotistes étaient minoritaires. Puis ya eu l'allaitement, puis le Covid... et je remarque qu'ils sont nombreux et dans des domaines où je ne les attendais pas.
Quand le médecin de mes parents a vu BB après sa perte de poids et qu'il n'a eu de cesse de répéter "mais faut le nourrir votre enfant, mais faut le nourrir, il doit manger"...
 
Haut