• ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
  • Compte tenu de l'épidémie de COVID-19, LLL France a décidé de suspendre toutes les réunions jusqu'à septembre. Les animatrices LLL restent disponibles pour répondre aux questions des mères par téléphone, par mail, Facebook ou sur le forum. Des réunions virtueLLLes via visioconférence sont organisées (infos sur la page facebook "réunions virtuellles LLL France")

 Le sein comme sucette...

Gaïa34

Montée de lait
Bonjour,
Ma fille a 3 mois. Je l'allaite exclusivement. Malgré quelques difficultés au début (coliques, selles vertes, REF...), maintenant l'allaitement se passe bien. Elle tête bien, fait de belles selles jaunes grumeleuses et prends bien du poids.

Mon seul soucis est que mon sein lui sert de "sucette" en particulier la nuit.. Elle se réveille toutes les 2h pour une tétée non-nutritive et dès que j'essaie de m'enlever, ça la réveille, ça dure en moyenne 45mn. Tant qu'elle est au sein, je n'arrive pas à me rendormir. Du coup elle dort dans mon lit, comme ça dès qu'elle se réveille, j'ai juste à me rapprocher pour lui donner le sein. Le soucis c'est que je suis crevée. Je dors en moyenne 4 à 5h par nuit. Mon conjoint dort sur le canapé et le soir, ma fille ne s'endort pas avant 23h donc nous n'avons pas de "soirée" ensemble. Tout ça commence à me peser. La journée je sens que je suis sur les nerfs. Son papa aimerait s'occuper davantage d'elle sauf que elle ne s'endort qu'avec le sein et toutes sorties (réunions..) devient ingérables car elle pleure beaucoup...

Je cherche donc une solution pour qu'elle puisse satisfaire son besoin de succion sans être au sein systématiquement. Elle ne prend pas le pouce ni la sucette (on a testé la godi, les mam, la chicco en caoutchouc). Je ne suis pas opposée à ce qu'elle prenne la sucette si ça peut aider un peu mais elle la refuse systématiquement..
 

Aurelala

Hyperlactation
Bonjour,
Ma fille a 3 mois. Je l'allaite exclusivement. Malgré quelques difficultés au début (coliques, selles vertes, REF...), maintenant l'allaitement se passe bien. Elle tête bien, fait de belles selles jaunes grumeleuses et prends bien du poids.

Mon seul soucis est que mon sein lui sert de "sucette" en particulier la nuit.. Elle se réveille toutes les 2h pour une tétée non-nutritive et dès que j'essaie de m'enlever, ça la réveille, ça dure en moyenne 45mn. Tant qu'elle est au sein, je n'arrive pas à me rendormir. Du coup elle dort dans mon lit, comme ça dès qu'elle se réveille, j'ai juste à me rapprocher pour lui donner le sein. Le soucis c'est que je suis crevée. Je dors en moyenne 4 à 5h par nuit. Mon conjoint dort sur le canapé et le soir, ma fille ne s'endort pas avant 23h donc nous n'avons pas de "soirée" ensemble. Tout ça commence à me peser. La journée je sens que je suis sur les nerfs. Son papa aimerait s'occuper davantage d'elle sauf que elle ne s'endort qu'avec le sein et toutes sorties (réunions..) devient ingérables car elle pleure beaucoup...

Je cherche donc une solution pour qu'elle puisse satisfaire son besoin de succion sans être au sein systématiquement. Elle ne prend pas le pouce ni la sucette (on a testé la godi, les mam, la chicco en caoutchouc). Je ne suis pas opposée à ce qu'elle prenne la sucette si ça peut aider un peu mais elle la refuse systématiquement..
Bonjour,

Je ne vais pas être d’une grande aide, ma puce à 7 mois demain, elle dort en cododo lit partagé avec moi depuis le début, son papa dort dans une autre chambre. A l’âge de ta fille elle s’endormait vers la même heure, et nous avons vite instauré un rituel du couché en la mettant au lit aux premiers signes de fatigue ce qui s’est fait de plus en plus tôt avec le temps (elle s’endort maintenant entre 19h et 19h30)

C’est moi qui l’endort, ça peut prendre un peu de temps, et j’arrive maintenant à sortir de la chambre et passer un moment avec mon conjoint, enfin tout dépend des soirs, et moi j’ai ma fille accepte là tétine ...
Il faut lui laisser un peu de temps je pense, son sommeil va se réguler et elle va s’endormir de plus en plus tôt par contre pour ce qui est de prendre le sein comme tétine ça me semble normal, l’allaitement c’est aussi ça, les tétées câlin et réconfort.

L’idée de @charoma me semble bonne, le doigt c’est ce que je donnais à ma fille à la maternité (j’étais anti tétine et je suis revenu sur ma décision) mais le doigt elle adorait ça :)
 

Sylvie

Modératrice
Membre de l'équipe
Animatrice LLL
Je lis que tu te fais du souci parce que ton bébé de 3 mois prend ton sein pour une sucette.
Comme toi, de nombreuses mamans ont découvert que le sein pouvait avoir de nombreuses fonctions pour nos bébés : les réconforter, leur permettre de nous toucher, de nous sentir, d'être en peau à peau, d'écouter les battements de notre coeur, de se rassurer, de boire et de manger. C'est du "tout en un" !
On sait par exemple que notre aréole a la même odeur que notre liquide amniotique : en nous sentant, nos bébés retrouvent leur "paradis perdu" ! :)
Rien ne peut remplacer aussi bien nos seins pour tous ces besoins !
C'est ce que tu découvres avec ton bébé qui refuse tout autre substitut, et notamment la tétine.
Ma première remarque, c'est que tu as un bébé très déterminé et très sûre d'elle : ce sont des supers qualités dans la vie ;)
Ma deuxième remarque, c'est que tout passe. Les mamans habituées sur ce forum se moquent de moi quand je dis ça, mais c'est vraiment quelque chose qu'il faut se dire très fort : tout passe !
Quand son besoin de contacts intenses, son besoin de te sentir +++ sera comblé, quand elle se sentira rassurée de t'avoir là avec elle, elle n'aura plus ce besoin... et elle passera à autre chose !

Qu'en à savoir quand ce moment-là arrivera... malheureusement, je ne peux pas le dire !
Quand elle sera prête, elle ! ;)
Et ce jour-là, confiante et rassurée, elle lâchera ton sein pour aller vers d'autres aventures, sois-en persuadée :)

Je lis aussi que tu es fatiguée.
Tu gardes ta petite contre toi la nuit mais tu ne parviens pas à dormir autant que tu le voudrais.
Est-ce que ça vient du souci que ça te fait d'avoir un bébé demandeur ? de penser que ça n'est peut-être pas normal ?
Qu'est-ce qui te fait peur ?

Tu parles de ton conjoint.
Te fait-il des reproches par rapport à cette situation ? te rend-il responsable de ça ? Comment le vit-il ? Arrivez-vous à communiquer là dessus ?
 

Gaïa34

Montée de lait
Merci à toutes pour vos réponses ! Ça remonte bien le moral ;)

Mon conjoint m'a toujours soutenu même si ces derniers temps, il commence à me dire qu'arrêter l'allaitement serait peut être une solution (comme me disent la plupart des membres de ma famille). Et ça le frustre beaucoup de ne pas arriver à la calmer (Non elle ne veut pas le petit doigt non plus..). Je ne veux pas arrêter car maintenant que tout marche bien, je trouve ça dommage de la sevrer et hormis les problèmes de sommeil, je prends plaisir à l'allaiter...

Ce qui me pèse est réellement le manque de sommeil. Je sais bien que l'allaitement c'est aussi une source de réconfort, de câlins et la journée elle tête autant qu'elle le veut mais la nuit c'est vraiment dur car ça dure longtemps. J'ai vraiment cette impression d'être une sucette. Des qu'elle prend le sein elle s'endort et des que je veux m'enlever elle se réveille et ça pendant 45mn toutes les 2h.. Du coup les journées sont compliquées (J'ai aussi une grande de 3 ans), je sens que je suis sans cesse sur les nerfs... sans compter que les siestes sont comme ça aussi... du coup j'ai l'impression de passer à côté de beaucoup de choses avec ma grande...

Quand au fait de ne pas me rendormir quand elle est au sein.. je pense que ça vient du fait que je dorme sur le ventre. J'ai très mal dormi pendant ma grossesse à cause de ça. Hors allaiter en dormant sur le ventre me paraît compliqué.. et de manière générale, j'ai du mal avec le contact quand je dors.. je dors souvent à l'opposé du lit avec mon conjoint ou je me réveille souvent.

Je sais bien que tout passe mais 3 mois sans dormir plus de 2h d'affilé ça commence à être long...

Il faut à tout prix que je lui donne un rythme un peu plus cadré du coup car en effet, le soir je la garde souvent avec moi jusqu'à ce que je me couche par manque de motivation. Je n'ai pas envie de faire 30 allers-retours dans la soirée pour lui redonner le sein à chaque fois...

Est-ce qu'il y a quelques chances pour qu'elle finisse par prendre la tétine ou son pouce ? Ou ça paraît un peu "tard" ?

J'ai la possibilité d'assister à une réunion Lll cette semaine. Est ce que ce sont juste les soucis physiques de l'allaitement qui y sont abordés ou est ce que ce genre de petits problèmes est évoqué aussi ?
 

cerise

Modératrice
Adhérent(e) LLLF
Est-ce que tu as essayé plusieurs positions pour les tétées de nuit, pour voir s'il y en a une qui te permettrait de dormir mieux ?
Bien sûr, sur le ventre ça paraît compliqué... Mais je vois déjà au moins deux positions que tu peux tester :
- Sur le côté, bébé allongée sur le matelas à côté de toi. Le mieux est d'avoir un coussin qui te "cale" dans le dos pour plus de confort pour toi.
- Sur le dos, avec un coussin sous ton bras pour le caler, et bébé sur toi (sur ton bras et ton ventre).
 

Aurelala

Hyperlactation
Merci à toutes pour vos réponses ! Ça remonte bien le moral ;)

Mon conjoint m'a toujours soutenu même si ces derniers temps, il commence à me dire qu'arrêter l'allaitement serait peut être une solution (comme me disent la plupart des membres de ma famille). Et ça le frustre beaucoup de ne pas arriver à la calmer (Non elle ne veut pas le petit doigt non plus..). Je ne veux pas arrêter car maintenant que tout marche bien, je trouve ça dommage de la sevrer et hormis les problèmes de sommeil, je prends plaisir à l'allaiter...

Ce qui me pèse est réellement le manque de sommeil. Je sais bien que l'allaitement c'est aussi une source de réconfort, de câlins et la journée elle tête autant qu'elle le veut mais la nuit c'est vraiment dur car ça dure longtemps. J'ai vraiment cette impression d'être une sucette. Des qu'elle prend le sein elle s'endort et des que je veux m'enlever elle se réveille et ça pendant 45mn toutes les 2h.. Du coup les journées sont compliquées (J'ai aussi une grande de 3 ans), je sens que je suis sans cesse sur les nerfs... sans compter que les siestes sont comme ça aussi... du coup j'ai l'impression de passer à côté de beaucoup de choses avec ma grande...

Quand au fait de ne pas me rendormir quand elle est au sein.. je pense que ça vient du fait que je dorme sur le ventre. J'ai très mal dormi pendant ma grossesse à cause de ça. Hors allaiter en dormant sur le ventre me paraît compliqué.. et de manière générale, j'ai du mal avec le contact quand je dors.. je dors souvent à l'opposé du lit avec mon conjoint ou je me réveille souvent.

Je sais bien que tout passe mais 3 mois sans dormir plus de 2h d'affilé ça commence à être long...

Il faut à tout prix que je lui donne un rythme un peu plus cadré du coup car en effet, le soir je la garde souvent avec moi jusqu'à ce que je me couche par manque de motivation. Je n'ai pas envie de faire 30 allers-retours dans la soirée pour lui redonner le sein à chaque fois...

Est-ce qu'il y a quelques chances pour qu'elle finisse par prendre la tétine ou son pouce ? Ou ça paraît un peu "tard" ?

J'ai la possibilité d'assister à une réunion Lll cette semaine. Est ce que ce sont juste les soucis physiques de l'allaitement qui y sont abordés ou est ce que ce genre de petits problèmes est évoqué aussi ?

Je pense que l’allaitement n’a rien à voir avec les soucis de sommeil, enfin je ne suis pas une experte mais ma puce fait une première partie de nuit assez longue (endormie à 19h 19h30, elle fait un micro réveil 30 a 45 minutes après et des fois elle se rendort seule et d’autres je dois juste aller la voir pour lui faire un câlin ; je branche mon babyphone caméra qui m’aide beaucoup pour ça) et ensuite elle peut facilement dormir jusqu’à minuit 1h tout dépend des jours, par contre après, elle se réveille parfois toutes les heures parfois toutes les 2h ça dépend aussi, elle ne m’a fait que 4-5 nuits sans se réveiller autant je dirais (2-3 fois)
Mais je connais aussi une maman qui n’allaite pas pour qui ça se passe comme ça (son bébé est un petit petit dormeur) pas de soucis de santé particulier non plus.

Pour ma part je suis patiente, je me dis que le sommeil c’est ce qu’il y a de plus compliqué chez bébé, pour preuve les siestes ici sont toujours très compliquées, du moins à la maison car en dehors en porte bébé elle dort très bien, mais les nuits sont mieux depuis qu’elle s’endort plus tôt le soir et encore ça aussi ça dépend des bébés je pense :/

La tétine tu peux en essayer plusieurs marques ? Même si ma fille la prend depuis le début, il a fallu lui montrer et lui redonner plusieurs fois de suite pour qu’elle l’accepte (sans la forcer bien sûr) et elle a finit par la prendre car pour ma part elle ne voulait pas du sein comme tétine, je donnais mon petit doigt mais clairement c’est compliqué de donner le doigts toute la nuit ou pour l’endormissement alors j’ai donné la tétine
 

Doobida

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
Arrêter l'allaitement parce que le papa ne sait pas l'endormir, reviendrait à t'handicaper toi pour te mettre à son niveau à lui... C'est vous faire galérer tous les deux alors que tu as une solution miracle. Alors oui, il est un peu jaloux et ça se comprend. Mais si tu arrêtais l'allaitement, tu trouverais d' autres stratégies qui fonctionneraient avec toi et pas forcément d'autres personnes.
Le papa doit trouver ses propres stratégies. Tout comme les grands-mères ou quiconque s'occupe de ton bébé. C'est un investissement énorme, c'est clair.
Courage à vous trois !
 
Dernière édition:

Gaïa34

Montée de lait
Bonsoir
J'entends tout ce que vous me dites. J'adore allaiter mais je me pose beaucoup de questions car c'est dur. Je sais qu'elle fait ça car elle a besoin de ma présence mais ça ne peut plus durer... Ma fille ne s'endort qu'au sein quand je suis allongée avec elle. Et elle met de plus en plus longtemps à s'endormir pour se réveiller parfois à peine 20mn après. Par exemple, ce soir je suis montée avec elle a 20h. Elle ne s'est endormie qu'à 20h30 alors qu'elle était fatiguée. A 21h elle était déjà réveillée. Je suis de nouveau allongée avec elle depuis et elle ne dort pas. Elle tête et dès que je tente de m'enlever (j'aimerai bien profiter un peu des soirées avec le papa aussi) elle me cherche et se reveille. Et depuis 21h, elle a eu besoin de faire deux gros rots et elle a beaucoup regurgité (ce qu'elle fait lorsqu'elle mange trop, normal vu qu'elle tete pour dormir). Cette nuit elle s'est réveillée 7 fois avec en moyenne 30mn pour se rendormir à chaque fois. Je ne peux pas continuer à ce rythme... Je suis crevée, sans compter ma grande de 3 ans que j'ai l'impression de totalement délaissée, idem pour le papa..
 

Doobida

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
Oh c'est rude je ne peux pas tout à fait comprendre ta situation mais j'imagine.... :(
Ta fille est encore si petite....... Quand elle est bien rassasiée, le papa a-t-il déjà vraiment essayé de l'endormir ? Porte bébé, poussette, chansons ? Quelqu'un d'autre (grand-mère, ami.e ?)

Je n'ai que du soutien et des :calin: à t'apporter, pas de conseils car pour nous c'était à peu près la même situation, endormissement avec moi (en 20-30 min c'était une victoire, souvent c'était plus long...) et réveils toutes les 45 min (mais là heureusement il se rendormait en 5-10 min de tétée).

Ça a commencé à s'améliorer vers 5 mois, puis angoisse de separation qui nous a encore fait vaciller, puis à partir de 9 mois que de l'amélioration :pom pom:et puis de nouveau des difficultés vers 18 mois...
Bref les nuits ne sont pas un long fleuve tranquille, mais j'ose espérer qu'en l'accompagnant patiemment il parviendra à avoir toute la confiance en lui que je lui souhaite et à dormir paisiblement :joie:

Courage courage à toi :zen:
 

Gaïa34

Montée de lait
Merci, c'est réconfortant de savoir que l'on est pas seule dans la même situation !
Le peu de fois où je l'ai laissée seule, elle s'est endormie dans les bras ou dans la poussette d'épuisement après une bonne vingtaine de minutes de pleurs... Et même en étant rassasiée, elle ne se laisse pas aller au sommeil avec une autre personne...
Je vais essayer diverses choses. Nous avons mis un matelas par terre à côté de mon lit pour voir si elle dort un peu mieux et si ce n'est pas ma présence qui la réveille... Je vais essayer de la coucher tôt tous les soirs aussi et ne plus la garder avec nous le soir, peut être qu'en lui donnant un rythme un peu plus régulier, elle parviendra à avoir un sommeil un peu plus apaisé...
La elle est déjà réveillée. C'est reparti pour 20-30mn pour la rendormir..
 

Gaïa34

Montée de lait
Toutes les 2h mais elle met longtemps à se rendormir (30mn en moyenne). Cette nuit idem. Ce que je ne comprends pas c'est qu'il y a encore un mois environ, elle allongeait à 3h30 environ voir 5h une ou deux fois et elle tetouillait à peine et se rendormait. La elle dort moins bien et tête plus fort du coup elle boit beaucoup trop et regurgite beaucoup... un pic de croissance qui dure 3 semaines ? Sachant que la journée hormis les siestes compliquées aussi, elle ne tête pas plus que d'habitude la journée..
 

cerise

Modératrice
Adhérent(e) LLLF
C'est fréquent que les bébés se mettent à se réveiller plus souvent... Mon aîné a fait ça aussi vers 3 mois : avant il faisait de longues plages de sommeil (bon, il s'endormait assez tard, genre entre 23h et 1h, mais ensuite il dormait jusqu'à 5h), puis vers 2 mois il s'endormait plus tôt et continuait à se réveiller une seule fois par nuit, et à partir de 3 mois, badaboum, de nouveau plusieurs réveils par nuit.
 

cerise

Modératrice
Adhérent(e) LLLF
Ah oui c'est temporaire, à 18 ans ton petit fera ses nuits :lol: (ou alors, s'il ne les fait pas, ça ne sera plus ton problème...)

Bref, blague à part, ta question c'est plutôt "au bout de combien de temps ça passe" je suppose ;) Mais là malheureusement je ne peux pas te donner de réponse, ça dépend tellement des enfants... Ça peut passer dans un mois comme ça peut passer dans 3 ans...

Le mieux que je puisse te conseiller, c'est de garder à l'esprit que c'est normal, que ça passera forcément un jour (mais sans te focaliser sur le "quand") et qu'en attendant tu réponds à ses besoins. Ça ne change pas la situation mais ça aide à mieux la vivre ;)
De voir le côté positif de ces moments (c'est agréable de câliner son bébé la nuit ;)), et de profiter de chaque opportunité en journée pour te reposer et rattraper le manque de sommeil...
 

Gaïa34

Montée de lait
Merci de ta réponse ! C'est sûre que c'est rassurant de savoir que c'est normal et que dans quelques temps (mois ou années x) ) je serai nostalgique de tout ça ! Et puis elle est si petite, je comprends tout à fait que ça soit plus sympa de s'endormir au sein contre moi plutôt que toute seule dans son lit.. ce sont plutôt les réveils multiples et qu'elle mette aussi longtemps à se rendormir qui sont épuisant...
Et ça engendre tellement de petits "soucis" auquel j'ai du mal à faire face.. entre l'entourage qui ne comprend pas et qui pour eux, tout est simple, je n'ai qu'à arrêter l'allaitement et ça coupera le lien et elle dormira mieux... ou alors j'assume et je ne dis pas que je suis fatiguée... et la fatigue car la journée je ne peux pas me reposer (J'ai ma grande à m'occuper et je le fais des que ma deuxième fait la sieste... le ménage, la cuisine.. car mon conjoint bosse de 8h à 20h), bref je suis fatiguée de tout ça et j'ai l'impression que je n'en verrai pas le bout :(
 

cerise

Modératrice
Adhérent(e) LLLF
Si les remarques de ton entourage te font du mal, ne leur dis pas tout, ménage ton moral. Ou alors tu mets les points sur les i, du style : "Ce sont mes choix, j'en changerai pas, je ne veux pas de conseil mais j'ai juste besoin de soutien quand je suis fatiguée."
 

cerise

Modératrice
Adhérent(e) LLLF
Et le ménage et la cuisine, ça peut attendre. Si la maison est un peu plus crade que d'hab' c'est pas un drame. Pour les repas fais des trucs simples, ou fais une fois en gros et congèle des portions...

Ta grande tu peux aussi lui dire de temps en temps, que, là, tu as besoin d'une sieste.
 
Haut