• ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.

 Grosses chaleurs/tire allaitement/"tétouillage"

Amd

Colostrum
Bonjour à toutes et à tous,

Je suis la maman d'un petit bébé d'1mois.
Je l'allaite depuis sa naissance, et nos débuts ont été plutôt difficiles. Montée de lait assez tardive, peu d'accompagnement à la maternité, crevasses qui ne guérissaient pas ..ect.
Sur les conseils de la maternité, on m'a indiqué qu'il pourrait être judicieux de louer un tire lait, pour stimuler la montée de lait et savoir quelles quantités étaient ingérées par mon enfant. Ayant des crevasses plutôt douloureuses (la position du bébé a été vérifiée à la maternité et par une sage femme à domicile et cela semblait satisfaisant) et étant relativement inquiète concernant la prise de poids (notre enfant avait perdu plus de 10% de son poids de naissance au cours de notre séjour à la maternité), j'ai entièrement tire allaité depuis que nous sommes rentrés à notre domicile (j'ai tout de même conservé 1 tétée par jour environ pour maintenir le contact). Cela fait environ 3 semaines. Notre enfant a repris du poids et tout va bien de ce côté là. J'arrive à suivre le rythme avec le tire allaitement même si c'est assez chronophage.
Voila mon problème : le tire allaitement était vraiment gérable pendant que mon conjoint était en congé paternité (notre enfant demande beaucoup à être dans les bras et tire allaiter en même temps n'est pas évident), cependant il a repris aujourd'hui et ca a été une vraie catastrophe, totalement ingérable en ajoutant à cela les fortes chaleurs. J'ai donc proposé le sein, sauf que nous y avons passé l'après midi. Je pense qu'il y a eu une partie de réelle alimentation mais également beaucoup de "tétouillage". Et mes seins n'étaient pas totalement vidés, certains endroits restaient tendus, voire "durs".
Je m'interroge donc sur sa capacité à téter de manière efficace, et si réellement ses besoins sont satisfaits puisque nous ne pouvons plus contrôler les quantités ingérées. Et avec ces fortes chaleurs cela m'inquiète d'autant plus.

En matière de couches, je pense qu'il en a mouillé un nombre similaire aux jours précédents (ce qui est bon signe si je ne me trompe pas). Cependant, lorsque je retirais mon sein, il ne semblait pas totalement satisfait comme après un biberon de lait maternel et réclamait à nouveau.

Je me retrouve donc un peu perdue avec mon parcours un peu chaotique. Si d'autres mamans ont vécu quelque chose de similaire ? Et ont réussi à remettre en place un allaitement "classique", en étant rassurées sur les quantités absorbées et donc lâcher prise.

J'espère que vous êtes arrivés au bout de ce roman :), c'était histoire de remettre tout en contexte.

Merci pour votre indulgence et potentiels conseils :)

.
 

Lou_Ann

Lactarium
Bonjour à toutes et à tous,

Je suis la maman d'un petit bébé d'1mois.
Je l'allaite depuis sa naissance, et nos débuts ont été plutôt difficiles. Montée de lait assez tardive, peu d'accompagnement à la maternité, crevasses qui ne guérissaient pas ..ect.
Sur les conseils de la maternité, on m'a indiqué qu'il pourrait être judicieux de louer un tire lait, pour stimuler la montée de lait et savoir quelles quantités étaient ingérées par mon enfant. Ayant des crevasses plutôt douloureuses (la position du bébé a été vérifiée à la maternité et par une sage femme à domicile et cela semblait satisfaisant) et étant relativement inquiète concernant la prise de poids (notre enfant avait perdu plus de 10% de son poids de naissance au cours de notre séjour à la maternité), j'ai entièrement tire allaité depuis que nous sommes rentrés à notre domicile (j'ai tout de même conservé 1 tétée par jour environ pour maintenir le contact). Cela fait environ 3 semaines. Notre enfant a repris du poids et tout va bien de ce côté là. J'arrive à suivre le rythme avec le tire allaitement même si c'est assez chronophage.
Voila mon problème : le tire allaitement était vraiment gérable pendant que mon conjoint était en congé paternité (notre enfant demande beaucoup à être dans les bras et tire allaiter en même temps n'est pas évident), cependant il a repris aujourd'hui et ca a été une vraie catastrophe, totalement ingérable en ajoutant à cela les fortes chaleurs. J'ai donc proposé le sein, sauf que nous y avons passé l'après midi. Je pense qu'il y a eu une partie de réelle alimentation mais également beaucoup de "tétouillage". Et mes seins n'étaient pas totalement vidés, certains endroits restaient tendus, voire "durs".
Je m'interroge donc sur sa capacité à téter de manière efficace, et si réellement ses besoins sont satisfaits puisque nous ne pouvons plus contrôler les quantités ingérées. Et avec ces fortes chaleurs cela m'inquiète d'autant plus.

En matière de couches, je pense qu'il en a mouillé un nombre similaire aux jours précédents (ce qui est bon signe si je ne me trompe pas). Cependant, lorsque je retirais mon sein, il ne semblait pas totalement satisfait comme après un biberon de lait maternel et réclamait à nouveau.

Je me retrouve donc un peu perdue avec mon parcours un peu chaotique. Si d'autres mamans ont vécu quelque chose de similaire ? Et ont réussi à remettre en place un allaitement "classique", en étant rassurées sur les quantités absorbées et donc lâcher prise.

J'espère que vous êtes arrivés au bout de ce roman :), c'était histoire de remettre tout en contexte.

Merci pour votre indulgence et potentiels conseils :)

.
@Sylvie
 

Marnie

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
Bienvenue Amd et félicitations pour la naissance de ton bébé !

C'est très bien au contraire tous les détails que tu donnes car chaque situation est unique et parfois complexe. Oui, les couches bien remplies sont bon signe :) (il semblerait qu'il faille 5 à 6 couches par jour du poids d'un œuf, environ 60 grammes, j'espère ne pas faire d'erreur, peser les couches en cas d'inquiétude peut permettre d'avoir une idée plus claire de ce qui est bu). Est-ce que la bouche de ton bébé avait également été vérifiée à la maternité afin d'éliminer un éventuel frein sous la langue ? Pas de retour des douleurs cependant à présent pour le moment, si je comprends bien ? À quel rythme donnais-tu les biberons de lait maternel ? Au sein directement, le rythme est bien particulier, avec pas mal de "petites" tétées (ici le doc qui aide tant de mamans).

Je n'ai pas vécu cela, j'espère que d'autres mamans t'apporteront leurs témoignages.
 

Amd

Colostrum
Bonsoir Marnie et merci pour ce chaleureux accueil, ainsi que pour votre réponse !

Si le frein a été vérifié à la maternité on ne m'en a pas parlé... . Nous avons vu un pédiatre à 15 jours puis 1 mois de vie, est ce que c'est quelque chose qu'il est censé vérifier?
Niveau douleurs il y a toujours une sorte de "petit pincement" lorsqu'il attrape le sein pour la "mise en bouche", mais une fois que le démarrage est fait pas de douleurs.
Pour les biberons c'est environ toutes les 2h - 3h selon si c'est le jour ou la nuit. Ca a pu tomber à 1h30 à certains moments. C'est vraiment "à la demande", même si je suis forcée d'anticiper davantage avec le tire lait que s'il s'agissait d'allaitement directement au sein.

Je vous remercie pour le lien je vais aller le consulter :)
 
Dernière édition:

Marnie

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
La pédiatre de ma maternité avait vérifié pour mon Nounours et nous avait conseillé de voir un ORL, qui l'avait coupé. Mais la vérif' n'est pas systématique (ou pas forcément bien faite, car à en juger par ce que l'on voit ici, de nombreux bébés passent entre les gouttes). Le frein est une membranes sous la langue, qui peut entraver sa mobilité, comme cela. J'ai vite vu qu'il y avait eu des débats récemment dans les médias sur les freins (couper ou pas ?), je ne sais pas si la positiotn de LLL a évolué ou pas là-dessus, les animatrices pourront sans doute nous le dire.

Au sein, ne pas hésiter à donner à la demande, et même "à l'offre" : même si elle ne réclame pas, dès que bébé se réveille, bouge, pleure... Donner à l'offre est souvent super quand le bébé ne tète pas (encore) super bien (en espérant que cela ne fasse pas revenir les douleurs, super si elles disparaissent après le démarrage). Si elle n'a pas faim, elle refusera, sinon ça favorisera la bonne poursuite de la prise de poids.

Les pincements actuels en début de tétée viennent peut-être du fait qu'elle est accoutumée au biberon, dont la prise en bouche est différente de celle du sein ?

Il y a des ressources sur la mise au sein/prise du sein, je recherche ça...
 
Dernière édition:

Amd

Colostrum
Je demanderai au pédiatre de vérifier lors de la prochaine visite dans ce cas.

Les pincements ont lieu depuis le début de l'allaitement je dirais, car mon téton n'a pas une forme "adaptée", il est possible qu'il soit obligé de le pincer pour le rendre plus facile à prendre en bouche. En tout cas c'est l'explication qui me semble la plus plausible mais encore une fois je suis totalement novice :).
 

Tatian@

Modératrice
Membre de l'équipe
Animatrice LLL
Bonjour @Amd , je lis que les débuts ont été compliqués et t'on amenée à tire allaiter. Si je comprends bien tu souhaiterai revenir à des tétées au sein mais tu crains que bébé n'obtienne pas assez de lait en tétant, c'est bien ça?
Voici des vidéos qui montrent des bébés plus ou moins efficaces au sein, reconnais tu ton bébé?
La compression du sein et l'alternance aident bébé à recevoir plus de lait.

Pour aider bébé à recevoir assez de lait, il est important que la prise du sein soit bonne, cela évitera aussi les douleurs/crevasses
Tous les mamelons peuvent allaiter! La forme importe peu car si bébé ouvre bien la bouche et "aborde" le sein correctement, il prendra une "bonne bouchée" de sein et pas seulement le mamelon.
 

Marnie

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
@Amd , le bébé "modèle" le téton en fait quand il tète, il l'étire, mais c'est pas parce que celui-ci n'est pas adapté à la base, c'est juste normal : les miens ressortaient super pointus après la tétée, pas du tout leur forme de départ (pas de douleur pourtant, là effectivement ça vaut le coup de checker la prise en bouche, la vidéo de Tatian est top). On se culpabilise beaucoup et on pense souvent qu'il faut remplir tout un tas de critères, notamment morphologiques, mais heureusement, c'est généralement faux :).
 
Dernière édition:

Amd

Colostrum
@Tatian@ @Marnie
Je vous remercie pour vos réponses à toutes les deux et la bienveillance qui s'en dégage.
Quand j'évoque la forme de mon mamelon c'est que celui ci n'est pas formé comme ceux que l'on voit dans la video, c'est comme si l'aréole et le mamelon ne formaient qu'un seul ensemble, on peut dire d'une certaine façon que mes mamelons sont "plats". C'est pour ca que je pensais que le bébé devait les "pincer" lors de l'introduction dans sa bouche. Mais ce n'est qu'une supposition de ma part.
La video est vraiment top d'ailleurs, merci !
Peut être qu'effectivement la posture de son corps est la bonne mais qu'à l'intérieur de sa bouche la posture du mamelon ne l'est pas, c'est peut être à cause de cela que j'ai eu des crevasses.

J'aimerais effectivement revenir à un allaitement au sein, le tire lait est très pratique pour surveiller les quantités absorbées par le bébé (ce qui nous a beaucoup rassuré lors du retour à la maison suite à sa perte de poids de plus de 10% à la maternité), mais très chronophage. Et j'ai pu constater en tirant les quantités produites par mon corps, ainsi que le fait que cela s'adapte aux besoins du bébé. Ca enlève un sacré poids mine de rien et donne davantage confiance.
 
Haut