• ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
  • Compte tenu de l'épidémie de COVID-19, LLL France a décidé de suspendre toutes les réunions jusqu'à septembre. Les animatrices LLL restent disponibles pour répondre aux questions des mères par téléphone, par mail, Facebook ou sur le forum. Des réunions virtueLLLes via visioconférence sont organisées (infos sur la page facebook "réunions virtuellles LLL France")

Frein de langue... vos avis et conseils

Hellwyn

Colostrum
Bonjour,

Je viens de m'inscrire sur votre forum, et je suis heureuse de pouvoir échanger avec d'autres personnes qui allaite car aujourd'hui c'est quand même vraiment devenu un art perdu...

Pour mieux comprendre je vous remets ma présentation et notre petite histoire:

Je me présente, Niko, 27 ans, et maman d'un garçon de 10 jours.

Je suis très contente d'avoir trouvé ce forum pour les nombreuses questions qui restent encore en suspens sur l'allaitement.
Depuis le début de ma grossesse, l'allaitement à été une évidence, je n'aurais jamais imaginé faire autrement, cependant il s'avère que les choses ne sont pas si facile... mais la persévérance les rends tout de même possible.

Ma plus grosse difficulté et de me retrouver seule face à la gestion de cet allaitement, avec comme pour seule aide le livre de la Leache league et mon conjoint très encourageant!

Il n'a pas été facile pour moi le début, mon garçon est en pleine forme, dès la naissance il est mit au sein, aucun soucis, il arrive à le prendre et manger comme il faut au bout de quelques petites minutes, il est même très surprenant la vigueur dont il fait preuve à ce moment là, et j'en oublie la douleur me disant que cela doit être normal, qu'il va se calmer... et il tète prêt de 30 min !

Nous poursuivons donc cet allaitement en chambre, et il est très fatigué et dors beaucoup trop pour les médecins, je dois le réveiller, le changer le stimuler pour qu'il mange 3 min, ou 5 et cela le plus souvent possible... il me fait très mal à chaque fois qu'il tète, il tire fort, je regarde même s'il n'a pas de dent le pauvre !
Cela dure 2 jours, ou je m'acharne avec peu de conseil, à lui donner à manger de cette manière malgré la douleur et dans le nuit du deuxième il finit par enfin manger convenablement, toutes les 2 h et près de 30 voir 40 min ! OUF, je suis soulagé, j'ai très mal, mais ça c'est secondaire.
Suite à cela il mange très bien, de manière régulière et il retrouve son poids de naissance le 3eme jour de sorte que nous sortons le jour même de l’hôpital avec suivie de sage-femme à domicile.

Je fais le choix de prendre une S-F qui semble s'y connaitre plutôt bien en allaitement, mais je me retrouve toujours et encore avec mon soucis, bébé me fait très mal à chaque fois que je lui donne le sein, jusqu'aux larmes... La S-F me repositionne, et insiste toujours et encore sur le fait qu'il doit bien ouvrir la bouche et prendre tous le mamelon et pas juste le bout... mais il semble ne pas y arriver et je n'ai aucune autres réponses.

4 eme jour à la maison, il est 23h, je n'en peux plus, j'ai déjà des crevasses et des gerçures, et je ne peux plus donner le sein tellement j'ai mal, le pauvre pleure, mais je n'y arrive plus, c'est la nuit et je ne sais pas quoi faire, et pourtant je ne veux pas abandonner. Mon conjoint essaie alors de trouver un maximum d'information sur le sujet, internet, livre, bon sens... il finit par me consoler et nous réussissons à mettre le petit au sein avec un peu moins de douleurs. Je finis par allaiter toute la nuit avec les larmes aux yeux mais pas question de laisse mon bébé sans manger et pleurer!

Le lendemain il court à la pharmacie pour me prendre une crème dont il vient de trouver l’existence, Purelan de medelan avec 100% de Lanolin, il me commande le tire lait en pharmacie pour le lendemain et m'annonce qu'au pire je n'ai plus qu'une nuit à souffrir le temps de récupérer le tire lait et ainsi pouvoir soulager mes seins douloureux.

Nous ne savons toujours pas pourquoi j'ai si mal, malgré 1000 tentatives de mises aux seins différentes ... avec la crème ça va mieux, je l’applique après chaque tété.
Finalement mon homme fait une remarque pertinente, "regarde il est comme moi il arrive pas tirer la langue" en effet après observation mon bébé à un frein de langue très court ce qui l'empêche selon mes lectures de prendre le sein correctement... Je n'ai aucune certitude alors je tente d'appliquer les conseils de position pour l'aider et je persévère .

Aujourd'hui il a 10 jours, je l'allaite normalement, mes seins grâce à des quantités importante de Lanolin on cicatrisés et le tire lait à permit de laisser un temps sur deux pour la cicatrisation.
Il me fait toujours un peu mal à chaque fois, mais nous avons optimisé la prise du sein, la position, les soins du sein... bref on s'en sort mais je crains d'autres soucis quand même par la suite.

J'ai lu sur internet qu'il faudrait trouver un spécialiste qui lui couperait le frein de langue, je me pose la question de la nécessité de l'intervention et surtout de pouvoir trouver quelqu'un de compétent!

Qu'en pensez vous ?
 
Haut