• ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
  • Compte tenu de l'épidémie de COVID-19, LLL France a décidé de suspendre toutes les réunions jusqu'à septembre. Les animatrices LLL restent disponibles pour répondre aux questions des mères par téléphone, par mail, Facebook ou sur le forum. Des réunions virtueLLLes via visioconférence sont organisées (infos sur la page facebook "réunions virtuellles LLL France")

Je n'en peux vraiment plus des tétées nocturnes

Lili212

Colostrum
Bonjour les filles

Ce post est un post de femme fatiguée et un peu au bout du rouleau! Voilà, mon bébé a onze mois et quelques jours, il aura un an dans 21 jours exactement. C'est mon 3ème. J'ai allaité sa soeur 13 mois et son frère 2 ans.
Je n'ai pas souvenir que les deux grands aient été difficiles comme l'est mon dernier. Les nuits se passaient mieux (la grande tétait juste une fois par nuit à cet âge là et mon second prenait sa sucette et me laissait dormir, pourtant les deux étaient en cododo jusqu'a 18 mois).
Le problème avec mon dernier, c'est que la nuit il me sollicite constamment. Il veut le sein, quatre, cinq, six fois par nuit, et longtemps (je ne compte pas mais je dirais un quart d'heure?). Parfois quand je lui retire il le tolère mal (chouine ou pleure). Bref, hier ça a été très dur pour moi car j'ai repris le boulot et à deux hueres du matin quand mon fils m'a réveillée, il m'a été impossible de me rendormir, à part à 5h mais le réveil a sonné à 6. J'ai donc dû tenir la journée avec ce peu de sommeil et dan mon boulot je suis debout et je cause toute la journée car je suis prof :)
Donc voilà je commence à saturer des nuits. Mais à la fois je ne veux pas que mon fils se sente privé du sein, surtout qu'il n'avait pas l'habitude d'être sans moi toute la journée jusqu'à maintenant.
Pour autant, je ne suis pas sûre que ce soit du 'rattrapage de tétée' car en rentrant hier je lui ai proposé plusieurs fois le sein.
Je précise que mon fils ne prend pas la sucette (j'ai essayé plein de marques)et que le lait artificiel il n'aime pas (bon je n'ai jamais essayé celui en poudre car le prix de la boîte est de environ 15/20 euros et si je dois la jeter... mais j'ai testé avec une petite bouteille de lait de croissance 3). Peut-être que le lait en boîte est meilleur?
J'avoue que j'aimerais bien qu'il prenne des biberons maintenant, au moins en partie, et ne garder que les tétées journée quand je suis là.
Ma fille qui a été sevrée à 13 mois (pour plein de raison plus ou moins bonnes) n'a jamais voulu de lait artificiel ensuite et cela m'a vraiment contrariée car elle aurait encore eu besoin de lait. J'ai peur que cela se reproduise, je ne veux pas que mon bébé manque de son quota de lait, que ce soit le mien ou du LA.
Bref, là j'ai grand besoin de vos avis. Merci d'avance. Bonne journée à toutes.
 

Marnie

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
Coucou,

Vers 12 mois, pas mal de mamans, quand elles veulent donner un autre lait que le leur, donnent non pas/plus du lait infantile mais du lait animal tel quel, entier (bien calorique). Ou des laitages, par exemple des yaourts, du fromage... Je ne sais pas si ça peut être une option pour vous ? C'est probablement meilleur au goût :)

Je n'ai pas de conseil sinon pour le sevrage de nuit (je l'ai fait ici, mais à un stade où les réveils étaient déjà plus rares donc ça n'a pas posé les mêmes difficultés). Je pense que d'autres mamans en auront. Ou alors envoyer le papa bercer, s'il est là ? (Ici hors de question pour diverses raisons mais ça fonctionne chez d'autres).

(courage)
 

Sekhmet

Modératrice
Adhérent(e) LLLF
Je sais pas trop pour les tétées nocturnes, mais pour le lait en journée ça fait longtemps que mon Petit Loup prend des yaourts au lait entier et autres laitages, sans souci. Je n'ai jamais acheté une boîte de LA, ni une brique d'ailleurs. ;)

Pour le sevrage nocturne, il y a pas mal de mamans qui en parlent, ici par exemple mais pas que. Je suis sûre qu'en farfouillant tu trouveras plein d'idées !
Je compatis grandement pour la fatigue des réveils + le boulot de prof, j'en suis aussi et c'est dur dur ! Respect :jap: Normal d'avoir envie d'un peu de dodo (bon on n'est jamais tranquille pour de bon, car l'enfant peut se réveiller de temps en temps pour bobo ou peurs, mais quand on a quelques nuits complètes ça soulage !). :calin:
 

Lili212

Colostrum
Merci pour vos réponses, mon fils de désormais 13 mois continue de beaucoup se réveiller et de beaucoup téter la nuit, même lorsque je suis dispo pour l'allaiter aussi en journée comme en ce moment de vacances. Marnie tu as raison, j'ai testé le lait de vache et il aime! De là à s'enfiler de gros biberons je ne pense pas, et d'ailleurs est-ce que ce serait assez digeste? Je me demande.
Je n'ai toujours pas essayé de le coucher dans son lit. J'appréhende trop les trop nombreux réveils, déjà qu'en étant à côté ça me pèse énormément. Pour le cododo inversé, c'est clair que je le ferais si on avait la place mais ce petit bout n'a pas de chambre actuellement (on vit dans un petit appart en attendant de faire construire prochainement).
Voilà, je n'ai pas l'impression que je suis sur la voie d'un sommeil récupérateur prochainement ! Mais si à 18 mois c'est toujours comme ça, je ne sais pas si je serais encore vivante!
 

Doobida

Lactarium
Tu le sais sûrement déjà avec tes autres enfants, mais clairement j'ai vu un prix de ouf après la première année (vers 13-14 mois), concernant ma fatigue.
Les nuits étaient un poil mieux mais pas rêvées non plus, mais c'est surtout moi qui allait mieux.
Courage
:joie:
 
Haut