• ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.

Journal de sevrage à 2 ans

L'apprentie

Lactarium
Ça y est Koala a bientôt 2 ans !

L'allaitement de nuit ne me convient plus et je prends sur moi pour beaucoup de tétées en journée.
On va essayer quelque chose de progressif.
La journée je lui refuse quand je ne suis pas à l'aise ou qu'elle vient de téter. La nuit c'est le papa qui va prendre le relais.
Je fais l'endormissement au sein et on fera une tétée le matin.

Nous avons bien expliqué depuis quelques jours qu'il y allait avoir du changement.

Pour ce soir, Koala s'est endormie en disant fini et papa après la tétée. Elle a tellement grandi.

Premier réveil à 23h32, je laisse 30 minutes au papa pour l'accompagner et ensuite j'interviens.
Finalement après 4 minutes de pleurs de mécontentement et d'appels (🤯 c'est vraiment compliqué pour moi) plus de bruit. Vers 23h40 le papa revient et m'explique qu'elle ne voulait pas de lui mais en parlant avec le doudou ça allait mieux et comme elle ne voulait rien il lui a proposé de se rendormir seule puis il est sorti. Et bien bingo ! Elle dort !

On verra comment se passe cette nuit 🤞
Et si elle va beaucoup demander la tétée demain.
 

L'apprentie

Lactarium
Bilan très positif pour cette première nuit 🤩
Réveil à 4h30 et elle a accueilli son père avec plaisir.
Il est revenu dans notre chambre vers 6h30.
Vers 7h30 j'ai entendu du bruit alors je l'ai rejoint mais elle est restée endormie encore 15 minutes avant de comprendre que j'étais là. On a fait une tétée du matin. Elle m'a dit que l'on avait tous bien dormi 🥰
Elle est super heureuse ce matin. Du bonheur 😍
 

L'apprentie

Lactarium
Deuxième nuit plus difficile.
Endormie vers 22h et réveillée vers minuit et demi. Elle n'a absolument pas voulu que son père l'aide à se rendormir. Pendant 2 minutes elle s'est laissée câliner puis finalement elle s'est remise à pleurer.
Je suis incapable de laisser la situation s'éterniser. Je sais que le papa fera tout son possible mais au bout de 15 minutes c'est trop pour moi.
Je l'ai câliné et bercé jusqu'à sentir son apaisement puis nous nous sommes allongés dans son lit. Elle a demandé la tétée mais j'ai expliqué que c'était au matin. Elle était vraiment triste et en pleurs alors j'ai levé mon t-shirt. Finalement elle s'est blottie contre ma poitrine et je suis restée un petit moment pour la laisser s'endormir complètement.
Le réveil suivant était à 5h30 alors je suis restée avec elle et je l'ai laissé téter. Quand elle s'est réveillée définitivement vers 7h30 elle m'a dit "matin tétée ?" Avec un petit sourire.

Elle a dormi 4h30 d'affilées, ce qui est une sacrée victoire !
J'ai l'impression d'avoir moins de lait et elle aime bien boire celui que je prend mais c'est du lait d'avoine. À deux ans, bien diversifiée et des produits laitiers type yaourt et fromage dans la semaine il y a pas de risque de carence ?

Je me pose des questions sur la maman que je vais être sans l'allaitement.
Maman allaitement c'est comme un titre avec une "spécialisation". Est-ce que juste maman suffira ? J'ai l'impression que ça représente tellement pour Koala...
 

Chapy

Hyperlactation
Adhérent(e) LLLF
Je découvre ton post (je ne passe pas souvent par ici).

Pour les carences, notamment le calcium, il y en a beaucoup dans les légumes verts (épinards ;) par exemple). Puis dans les amandes, etc. Avec l'alimentation équilibrée de koala, je pense que tu n'as pas de souci à te faire !

Pour la fin de ton dernier message, je ne sais pas si c'était une question à toi même, ou une question ouverte. Mais si dans "maman allaitement", allaitement est une spécialisation, alors il te faudrait un titre à rallonge, tu as tant d'autres spécialisations. Tu ne seras jamais "juste maman". Koala et toi avez plein de nouveaux rituels a construire pour compléter/remplacer ceux que vous avez déjà et qui sont bien à vous.

Avez vous le livre "toi, moi et la tétée"? Je peux te le prêter si tu veux (il est au placard en ce moment !).

J'espère que la nuit de vendredi s'est mieux passée et que celle en cours sera encore mieux. Et si c'était la cata, ... C'est juste normal! Ça prend du temps !
 

Siana

Lactarium
Adhérent(e) LLLF
@L'apprentie +1 , tu seras toujours LA Maman de Koala, avec ou sans allaitement!

D'abord tu commences juste le sevrage, vous avez encore des tétées à partager.
Ensuite c'est comme les gens qui disent que la mère monopolise son bébé en l'allaitement, qu'il n'y a pas de place pour le Papa...

Alors qu'on fait tant d'autres choses avec nos enfants! Jouer, lire des histoires, se balader, les câliner, leur faire à manger, partager...

Ne t'inquiète pas, tu vas conserver tout ça et tu resteras une Wondermum même une fois l'allaitement terminé ;-)
 

Nienna

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
J'ajoute que même sans le sein, nous autres mamans gardons de super pouvoirs. Quand ma fille se fait très mal ou qu'elle a très peur (cauchemar notamment), elle se tourne toujours vers moi en priorité et ma simple arrivée suffit parfois à la calmer. "Non pas toi papa, pars ! Je veux maman" Parfois la nuit, je préférerais même que ce soit différent 😁 😂
 

Caro_le

Période de pointe
Adhérent(e) LLLF
Hello @L'apprentie

Tout d'abord beaucoup de courage pour ce sevrage. Parfois il peut y avoir des bas mais je dirais que les 2 prochaines semaines c'est la mise en place de votre prochaine routine.
Ici aussi ça a été dur de le laisser pleurer mais il a eu une période où il en avait vraiment besoin. Si je restais il n'arrivait pas à s'endormir, si je le laissais pleurer ça durait 2 min montre en main. Parfois, j'allais prendre une douche pendant que le papa gérait l'endormissement pour être sûre de ne pas intervenir.

Là, après 6 mois de sevrage, il vient de se réveiller, il a juste poser sa tête sur mes genoux et s'est rendormi. Parfois, il veut que je lui caresse la tête. Les tétés partent mais nous on est encore là avec nos câlins, nos caresses, nos mots gentils ou tout simplement notre présence.

Et à 2 ans, ils font tellement de choses avec nous.
 
Dernière édition:

Doobida

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
J'espère bien qu'en tant que maman je ne sers pas qu'à donner du lait....!
Tu es là en cas de coup dur, tu es là pour fournir de la nourriture solide, émotionnelle, éducative. Tu es là pour prendre soin, pour panser les blessures physiques et psychologiques. Tu es là pour rigoler, pour rêver, pour imaginer. Tu es là pour mille et une merveilles pour ton enfant ♥
 

Astraz

Lactarium
Adhérent(e) LLLF
C'est normal de se poser cette question, je pense qu'on se la pose toutes quand vient le sevrage, l'allaitement est une part tellement importante de nos relations avec nos bouts de choux.
C'est une nouvelle aventure maman après allaitement, une aventure pleine de surprises et d'amour 🥰
 

L'apprentie

Lactarium
Le week-end a été compliqué.
Nous avons d'abord été chez ma mère.

Vendredi soir couchée tard mais sans le sein ! Elle était en mode tornade et s'est calmée puis endormie (après son papa et moi à moitié dans le coma 😅)

Réveille dans la nuit mais elle ne veut pas son papa. Le problème c'est que l'on dort dans la même chambre alors ses pleurs et appels sont insupportables pour moi.
J'ai pris le relais et le papa qui devait conduire le lendemain était content de pouvoir se reposer. Pas réussi à la calmer autrement qu'au sein...tant pis on décide de lâcher l'affaire pour le temps de notre séjour chez ma mère. Bon côté il n'y a qu'un ou deux réveils par nuits et pas de tetouilles.

Dimanche soir nous arrivons chez les parents du papa. Encore couchée tard pour profiter de papi et mamie.
Nous dormons encore dans la même chambre mais le papa tente de la calmer au premier réveil.
J'ai l'impression qu'il y a un problème avec la première phrase qu'il lui dit : maman dort...
J'ai suggéré qu'il se concentre sur le fait que lui soit présent et prêt à l'aider à se rendormir. On verra bien !
Donc gros pleurs insoutenables pour moi. Je tente de l'endormir sans le sein mais je suis beaucoup trop fatiguée alors je cède finalement.

Ceci est un journal de non-sevrage 😬😑

Lundi soir nous sommes de sortie et c'est la mamie qui fait l'endormissement. Elles passent une super soirée mais arrive l'heure du coucher et la tristesse avec.
Apparemment elle l'a laissé pleurer seule dans sa chambre pour décharger, puis comme ça n'a pas marché elle l'a baladé en poussette. Cette nuit j'ai donné la tétée car je culpabilise de ne pas avoir été là pour l'endormissement.
On a eu le droit à une grande explication sur l'apprentissage de la frustration sans quoi on se ferait bouffer jusqu'à ce qu'elle soit adulte 😀
Comme nous avions besoin de temps pour nous, nous n'avons rien critiqué et avons remercié la mamie.

J'ai bien ressenti le stress de Koala aujourd'hui. Elle réagissait comme si chaque action était menée contre elle, n'arrivait pas à s'exprimer sans pleurer et commençait toutes ses phrases par "non tétée" j'ai du gérer une méga crise qui a bien vidé mes réservoirs.

Je suis fatiguée alors j'ai du mal à trouver les ressources en moi pour faire ça en une fois.
Ça va être bien long ce sujet 😅


Je me sens nulle pour l'apaiser aujourd'hui car elle demande à téter et je me sens comme harcelé par ce besoin. Je propose plein d'autres choses, je lui rappelle que je l'aime, qu'on fait d'abord X puis on pourra en rentrant mais ça ne fonctionne pas.
En même temps j'ai l'impression de lui faire du mal à le lui refuser alors que c'est un besoin.
 

Doobida

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
Tu es une guerrière, @L'apprentie 😍
Ce n'est pas évident, le sevrage induit, c'est un réel effort à fournir on en parlait ce weekend avec @Cactus2002
C'est un besoin oui et non : beaucoup de bambins peuvent se passer de téter à cet âge. Et même de boire du lait. Tu trouves les ressources pour tenter alors même que ton réservoir et vide, chapeau !
Si tu ne crains pas un sevrage un peu long, pas grave du tout de faire quelques retours en arrière.
Courage !!

Ceci est un journal de non-sevrage
Ça va être bien long ce sujet
Je ne vais pas te juger 🫣🤭
 

Astraz

Lactarium
Adhérent(e) LLLF
Ceci est un journal de non-sevrage 😬😑
Plutôt un sevrage plein de bienveillance 🙂
On a eu le droit à une grande explication sur l'apprentissage de la frustration sans quoi on se ferait bouffer jusqu'à ce qu'elle soit adulte
🤦 :calincoeur:
commençait toutes ses phrases par "non tétée"
Mon petit a fait ça aussi pendant un temps. La nuit il se réveillait en pleurant, il ne disait pas pourquoi comme si la tétée était devenue un tabou la nuit. Ça me brisait le coeur. Le bon point c'est qu'elle en parle, elle intègre qu'il y a un changement et en parle.
Je me sens nulle pour l'apaiser aujourd'hui car elle demande à téter et je me sens comme harcelé par ce besoin. Je propose plein d'autres choses, je lui rappelle que je l'aime, qu'on fait d'abord X puis on pourra en rentrant mais ça ne fonctionne pas.
En même temps j'ai l'impression de lui faire du mal à le lui refuser alors que c'est un besoin.
J'ai aussi ressenti tout ça de la nullité au harcèlement :calin:
C'est l'impulsion qui est difficile ensuite ça s'apaise promis. Parle lui beaucoup, passe beaucoup de temps avec elle, parle des tétées d'avant du fait qu'elle grandit que vous pouvez faire plein d'autres choses, que tu l'aimes gros gros gros même si tu donnes moins la tétée. Tu peux aussi lui dire que même si elle tête moins elle à encore le droit de téter. Tu peux lui énumérer les moments où elle peut téter, voir même les lui faire énumérer si elle connait les mots ou les signes pour le dire.
Moi j'aimais bien lui parler pendant une tétée (parfois même à chaque tétée) parce qu'il est calme et disposé à écouter.

Bon courage c'est vraiment éprouvant le début de sevrage mais pour nous une fois que le processus a été lancé notre petit nous a beaucoup surpris, et continue à nous surprendre d'ailleurs 🥰

Comment ça va aujourd'hui ?
 

Jud

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
@L'apprentie je t'envoie plein de force pour tout ça. Je me rends compte que j'ai complétement oublié le sevrage de l'Ourson (sevré de nuit à presque deux ans et totalement trois mois plus tard - enfin il me semble).
Tu es et tu seras toujours la meilleure maman pour ta koala !
 
Haut