1. ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
    Rejeter la notification

kiné respi:efficacité?

Discussion dans 'Allaitement et société' démarrée par fannie, 23 Décembre 2012.

  1. fannie

    fannie Hyperlactation

    bonjour!

    mon ami ( qui est kiné) m'a parlé que selon la revue prescrire, la kiné respi n'est pas efficace contre la bronchiolite!!!

    ils disent même " mieux vaut éviter cette épreuve aux bébés"...

    vous en pensez quoi?

    maman branchée maternage proximal ( maman poule quoi!!!), à l'écoute de mon bébé et de ses besoins, je garde de cuisants souvenirs d'avoir abandonné mon bébé hurlant aux mains du kiné, j'en suis encore pleine de culpabilité aujourd'hui et pourtant cela fait deux ans...je me suis promise que ma deuxième y passerait vraiment seulement en cas de necessité absolue.

    le choc pour le petit qui me regardait en hurlant et les yeux pleins de larmes: mais pourquoi maman ne réagit pas quand cet étranger me malmène?

    à l'époque, j'avais des doutes déjà sur la réelle efficacité de ce traitement de choc...mais je préférais cela à le bourrer de célestène, sa medecin m'avait dit c'est célestène ou kiné respi! jusqu'à que je trouve une pédiatre homéopathe, qui ne m'a plus jamais parlé ni célestène ( sauf si laryngite aigue et une seule dose), ni kiné respi.

    et aussi cela me rassurait d'avoir un contact journalier avec un kiné qui était adorable et faisait de son mieux pour traumatiser le moins possible mon bébé, et qui m'a dit tout de suite quand il a jugé que mon petit n'en avait plus besoin, il croyait au bien de sa méthode et était sincère.

    est ce un lobby des kinés ou est ce vraiment efficace?
     
    Tags:
  2. Léonide

    Léonide Voie lactée

    Bon voici ma réponse de futur maman et de... kiné :) j'ai aussi une vision très proximale du maternage :)
    Si un jour ma fille (j'attends une tite princesse) en a besoin... et bien je lui en ferai :) Bon j'ai cette chance de pouvoir me débrouiller seule mais j'ai aussi (quand je pouvais encore exercer) montré à des parents comment aider leurs enfants :) et pas par des trucs violents... j'aurai pas laissé des parents faire des trucs qui peuvent faire hurler ou traumatiser leurs enfants !!!

    Moi j'avais beaucoup d'enfants qui me souriaient... et même des qui dormaient pendant la kiné !!! J'ai HORREUR qu'un bébé pleure ça me retourne mes viscères maternelles... parfois ça arrive malgré la douceur que l'on met... juste parce que le bébé est grognon car malade, fatigué, irritable, que maman a l'air méga stressée et que bébé le sent :) souvent quand la maman, ou le papa voyait que j'enfonçais pas le gosse de 10 cm dans la table comme font certains, soudain tout allait mieux !!! La ventilation plus profonde lors des pleurs (des pleurs hein pas des hurlements à la mort) peut aider en phase 2 quand on essaye de désencombrer, aider au mouchage aussi avec les larmes... ce n'est pas toujours hyper négatif... quelle est la réaction du kiné aussi : silence ? Ou dire au bébé qu'on le comprend parce que ça l'embête qu'on l'oblige à respirer plus fort, qu'il a bien sûr le droit de pleurer, et que ça va l'aider aussi alors qu'on lui en est reconnaissant ?

    J'ai fait des kiné respi contre mon coeur, en prenant des petits contre moi au lieu de faire loin sur la table dure et froide, assis sur mes genoux ou carrément en mode câlin... le but de cette kiné c'est d'améliorer la profondeur de la respiration en aidant l'enfant en suivant son rythme pas de tester la résistance de la cage thoracique, des manoeuvres douces sont aussi efficaces !
    Avec des bambins ça se finissait parfois en jeu où on soufflait en coeur avec les parents pour lui montrer à souffler aussi... même s'ils pigent pas tout, ils comprennent qu'on fait un truc positif et pas une séance de contrainte/torture !!!

    S'occuper des bébés sans les agresser c'est tout un art... pas qu'ils aient froid pendant qu'on leur mate le bidon pour vérifier s'ils n'ont pas de tirage (un signe de détresse respi) pas leur foutre des mains glaciales dessus, ni un stéthoscope glacial non plus... pas parler 3 heures aux parents en préalable avec le gamin déshabillé allongé sur le dos sur la table (froide MDR) et le néon dans le visage et qui se dit "mais au secours ! Qu'est-ce qu'il va me faire celui-là!!"... tout ça ça s'apprend... parfois c'est une somme de petits trucs mal gérés comme ça qui mettent l'enfant en grosse colère... et pas les manoeuvres. Et si le bébé a eu des expériences de kiné malheureuse, un kiné ami des bébés mettra quelques séances avant que l'enfant comprennent que ce n'est pas le même sort qui l'attend... pour avoir ensuite des séances très calmes... et les gens de la salle d'attente qui disent : "Ah c'était un bébé ?? On l'a pas entendu !" Bon ça ne dit rien de l'efficacité de la technique... mais en tout cas la kiné respi n'est pas synonyme de hurlements d'effrois hein ! Et l'efficacité n'est pas liée au niveau sonore des hurlements non plus !!!

    Que les manœuvres soient efficaces ou non (je pense que ce sont elle qui sont testés, pas la séance complète) le kiné a un rôle d'éducation et de prévention que le médecin ne peut pas avoir en une fois 10 minutes. Des parents rodés n'en ont pas besoin... mais de jeunes parents d'un premier bébé oui ! On soigne un couple parents/enfants pas qu'un bébé bien souvent :) expliquer à un parent ce qu'il peut faire pour aider son petit (le coucher incliné qu'il respire mieux, comment on le mouche...) lui donner prise sur le fait de soulager son enfant, c'est énorme !

    Les épisodes d'encombrement ne sont pas toujours des bronchiolites (les médecins ont tendance à tout mettre là dedans dès qu'un bébé est plein de glaires !) mon expérience c'est que dans pas mal de cas y'a des histoires de dents derrière... et là y'a la blinde de trucs à faire pour aider l'enfant :)

    La kiné sur un bébé limite au niveau respi permet aussi de vérifier chaque jour l'état du petit pour éviter d'aller au urgences pour rien, et pas manquer d'y aller en cas de besoin ! Et apprendre les signes à vérifier aux parents ! Vérifier aussi qu'il n'y a pas d'atelectasie (un territoire pulmonaire qui n'est plus ventilé et se "colle") plus l'enfant est petit, plus chaque zone pulmonaire est un gros potentiel de croissance et cela peut avoir de répercussions plus tard, ou des signes de freinage (ça fait un peu comme de l'asthme à cause de bronchospasmes, c'est un signe de gravité aussi) (on vérifie ça en auscultant systématiquement les lobes). Et ça je crois que les kinés le font pas toujours, et c'est pas bien ! On vérifie aussi la couleur des glaires pour contrôler une surinfection...

    La kiné respi c'est un "pack de services" quelque part :)

    Pour en revenir aux compétences en tant que telles... je vais essayer de trouver cette étude pour la lire... car pour dire qu'une technique ou un médicament est valable (médecine basée sur les preuves) il faut généralement un ensemble d'études... les études ont toujours (ou au moins très souvent) de légers biais qui faussent un peu les résultats, ou la rende pas parfaitement représentative de toute une population de patient :) et plusieurs études se complètent de ce point de vue :)

    Il faudrait savoir : quel est l'âge des bébés étudiés ? Les compétences de la sphère ORL progresse régulièrement au cours des premier mois, un bébé de quelques jours n'est pas comparable à un bébé de 6 mois niveau capacité à avaler sa propre salive ou des glaires, respirer par la bouche etc... plus un bébé est grand, et compétent, et plus il pourra se débrouiller seul pour gérer son encombrement :) ou avec un peu d'aide parentale (l'aider à se moucher pour libérer le nez, un petit stage salle de bain embuée pour hydrater les mucosités, des changements de positions comme pour les rototos pour décoller un glaire qui gêne...) Des fois aussi c'est dire aux parents de pas fumer en présence de leur enfant !!! J'ai au plusieurs fois le cas de bébé en grande détresse avec des parents fumeurs :( ou de voir que des gens sont limites niveau hygiène pour leur dire qu'un bébé c'est comme les toilettes faut se laver les mains avant et après MDR :)

    Est-ce que la technique était appliquée par le même kiné, un groupe de kiné et était-elle normée, faisaient-ils tous la même chose ? Car là il y a un monde... entre ceux qui font encore du clapping (ça poubelle hein !) et ceux qui font l'AFE (accélération du flux expiratoire) en vibrant, ou non, sur chaque expi, sur des groupes d'expi, une expi sur 2 ? Au rythme respiratoire de l'enfant ? En lui imposant un rythme ?
    Le soucis sur l'efficacité des techniques de kiné... c'est qu'on n'est pas des robots, et qu'il y a donc de grosses variations entre praticiens... en plus impossible d'appliquer un protocole (XX manoeuvres de telle intensité dans tel ordre) car pour des raisons éthiques on doit soigner le patient en même temps et donc aussi s'adapter à lui, sa morphologie, ses réactions...

    Pour vaincre toutes ces limites et avoir un bon niveau de preuve, il faudrait plusieurs études aux résultats comparables.

    Ensuite il n'y a pas de lobbying des kinés... bon y'a des kinés plus intéressés par l'argent que par leurs patients... mais la kiné respi n'est pas le type de séance le mieux payé ! Quand on accepte d'en faire on accepte de faire des heures sup et des gardes (j'ai fait des kinés respi jusqu'à 22 h pendant les périodes de pointe, car pas assez de kinés, je suis allée des samedi, des dimanches voir des bébés chez eux... je serai bien resté chez moi au chaud si j'avais pas eu de conscience pro :p) Pendant longtemps ces séances se prescrivaient par 10... on les a réduit à 6 pour avoir le strict minimum, et j'ai même vu des prescriptions de 4... on n'a pas beaucoup de pouvoir sur tout ça, c'est plus la sécu qui en a, et un peu les médecins car c'est eux qui prescrivent avec la grosse épée de Damoclès de déremboursement s'ils prescrivent trop... mais nous bof bof ! Pouvoir limité.

    Historiquement, il est vrai toutefois que la première grosse asso professionnelle de kiné (indépendamment de syndicats) s'est formé autour de la kiné respi et cardiaque... car cela n'était pas accepté par les médecins ou la sécu alors qu'il y avait un réel bénéfice pour les patients... mais ce n'est pas un lobby, les kinés ont du montrer que les techniques qu'ils avaient mises au point étaient efficaces ! La sécu ne jure que par ça, réduction des coûts ! Que les gens guérissent, sortent plus vite de l'hôpital etc... Pendant longtemps la kiné cardio et respi a été le domaine où il y avait le plus d'études et de recherches !!! L'un des premiers secteurs donc avec des techniques validées (d'ailleurs c'est ce qui a permis de mettre à la poubelle le clapping au bénéfice de l'AFE)

    Sûrement qu'on en a trop prescrit sans discernement... car les médecins peinent dans notre pays à laisser les gens partir sans médocs ou sans prescriptions et juste des conseils pratiques de surveillance et de petits trucs simples... mais pour des parents peu expérimentés, trop stressés, et avec des bébés petits... c'est sûrement mieux que 2 ou 3 stages aux urgences comme j'ai vu pour certains bébés (ça fait 3 heures qu'on attend, votre bébé ne relève pas des urgences, mais ??? , rentrez chez vous et surveillez le ! Mais il est malade, oui mais on va pas le mettre en réa pour ça ! Vous nous encombrez alors qu'il y a des cas plus graves !!)

    Des critères d'efficacité chez un petit, même si c'est juste l'expérience, c'est... l'enfant qui peinait à manger, vomissait etc. l'enfant qui passaient des nuits de merde et dont les parents reviennent : ah ben après la séance il a bien mangé ! Il a fait une bonne nuit ! Là on se dit : sur ce coup j'ai servi à qq chose :)
     
  3. ssof

    ssof Période de pointe

    waou ! Merci pour ton message, j'en ais les larmes aux yeux, Amandine a eu du clapping pendant longtemps. Ils voulaient encore y envoyer charlotte mais non, on lui a donné du célestène et les stages aux urgences on connaît aussi ... pas toujours très délicats les internes et ils ont peur des enfants en plus les pauvres, ils ne savent pas les contraindre en douceur pour les examiner, ni leur expliquer vraiment ce qui se passe, du coup c'est moi qui explique à Charlotte maintenant puisque je connais par coeur ce qu'ils vont faire :((((((((((((((((((((

    Amandine ne veut plus mettre les pieds chez le médecin même quand elle en a besoin, la dernière fois c'était dur, mais finalement je crois que le traumatisme est en train de passer, elle parvient maintenant à mieux écouter lorsqu'il faut l'examiner et prendre un antibiotique. Heureusement qu'elle n'est presque plus jamais malade !!!

    Tu es dans quelle région ? Moi j'habite dans le 13 mais je ferais bien 100 bornes pour venir t'amener charlotte si besoin .... ou merci de m'indiquer en mp un kiné de Rognac ou les environs qui pratique l'AFE et pas le clapping.
     
  4. ssof

    ssof Période de pointe

    waou ! Merci pour ton message, j'en ais les larmes aux yeux, Amandine a eu du clapping pendant longtemps. Ils voulaient encore y envoyer charlotte mais non, on lui a donné du célestène et les stages aux urgences on connaît aussi ... pas toujours très délicats les internes et ils ont peur des enfants en plus les pauvres, ils ne savent pas les contraindre en douceur pour les examiner, ni leur expliquer vraiment ce qui se passe, du coup c'est moi qui explique à Charlotte maintenant puisque je connais par coeur ce qu'ils vont faire :((((((((((((((((((((

    Amandine ne veut plus mettre les pieds chez le médecin même quand elle en a besoin, la dernière fois c'était dur, mais finalement je crois que le traumatisme est en train de passer, elle parvient maintenant à mieux écouter lorsqu'il faut l'examiner et prendre un antibiotique. Heureusement qu'elle n'est presque plus jamais malade !!!

    Tu es dans quelle région ? Moi j'habite dans le 13 mais je ferais bien 100 bornes pour venir t'amener charlotte si besoin .... ou merci de m'indiquer en mp un kiné de Rognac ou les environs qui pratique l'AFE et pas le clapping.
     
  5. Léonide

    Léonide Voie lactée

    Ah désolé je n'exerce plus (je suis personne handicapée avec la fibromyalgie) ! Sans regrets de toute façon j'étais à Chartres :) !
    Faut essayer de trouver des kinés "jeunes" qui n'ont pas appris le clapping en cours ! Appeler et demander en quoi consiste la séance :) on a le libre choix de son thérapeute :) Si lors de la première séance on trouve que c'est trop le catch, que le kiné n'ausculte pas, ne pose pas de questions sur la santé générale de l'enfant (alimentation/sommeil)... on peut en changer pour la suivante ! Des petits signes comme le kiné qui s'adresse à l'enfant même nourrisson, réchauffe son stétho ou ausculte à travers le body bien tendu... sont à relever pour se faire son idée :) On peut faire les 6 séances avec 6 personnes différentes si besoin :) Ca ne change rien quand au remboursement :)

    Les soignants ne sont pas toujours à l'aise avec les enfants non, pourtant beaucoup d'enfants sont dociles et courageux lorsqu'ils sont malades ! Faut juste comprendre comment ils fonctionnent (s'en donner le mal :) !) C'est dommage après de leur coller une phobie de la blouse blanche, car oui pas pratique lorsqu'ils ont à nouveau besoin de soins :(

    J'espère que tes petits auront pas trop de maladies cet hiver... ça limitera les soucis :)
     

Partager cette page

Chargement...